Formation aux PIC - Page 2

Do you have a question? Post it now! No Registration Necessary

Translate This Thread From French to

Threaded View
Re: Formation aux PIC

Quoted text here. Click to load it
===========
Oui tout à fait,  sauf pour les "anciens" qui ont débutés  en basic et  ont
tenu a y rester   ...
Quoted text here. Click to load it
========
Pas trop nécessaire, mais certainement , pas de honte , seul le résultat
compte , d'ailleurs le
"langage final  machine"  est bourré de  go to's




Re: Formation aux PIC
Quoted text here. Click to load it

Sauf que, ce qui est produit par le compilateur n'a pas pour finalitE9%
E0% EA%tre relu.
Le processeur s'y retrouvera bien dans ses 'goto' ;
En revanche, le code _source_ est fait pour EA%tre comprE9%hensible par
des humains, et lE0%,
mEA%me si on peut programmer proprement avec quelques 'goto', E7%a
reste quand mEA%me une source d'erreurs au codage.

Il y a nE9%anmoins des exceptions : en C, par exemple, dans certains cas
rares
vouloir E9%viter des 'goto' avec des 'if/else' ou des ruptures 'continue/
break' peut
rendre le source moins lisible.

--
-Stan

Re: Formation aux PIC
Quoted text here. Click to load it

Ah mais j'aime bien "break", moi ! :D

Re: Formation aux PIC

h8tqao$c03$ snipped-for-privacy@news.trigofacile.com...
Quoted text here. Click to load it
=========
Ben oui  "break" n'est pas une instruction "honteuse" réservée aux  débutant
,  switch(   ... break;



Re: Formation aux PIC
Quoted text here. Click to load it

Il semblerait que son utilisation soit recommandE9% dans un 'switch' ;-)

--
-Stan

Re: Formation aux PIC
Quoted text here. Click to load it



Ouais ouais, bien entendu :P Je voulais dire : "dans une boucle", mais...
Vous l'auriez compris ^^

Re: Formation aux PIC

snipped-for-privacy@j9g2000vbp.googlegroups.com...
Quoted text here. Click to load it


j'utilise très souvent break pour sortir
d'un for( ) après condition...




Re: Formation aux PIC

Quoted text here. Click to load it

alors qu'il est tellement plus élégant de donner à la variable de la
boucle la valeur finale pour en sortir ;-)
for (i=0;i<10;i++) {
    
    ...
    ...
    if (condition) i10%;    // à la fin de la boucle, tu sors
}

bon ok, moi aussi, je sors ;-)
Philippe

Re: Formation aux PIC

4ab3cde0$0$10016$ snipped-for-privacy@news.free.fr...
Quoted text here. Click to load it

wouha, super obfuscatoire !

si je dois recruter un programmeur, je disqualifie
un gars qui m'écrit ça...  :-)




Re: Formation aux PIC

Quoted text here. Click to load it

c'est de la discrimination, je vais contacter la Halde bouhhhhh ;-)

Re: Formation aux PIC
On 18 sep, 19:24, "Stephane Legras-Decussy"
Quoted text here. Click to load it

Oui, mais relis ma phrase et essaye d'E9%crire un switch sans break...
Ca en limite quelque peu l'utilisation, alors que dans les autres
cas...

--
-Stan

Re: Formation aux PIC

4ab1e2c4$0$12642$ snipped-for-privacy@news.orange.fr...
Quoted text here. Click to load it

j'ai démarré en basic en 1985... quel bonheur
de passer à autre chose !  :-)




Re: Formation aux PIC

Quoted text here. Click to load it
========
Bien sûr, seulement pour ceux qui tiennent à y rester.
( J'en connais qui ont débutés  même pas en assembleur mais en langage
machine
"brut"  (notation polonaise HPxxx) et qui ont dépassé le C  en suivant
tranquillement  "le progrès" ... )




Re: Formation aux PIC
maioré se fendait de cette prose :

Quoted text here. Click to load it

Quel rapport entre le langage machine et la notation polonaise ???


--
LeLapin

Re: Formation aux PIC

Quoted text here. Click to load it
============
C'est vrai,  que seuls  les inities peuvent comprendre le rapport




Re: Formation aux PIC
maioré se fendait de cette prose :

Quoted text here. Click to load it

Désolé, j'ai commencé l'assembleur en 78 (et assemblé à la main au début),
et je ne vois pas le rapport avec la notation polonaise. Peux-tu expliquer
?

