Question sur un tore de mesure de c ourant à effet Hall

Do you have a question? Post it now! No Registration Necessary

Translate This Thread From French to

Threaded View
Bonjour,

J'ai récupéré des "HNC-100P"
http://www.datasheetcatalog.org/datasheet/lem/HNC-100P.pdf

Normalement c'est prévu pour mesurer des courants crêtes jusqu'à 140A !

J'ai pas encore expérimenté, mais je viens voir si quelqu'un à de
l'expérience avec ce genre de composants ;)

D'abord, si je veux mesurer avec le courant de mon installation électrique
(30A maxi on va dire), suis-je obligé de quand même l'alimenter en plus et
moins 15V ?

Ensuite, si j'ai bien compris ça se comporte un peu comme un transformateur
de courant classique : ça divise le courant d'un facteur de 1:2000 et
normalement - on le voit dans la datasheet - c'est prévu pour être connecté à
une résistance de mesure de 60 à 80 ohms (pour 140A et 80 ohms ça ferait du
5,6V crête). Puis-je : 1) augmenter cette valeur pour avoir une meilleure
sensibilité, 2) la faire rentrer dans un convertisseur courant vers tension
(et du coup c'est comme si c'était sur une résistance de 0 ohms) ou bien 3)
"discute pas ce que dit la datasheet, t'as pas besoin de savoir fait juste
comment dans la note d'application" (ce que je pense être le plus sage en
général...).

Merci d'avance,

--
cLx

Re: Question sur un tore de mesure de courant à effet Ha ll
Quoted text here. Click to load it

La mesure va jusqu'a 140, le nominal c'est 100 ....... dans ton cas ce n'est
pas grave

Quoted text here. Click to load it
moins 15V ?

Ben, si ils le demandent .......... ce n'est pas un TI passif, il y a de
l'électronique a l'intérieur

Quoted text here. Click to load it
sensibilité

Ampli suiveur, mais déjà 5v de sortie cela commence a être beaucoup pour un
microcontrôleur

Quoted text here. Click to load it

Ta résistance de sortie c'est déjà un convertisseur courant tension, sinon
quelle impédance d'entrée ton convertisseur

Quoted text here. Click to load it

Non, ton convertisseur n'a pas une impédance d'entrée de 0ho, sinon aucune
conversion n'est possible. Sinon tu t'arrange pour que l'impedance de
l'ensemble rentre dans la plage constructeur.

Quoted text here. Click to load it

Si les constructeurs s'amusent a éditer des spec ce n'est pas pour de
prunes. Si tu veux passer outre il faudrait connaitre la configuration
interne de l'étage de sortie, non donnée, ou faire des essais ......... qui
peuvent être destructifs. Et a moins d'avoir un bon labo tu perd toute
certitudes sur les performances du système, que ce soit en précision, tenue
en température, durée de vie ....










Re: Question sur un tore de mesure de courant à effet Hall
Quoted text here. Click to load it

Et en courant continu encore. Et effectivement, j'ai une méga-marge de ce
coté là.

Quoted text here. Click to load it

Merci, merci, je ne m'en était pas rendu compte.

Je demande parce que la tension de sortie dans mon cas sera beaucoup moins
élevée, même pour des conditions d'utilisation identiques.

Quoted text here. Click to load it

Mais le courant que je veux mesurer ne fait pas 100A et encore moins 140A,
seul cas où ça donnerait plus de 5V !

Par contre dans mon cas et avec une résistance de mesure de 70 ohms (le
milieu de la gamme conseillée par la datasheet), ça me donnerait des tensions
à mesurer typiquement de l'ordre de 0,2V. Pas que ça me fasse peur, mais je
préférerai quand même éviter les amplis à découpage pour une fois.

Quoted text here. Click to load it

Avec un opamp et une contre réaction, tu peux faire un convertisseur courant
vers tension avec une impédance d'entrée virtuellement égale à zéro. C'est
vraiment très simple :
                          ___ R
               +---------|___|----+
               |                  |
               |                  |
  Entrée       |       |\|        |
      -----o---o-------|-\        | Sortie
           |   |       |  >-------o------
           V   -    +--|+/
           -   ^    |  |/|
           |   |    |      OPAMP
           |   |    |
          === ===  ===
              GND

Vsortie = -Ientrée * R
(les puristes remarquerons que le gain non infini de l'ao font qu'une tension
est néanmoins développée entres les entrées inverseuse et non inverseuse. En
pratique c'est négligeable dans la majorité des cas.)

Quoted text here. Click to load it

Ce n'est vrai que si tu te limites à une résistance. Ici on est sur
fr.sci.electronique. fr.sci.electrotechnique c'est en face ;)

Quoted text here. Click to load it

Ça, c'est facile. 0 + r ça donne r ;))

Quoted text here. Click to load it

Donc en fait, tu n'en sais pas plus que moi sur ce composant.

Re: Question sur un tore de mesure de courant à effet Ha ll
Houla, désolé de vous avoir dérangé, moi y'en a être qu'un utilisateur de
gros câbles
;>)


Re: Question sur un tore de mesure de courant à effet Hall
Quoted text here. Click to load it

Moi je travaille assez souvent à la binoculaire et avec des milliwatts. Mais
nos domaines d'activité respectifs peuvent parfois se rejoindre... Au détour
d'un gros tore avec de petites connexions qui dépassent ;)

J'ai fait un test simple, alimenté en + et - 2,5V la lecture sature à 22A.
Donc je n'échappe pas a la génération d'une tension négative pour mesurer
jusqu'à 30A au moins. En + et - 5V ça va bien assez loin pour moi.

