éclateur de Hertz

Do you have a question? Post it now! No Registration Necessary

Translate This Thread From French to

Threaded View
Bonjour,
dans les revues sur l'origine de la radio, on y lit qu'il y avait un
éclateur au secondaire et que le primaire de la bobine de Ruhmkorff était
alimentée via un vibreur.
A quoi servait l'éclateur ?
A partir du moment où la bobine de Rhumkorf était alimentée via un vibreur,
le secondaire était le siège d'oscillations amorties.
L'éclateur devrait être inutile. Quelle est la bonne explication ?

J'ai lu aussi qu'on chargeait le condensateur (= les sphères), bizarre il
n'y avait pas de tension continue puisque la tension était fournie par la
bobine ! Même histoire avec le récepteur où le champ reçu chargeait le
condensateur de la boucle de Hertz.
Mais ça je crois que c'est un raccourci de journaliste.

Michel



Re: éclateur de Hertz
On Jun 5, 3:41 pm, "michel ou sam"

Quoted text here. Click to load it

La HF n'est pas gE9%nE9%rE9%e par le vibreur au primaire :
celui-ci sert juste E0% "dE9%couper" la tension
continue appliquE9%e au primaire de la bobine.
Ce n'est que lorque la tension au secondaire
atteint le seuil de l'E9%clateur et que l'arc s'E9%tablit,
que les oscillations HF ont lieu au secondaire.

Re: éclateur de Hertz

snipped-for-privacy@j28g2000vbp.googlegroups.com...
On Jun 5, 3:41 pm, "michel ou sam"

Quoted text here. Click to load it

La HF n'est pas générée par le vibreur au primaire :
celui-ci sert juste à "découper" la tension
continue appliquée au primaire de la bobine.
Ce n'est que lorque la tension au secondaire
atteint le seuil de l'éclateur et que l'arc s'établit,
que les oscillations HF ont lieu au secondaire.

Bonjour,
oui mais sans étincelle, le circuit L (de la bobine) et C des sphères
constituent un circuit résonnant qui devraient suffire à créer de la HF
Quand l'étincelle a lieu, c'est équivalent à un court-circuit, il n'y a plus
de condensateur.
Michel



Re: éclateur de Hertz
Bonjour,

Si, bien sûr, le condensateur est toujours là !

Du point de vue de la (très) haute fréquence, le système est constitué
de demi-condensateurs (les sphères), de deux inductances (les
conducteurs rectilignes raccordant les sphères) et au centre d'un
commutateur (l'arc électrique).

Lorsque l'étincelle jaillit, les demi-condensateurs se déchargent dans
les deux inductances, et inversement, entraînant une décharge oscillante
amortie. Dans les expériences de Hertz, la fréquence d'oscillation était
par construction de l'ordre de 400 MHz.

De plus le dispositif est ouvert, favorisant le rayonnement: il
constitue une sorte d'antenne.

Le vibreur et le transformateur ne servent qu'à fournir la haute tension
nécessaire à la charge du condensateur et à l'apparition de l'arc.

Bonnes manips !


Jean-François FOURCADIER


-----------------------------

Le 05/06/2011 17:56, michel ou sam a écrit :
Quoted text here. Click to load it

Re: éclateur de Hertz


Bonjour JF
ok, compris pour le circuit oscillant HF (tige + boule) fermé par l'arc et
pour la gamme de fréquence de la manip de Hertz.

Autres questions :
- Les premiers émetteurs semblaient émettre sur une grande longueur d'onde
et utilisaient toujours les éclateurs.
Comment obtenaient ils ces fréquences ?

- la fréquence audible sur les écouteurs de la télégraphie par radio et
détection à galène était elle due au vibreur ?
J'ai cru avoir vu sur un site web que les opérateurs reconnaissaient
l'émetteur par cette fréquence.

