Chaudière Electrique - Page 2

Do you have a question? Post it now! No Registration Necessary

Translate This Thread From French to

Threaded View
Re: Chaudière Electrique
Le 29/09/2011 19:25, jungers jean-marie a écrit :

Quoted text here. Click to load it

Une précision, chauffer à électrique a une influence sur le confort
thermique. C'est à dire qu'en utilisant une chaudière avec radiateur ou
en utilisant des radiateurs électriques, vous n'aurez pas la même
sensation de chaleur.

Le chauffage électrique ne chauffe que l'air : donc mur froid, pieds
plus froid que la tête, stratification de l'air, mouvement de convection
importants, air sec et combustion des poussières.


Re: Chaudière Electrique

Quoted text here. Click to load it
==========
Non pas ça .....






Re: Chaudière Electrique
Le 30/09/2011 07:04, maioré a écrit :
Quoted text here. Click to load it
???

Re: Chaudière Electrique
Quoted text here. Click to load it
plus froid que la tête, stratification de l'air, mouvement de convection
importants, air sec et combustion des poussières.


Mdr, 20 ans de retard ;>)

Bon, je retourne me faire des tartines grillées


Re: Chaudière Electrique
Le 30/09/2011 09:01, JP a écrit :
Quoted text here. Click to load it
pourquoi 20 ans de retard ?

et sur quoi ?

explication peut-être ?


Re: Chaudière Electrique
Quoted text here. Click to load it

Parce que cela fait 20 ans que les convecteurs a résistance a air libre dit
affectueusement grille pain par leurs utilisateurs sont dépassés.  Il ne
sont plus employés que par des personnes n'ayant aucun intérêt au confort et
la facture
de chauffage mais juste préoccupés par des frais d'installation a court
terme.

Dans la gamme au dessus tu a les radiants avec une température maxi de
l'échangeur de 60 a 80° au lieu des 500° des précédents ( pas l'idéal
mais nettement mieux), on commence a trouver a partir de 30 euros le kW soit
pas plus cher  que les premiers. L'erreur commune étant bien sur de
prendre la puissance minimale pour une pièce on est sur qu'il fonctionnent
dans les moins bonnes conditions.

Plus luxe tu a les radiateurs a inertie, ou a accumulation, avec un rendu
comparable a du chauffage central  standard fuel ou gaz. Ceux a accumulation
ayant l'avantage d'être "compatibles" heure creuses mais avec une grosse
inertie de départ.

Tu aussi les films  basse température pour le chauffage au sol ce qui est
quasiment a mon gout une bonne solution en rénovation  quand on ne peut pas
rajouter une chape de 10 cm. J'ai même vu passer des essais de résines
conductrices pour du chauffage par les murs ( sait pas ou cela en est
rendu )

Perso chez moi ce sont des radiants modifiés avec des radiateurs d'un
onduleur de 120kva, un peu lourd mais pas cher et aussi confortable que des
radiateurs en fonte.

On peut critiquer ( et il y a des bons arguments ) le chauffage électrique
mais ceux que tu donnent sont caricaturaux et dépassés d'ou le MDR.


Bon, c'est pas l'heure de l'apéro alors je ferme  le bar et laisse certains
retourner dans leur caverne ;>)


Re: Chaudière Electrique
Le 30/09/2011 16:52, JP a écrit :
Quoted text here. Click to load it
Pourtant toujours vendu, même si certains portent un autre nom.

Quoted text here. Click to load it

le radian fonctionne par rayonnement non ?, il ne chauffe pas l'air, ne
chauffe pas la maison. Chauffage de proximité (très chaud devant, froid
plus loin). Surement associé avec masse de fer ou stéatite etc

  L'erreur commune étant bien sur de
Quoted text here. Click to load it
C'est l'inverse du dimensionnement d'une chaudière alors

Quoted text here. Click to load it
là je ne connais pas, ce que je connais c'est le poèle de masse qui
offre un conford de chauffage très intéressant.
Peux-tu en dire plus sur les radiateurs éléctrique à inertie, j'ai vu
des choses étranges, du fait de la mode des vrais poèles de masse, avec
des chauffages qui n'étaient pas véritablement à accumulation, mais
vendu comme tel.

Quoted text here. Click to load it
Je ne pensais pas à ça, vu que là déjà tu as un chauffage du sol donc
accumulation de chaleur et que cela passe par un circuit caloporteur,
donc aucune chance que ça chauffe l'air. Le même système existe en
murale voir au plafond, mais ça n'est plus vraiment du chauffage
électrique, même si la gestion se fait par l'electricité.