Quand à la techno du capteur, après avoir investigué comment ça marchait,
j'ai découvert qu'il était du type à asservissement. Il y a un capteur à
effet hall dont la sortie est amplifiée en courant pour attaquer un autre
enroulement (qui fait 2000 tours) autour du tore, afin de compenser le flux
provoqué par le passage du courant dans le fil ("enroulement" primaire).
L'autre coté de l'enroulement secondaire est en fait la borne de sortie, et
il une impédance suffisamment basse pour que le courant puisse se reboucler
vers les alimentations. La datasheet indique "sense" devrait faire entre 60
et 80 ohms, mais après ces découvertes et des essais, je pense qu'on doit
pouvoir sans problème aller jusqu'à zéro (cas du convertisseur
courant/tension actif). La tension de déchet de l'amplificateur et la
résistance de l'enroulement secondaire font qu'il faut une certaine tension
minimum pour bien rester "asservi", même si la tension à la borne M est
maintenue quasi-nulle.

--
cLx
http://clx.freeshell.org /

Re: Question sur un tore de mesure de courant à effet Ha ll
Quoted text here. Click to load it
nos domaines d'activité respectifs peuvent parfois se rejoindre...

;>)


Quoted text here. Click to load it
jusqu'à 30A au moins

Juste un reflexe de tireur de câble, et tant pis si j'enfonce encore une
porte ouverte.

Ton disjoncteur fait 30A certes, mais ton système doit mesurer au max 40
avec une sinus, dans du domestique j'aurai en plus tendance a donner un
facteur de forme dans les 2 a 2.2 ( en tertiaire je tablais sur du 2.5 a 3 )
soit déjà dans les 60A.  Bon ton truc passe les 140 mais cela serait dommage
d'écrêter.

En plus aucune idée sur la réponse mais comment se comporte ce genre de truc
en présence de courants d'appel importants type par exemple dans ton cas
300A 50ms ?

Quoted text here. Click to load it

Merci pour l'explication, serait moins con ce soir ............. quoique y'a
du boulot ;>)


Re: Question sur un tore de mesure de courant à effet Hall
Le 19/09/2011 12:13, cLx a écrit :
Quoted text here. Click to load it
il suffit de passer plusieurs fois le fil dans le tore pour augmenter la
sensibilité
c'est comme un transfo: le primaire c'est l'enroulement sur le tore, le
secondaire c'est le fil qui le traverse... une ou plusieurs fois


Re: Question sur un tore de mesure de courant à effet Hall
Quoted text here. Click to load it

Oui, j'y ai pensé, mais je vais néanmoins éviter de faire des bigoudis dans
mon tableau électrique. :)

Re: Question sur un tore de mesure de courant à effet Hall
Le 19/09/2011 13:30, cLx a écrit :
Quoted text here. Click to load it

vu la taille du trou, tu feras pas beaucoup de tours, mais toutefois,
deux ou trois tours, c'est toujours mieux.


oui, tu peux changer la R de sortie, dans le ration de ta valeur de
courant, attention car cette résistance est dans le circuit
d'alimentation, ce qui explique que la tension max de sortie soit assez
faible.

ATTENTION: le capteur va te sortir un courant (donc tension) altern,atif
si tu mesures un signal alternatif comme le secteur.

prévois donc derrière un ampli + redresseur.

JJ

Re: Question sur un tore de mesure de courant à effet Hall
Decidement les datasheet LEM sont toujours aussi obscures !
Moi j'utilise des HAIS et j'ai mis un certain temps avant de comprendre la
relation entre courant primaire et tension de sortie (bon j'ai pas le niveau
de certain ici, mais quand même, c'est pas franchement explicite)

j574k0$8qa$ snipped-for-privacy@news.trigofacile.com...
Quoted text here. Click to load it



Re: Question sur un tore de mesure de courant à effet Hall
Quoted text here. Click to load it

Ce qui est ch.. c'est qu'ils la jouent "boite noire", on sait comment on peut
s'en servir, on sait pas exactement pourquoi ni si on peut jouer sur certains
paramètres en fonction de certains autres (ex: tension d'alimentation en
fonction de la tension de sortie maximale). Parce qu'ils sont gentils, mais
15mA multiplié par 2x 15V ça fait quand même presque un demi Watt de conso en
plus, sans compter le courant de sortie "utile" !

Va falloir que j'essaye de le sous alimenter lors de la mesure de courant
sinusoïdal et voir comment ça réagit (et surtout a partir de quand ça
commence a fausser la mesure).

--
cLx

PS: en français on dit "étalonnage" et pas "calibration" ! ;)

Re: Question sur un tore de mesure de courant à effet Hall
Quoted text here. Click to load it

Bon en tout cas les premières mesures en continu (avec 0,32A) donnent bien un
rapport de 1:2000 en courant, que ce soit directement mesuré à l'ampèremètre
(10 ohms), ou bien en mesurant la tension aux bornes d'une résistance de 100
ohms.

J'ai aussi pris regardé des courants dynamiques à l'oscillo, pas grand chose
à dire, ça fonctionne plutôt bien.

Par contre j'ai un offset de l'ordre de 50µA en sortie, dépendant de la
position du capteur dans l'espace (champ magnétique terrestre). C'est
d'ailleurs assez sensible aux autres champs magnétiques.

Sous +/- 5V et ces mêmes 10 ohms de mesure, un plus gros courant et en
corrigeant l'offset descendu à ~20µA, je retrouve 2,27A au primaire (après
l'application du facteur 2000), alors que je le mesure à 2,25A. Donc pour
l'instant, je dirais que c'est assez tolérant.

-- cLx

Site Timeline