ADSL OK et Téléphone analogique KO : origines ? - Page 3

Do you have a question? Post it now! No Registration Necessary

Translate This Thread From French to

Threaded View
Re: ADSL OK et Téléphone analogique KO : orig ines ?
Jean-Christophe a couché sur son écran :
Quoted text here. Click to load it

T'as pas tâté non plus de la diode qui empêchait la polarité de la
ligne de s'inverser, faisant croire au central que la ligne était en
sonnerie permanente, (donc gratuit), alors que tu pouvais parler avec
ton correspondant ?

--
Seuls les faucons volent.
Les vrais restent au sol.



Re: ADSL OK et Téléphone analogique KO : orig ines ?
Denis CAMUS a tapoté du bout de ses petites papattes :

Quoted text here. Click to load it

La BlueBox à la française...
Fallait faire gaffe m'avait-on dit, il y avait des vérifications
aléatoires.

--
LeLapin



Re: ADSL OK et Téléphone analogique KO : origines ?
Le 22/08/2011 00:24, *Denis CAMUS* a écrit fort à propos :

Quoted text here. Click to load it

Si Jean-Christophe est en France, je ne pense pas qu'il pourrait tâter de ce
truc actuellement parce que la polarité de la ligne ne s'inverse pas. Un tel
système a-t-il été appliqué par le passé ? Si oui, avec quel type de
commutateur ?

Re: ADSL OK et Téléphone analogique KO : orig ines ?
geo cherchetout a écrit :
Quoted text here. Click to load it

C'était utilisé en France. Je l'ai fait dans les années 70. Je peux me
tromper mais je crois que c'étaient des vieux centraux
électromécaniques "penta".
Lors de l'appel à un correspondant, la tension de ligne s'inversait
lors de son décrochage.
Il fallait mettre une diode dans le S63, + condo et pile de
polarisation du micro.
Le central ne détectant pas d'inversion à cause de la diode pensait que
le correspondant ne décrochait pas et considérait que la ligne était en
sonnerie. Le problème c'est que des gens qui laissent sonner des
dizaines de minutes, ce n'est pas courant. Et on pouvait se faire
gauler à cause de cela.

Denis

--
Seuls les faucons volent.
Les vrais restent au sol.



Re: ADSL OK et Téléphone analogique KO : origines ?
Quoted text here. Click to load it

Et la tension alternative de la sonnerie ne masquait pas trop BF, c-à-d la
voix du correspondant ?

Re: ADSL OK et Téléphone analogique KO : orig ines ?
cLx a présenté l'énoncé suivant :
Quoted text here. Click to load it

Je ne me souviens plus bien. J'ai toujours été appelant et du côté de
l'appelant il y avait juste la tonalité de répétion de la sonnerie.
Côté appelé, je ne sais pas ce qu'il entendait réellement.

--
Seuls les faucons volent.
Les vrais restent au sol.



Re: ADSL OK et Téléphone analogique KO : orig ines ?
Denis CAMUS a tapoté du bout de ses petites papattes :
Quoted text here. Click to load it

La BP du RTC (à l'époque en tous cas) n'était pas 300-3300 Hz (ou à peu
près) ? Les filtres embarqués coupaient ce qu'il y avait en dessous,
non ?

--
LeLapin



Re: ADSL OK et Téléphone analogique KO : origines ?
Le 22/08/2011 11:37, *LeLapin* a écrit fort à propos :

Quoted text here. Click to load it

La plage 300-3400 Hz est garantie entre abonnés, mais beaucoup moins limitée
entre central et abonné où il n'existe pas de filtres. S'il y en avait, son
poste ne sonnerait jamais et il ne pourrait pas aujourd'hui bénéficier de
l'adsl.

Re: ADSL OK et Téléphone analogique KO : orig ines ?
geo cherchetout a tapoté du bout de ses petites papattes :
Quoted text here. Click to load it

Je parle de filtrage dans le téléphone, côté combiné du transfo. Si mes
souvenirs sont bons, la sonnerie est captée de l'autre côté du transfo.

--
LeLapin



Re: ADSL OK et Téléphone analogique KO : origines ?
"LeLapin"

Quoted text here. Click to load it



Non, pas de filtre 300-3400 Hz dans ces téléphones.
La sonnerie c'est du bon gros 80 V 50 Hz
qui ne passe pas par la partie BF du téléphone.
http://www.teaser.fr/~mzirnheld/tc/etiq_s63.gif




Re: ADSL OK et Téléphone analogique KO : orig ines ?
Jean-Christophe a tapoté du bout de ses petites papattes :
Quoted text here. Click to load it

Oui, "de l'autre côté (par opposition au combiné) du transfo". C'était
pas assez clair ? ;)

--
LeLapin



Re: ADSL OK et Téléphone analogique KO : origines ?
Quoted text here. Click to load it

N'empêche que vu la tension de la sonnerie, il faut qu'il coupe sacrément le
transfo !

Re: ADSL OK et Téléphone analogique KO : origines ?

Bonjour,

Le transfo est connecté à la ligne uniquement au décroché. Et au décroché,
le central détecte le courant ligne et n'envoie plus de tension de sonnerie.

Nota : ça faisait partie des méchanceté qu'on pouvait faire à un supérieur
chiant : on mettait un condensateur en série avec sa ligne...

