conversion numerique/resistance - Page 4

Do you have a question? Post it now! No Registration Necessary

Translate This Thread From French to

Threaded View
Re: conversion numerique/resistance

Quoted text here. Click to load it

Un PWM s'implemente facilement avec un des compteurs
internes au uC et une interruption sur depassement du compteur.

Pour la mise au point, tu peux verifier le rapport cyclique
avec un scope si tu en as un ... ou a defaut, la valeur
moyenne de la tension avec un voltmetre apres le passe-bas.

Re: conversion numerique/resistance
Quoted text here. Click to load it

j'ai encore mieux, pas besoin de ressources HW ni d'IRQ,
et j'ai dE9%jE0% employE9% cette mE9%thode pour contrF4%ler 150W de LEDs =
2E%.. par PIC :-)
Un des ports (le port A sur le 688) est utilisE9% avec une seule sortie
et que des entrE9%es (on va voir pourquoi). Cette sortie est connectE9%e
par une rE9%sistance (1M ?) E0% la grille du MOSFET.

Le programme a certainement une boucle principale et plein d'endroits
qui font rien : on peut exE9%cuter une petite sE9%quence d'instruction
qui va faire l'E9%quivalent de la PWM (en fait de la Pulse Density) :

movf   intensite,w
addwf  accu, f
rrf    PORTA, f

  3D%3D> intensitE9% est entre 1 et 255, c'est la lumiE8%re qu'on veut a=
voir.
  3D%3D> accu est une variable qui compte avec un rebouclage.
  3D%3D> PORTA est le port oF9% une seule des broches est en sortie
        (je laisse le soin d'imaginer ce qu'il se passe s'il y en a plus)=
2E%

j'en ai fait une macro, avec laquelle j'ai saupoudrE9% tout le code avec,=
 aux endroits
oF9% le registre W et le status peuvent EA%tre dE9%truits, et je tourne
E0% une telle frE9%quence avec le code que la cellule RC est assez petite=
2E%

Ca marche du tonnerre, mEA%me si on voit quand mEA%me des lE9%gers sauts
de luminositE9% quand on change la valeur de intensite.
Pour l'OP, il faudra ajouter 1uF sur la grille du MOSFET.

L'avantage de la densitE9% d'impulsion c'est que c'est plus permissif
que la PWM et la taille de la cellule RC est plus petite.
En plus, la rE9%solution ne dE9%pend pas de la frE9%quence de fonctionnem=
ent du PIC,
on peut utiliser une rE9%solution interne de 8 ou 16 bits,
donc on peut travailler E0% des vitesses plus basses (si besoin).

Quoted text here. Click to load it

autre astuce : un haut-parleur (avec une rE9%sistance sE9%rie)
ou un buzze piezo (encore mieux) et une LED (+ rE9%sistance)

bon, j'arrEA%te de faire le boulot des autres, je retourne au mien :-)
qui voudrait beta-tester http://yasep.org ? :-D

yg
--20%
http://ygdes.com / http://yasep.org

Re: conversion numerique/resistance

Quoted text here. Click to load it

Un programme avec "plein d'endroits qui font rien" ... ?
Le seul exemple que je connaisse est celui de la thread
d'attente d'un multitache, mais je doute qu'il s'agisse de cela.

Quoted text here. Click to load it

A quel endroit du programme est incremente 'accu' ?

Quoted text here. Click to load it

Pour la structure du programme c'est pas optimal, il serait
plus clean que la sortie soit commandee en un seul endroit :
une routine d'interruption ne coute rien et garantit
une periodicite correcte - contrairement au "saupoudrage",
sans parler de l'economie d'espace memoire pour le programme.
Si ton soft ne fait rien d'autre a la rigueur c'est jouable,
mais dans le cas ou d'autres routines vont tourner de temps
a autre (comme une com serie/usb ou un refresh I/O) alors
le delai induit va retarder d'autant l'action sur la sortie.
Puisque celle-ci alimente la capa d'un passe-bas, la
tension va varier en fonction de la charge de travail du uC ...

