Liaisons doubles faces

Do you have a question? Post it now! No Registration Necessary

Translate This Thread From French to

Threaded View
Bonjour

quelles sont vos "trucs" pour établir des liaisons 'doublse faces' sur
de prints

Pour ma part j'utilise du fil de 0,5 que le soude part et d'autre, mais
c'est long, ça 'glisse' et je trouve pas trop pratique...


merci des infos

Claude


Re: Liaisons doubles faces


de discussion : hiq87u$3iu$ snipped-for-privacy@shakotay.alphanet.ch...
Quoted text here. Click to load it

Ben, moi, je fais comme vous...ça peut bien prendre une heure pour une seule
plaque....mais, 'mains occupées, esprit libéré'....enfin, paraît-il....

Vincent


Re: Liaisons doubles faces

Quoted text here. Click to load it
===========
Cette pratique de liaison  entre des  pistes  sur les deux faces   remplace
élégamment et plus pratiquement  les  liaisons par ponts  mais ne permet pas
une soudure correcte par le coté opposé au composant  si le trou n'est pas
métallisé.
Des trous métallisés "véritables" sont facilement exécutables avec les
rivets
Ont peut donc utiliser conjointement les deux techniques.
( Bien que souvent  l'élaboration d'un circuit et le routage entièrement
manuel, au prix de quelques ponts ,  ne nécessite  pas le double face )




Re: Liaisons doubles faces
On Jan 16, 9:03 am, "maiorE9%"

Quoted text here. Click to load it

Si.


Ce n'est pas "souvent", car cela dE9%pend du circuit :
router une carte E0% haute densitE9% de composants avec
des bus de 16 bits, en simple face, c'est pas le top.

Re: Liaisons doubles faces
Claude a tapoté du bout de ses petites papattes :
Quoted text here. Click to load it

Dans mon temps, on utilisait des sortes de petits tubes conducteurs
traversants dont le Ø extérieur correspondait au Ø intérieur du trou, à
un pouillème près qui permettait que ça tienne avant soudure, qui se
sertissaient et/ou soudaient sur le CI. Ca coutait pas très cher,
c'était facile d'usage, et ça permettait aux amateurs de faire du
double-face trou métal à la maison.
Un usenaute plus à même de l'actualité saura t'en dire plus sur ce que
c'est devenu.

--
LeLapin



Re: Liaisons doubles faces
Le 15/01/2010 18:33, LeLapin a écrit :
Quoted text here. Click to load it
et de mon temps à moi, on appelait ça des rivets, je ne sais pas si
c'est l'appellation officielle mais c'était comme ça dans ma contrée ;-)

je pense que tu peux aller faire un tour sur un catalogue

Re: Liaisons doubles faces

Quoted text here. Click to load it

Ce genre de trucs ? :
http://fr.farnell.com/cif/bg9/rivets-de-metallisation-0-8mm/dp/4208742

Franck


Re: Liaisons doubles faces
Bonjour Frank

Merci c'est un peu du genre, mais ce qui est proposé c'est pour des
trous métallisés  minimum perçage 1,3 mm  :-(

C'est trop gros, il faudrait quelque chose de plus fin,  effectivement
comme des rivets que l'on pourrait chasser dans un trou de 0,6, qui
coincent un peu et que l'on soudent de chaque côté.

Pour répondre à Jean Christophe, quand on a beaucoup de passages a
faire, un fil plié c'est pas très pratique..  car la soudure du côté
plié est pas belle, et le fil flotte toujours un peu quand on soude
l'autre côté...

merci à tous et bonne soirée

Claude


Franck T a écrit:
Quoted text here. Click to load it


Re: Liaisons doubles faces
Claude a tapoté du bout de ses petites papattes :
Quoted text here. Click to load it

Si c'est ce dont je parle, on en trouve en 0,8.

--
LeLapin



Re: Liaisons doubles faces
Franck T a tapoté du bout de ses petites papattes :
Quoted text here. Click to load it

Yep ! Sur le principe c'est exactement ça. Je ne connaissais ni cette
marque ni ce modèle. Enfin 10¤ les 100 rivets je trouve ça cher. Nous
on avait un tube continu qu'on coupait à la longueur et c'était de
l'ordre de qques centimes de F. la pièce.
En tous cas ça te fera oublier les fils traversants ou les soudures de
composants des deux côtés, sortes d'horreurs de l'électronique amateur
qu'on a tous un peu connues.

--
LeLapin



Re: Liaisons doubles faces
Franck T a écrit :

Quoted text here. Click to load it

Bonsoir,

Dans un genre similaire, mais que je trouve plus pratique :
http://michel.giacomazzi.free.fr/telechar/00001.jpg
Acheté il y a fort longtemps (chez feu Béric), donc je ne sais pas si on
peut encore trouver.

