Condensateur chimique et courant important - Page 5

Do you have a question? Post it now! No Registration Necessary

Translate This Thread From French to

Threaded View
Re: Condensateur chimique et courant important
Quoted text here. Click to load it
qui ne varie pas ? Y a un truc.

Oui il y a un truc, surtout sur les transfos de m..de , simple mais pas le
tient.


Petit extrait de électricité pour les nuls  concernant le bruit

D566-1,23
La magnétostriction tout comme les efforts magnétiques, étant fonction de
l'induction donc de la tension, il en résulte que la charge a une importance
négligeable. Cependant la charge ou des variations de charge peuvent
modifier la température interne et ainsi influencer légèrement le
comportement mécanique du circuit magnétique.





Re: Condensateur chimique et courant important


discussion : 4d2c632e$0$5405$ snipped-for-privacy@reader.news.orange.fr...
Quoted text here. Click to load it

Ah, merci JP....merci....

je ne vous cache pas que j'attendais impatiemment le renfort de vos
compétences en la matière....:)

Vincent


Re: Condensateur chimique et courant important
Le 11/01/2011 15:42, Vincent Thiernesse a écrit :

...

Quoted text here. Click to load it

On parle là de dilatation du circuit. Où avez vous vu que des vibrations
sonores 50 Hz pouvaient résulter de variations thermiques ? Vous avez
déjà entendu le grognement produit par votre fer à souder ?

D'ailleurs, si vous considérez l'effet magnétocalorique, le métal du
noyau chauffe et refroidit à chaque demi alternance (bilan nul sur une
demi période), à cause de la variation d'entropie liée au changement
d'état magnétique, du flux, de l'induction, comme vous voulez. Comment
relier l'effet sonore produit par une variation de puissance au fait que
dilatations-rétractations instantanées sont causées par un flux
alternatif ne variant pas?

Merci pour votre réponse.

--
JC Pinoteau

Re: Condensateur chimique et courant important
Le 11/01/2011 14:03, JP a écrit :
Quoted text here. Click to load it

Ben voyons ! Ce sont les variations de températures qui provoquent un
grognement à 50 Hz... C'est l'invention du HP thermique ?

Et, je le rappelle, vu que la section fer augmente aussi avec la
puissance, reste un truc qui n'est pas dans les documents pour les nuls.

--
JC Pinoteau



Re: Condensateur chimique et courant important

Quoted text here. Click to load it

hein ?
une transformation à température constante n'est-elle pas vue comme
succession d'isochores et d'adiabatiques infinitésimales ??? ou un truc dans
le genre (je n'ai jamais été bon en thermo)

Vincent


Re: Condensateur chimique et courant important
On Jan 9, 4:40 pm, "Vincent Thiernesse"

Quoted text here. Click to load it

Il ne s'intE9%resse pas au sujet : il s'amuse juste
E0% trimballer son interlocuteur par le bout du nez,
en dE9%tournant continuellement l'attention pour
E9%luder sa vacuitE9% - on tourne vite en rond.
http://tinyurl.com/nietsnie

Re: Condensateur chimique et courant important
Le 09/01/2011 22:13, Jean-Christophe a écrit :
Quoted text here. Click to load it

Vous deux, vous faites une belle paire ! Dans le genre je sais tout mais
je suis myope...

--
JC Pinoteau


Re: Condensateur chimique et courant important


discussion : igfa7d$i0k$ snipped-for-privacy@solani.org...
Quoted text here. Click to load it

une belle paire....de lunettes ?

Vincent


Re: Condensateur chimique et courant important
Bonjour et bonne année
- quelle est l'utilité de C2 ?
- lors des alternances positives la tension de charge monte jusqu'à 33v,  ne
serait il pas plus simple alors d'utiliser une sortie 24v suivi d'un
redressement normal qui donnerait une conduction 1/3 du temps ?
Michel

ifqr82$oq8$ snipped-for-privacy@solani.org...
Quoted text here. Click to load it
http://www.sonelec-musique.com/images2/electronique_multiplicateur_tension_001ba.gif
Quoted text here. Click to load it



Re: Condensateur chimique et courant important
Quoted text here. Click to load it

J'ai donné le montage Schenkel en lien par facilité mais dans l'utilisation
que j'en fais, C2 est remplacé par une batterie d'accus. La charge du
condensateur est donc de V crête seulement. L'intérêt par contre est que
charge et décharge du condensateur C1 permettent d'utiliser la sinusoïde sur
la première moitié de chaque demi-alternance. Si on y ajoute le redressement
classique sur crête, ce sont les 2/3 du temps qui sont utiles à la
conduction.