Quoted text here. Click to load it

Ah, et d'ou vient ce defaut ?

Quoted text here. Click to load it

Ben c'est toujours un mode de commande par decoupage ...

Quoted text here. Click to load it

Seulement pour une frequence de travail inferieure ou egale a de la
BF.

Quoted text here. Click to load it

Hem ...


C'est pas mon boulot :-)

Re: conversion numerique/resistance
Quoted text here. Click to load it
si si, E7%a arrive, j'ai dE9%jE0% vu E7%a ;-)

Quoted text here. Click to load it
moi j'ai mis la macro aussi aux endroits oF9% il se passait qqc,
afin d'E9%viter toute saute de luminositE9%.

Quoted text here. Click to load it

  addwf accu, f
              ^
(oui je sais c'est vicieux mais c'est comme E7%a, les PIC)

la macro accumule la luminositE9%, et le bit de carry va dans le bit 0 du=
 port A.
plus la luminositE9% est forte, plus le bit de carry sera E0% 1 souvent.

Quoted text here. Click to load it
le "saupoudrage" permet d'E9%taler le spectre.
Quand on hache 150W en basse tension, le risque de se
transformer en E9%metteur radio n'est pas loin.
MalgrE9% les filtrages.
Donc le "saupoudrage" dans le code permet d'E9%viter d'avoir
toute l'E9%nergie concentrE9%e sur 1 ou 2 raies et ses harmoniques,
ce qui au final devrait E9%viter au client de voir une brigade
de rE9%pression des EMI dE9%barquer chez lui...

En tout cas, en considE9%rant une frE9%quence minimale d'impulsion
de 50Hz (E0% puissance minimale), E7%a fait une frE9%quence
d'exE9%cution de la macro de 50*256 3D% 12,8KHz. Il y a des cas
oF9% ce n'est pas possible E0% tenir avec une IRQ car sinon le code
d'entrE9%e et de retour d'IRQ devient la charge principale du PIC :-/


Quoted text here. Click to load it
pas vraiment... j'en suis pas E0% mon premier prog asm :-)

Quoted text here. Click to load it
pas nE9%cessairement, si on fait bien son boulot :-P

Quoted text here. Click to load it
simplement parce que l'oeil est sensible E0% beaucoup plus que 256
niveaux de luminositE9%. Si on augmente la luminositE9% trop lentement,
on voit donc les "pas" intermE9%diaires. Mais E7%a va encore,
c'est pas moche. y'a que les techniciens pour interprE9%ter E7%a
comme une tare technique. Avec 16 niveaux de luminositE9%,
E7%a serait par contre trop "cru", trop E9%vident.

Quoted text here. Click to load it
La PWM c'est connu donc E7%a rassure.
Ce n'est pourtant pas la seule et unique solution.

Quoted text here. Click to load it
effectivement.
Avec un saupoudrage de environ 1 macro de 3 instructions toutes les 5 ou =
6 instructions,
j'arrivais E0% une frE9%quence de dE9%coupage de 300KHz (E0% mi-puissance=

donc frE9%quence maximale) avec l'osc interne E0% 8MHz.
C'E9%tait bienvenu puisque j'avais du bon courant E0% dE9%couper,
et avec la PWM E7%a aurait fait des filtres (inductances + condos)
de taille et prix inacceptables.
Bon, depuis j'essaie de changer de mE9%thode et de repousser le problE8%m=
e
lE0% oF9% il n'en est plus un ;-) Suite au prochain numE9%ro, avec
une mE9%thode justement assez proche des prE9%occupations de ce thread.