Michel

j2tlnf$qsm$ snipped-for-privacy@news.trigofacile.com...
Quoted text here. Click to load it



Re: ADSL OK et Téléphone analogique KO : origines ?
Le 22/08/2011 16:30, *michel ou sam* a écrit fort à propos :

Quoted text here. Click to load it

Dommage que tu ne l'aies pas dit vingt ans plus tôt. ;-)

Re: ADSL OK et Téléphone analogique KO : origines ?
Quoted text here. Click to load it

Oui, mais là dans ce petit hs il est question d'empêcher le central de se
rendre compte que l'on a décroché et de parler sur la ligne pendant que ce
dernier envoie les sonneries, voir les posts précédents.

Quoted text here. Click to load it


Re: ADSL OK et Téléphone analogique KO : origines ?
"LeLapin"

Quoted text here. Click to load it


Non, pas pour moi en tout cas  :op
" De l'autre côté " ca ne donne pas une idée du circuit :
on dirait que tu parles d'une des bobines du transfo.
( un schéma, un schéma, un schéma ! )

Ce que je dis ci-dessus est que le signal de sonnerie ne
passe PAS DU TOUT par le transfo BF parce-que le transfo
BF est isolé de la ligne par les interrupteurs du hook.
(comme on le voit sur le schéma du post auquel tu réponds :op)
Et quand on décroche on établit le courant de ligne, qui est
détecté par le central, qui alors n'envoie plus le signal de sonnerie.

Mais je me souviens qu'à l'âge du silex, lors de décrochés rapides
PENDANT la sonnerie il m'est parfois arrivé d'entendre pendant
trés peu de temps du 50 Hz merdique dans les écouteurs ...
Peut-être était-ce le central qui ne réagissait pas assez
vite au décroché, ou alors l'établissement du courant
de ligne qui ne montait pas assez vite (?)
 


Re: ADSL OK et Téléphone analogique KO : origines ?
Le 22/08/2011 00:19, *Jean-Christophe* a écrit fort à propos :

Quoted text here. Click to load it

Ingénieux puisque cela te permettait d'utiliser un transformateur standard
mais comment ton courant constant pouvait-il s'établir à la valeur exacte
voulue ? C'est le modem qui imposait l'intensité du courant en ligne ?

Quoted text here. Click to load it

Ça doit toujours fonctionner sur ce principe dans les terminaux analogiques
actuels mais je n'en admire pas moins le génie de tes prédécesseurs qui
faisaient la même chose avec un transformateur différentiel. Coûteux à
fabriquer mais tellement plus fiable.

Quoted text here. Click to load it

Les moins bons, on les garde pour soi. ;-)

Re: ADSL OK et Téléphone analogique KO : origines ?
On 22 aoFB%t, 09:43, geo cherchetout

| E0% l'origine le courant de ligne traversait le transfo
| 600 ohms et je trouvais ca pas ca terrible, vu que son
| noyau devait supporter un flux constant ajoutE9% E0% celui
| de la BF, et sans se saturer. J'ai utilisE9% un gE9%nE9% de
| courant constant E0% NPN en parallE8%le du transfo qui,
| lui, ne recevait que la BF via une capa.

Quoted text here. Click to load it

Justement grE2%ce au gE9%nE9% de courant constant
(zener + NPN + rE9%sistance) en aval d'un pont
de 4 diodes pour EA%tre sFB%r de la polaritE9% d'alim.
Avec une simple rE9%sistance le courant aurait dE9%pendu
de la tension de ligne, ce qui est justement E0% E9%viter.

Quoted text here. Click to load it

Non, c'est le gE9%nE9% de courant constant :op
Le modem E9%tait un chip en aval du transfo 600 Ohms.
Personnellement je me serais mEA%me passE9% du transfo
mais je crois que c'E9%tait requis pour l'isolation
galvanique entre la ligne et le reste du circuit.

| Un autre truc sympa E9%tait la nE9%cE9%ssitE9% en rE9%ception de
| sE9%parer des signaux E9%mis et recus (pour le full duplex)
| avec un soustracteur E0% AOP ... bien E9%quilibrE9%.

Quoted text here. Click to load it

Oui, et plus simple aussi de par son principe.

Cela me rappelle un historique racontE9% par un ancien
prof du CNAM oF9% il E9%tait question de planches en bois
dans lesquelles E9%taient plantE9%s des clous de vitrier,
sur lesquels E9%taient soudE9%s les composants :o)
D'aprE8%s lui on utilisait presque exclusivement des
selfs et condensateurs (parce-que contrairement aux
rE9%sistances ils ne dissipent pas l'E9%nergie E9%lectrique)
DE9%ja que les filaments pompaient sur les batteries ...

Re: ADSL OK et Téléphone analogique KO : origines ?
Le 26/08/2011 17:43, *Jean-Christophe* a écrit fort à propos :

Quoted text here. Click to load it

OK, j'avais tout simplement perdu de vue que c'est habituellement le
terminal qui détermine le courant en ligne. (Du moins tant qu'il reste
inférieur à la limite imposée par le central.)


Re: ADSL OK et Téléphone analogique KO : origines ?
Quoted text here. Click to load it
terminal qui détermine le courant en ligne

Si mes souvenirs sont bons les autocoms ( publics ) en France ne régulaient
pas le courant de ligne, cela était a la charge des postes clients
contrairement a d'autres pays. D'ou de gros soucis avec les postes achetés
au marché noir venant de l'étranger non agrées par FT . Il y avait dans les
années 80 un numéro spécifique qui permettait de tester la ligne chez le
client et entre autre de déterminer grossièrement le courant de ligne en
fonctions des tonalités.



Site Timeline