Quoted text here. Click to load it
des photos ;-)

Quoted text here. Click to load it

Si on parle de chauffer par l'électricité (résistance etc), c'est bien
l'air que tu chauffes et dans ce cas les arguments que j'ai donnés sont
toujours d'actualité. Le chauffage par le sol n'est pas considéré comme
chauffage électrique.
Maintenant si tu penses que tout chauffage utilsant l'électricité pour
fonctionner est électrique, alors une chaudière fuel est un chauffage
électrique ;-))

Re: Chaudière Electrique

Quoted text here. Click to load it
==============
Si tu  ressens  une "chaleur "lorsque tu stationnes  devant un "radian"  ce
n'est pas le rayonnement que tu captes mais la température de ton corps
"réchauffé" par le rayonnement IR du radiateur.... Donc le rayonnement d'un
radiateur dit "radian" (en fait il est au moins à 50% convecteur) ne chauffe
pas trop c'est vrai, l'air   (densité faible)  mais la réchauffe
indirectement lorsque les radiations rencontre et chauffent  les obstacles
dans la pièce , les murs, le plafond ,le plancher , les objets , les
habitants ... qui eux-même réfléchissent  , et finissent   "aussi" par
réchauffer l'air.




Re: Chaudière Electrique
Le 30/09/2011 19:57, maioré a écrit :

Quoted text here. Click to load it
Donc c'est bien ce que je disais, radian ça fonctionne par rayonnement.
Attendre qu'une masse importante se réchauffe par rayonnement, c'est un
peu comme imaginer une baisse du pétrole non ?



Re: Chaudière Electrique
Quoted text here. Click to load it

Il faut bien que les watts finissent quelque part, et comme le radiateur est
quand même dans la maison...


Re: Chaudière Electrique

Quoted text here. Click to load it
=======
OUi, Le but "premier" du strict  radian (en dehors des lieux sans mur
(terrasse , hall ..))  est de rechauffer directement l'occupant  lorsqu'il
pénètre dans une pièce   laissée sans chauffage .(salle de bain
par exemple)
Les radiateurs radian de grande surface sont aussi des convecteurs, les
radiateurs à eau  chauffent aussi par rayonnement , les planchers chauffants
sont  des grands radiateurs à rayonnement , etc
...





Re: Chaudière Electrique
Le 01/10/2011 08:41, maioré a écrit :

Quoted text here. Click to load it
Oui, pas contre je vois pas mal de nouvelle habitation avec radian comme
chauffage de maison et thermostat electronique. En hiver, c'est la
catastrophe en matière de chauffage et de tarif. Même si le conduit de
cheminé est là, mais c'est encore un coût supplémentaire.

Quoted text here. Click to load it
Oui mais pour le planchers chauffants, tu as au moins accumulation de
chaleur dans la masse, ce qui est indispensable pour assurer une
répartition homogène de la sensation de chaleur.


Re: Chaudière Electrique
Quoted text here. Click to load it
chaleur dans la masse, ce qui est indispensable pour assurer une
répartition homogène de la sensation de chaleur.


Rien a peter, au contraire c'est le gros inconvénient cette inertie.

Ce qui compte pour le confort est le différentiel entre l'élément chauffant
et la consigne demandée. Plus ce différentiel est faible mieux c'est, il est
évident que la surface de l'élément chauffant doit être inversement
proportionnel a cette différence.

Ensuite que tes radiateurs qu'ils soient chauffé par un fluide caloporteur
une vulgaire résistance ou du gaz de mojettes si ils ont la même surface, la
même température de
contact et a la limite la même inertie le rendement et la sensation sera
complètement identique.



Re: Chaudière Electrique
Le 01/10/2011 22:34, JP a écrit :

Quoted text here. Click to load it
Voilà qui résume bien ta pensée et ce que tu dis après.
C'est tout le contraire de ce que j'ai expérimenté.

Re: Chaudière Electrique
JP brought next idea :
Quoted text here. Click to load it

+1

Tout le reste est de la "reli.ion"



Re: Chaudière Electrique
le dimanche 2 octobre 2011 05:59, disco67 s'est penché sur son écritoire
numérique:

Quoted text here. Click to load it
Pas vraiment, le confort n'est pas *que* la température....

mais évidement, s'il faut 2kw, qu'ils viennent de gazole ou bien du
bois ou bien d'électrons EDF, c'est pareil.

--

http://www.youtube.com/watch?v=1ODCf7J8L0o

    Philippe Vessaire  Ò¿Ó¬

Re: Chaudière Electrique
le samedi 1 octobre 2011 22:34, JP s'est penché sur son écritoire numérique:

Quoted text here. Click to load it
L'inertie  aide au contraire a obtenir une impression de confort. Pour
le confort, hors la température, il faut aussi prendre en compte la
température des parois. Avec des murs froids, il faudra de suite 2-3°C
de plus de température d'air pour la même notion de confort.
L'inertie qui correspond a la capacité de la structure d?emmagasiner de
la chaleur apporte un gain en confort.
 