Quoted text here. Click to load it
ben quoi ? tant qu'E0% pas EA%tre payE9%, autant faire des trucs pour soi=
 ;-P

Quoted text here. Click to load it
allezzzzzz, E9%change de bons procE9%dE9%s ? :-P

@+
yg
--20%
http://ygdes.com / http://yasep.org

Re: conversion numerique/resistance

Quoted text here. Click to load it

Tu as un exemple precis ?
( j'espere que c'est a la MJC du coin plutot que chez EADS ;-)

Quoted text here. Click to load it

Mais tu ne controles pas precisement dans le temps l'instant
d'execution de cette macro, c'est ce que je voulais souligner.
L'instant de rafraichissement de la sortie du uC n'est
pas determine : donc des fois ce sera un peu trop tard,
d'autres fois un peu trop tot, et meme si en moyenne ces
retards se compensent, c'est plus hasardeux que rigoureux.

Quoted text here. Click to load it

Desole, j'ai vraiment du mal a lire l'ASM Microchip,
je trouve Motorola ou Intel beaucoup plus clair.

Quoted text here. Click to load it

Ok


Ouais mais c'est pas la meme chose ... si tu as de beaux crenaux
avec un temps de montee tres bref, que tu sois a 50Hz ou a 5KHz
il y aura toujours des composantes frequentielles dans le haut
du spectre dues a la brievete du temps de montee de l'impulsion.
Apres pour la CEM, tu agis sur le blindage de ton montage.

Quoted text here. Click to load it

Mais ca depend de la frequence d'horloge de ton uC.
J'ai un proto avec un Xtal a 16 MHz, la PLL interne monte a 64 MHz,
mes 4 interruptions ont tout le temps necessaire pour faire leur
boulot,
et bien sur en laissant du temps processeur pour d'autres taches.

Quoted text here. Click to load it

Ce n'est pas ce que je voulais dire, hein ...
mais perso, j'aurais plutot implemente une interruption.

Quoted text here. Click to load it

Ben non, puisque l'instant d'execution de la macro
n'est pas nettement determine dans le temps ...

Quoted text here. Click to load it

Tu est bien sur que ca vient de la ?
Il fait quoi d'autre ton programme ?

Quoted text here. Click to load it

Oui c'est vrai. Bien qu'un decoupage a frequence fixe a ses avantages.
Enfin bon, je ne defends pas plus une technique qu'une autre,
tant que ca repond bien au cahier des charges, c'est ok.

Quoted text here. Click to load it

C'est justement ce "saupoudrage" que je trouve discutable.
Dans le contexte ou tu as un uC qui tourne assez vite, qu'est-ce
que ca te coute d'implementer ton code dans une interruption ?

Quoted text here. Click to load it

Yep.


Toutaf.

Quoted text here. Click to load it

Je suis nul en test  :o|   (tu ne m'auras pas comme ca)

Re: conversion numerique/resistance
Quoted text here. Click to load it
beaucoup de programmes dans des PIC par exemple.

Quoted text here. Click to load it
pas "prE9%cisE9%ment" mais tant qu'elle est exE9%cutE9%e
"le plus souvent possible", E7%a allait dans mon cas.

Quoted text here. Click to load it
c'est statistique.
Va prE9%tendre E0% des matheux que les stats c'est pas prE9%cis ;-P
En plus, sur ce coup lE0%, c'est pas comme si je contrF4%lais
un truc hypercritique...

D'autre part pour rE9%duire les couts, j'ai pas mis d'osc 20MHz
externe, donc je tournais E0% 2MIPS (8MHz osc RC interne).
donc pour maximiser la vitesse de changement de la sortie,
j'ai mis des macros partout partout,
un bloc de 3 E0% 5 instructions 3D%> 1 macro de 3 instructions.
Etant donnE9% qu'une IRQ prend une dizaine ou quinzaine d'instructions
rien que pour le traitement, la technique de saupoudrage
est plus performante (et malgrE9% le presque doublement de taille,
E7%a tenait largement dans un PIC16F818).

