Moteur à courant continu

Do you have a question? Post it now! No Registration Necessary

Translate This Thread From French to

Threaded View
Hello,

La modE9%lisation d'un moteur E0% c.c E0% excitation constante semble se
faire de deux faE7%ons, si on veut bien allez voir sur le net ce qu'il
en est :

On trouve le coefficient de couple Kc en N.m/A et le coefficient de
F.C.E.M  : Ke en V/rad/s

Mais, parfois, les deux grandeurs sont donnE9%es comme identiques en
valeur (pas en unitE9%, bien entendu) et notE9%es K.

Dire qu'elle sont E9%gales revient E0% dire que E.I 3D% C.w, soit, que la
puissance consommE9%e par l'inducteur est intE9%gralement transformE9%e en
puissance mE9%canique.

On trouve aussi dans les doc des moteurs, de valeurs de Kc et Ke
diffE9%rentes mais aussi, pour certains moteurs, E9%gales.

Quelqu'un en sait-il davantage sur cette question ?

Michel.




Re: Moteur à courant continu
snipped-for-privacy@free.fr a exprimé avec précision :

Bonjour Michel

Dans une machine à CC , on a trsè précisement :

Couple electro magnétique = constante * flux * courant dans l'induit

Tension aux bornes de l'induit = constante (la même que ci dessus) *
flux * pulsation de rotation

La constante est liée à la conception même de la machine, elle est donc
bien définie une fois pour toute, c'est une constante qui ne varie pas
(nbr de brins , de pôles etc ..) !

Des fois, comme le flux est réputé constant (pour une exitation
constante par exemple), les modèles simplifient les choses :

Constante (lié à la conception de la machine) * flux = une nouvelle
contante (mais qui est liée au flux, donc elle peut varier ! :-)

D'où Couple = K * I
E = K * W

Bref, tout cela pour dire que la constante, la seule la vraie , c'est
bien celle liée à la conception de la machine.

Parfois par abus de lanagage, on y met le flux dedans (mais lui il
varie un peu même à excitation constante, à cause des pertes joules par
exemple qui dépendent de la température , qui elle même dépend du temps
 quand ca chauffe)



Re: Moteur à courant continu
Un doc complet

http://l2ep.univ-lille1.fr/pagesperso/francois/files/ITEEM1_03_machine%20a%20courant%20continu%20imp.pdf



Re: Moteur à courant continu
Sinon en plus gros :

http://www.leroy-somer.com/documentation_pdf/catalogues/3805c_fr.pdf

Re: Moteur à courant continu
Quoted text here. Click to load it

Merci, trE8%s beau cours !



Malheureusement je n'y ai pas vu de rE9%ponse E0% ma question.

Michel

Re: Moteur à courant continu
Il se trouve que snipped-for-privacy@free.fr a formulé :
Quoted text here. Click to load it


mais si !

page 34 et 50



Re: Moteur à courant continu
Mama mia !
j'ai l'impression de me retrouver en 1994 en 1ere STI électrotech (1ere
du nom, avant ça s'appellait "F3") :D


Le 26/04/2012 19:17, SRV a écrit :
Quoted text here. Click to load it
http://l2ep.univ-lille1.fr/pagesperso/francois/files/ITEEM1_03_machine%20a%20courant%20continu%20imp.pdf
Quoted text here. Click to load it

Re: Moteur à courant continu
Quoted text here. Click to load it

Merci. Reprenons, dans certains cours sur le moteur CC, Couple 3D% Kc.I
et E 3D% Ke.w, c'est E0% dire que les deux constantes sont diffE9%renciE9%e=
s.
Et j'ai trouvE9% des doc de moteur oF9%, de fait, les deux constantes
E9%taient bien diffE9%rentes en valeur. Et notablement.

Je reviens donc E0% vos E9%quations. On peut E9%crire, en les reprenant :

K 3D% C/I et K3D%E/W d'oF9%   C/I 3D% E/W et finalement : C.W 3D% E.I

C.W c'est la puissance mE9%canique.
E.I c'est la puissance E9%lectrique absorbE9%e par l'induit.

Cela revient donc E0% dire que la puissance E9%lectrique absorbE9%e par
l'induit
est exactement transmise E0% l'axe sur forme mE9%canique.

Ce qui, donc, ne semble pas toujours EA%tre le cas puisque des cours et
des doc donnent Kc < > Ke et donc C.W < E.I.

Michel.