Michel

4debae96$0$30747$ snipped-for-privacy@reader.news.orange.fr...
Quoted text here. Click to load it



Re: éclateur de Hertz
Les longueurs d'ondes plus grandes étaient obtenues tout simplement en
augmentant les valeurs des inductances (bobinages au lieu de tiges) et
de véritables condensateurs au lieu des boules. Le dispositif rayonnant
était imposant. Il était formé d'une antenne de plusieurs dizaines ou
centaines de mètres de long (fil ou pylône) et d'une bonne prise de terre.

Des émissions entretenues étaient obtenues au moyen d'un arc permanent:
deux charbons avec dispositif de réglage automatique de l'arc. Ces
émetteurs étaient naturellement modulés (arc chantant) ce qui facilitait
leur réception par des récepteurs très simples.

Des alternateurs haute fréquence ont aussi été utilisés pour réaliser
des émetteurs. Ils comportaient un très grand nombre de paires de pôles
et tournaient à très grande vitesse.


voili voilou !


Jean-François FOURCADIER


-------------------------

Le 05/06/2011 19:23, michel ou sam a écrit :
Quoted text here. Click to load it

Re: éclateur de Hertz

Quoted text here. Click to load it

    De l'overclocking avant l'heure, quoi !

    Tu aurais quelques liens sur ces machines ?

--
Je cherche un nouveau travail...
            http://tboudet.free.fr/cv-thierry-boudet.pdf
We've slightly trimmed the long signature. Click to see the full one.
Re: éclateur de Hertz

4dec8c2f$0$4338$ snipped-for-privacy@news.free.fr...
Quoted text here. Click to load it
===================
Voir "alternateur d'Alexanderson" ...



Re: éclateur de Hertz

Quoted text here. Click to load it

    L'orgue Hammond du savant fou ;)

--
Je cherche un nouveau travail...
            http://tboudet.free.fr/cv-thierry-boudet.pdf
We've slightly trimmed the long signature. Click to see the full one.
Re: éclateur de Hertz
Des pistes?

http://www.rod.beavon.clara.net/spark.htm

http://www.vistech.net/users/w1fji/spark.html



4deca0a4$0$25558$ snipped-for-privacy@news.free.fr...
Quoted text here. Click to load it



Re: éclateur de Hertz
On Jun 5, 5:56 pm, "michel ou sam"

Quoted text here. Click to load it

A quelle frE9%quence et E0% quelle puissance ?

Quoted text here. Click to load it

Non : si c'E9%tait un court-circuit la tension tomberait
E0% zE9%ro et la puissance d'E9%mission serait nulle.

Quoted text here. Click to load it

Si : le condensateur est toujours lE0%, il n'a pas disparu.

Re: éclateur de Hertz

de discussion : 4deb878c$0$30793$ snipped-for-privacy@reader.news.orange.fr...
Quoted text here. Click to load it

Bonjour,

Pour illustrer ce fil de discussion, le numéro 43 de Radiofil Magazine
présente un description détaillée de l'un des premiers émetteurs à
étincelles de la Tour Eiffel. Ce matériel fait aujourd'hui partie de la
collection du 8°RT au Mont-Valérien.

Jean-Roger


Re: éclateur de Hertz

4dede81e$0$14653$ snipped-for-privacy@reader.news.orange.fr...
Quoted text here. Click to load it
Bonjour,
où trouve t'on ce magazine ?
Michel



Re: éclateur de Hertz
michel ou sam a écrit :
Quoted text here. Click to load it
J'allais aussi le demander,
jamais vu en kiosque ou presse. Peit être en 1900...
Il n'y a plus, je crois, de magazines sur les ondes
ou ondes courtes. (Sauf associations REF, URC ...)

Re: éclateur de Hertz

Bonjour,
il faut adhérer à l'association Radiofil.
Michel

4df082ae$0$4779$ snipped-for-privacy@news.free.fr...
Quoted text here. Click to load it



Site Timeline