Quoted text here. Click to load it
l'assembleur de YASEP est plus clair ?
http://yasep.org/docs/instructions.html
http://yasep.org/docs/assembly.html
(shameless plug, je sais /o\)

Quoted text here. Click to load it
C'est aussi utilisE9% par les convertisseurs sigma-delta...

Quoted text here. Click to load it
C'est mieux de ne pas avoir E0% filtrer ce qu'on n'E9%met pas,
donc E0% la base il est prE9%fE9%rable de ne pas E9%mettre d'EMI...

Quoted text here. Click to load it
je le concE8%de.

Quoted text here. Click to load it
bon ben parfait alors :-)

Quoted text here. Click to load it
sur ce coup-ci, puisqu'il y a une plus faible contrainte en frE9%quence d=
e toggle,
E7%a semble effectivement jouable.

Quoted text here. Click to load it
il n'y a pas besoin de "dE9%terminer prE9%cisE9%ment dans le temps"
avec la densitE9% d'impulsion, contrairement au PWM.
Il faut juste s'assurer que les intervalles moyens sont courts
et que la probabilitE9% d'un intervalle long entre deux macros est trE8%s=
 faible.
c'est sta-tis-ti-que :-)

Quoted text here. Click to load it
Evidemment. J'ai eu largement le temps de tester le systE8%me.
Depuis, je passe E0% 16 bits de rE9%solution (12 bits minimum)

Quoted text here. Click to load it
il attend des ordres sur ses broches et met E0% jour la luminositE9%.
la macro est saupoudrE9%e PARTOUT, pas de boucle cachE9%e sans cela...

Quoted text here. Click to load it
effectivement.

le temps d'entrE9%e et de sortie des IRQ.
chaque toggle "coute" 3 instructions et en moyenne peut avoir lieu toutes=

les 4 instructions.
Une IRQ de PIC "coute" au moins 10 instructions.
C'est encore pire s'il y a plusieurs sources d'IRQ !! E7%a met en l'air
le principe de "dE9%terminer prE9%cisE9%ment l'intervalle d'exE9%cution",=

donc on en revient au point zE9%ro si la frE9%quence de toggle doit EA%tr=
e maximale.

Quoted text here. Click to load it
bon alors c'est un clicodrome dynamique en Javascript
qui en plus est en cours de traduction en franE7%ais...
on peut cliquer sur les opcodes et voir leur dE9%finition,
cliquer sur les instructions et les assembler ...
et c'est que le dE9%but :-)

yg

--20%
http://ygdes.com / http://yasep.org

Re: conversion numerique/resistance

Quoted text here. Click to load it

Pour des applis maison, ou professionnelles  ?

Quoted text here. Click to load it

Par definition, c'est precis en moyenne,
mais pas sur un seul echantillon  :-p
A mon avis c'est plutot pour ca que de temps en temps
tu vois des sauts de luminosite ... mais bon.

Quoted text here. Click to load it

Ok, la je suis d'accord :-)

Quoted text here. Click to load it

Ah bon, je me demandais pourquoi ton PIC ramait a 8 MHz ...
De plus, le RC interne n'est pas super-stable en frequence.

Quoted text here. Click to load it

Plutot qu'un bon p'tit quartz, un seul ?

Quoted text here. Click to load it

Oui, je trouve ces mnemoniques plus lisibles et parlantes
que les horribles mutants Microchipiens ... et vive le C !

Quoted text here. Click to load it

Oui c'est sur, mais a la limite pour ne rien emettre, il
faut faire de l'electrostatique (et sans eteincelles :-)

Quoted text here. Click to load it

Si on retombe sur la stat, je te redis que ca marche sur un grand
nombre
de valeurs, mais ca ne te garantit absolument rien pour *chaque*
valeur.
( tout en acceptant cette technique pour une appli non-critique )

Quoted text here. Click to load it

Bon ben alors tu devrais pouvoir y integrer une interruption :-)

Quoted text here. Click to load it

Tsss ... ils auraient pu optimiser ca quand meme !