Le problème de la conduction pendant la crête, mettons 1/3 du temps, c'est
que la section de fer du transfo se calcule sur la puissance totale passant
le 1/3 du temps. Si on augmente le temps de conduction, on répartit la
puissance et elle diminue donc en crête, d'où une diminution de la section
du noyau du transfo (et de sa masse globale).
Même si le rapport section-puissance relève de la racine carrée, c'est bon à
prendre en termes industriels.

Puisqu'on y est, je signale un chargeur de batteries au plomb original et
peu connu, qui a l'avantage de désulfater les plaques grâce à des pointes de
courant élevées.

On travaille en direct sur le secteur, sans transfo, en prenant bien garde à
utiliser le neutre comme base du circuit (même si en neutre flottant comme
en France c'est risqué).

On charge un condensateur (électrolytique ou pas) pendant une
demi-alternance (donc à 300 V et quelques). On le décharge dans la batterie
par un thyristor à la demi-alternance suivante.

Là aussi, la fiabilité des condensateurs a son importance.


Ch.


Quoted text here. Click to load it
...
http://www.sonelec-musique.com/images2/electronique_multiplicateur_tension_001ba.gif
Quoted text here. Click to load it




Re: Condensateur chimique et courant important
re-bonjour,
attention, as tu remarqué que  le condensateur C1 est polarisé en sens
inverse (de l'ordre de 5v) durant l'alternance positive.
Michel



Re: Condensateur chimique et courant important

Quoted text here. Click to load it
===============
Ce type d'implantation  n'est pas  forcément destructeur pour le
condensateur  (condensateurs polarisés  de liaison audio)
Il est aussi possible de monter pour une autre application "spéciale" deux
condensateurs polarisés "tête bêche" ..




Re: Condensateur chimique et courant important
maioré, le 1/3/2011 a écrit :
Quoted text here. Click to load it

Comme ça, tel quel ? Deux chimiques en formation /69/ seraient
équivalents à un condensateur non polarisé ?

Pas d'ironie dans ma question, je suis une buse en électronique.

--
Pierre Maurette



Re: Condensateur chimique et courant important


groupe de discussion : snipped-for-privacy@wanadoo.fr...
Quoted text here. Click to load it

oui


Re: Condensateur chimique et courant important
Vincent Thiernesse, le 1/3/2011 a écrit :
Quoted text here. Click to load it

C'est méchant, gratuit, mais moyennement formateur.

--
Pierre Maurette



Re: Condensateur chimique et courant important
Quoted text here. Click to load it

c'est une méprise: je répondais à la première question, pas à la deuxième
phrase....je suis moi-même une buse à peu près dans tous les domaines.

Vincent
 


Re: Condensateur chimique et courant important
On Jan 3, 6:41A0%pm, Pierre Maurette

Quoted text here. Click to load it

| Comme E7%a, tel quel ?
| Deux chimiques en formation /69/ seraient E9%quivalents
| E0% un condensateur non polarisE9% ?

Il voulait dire :
"deux" "condensateurs" "polarisE9%s" "branchE9%s" "en" "opposition"
et non pas :
"deux" "condensateurs" "polarisE9%s" "branchE9%s" "en" "parallE8%le"
:o)

Re: Condensateur chimique et courant important
Jean-Christophe, le 1/3/2011 a écrit :
Quoted text here. Click to load it

De ma paléo-vie sexuelle, j'avais conservé un souvenir assez agréable
de /tête-bêche/.
Sorry

--
Pierre Maurette



Re: Condensateur chimique et courant important
On Jan 3, 7:00A0%pm, Pierre Maurette

Quoted text here. Click to load it

En phase, en opposition, en quadrature ... ?

Re: Condensateur chimique et courant important
Jean-Christophe, le 1/3/2011 a écrit :
Quoted text here. Click to load it

Normalement, c'est en  opposition, pi ou 180°. Mais j'aurais bien tenté
la quadratre.

--
Pierre Maurette



Site Timeline