Neutrodynage

Do you have a question? Post it now! No Registration Necessary

Translate This Thread From French to

Threaded View
Est-ce que quelqu'un a des conseils et/ou des liens vers des
infos sur la technique du neutrodynage en HF pour diminuer,
voire annuler la composante capacitive parasite d'un NPN ?
TIA

Re: Neutrodynage
Ok, voici ou j'en suis pour l'instant :

ParamE8%tres d'admittance E9%quivalents au transistor neutrodynE9%,
avec { Y } le dipole insE9%rE9% entre sortie et entrE9%e
et { k } le facteur de rE9%tro-couplage.

 y'11  3D%  y11 + Y
 y'12  3D%  y12 - k * Y
 y'21  3D%  y21 - Y
 y'22  3D%  y22 + k * Y

Donc si { k * Y 3D% y12 } alors { y'12 3D% 0 }
et la rE9%action sortie/entrE9%e est annulE9%e.

Si quelqu'un a des commentaires ou des infos supplE9%mentaires,
c'est vraiment pas de refus ...

Re: Neutrodynage
les transos modernes ne se "neutrodynent" plus guére...


snipped-for-privacy@s31g2000yqs.googlegroups.com...
Quoted text here. Click to load it



Re: Neutrodynage

Quoted text here. Click to load it

Je ne dis pas non, mais je pense que c'est une technique
astucieuse qui pourrait etre transposE9%e E0% d'autres circuits,
et je voudrais etre sur d'en avoir bien compris le principe.

S'agit-il de neutraliser une impE9%dance X par une impE9%dance -X ?

Comme on peut le faire par exemple avec l'emploi d'un
convertisseur d'impE9%dance nE9%gative, ou avec un gyrateur ?

Re: Neutrodynage

Comme on peut le faire par exemple avec l'emploi d'un
convertisseur d'impédance négative, ou avec un gyrateur ?

ça se fait de maniére infiniement plus simple , par , par exemple , un
élément déphaseur (condo ou self) astucieusement placé.

je cherche ce que j'ai dans mes archives.



Re: Neutrodynage

Quoted text here. Click to load it


Oui, j'ai vu cela dans des schE9%mas HF (pas rE9%cents, mais bon)
Je m'intE9%resse plus au principe gE9%nE9%ral, qu'E0% un circuit HF
spE9%cifique.

Quoted text here. Click to load it

Merci d'avance JFG

Re: Neutrodynage
Le neutrodynage consiste à annuler le couplage parasite qui existe entre un
circuit accordé en entrée et un circuit accordé en sortie d'un étag
ampplificateur RF.
Le couplage parasite est du en énéral à la capacité base collecteur du
transistor.
Pour neutrodyner, il faut donc créer un autre couplage entre les deux
circuits, mais ce couplage injectant un signal en oposition de phase avec
celui du couplage parasite.
Toutes les techniques arrivant à ce résultat peuvent être utilisées. Par
exemple, un self en parallèle sur le condensateur ( ! au continu...) ou
encore une prise de masse  quelquepart sur la bobine, créant des tensions
opposées sur la bobine, de part et d'autre de cette prise de masse.
Aujourd'hui, le neutrodynage n'est plus  utilisé parcequ'on dispose de
transistors à faible capa de réaction, ou parcequ'on peut amortir
suffisamment le circuit collecteur, ou bien encore parcequ'on sait rendre
la sortie apériodique , quitte à rajouter un transistor suplémetaire.(
exemple, système cascode).
Il était nécessaire quand on avait des circuits à fort Q en entrée et en
sortie , car le couplage parasite est non seulement fonction de la capacité
base collecteur, mais aussi du produit des Q des deux circuits.

Le neutrodynage nécessite un réglage précis peu compatible avec les
exigences de productivité de la socièté d'aujourd'hui.

Diogen



Re: Neutrodynage

Merci pour toutes ces prE9%cisions, Diogen.

Re: Neutrodynage
bonjour,

Merci pour les explications Diogen, je m'interesse aussi à la question
en ce moment, par contre j'ai pas compris cette partie :

"Aujourd'hui, le neutrodynage n'est plus  utilisé ........... ou
parcequ'on peut amortir
suffisamment le circuit collecteur, ou bien encore parcequ'on sait rendre
la sortie apériodique"

pourriez-vous me l'expliquer davantage ?

Site Timeline