Quoted text here. Click to load it

Oui.

Quoted text here. Click to load it

Alors bon courage a toi pour la suite, Whygee.

Re: conversion numerique/resistance
Quoted text here. Click to load it
tu as l'avis que tu veux.
les sautes de luminositE9% sont uniquement dFB%s E0% la sensibilitE9%
de l'oeil, et au nombre de pas limitE9%s E0% 8 bits.
Fais un jour l'essai avec une LED...

Quoted text here. Click to load it
la stabilitE9%, mEA%me +/-10% ne change rien...

Quoted text here. Click to load it
E0% quoi bon, puisque le code fonctionne super bien sans IRQ ?
j'avais gE9%rE9% le changement de la luminositE9% par IRQ et
E7%a a foutu le dawa... c'est seulement plus tard que je me suis
rendu compte que la macro aurait dFB% EA%tre dans une section critique,
ce qui aurait consommE9% 2 instructions de macro en plus.
donc j'ai virE9% les IRQ tout simplement.

Quoted text here. Click to load it
euh... qu'est-ce que tu lui trouves de si chouette au C ? o_O

Quoted text here. Click to load it
ouaiche mais bon, pour allumer des LEDs faudra trouver une technique...

Quoted text here. Click to load it
s faible.
la garantie vient de l'examen du code, en mesurant le nb d'instructions
entre chaque macro. Vu qu'il n'y a plus d'IRQ, aucun chemin cachE9% n'int=
ervient.
L'E9%cart maximal devait EA%tre 8 ou 10 instructions...

Quoted text here. Click to load it
ben non, cf calcul de nb d'instructions.

Quoted text here. Click to load it
c'est pas E0% moi qu'il faut le dire.
j'ai dE9%jE0% tE2%tE9% des archis avec multiples bancs de registres,
IRQ vectorisE9%es ultra-rapides... lE0% c'est la misE8%re :-(
raison de plus pour zapper.

de toutes faE7%on c'est simple :
pour mes prochains montages un peu "chauds",
je fous un FPGA et on en parle plus.
fini les gruikeries E0% cause des archis minables !

Quoted text here. Click to load it
tant qu'on s'amuse, on avance tranquillement :-)
tiens, cette nuit j'ai avancE9% sur comment masquer des colonnes
dans l'E9%diteur de listing http://yasep.org/tools/listed.html
faut que j'intE8%gre E7%a, E7%a me dE9%mange ;-)

Au fait, donc, une sortie par impulsions sur une broche du PIC,
une cellule RC et un MOSFET, E7%a le fait pour le problE8%me initial ?

yg
--20%
http://ygdes.com / http://yasep.org

Re: conversion numerique/resistance

Quoted text here. Click to load it

Ok, ok.


C'est a Laurent qu'il faut poser cette question.

Re: conversion numerique/resistance

Quoted text here. Click to load it

A part le cF4%tE9% suggestif,
c'est quoi les arguments ?

Si les interruptions sont si peu efficaces, on se demande
pourquoi elles sont prE9%sentes dans tous les procs depuis
belle lurette ...

--
-Stan




Re: conversion numerique/resistance
Stan se fendait de cette prose :

Quoted text here. Click to load it

Et pourquoi les microprocesseurs actuels contiennent-ils des interruptions
logicielles sur lesquelles sont basés la plupart des OS ?

--
LeLapin

Re: conversion numerique/resistance

Quoted text here. Click to load it


Son probleme est du au uC qui tourne a 8 MHz en horloge interne sur
un
RC (donc pas tres stable, donc variation de la vitesse d'execution du
code,
donc non-respect de l'instant d'ecriture sur la sortie) et qui ne
peut
(dit-il) servir des interruptions avec une recurrence de 12 KHz.

