Re: Résistance négative [was : Un transistor en ciment]

Sauf si la partie hs n'est pas utilisée ... On n'utilise jamais *toutes* les fonctions d'un microprocesseur ....
Reply to
Raymond Schmit
Loading thread data ...
Voila !!! Tout ce qui est contraire à ce qu'il dit est idiot :-) :-) :-) :-)
Reply to
Raymond Schmit
Nietsnie a tapoté du bout de ses petites papattes :
Les impuretés dans un semiconducteur ne bougent pas. Un cristal ne réagit pas comme ça. L'énergie dégagée peut faire changer la charge d'un condensateur minuscule (dans une Ram dynamique, un bit de mémoire n'est rien d'autre que la capacité parasite d'un seul transistor).
Que ce phénomène n'influe pas sur les Rams statiques.
--
LeLapin
Reply to
LeLapin
Ca n'a rien à voir. Tous les composants sont testés. La fiabilité a augmenté autant que la densité. Les deux ayant un effet inverse sur la fiabilité globale, ça s'équilibre.
Ou dans certains cas, plus de redondance. J'ai pas mal travaillé dans l'industriel et le militaire et dans ces domaines la tolérance aux pannes est indispensable.
J'ai de très bons rapports avec mes anciens clients, d'autant que je suis à peu près le seul à pouvoir réparer le cas échéant. Pour l'instant, ça s'est limité à une Eprom (d'une série que je savais mauvaise en plus). Sinon tout le reste marche.
--
LeLapin
Reply to
LeLapin
maioré a tapoté du bout de ses petites papattes :
Je voulais juste dire qu'il est plus clair de parler de composants discrets, de circuits intégrés, etc. Un CI est, selon la terminologie du métier, un "composant", et si on regarde dedans, il est constitué de plein de "composants".
--
LeLapin
Reply to
LeLapin
Je ne réponds pas à maioré, je complète son point de vue avec le mien, à ton attention. Vu ta difficulté à comprendre des enchainements de phrases complexes, je me demande s'il faut prêter le moindre intérêt à ton NIC.
--
LeLapin
Reply to
LeLapin
Vengeresse ? Mais de quoi me vengerais-je ? Tu as trop fréquenté Lavau, tu tournes parano.
--
LeLapin
Reply to
LeLapin
Tu parles ! Si tu as un "coup de chaleur" brutal sur une molécule dans une jonction de la taille qu'on fait maintenant, il n'y a pas de dégradation...
On n'en mange pas à toutes les sauces... Mais tu fais peut être des oscillateurs et des résistances négatives avec des rams statiques ?
--
Jean-Claude Pinoteau
Reply to
Nietsnie
Je te le répète, Raymond, t'es insignifiant... Tes messages, c'est comme des pots de fleur. Ca meuble un peu...
--
Jean-Claude Pinoteau
Reply to
Nietsnie
Le fait qu'un composant est testé n'influe pas sur sa fiabilité. Il peut être bon au test et foirer trois jours après son utilisation. Et, à conditions de fabrication et de test identiques, un circuit à 20 jonctions est moins fiable qu'un circuit d'une seule. C'est une règle simple et je ne vois pas ce que ta démonstration y change.
Oui, il vaut mieux 1 circuit simple et 19 de secours qu'un seul circuit fait de 20 composants. Si tu a un atelier de pâtisserie et que tu mets 20 ouvriers en série pour faire les 20 opérations d'une ligne de gâteaux, s'il y en a un qui est malade, tout s'arrête. Mais si tu mets 20 ouvriers en parallèle à faire chacun un gâteau d'un bout à l'autre, s'il y en a un de malade, il en reste 19 qui bossent.
Moi, j'aime bien le Paris-Brest, le clafoutis aux cerises surettes avec les noyaux, la galette des rois à la pâte d'amandes.
Au train où va le progrès, tes clients n'ont pas trouvé autre chose de plus efficace économiquement ?
--
Jean-Claude Pinoteau
Reply to
Nietsnie
Pourquoi confondez-vous poids et masse alors ? En disant que le poids n'a pas de signe....
Reply to
Raymond Schmit
Me semble que vous passez beaucoup de temps à essayer de contrer ceux qui démontrent les erreurs de vos propos.
Reply to
Raymond Schmit
Oui et j'ai publié la photo de l'objet qu'on peut soulever ou porter, ce qui est dans ce cas synonyme.
Tant d'insignifiance et d'insistance sont une marque étonnante....
--
Jean-Claude Pinoteau
Reply to
Nietsnie
Tiens, justement, peut-on parler d'ascenseur négatif ?
--
Jean-Claude Pinoteau
Reply to
Nietsnie
Alors il faut changer ta première ligne de message. Et puis, tu pourrais aussi citer un peu mieux.
Quant à ton point de vue "qui complète à mon attention", laisse moi rire... J'utilise des SSR et des IGBT à tour de bras... J'aide un ingénieur sénégalais à concevoir et réaliser des onduleurs de forte puissance (10 à 30 kVA). Mais, toi, comme kduc et Raymond, vous avez un flair étonnant...
Réponds à cette simple question : qui utilise des NIC pour faire un oscillateur et dans quoi ?
--
Jean-Claude Pinoteau
Reply to
Nietsnie
Ce qui est embêtant avec Raymond, c'est que sa prose pollue, toujours en retard d'un métro ou d'une station... La même discussion sans et c'est pareil.
--
Jean-Claude Pinoteau
Reply to
Nietsnie
Tu sais mon gars, dès mes 22 ans j'ai été placé en position de juger les gens, et ça n'a pas arrêté. Tu es resté traumatisé suite à une discussion sur fbm où tu n'a pas digéré que je te mette le nez dans ton caca. Ta prose s'est clairement infléchie de ce moment et tes attaques ad personam sont le principal de tes textes. "Bouché et simple d'esprit" est un exemple édifiant...
--
Jean-Claude Pinoteau
Reply to
Nietsnie
"LeLapin" a écrit dans le message de news:
================ OUi, on reconnaît la terminologie officielle. Discret mais passif , passif à l'extrême pour l'objet dont il est précisément question (une résistance), qui se contente de résister au passage du courant , sans polarité Pas d'ambiguïté avec "résistance négative" dont la définition est clairement définie également qui n'est pas dans ce contexte un composant mais une expression bien que rien n'empêche de baptiser "résistance négative" le circuit électronique (ou un composant) qui fait diminuer le courant lorsque la tension de commande augmente. On ne comprend pas que cela fasse couler tant d'encre, souvent trop acide ... Bonne journée
Reply to
maioré

ElectronDepot website is not affiliated with any of the manufacturers or service providers discussed here. All logos and trade names are the property of their respective owners.