Re: Moteur à courant continu
snipped-for-privacy@free.fr a écrit :
Quoted text here. Click to load it

Voir le cours page 34
http://l2ep.univ-lille1.fr/pagesperso/francois/files/ITEEM1_03_machine%20a%20courant%20continu%20imp.pdf

k = celui qui est constant et qui dépende QUE de la machine
k = ne . n / (2 . PI)

pour le couple : Couple = k . flux . courant efficace induit
pour la tension : Fem = k . flux . pulsation rotation

Elles sont différentes car les cours ne modélisent pas le flux pareil.
En gros, la valeur "flux" dans la première formule n'évolue pas pareil
que dans la seconde formule.



Re: Moteur à courant continu

Quoted text here. Click to load it

Donc vous dites bien que  Ke 3D% E/I et Kc 3D% C/I  peuvent EA%tre
diffE9%rents pour un moteur E0% C.C ?

On a donc pas : Pe 3D% Pm (puissance E9%lectro-magnE9%tique (E.I) >
Puissance mE9%canique (C.W)).

Pourquoi ?

Il semble qu'il y est une rE9%ponse, ou un dE9%but de rE9%ponse ici :

http://www.ieice.org/ken/paper/20091023laQU/eng /

"Traditionally, it has been accepted that electric motor torque and
induced voltage constants are equal, but it is possible that the
torque constant determined from the induced voltage constant fails to
take the effects of armature reaction into consideration. This paper
presents an experimental investigation of the relationship between the
torque constant and the induced voltage constant in a DC shunt-wound
electric motor. Results indicate that the induced voltage constant is
significantly affected by the magnetic characteristics of the ferrous
core, which forms the magnetic path, making it clear that the two
constants are not always equal. It was confirmed that the effects of
armature reaction are of variable intensity. Measurement of torque
constant with a fixed armature, however, closely approximated the
operating state torque constant."


Re: Moteur à courant continu
snipped-for-privacy@free.fr a exposé le 27/04/2012 :
Quoted text here. Click to load it

oui , car il y a sur certains moteurs à CC (mais pas tous, cela dépend
de sa technologie) la réaction magnétique de l'induit qui change le
flux.

Mais ce qui reste tjrs vrai c'est ceci :

Fem = k . flux . I
Couple = k . flux . pulsation rotation

avec k qui est le même dans les deux formules

Après, "k.flux" n'est pas identique dans les deux formules, mais
parfois pour simplifier les choses, tu trouves cette approximation.



Re: Moteur à courant continu
Quoted text here. Click to load it


TrE8%s bien. Donc on a  :

FCEM 3D% k . flux_e . w

COUPLE 3D% k . flux_c . I

Et donc, avec Ke 3D% k . Flux_e   et   Kc 3D% k . Flux_c

FCEM 3D% Ke . w

COUPLE 3D% Kc . I

Vous dites donc que la plupart du temps cette appoximation est
raisonnable et donc Kc 3D% Ke 3D% K

Mais, pour certains moteurs Ke est notablement diffE9%rent de Kc.


Avez-vous d'autres informations ? Pourquoi flux_c diffE9%rent de flux_e
n'est pas identique ? puisqu'E0% priori il s'agit du mEA%me flux !
(physiquement, rE9%ellement, parlant)

Avez-vous connaissance de moteurs montrant un Kc et un Ke diffE9%rents ?

(J'ai perdu le lien oF9% j'en avais trouvE9% un).



Michel









Re: Moteur à courant continu
Le Thu, 26 Apr 2012 04:31:01 -0700, michel.legeria a écrit :

Quoted text here. Click to load it

pour simplifier : sur les petits moteurs (qui ont un flux magnétique
constant assuré par un aimant) :

- Le couple est proportionnel au courant
- la vitesse proportionnelle à la tension (comme pour une dynamo)

le rendement et de l'ordre de 90% pour les gros moteurs. Pour les petits
il doit âtre plus faible.

Re: Moteur à courant continu
Bonjour,

<Dire qu'elle sont égales revient à dire que E.I = C.w, soit, que la
puissance consommée par l'inducteur est intégralement transformée en
puissance mécanique.>

L'induit reçoit UI = EI + RI²
et E.I = C.w car C est le couple électromagnétique Cem, puisque EI
correspond à une puissance électromagnétique.