Au lieu de mettre un quartz (qui n'est pas hors de prix) et tourner 10
fois
plus vite pour gerer la sortie via une routine d'IRQ, il prefere
"saupoudrer"
du code inline, plutot que de simplement resoudre le probleme a la
source.
Il se propose meme d'opter pour un FPGA ... alors que dire ?
Pour moi c'est du mercurochrome sur une jambe de bois.

Le PWM est largement utilise parce-qu'il est aussi simple
qu'efficace :
on peut lui preferer de l'exotique, mais alors il faut assumer ce
choix.

Re: conversion numerique/resistance
Quoted text here. Click to load it

Je veux bien qu'on adopte une solution marginale
pour un cas particulier, mais quand je lis :

"
Quoted text here. Click to load it
"
je suis trE8%s, trE8%s curieux de recevoir les arguments...


--
-Stan


Re: conversion numerique/resistance
'jour... zzzZZzz....
zut, je dors qqs heures et E7%a trolle bien gras sans moi, c'est pas just=
e.
allez, on va remettre le thread sur les rails... /o\

Stan wrote:
Quoted text here. Click to load it
qu'est-ce que cela vient faire dans l'histoire ?

Quoted text here. Click to load it
quel problE8%me ?
mon systE8%me est fonctionnel et dE9%ployE9%, fonctionne sans souci
depuis plusieurs annE9%es.

Quoted text here. Click to load it
je ne voudrais pas dire, mais heuh...
pour faire varier de 2% la vitesse de l'osc interne d'un PIC,
faut y aller dur. La plus grosse variation est dFB%e E0% la fabrication,
ensuite la tempE9%rature et la tension d'alim du PIC sont trE8%s stables.=

Encore un E9%pouvantail agitE9% alors qu'il n'y a pas d'oiseaux...

Quoted text here. Click to load it
J'ai pu /mesurer/ des frE9%quences de plus de 300KHz en sortie,
soit *plus* de 600K occurences par secondes.
E7%a m'intE9%resse de vous voir faire cela en IRQ avec juste 2 MIPS.

Quoted text here. Click to load it
le PIC16F818 est limitE9% (selon le datasheet) E0% 20MHz
(bien que dans certains cas on puisse aller facilement plus haut).
Mais 20MHz donne 5 MIPS, et 5/2 3D% 2,5, ce n'est pas un rapport de 10.

Quoted text here. Click to load it
quel problE8%me ?
la fonction est remplie, la performance est atteinte et le budget a E9%tE9%
 respectE9%.

Quoted text here. Click to load it
j'ai E9%tE9% probablement trop E9%vasif et/ou trop fatiguE9% ce qui a con=
fusionnE9% mes
propos. J'aurais dFB% E9%crire :
"lE0%, avec les PIC, c'est la misE8%re".
Evidemment, un DSP par exemple, E7%a ne nE9%cessite que qqs cycles pour
vider son pipeline, tout en chargeant les nouvelles instructions,
et le changement de contexte est immE9%diat. Pas besoin de le faire E0% l=
a main...

Mais sE9%rieusement, vu le prix de certains FPGA (et la disponibilitE9% d=
e
http://trioflex.com/index.php?option3D%com_content&task3D%view&id3D%22&It =
emid3D%26
en volumes E0% prix assez intE9%ressants) je ne vois pas pourquoi je me f=
erais
encore **ier E0% faire du bitbang optimisE9% en assembleur sur une archi
bien trop limitE9%e...

_o/

Quoted text here. Click to load it
yg l'E9%ternel incompris
--20%
http://ygdes.com / http://yasep.org

Re: conversion numerique/resistance

Quoted text here. Click to load it

T'as raison : c'est toi qui utilises un uC sous-dimensionne et
pretend que les IT sont inutilisables, mais c'est moi qui trolle.
Ca me gave, je laisse tomber.