Pour l'utilisation des "queues de composants", qui est quand même le
solution la plus économique pour de simples "by-pass", je procède ainsi,
avant toute soudure de composant :
- CI à plat sur le plan de travail, qu'on surélève de quelques mm
   Par exemple, avec des glissières pour CI.
- Glisser les queues de composants
   (qui seront donc arrêtées par le plan de travail)
- Souder et couper
- Retourner le CI et surélever de quelques dixièmes de mm à 1 mm
   Par exemple, avec des chutes de CI
- Souder l'autre face et attendre le refroidissement
Au besoin, on peux même finir avec une petite lime très douce, genre
lime de Genève.

Il existe des supports de circuits intégrés qu'on peut souder des 2 côtés.
Au niveau du routage du CI, on peut aussi "déporter" la traversée (c'est
à dire remplacer le soudage d'une patte de circuit intégré des 2 côtés
par un by-pass). Solution acceptable s'il y en a assez peu, et qui
permet d'utiliser des supports standard.

Re: Liaisons doubles faces

Quoted text here. Click to load it

Si tu courbes une extrE9%mitE9% E0% 90B0% ca ne glisse plus.

Re: Liaisons doubles faces

Quoted text here. Click to load it

je coupe du fil de cuivre étamé en morceau de 2 ou 3 cm que je coude a
90°. je suspends le pcb sur un etaux et j'enfile tous les fil dans les
trous coté plié a 90° au dessus. je mets une plaque (j'utilise en plaque
en teflon, mais tu peu utiliser un morceau de baquelite ou d'epoxy) sur
le pcb maintenu avec des sorte de pince a linge. je retourne le pcb et
soude toute les queue et ensuite coupe l'excedent de fil.
ensuite tu places la plaque de teflon de l'autre coté du pcb (important
pour eviter que le fil tombe en cas de surchauffe) et tu detords la
partie du fil a angle droit. tu soude l'autre partie et tu coupes.
c'est presque plus long a expliquer qu'a faire et ca fait un travail
propre.

Re: Liaisons doubles faces
Quoted text here. Click to load it

Pas mieux.
Mon epouse me demande toujours a quoi sert cette boite qui contient des
morceaux de fils ( queues de resistances entre autres) que je reutilise avec
a peu pres la meme methode.

--

Alain



Re: Liaisons doubles faces
alain denis a tapoté du bout de ses petites papattes :
Quoted text here. Click to load it

Ah ? Moi ça me servait de cures-dents, ou à l'extrème rigueur de
support pour ponts de soudure :)

--
LeLapin



Re: Liaisons doubles faces
Quoted text here. Click to load it

Utilisation possible c'est vrai. Je m'en sers aussi souvent pour renforcer
des collages epoxy ou reparer des pieces plastiques fendues: deux petits
trous de 1mm autour de la fente et un cerclage avec un bout de fil torsadé.
--

Alain



Re: Liaisons doubles faces
alain denis a tapoté du bout de ses petites papattes :

Quoted text here. Click to load it

Ah oui, j'avais réparé un magnétoscope Thomson avec des queues de
résistances (en fait avec des queues de 10nF céram, beaucoup plus
fines). Le Ci était pêté et je n'avais pas la moindre doc. J'ai misé
sur le fait que seules les pistes étaient endommagées et j'ai fait un
peu de chirurgie pour recoller le tout. Une 20aine de pistes. Quand le
mec est revenu j'ai mis une cassette, et j'étais au moins épaté que lui
que ça marche :)

--
LeLapin



Re: Liaisons doubles faces
LeLapin a écrit :

Quoted text here. Click to load it

Essaye pour se curer le nez, efficace !

--

Re: Liaisons doubles faces
era a tapoté du bout de ses petites papattes :
Quoted text here. Click to load it

J'ai un trop gros nez, il me faut mes gros doigts.

--
LeLapin



Re: Liaisons doubles faces
Quoted text here. Click to load it


Bonsoir,

J'ai expérimenté plusieurs méthodes :

1. Ne pas faire du double face, et tout router en simple face pour le chalenge !

2. Faire du double face, mais se débrouiller pour traverser en profitant des
composants aisément accessible depuis le coté composants (résistances,
diodes, pattes de CI condos axiaux montés horizontalement. Marche très bien,
mais beaucoup moins avec du CMS, forcément ! :)

3. Comme toi, avec des bouts de fils...

4. Percer d'abord les trous et ensuite mettre la carte dans une machine a
métalliser les trous. En gros ça dépose une couche d'accroche (carbone), on
essuie la surface, puis enfin on vient électrolyser du cuivre dans un bain
d'acide sulfurique. On trouve ça chez CIF ou LPKF, par exemple...

Ce que je n'ai pas essayé personnellement :

A. Rivets.
B. Un truc de chez LPKF, le `Proconduct` : on étale de la pâte sur la carte
percée et protégée par une feuille de plastique (ayant elle aussi subie le
perçage) et on la place sur une table a vide, la pâte va être aspirée dans
les trous. Ensuite, on passe la carte au four CMS. Ils disent que ça peut
supporter au moins 250 cycles de passages au four sans (trop) prendre de
résistance (<28%mOhms).

Bonne soirée,

cLx

Site Timeline