--
LeLapin

Re: Formation aux PIC

XnF9C8AC470BE1B9lapinou@217.112.180.250...
Quoted text here. Click to load it
==========
Les operations mathématiques (particuliérement chez HP) sur les premiers
ordinateurs (langage proche du langage machine , comme d'ailleurs certaines
calculatrices programmables un peu après )  s'organisaient en notation
polonaise (inverse)
exemple:
2  [enter]
5  [enter]
+  [enter] resultat 7
3  [enter]
*  [enter] résultat  21




Re: Formation aux PIC
maioré se fendait de cette prose :

Quoted text here. Click to load it

Je ne considère pas les calculettes programmables comme des µP, ni même
comme des processeurs de minis et de mainframes, ça n'a rien à voir. Je ne
vois donc toujours pas le rapport. La syntaxe de tous les processeurs
depuis Von Neumann est sous la forme "instruction - cible et/ou objet".
Votre exemple serait donc (dans un code simplifié imaginaire) :
Mov x, #2
Add x, #5
Mul x, #21...
Je ne vois rien de polonais là-dedans, à la rigueur un peu de hongrois ;)

--
LeLapin

Re: Formation aux PIC
On Sep 18, 8:44 pm, LeLapin :

Quoted text here. Click to load it

Lui non plus, et c'est d'ailleurs pour ca qu'il a disparu.

Quoted text here. Click to load it

Cette phrase est trop compliquee pour notre "ami" :
il va donc faire une recherche sur Google & Wikipedia.

Quoted text here. Click to load it

Apres avoir confondu (entre autres) les Coulombs avec les Joules,
comment esperer qu'il ne confonde pas le circuit integre specialise
d'une calculette avec le circuit integre generique qu'est un uP ?

Quoted text here. Click to load it

Hongrois ce qu'on veut groire ...

Re: Formation aux PIC
.....
Quoted text here. Click to load it

La prog des machines HP ça n'est pas franchement du langage machine brut, il
ne faut pas non plus exagérer ;-)

J'ai débuté sur de ls TI-57 (celle avec 50pas ET 8 mémoire, la vraie avec
les leds rouges) ensuite j'ai connu le HP-15C, derrière j'ai touché
suffisament à du PC-1401 (de chez Sharp) pour aller jusqu'a programmer un
desassembleur .... en langage machine, du vrai, celui où pour afficher un
mot t'es obligé de te fader l'allumage des pixels un par un (... ou de
trouver la routine qui le fait !! ;-D ), ça n'avait franchement rien à voir
avec ce que tu peut faire avec une HP (Le langage de cette dernière reste de
l'interprété !). A la fin j'arrivais même à te pisser directement le code
d'un truc simple en hexadécimal.

Enfin, 'ai eu (et j'ai encore !) une HP28, toujours pareil, le langage reste
de l'interprété, même si c'était diaboliquement optimisé !
Là aussi il était possible de programmer directement dans le langage de la
bète, mais ça demandait une gymnastique bidouilleuse pas franchement
tentante.

Tout ça pour dire qu'au final la programmation des calculettes en RPN n'a
rien à voir avec le langage machine si ce n'est de devoir charger les
valeurs dans les registres avant d'effectuer l'opération voulue.

Ok, programmer en assembleur (ou pire en LM quand il n'existe pas
d'assembleur) c'est bourrin. Mais plus que de chercher à en tirer de la
fierté c'est sur la performance du programme obtenu qu'il y a vraiment de
quoi être fier.
Avec nos machine actuelles, si un windows était programmé en assembleur ça
n'aurait vraiment plus rien à voir question performance (et accessoirement
ça occuperait notablement moins de place ;-D )

Franchement sur un truc qui me parait aussi simple qu'un PIC (gestion
d'entrées et de sorties), l'assembleur me semble vraiment optimal et ce
serait dommage de s'encombrer de trucs lourds lorsque l'on peut s'en
contenter sans risquer la crise de nerfs.

--
Eric
Reply-to valide, laissez tel quel !
We've slightly trimmed the long signature. Click to see the full one.

Site Timeline