Re: Les aléas de la gravure au perchlo

Do you have a question? Post it now! No Registration Necessary

Translate This Thread From French to

Threaded View

Quoted text here. Click to load it

Bonjour / Bonsoir
(rayer la mention inutile)

 
Quoted text here. Click to load it

...


Il n'y aurait pas un éventuel problème de diffusion de la lumière à
travers le calque, etc ?
Autrement dit: c'est bien la couche imprimée (ou photo, etc) qui est
contre le circuit, ne permettant donc pas la diffusion de la lumière
parasite et donc l'affaiblissement des pistes ?


--
Amicalement

Bernard

Re: Les aléas de la gravure au perchl o
Quoted text here. Click to load it

L'encre toujours coté plaque, pas de problème de ce coté là.



Re: Les aléas de la gravure au perchlo
Quoted text here. Click to load it
Je ne suis pas sur d'apporter une reponse a ton problème, mais je vais
simplement essayer de le preciser.
D'après ce que tu dis et mes expériences personnelles ce n'est pas la
gravure ni l'insolation qui sont en cause, mais la "révélation" ( quel joli
terme), c'est a dire la phase entre l'insolation et la gravure.
Selon les fournisseurs, la resine qui recouvre le cuivre n'est pas la même,
et donc le produit basique (soude, potasse ...) doit être adapté.
Sinon, comme le dit Claude, il reste une couche visqueuse qui empeche la
gravure , ou au contraire tout est bouffé, même les parties non-insolées.
Quand je gravais mes circuits ( maintenant je fais en fil soudé) j'avais
trouvé un fournisseur (CIF) et un produit de révélation adapté et apres deux
essais j'avais trouvé une méthode infaillible avec ces produits. Si je
changeais de fournisseur de plaques ou de revelateur, plus rien ne marchait.
Donc pas étonnant que dans un club ( ou chacun a ses fournisseurs de
plaques, de révélateur, et recettes perso) que rien ne marche car tout se
croise.
Il faudrait simplement standardiser les appros ( cela parait une theorie
d'entreprise). Mais c'est le seul moyen d'avoir une procédure fiable: un
fournisseur de plaques et un fournisseur de révélateur ( a priori le même).
deux ou trois essais sur des coins de plaques et la recette est au point.
Si vous changez de fournisseur il faut tout recommencer.

Donc a ta place je changerais le titre de ce fil par:" Révélation de plaques
de CI présensibilisées"
--

Alain



Re: Les aléas de la gravure au perchl o
alain denis a écrit :

Quoted text here. Click to load it

Si c'est juste un problème de révélateur, il suffit de le faire soi même
avec de la lessive de soude diluée et c'est bon.

Révélation de plaques de CI prése nsibilisées (Was: Re: Les aléas de la gravure au perchlo)
Quoted text here. Click to load it

Ça pourrait bien être ça, faut qu'on vérifie la prochaine fois qu'on fait du CI.

Quoted text here. Click to load it

Surtout que ça dépend des gens, il se pourrait bien que ça dépend du
fournisseur des gens en question ! Moi c'est plutôt électronique-diffusion.

A quel point les vernis des plaques présensibilisées et les révélateurs sont
non compatibles ? Chez nous, pour l'instant, chacun emmenne ses plaques, et
le révélateur est commun a tout le monde, et ça ne marche pas trop mal, sauf
pour certains qui plus emm.. que d'habitude.

Quoted text here. Click to load it

J'ai commencé par le subject de ce message... ^^

--
cLx

Site Timeline