Re: conversion numerique/resistance
Quoted text here. Click to load it

faut pas non plus tout prendre personnellement non plus :-/

note : dans le cas que j'ai dE9%crit, le PIC16F818 E9%tait correctement
dimensionnE9%. La preuve : il remplit la fonction demandE9%e avec juste
le niveau de performance nE9%cessaire. Ensuite, si la technique de
codage est gruik, j'assume, mais je l'ai fait parce que
1) je peux garantir son fonctionnement par analyse statique du code sourc=
e.
2) une IRQ aurait E9%tE9% beaucoup trop lente (nombres E0% l'appui).
      utiliser un CPU au systE8%me d'IRQ pourri avec une frE9%quence plus=
 importante
      est peut-EA%tre une solution satisfaisante pour faire un proto rapi=
dement
      mais si les IRQ (des PICs) sont mal foutues, pourquoi s'embEA%ter a=
vec,
      alors que le PIC se tourne les pouces 99% du temps E0% attendre des=
 ordres ?
3) l'E9%talement du spectre par impulsions espacE9%es pseudo-alE9%atoirem=
ent
      est une propriE9%tE9% bienvenue dans ce cas.
Ensuite, c'est vrai que je me suis pris la tEA%te mais
c'est pas E7%a qui a E9%tE9% le plus difficile dans le projet.
C'est ce p****n de module Rabbit aux broches allouE9%es alE9%atoirement
et incompatibles avec les signaux 5V, E7%a a explosE9% la complexitE9% de=
s
protocoles. Heureusement aujourd'hui j'ai plus de cordes E0% mon arc
et je n'ai plus E0% compter sur ma capacitE9% E0% rE9%soudre les problE8%
mes
de la maniE8%re brute :-)

J'ai aussi appris que pour des applications de luminaires E0% LED
de puissance, quand la constante de temps du filtre de sortie
de l'alim est infE9%rieure E0% 50ms, il faut une rE9%solution de PWM
d'au moins 12 bits et changer de pas tous les 5ms, sinon l'oeil
voit des sauts. Libre E0% qui veut de croire que c'est un bug
dans mon "saupoudrage de macros", je peux brancher un oscillo
pour montrer que E7%a fonctionne correctement.


En tout cas, ce qui est fait est fait
et chacun en tire ses conclusion.
Je voulais juste partager mon expE9%rience
et raconter ce qui peut fonctionner et ce qui
se passe mal en pratique.
_o/
yg
--20%
http://ygdes.com / http://yasep.org

Re: conversion numerique/resistance
whygee se fendait de cette prose :

Quoted text here. Click to load it

Il est vrai que le polling est très efficace quand on n'a que peu
d'évènements à surveiller et que le code qui les traite est assez court
pour qu'on soit certain d'être ressorti du code de l'évènement 1 avant
que l'évènement 2 ne disparaisse.

Mais quand une grande quantité d'évènements, au code assez long mais
priorisables, est l'environnement d'une machine l'interruption redevient
la bonne solution.

--
LeLapin

Re: conversion numerique/resistance
Quoted text here. Click to load it
effectivement, dans le cas que je dE9%cris, le PIC ne fait qu'attendre
des ordres et la fin de comptage du timer.

Quoted text here. Click to load it
effectivement.
J'ai dE9%jE0% E9%crit un dE9%but de RTOS pour PIC16F
mais par contre, on ne tourne plus vraiment E0% 500000 E9%vE9%nements/sec=
onde
plutF4%t environ 20000 E0% 18MHz, et E7%a dE9%pend du nombre de tE2%ches.=
2E%.
c'est un autre domaine.

Et vive les banques de registres multiples, qui E9%vitent de
passer 50 ou 100 instructions pour changer de contexte !

yg
--20%
http://ygdes.com / http://yasep.org

Re: conversion numerique/resistance
whygee se fendait de cette prose :

Quoted text here. Click to load it

Ca existe sur des PICs ça ?

--
LeLapin

Re: conversion numerique/resistance
Quoted text here. Click to load it
justement non...
yg
--20%
http://ygdes.com / http://yasep.org

Site Timeline