Quoted text here. Click to load it
Là, c'est exact
Quoted text here. Click to load it
ici aussi...

Mais le chauffage au sol dans une maison bien isolée par l'extérieur
permet d'obtenir une impression de confort avec une température de
l'air plus faible que dans une maison de même plan construite selon les
habitudes d'aujourd'hui.  Donc, au bout du compte de vivre avec un apport
d'énergie extérieure moins important.
Tu consomeras moins de gaz de mojettes.

  Qui s'est posé la question du confort resenti dans les maisons en pisé
entre Auvergne et Dauphiné par ex. Le pisé étant a la fois un très bon
isolant, une masse importante pour l'inertie et en plus un régulateur
d'humidité.



--

http://www.youtube.com/watch?v=1ODCf7J8L0o

    Philippe Vessaire  Ò¿Ó¬

Re: Chaudière Electrique
Quoted text here. Click to load it

Ne confondez pas inertie et régulation, un élément chauffant a grosse
inertie posera un problème de régulation, une régulation ayant de gros delta
t sera parfaitement inconfortable.

Maintenant met du chauffage au sol avec de grandes baies vitrées en
inter-saison .... soucis. D'ou l'importance de la regul et de l'optimisation
dans ce cas.

Quoted text here. Click to load it
de plus de température d'air pour la même notion de confort

Ce n'est pas de l'inertie mais de l'homogénéité, différent, la solution la
plus simple étant bien sur d'avoir des surfaces a grandes inerties avec les
contraintes évoquées, mais tu a d'autres méthodes


Quoted text here. Click to load it

Bien, sur c'est un problème de rendement, et ce n'est pas le chauffage au
sol qui compte, c'est le chauffage basse température ( l'un entrainant
l'autre ), tout comme a l'autre bout  l"efficacité ridicule des grille pains
ou la chaleur crée a température trop importante monte comme boulet canon au
plafond ( celui qui te crée la majorité des pertes ) et le froid descent
comme boulet canon avec des mouvements de brassage d'air parfaitement
inconfortable.


Chaque cas est particulier. Le chauffage, la régulation, et le traitement de
l'air et le confort apparent sont des domaines relativement complexes et
demandant pas mal d'expérience, je l'ai souvent constaté avec mes collègues
chaufageux, cela ne se traite pas en trois lignes sur un forum qui ne lui
est pas dédié en plus.

Alors j'arrête le hors sujet, bye   ;>)


Re: Chaudière Electrique
Le 02/10/2011 11:41, JP a écrit :
Quoted text here. Click to load it
le delta t est tout à fait pris en compte lors de l'utilisation d'un
poèle de masse, il suffit de respecter le cycle. A savoir 6, 12 à 24h
entre chaque flambée. Et ça marche parfaitement bien depuis des siècles,
vu que le principe est très anciens.

Quoted text here. Click to load it
Si cette méthode marche pourquoi ne pas l'utiliser ?
L'inertie est un point important, quand vous n'avez pas d'inertie, là
vous pouvez toujours trouver d'autres solutions.
Fort heureusement ce n'est pas dogmatique ;-)))


Quoted text here. Click to load it

Discours typique du chauffagiste qui souhaite garder son monopole ;-)
Même si effectivement ce n'est pas simpliste. D'autant que à regarder ce
qui fait le corps de métier des chauffagistes, on a plus affaire à des
gens ayant fait un CAP ou BEP qu'une école d'ingé. Après je n'ai rien
contre la formation professionnelle loin de là, mais le fait est qu'avec
les chauffagistes on a plus souvent à faire à des margoulins n'y
connaissant rien et qu'il est difficile de trouver un professionnel
qualifié.
J'en veux pour preuve une expérience de chaudière au fioul mal reglée
par un chauffagiste agrée qui a réussi à colmater le conduit de
cheminée, tout ça parcequ'il avait, sans rien dire, changé le débit de
l'injecteur de la chaudière, sans refaire les réglages d'air, du coup
fumée noire, refus de se déplacer pour régler le soucis et panne agravée
malgré mes remarques réitérées.




Re: Chaudière Electrique
Le 02/10/2011 08:16, Philippe a écrit :

Quoted text here. Click to load it
Je suis entièrement d'accord

Quoted text here. Click to load it
exactement, c'est tout à fait l'expérience que j'en ai personnellement
et ce depuis 10 ans.

Quoted text here. Click to load it
Oui et c'est là tout l'intérêt, c'est que vous n'avez aucune chance de
piéger de l'humidité comme sur certain principe d'isolation par
l'intérieur, au début de l'hiver la maison est froide, mais la chaleur
s'accumule dans les murs à mesure de l'utilisation du chauffage.


Site Timeline