Précision : Le couple utile est le couple électromagnétique diminué du
couple de perte soit Cu = Cem - Cp


<Mais, parfois, les deux grandeurs sont données comme identiques en
valeur (pas en unité, bien entendu) et notées K.>


Par définition, à flux constant E = k.W et Cem = k.I. Les équations aux
dimensions donnent que la constante k s'exprime aussi bien en V.s.rad-1
qu'en Nm.A-1 donc on trouve bien les mêmes "nombres"

<On trouve aussi dans les doc des moteurs, de valeurs de Kc et Ke
différentes mais aussi, pour certains moteurs, égales.>

Les constructeur utilisent la relation E = k'.n avec n en tr.min-1 et Cem =
k. I.       k' (en V.min/tr) est différent de k(en V.s/rad ou en Nm/A) !

Cordialement




snipped-for-privacy@2g2000yqk.googlegroups.com...
Hello,

La modélisation d'un moteur à c.c à excitation constante semble se
faire de deux façons, si on veut bien allez voir sur le net ce qu'il
en est :

Dire qu'elle sont égales revient à dire que E.I = C.w, soit, que la
puissance consommée par l'inducteur est intégralement transformée en
puissance mécanique.

Mais, parfois, les deux grandeurs sont données comme identiques en
valeur (pas en unité, bien entendu) et notées K.

Dire qu'elle sont égales revient à dire que E.I = C.w, soit, que la
puissance consommée par l'inducteur est intégralement transformée en
puissance mécanique.

On trouve aussi dans les doc des moteurs, de valeurs de Kc et Ke
différentes mais aussi, pour certains moteurs, égales.

Quelqu'un en sait-il davantage sur cette question ?

Michel.





Re: Moteur à courant continu

Quoted text here. Click to load it

J'ai trouvE9% sur le net des moteurs qui donnent un Ke et un Kc
diffE9%rents
alors qu'ils exprimE9%s dans les unitE9%s SI. Donc, Ke en  V.s/rad et Kc
en Nm/A.

Dit autrement : Pour certains moteurs, avec des unitE9%s homogE8%nes et
SI, Ke et Kc
sont diffE9%rents.



Michel.

Re: Moteur à courant continu
Le 26/04/2012 13:31, snipped-for-privacy@free.fr a écrit :
Quoted text here. Click to load it

Tu le dis toi même, les coeffs sont égaux en valeur et pas en unité par
conséquent si tu veux être cohérent avec toi même tu ne dois pas après
avoir dit

Ke = Ki (en valeur)
faire que
E x I = C x omega (en unités).

Même si du reste c'est toutes choses égales à une puissance.

H

Re: Moteur à courant continu

Quoted text here. Click to load it

d'après le livre "Les Machines Electriques" de F.LUCAS et P.CHARRAULT
aux éditions DELAGRAVE,

http://cjoint.com/12av/BDCxDQqux3W.htm
http://cjoint.com/12av/BDCxELTOto7.htm

T = K.Phi.I et E = K.Phi.OMEGA (T couple électromagnétique en N.m, OMEGA
vitesse angulaire en rad/s)

avec K = p.N/(2.pi.a) identique

démo du travail d'une force électromagnétique page 3 de ce pdf :

http://fisik.free.fr/ressources/chap_7_flux_induction_laplace.pdf

donc pour moi constante de couple Kc = K.Phi et constante de vitesse Kv
= K.Phi sont identiques en valeur si Kc en N.m/A et Kv en V.s/rad

J.H.

Re: Moteur à courant continu

Quoted text here. Click to load it

C'est ce qui est enseignE9%, tout E0% fait. Mais pour certains moteurs C.C
E0% excitation permanent cela n'est pas vrai, la modE9%lisation semble ne
pas prendre en compte un certain mE9%canisme et j'avais trouvE9% sur le
net (mais j'ai perdu le lien) la doc d'un moteur montrant cela.

SRV semble dire aussi que cela est possible et il semble qu'il y est
une rE9%ponse, ou un dE9%but de rE9%ponse ici :

http://www.ieice.org/ken/paper/20091023laQU/eng /

"Traditionally, it has been accepted that electric motor torque and
induced voltage constants are equal, but it is possible that the
torque constant determined from the induced voltage constant fails to
take the effects of armature reaction into consideration. This paper
presents an experimental investigation of the relationship between the
torque constant and the induced voltage constant in a DC shunt-wound
electric motor. Results indicate that the induced voltage constant is
significantly affected by the magnetic characteristics of the ferrous
core, which forms the magnetic path, making it clear that the two
constants are not always equal. It was confirmed that the effects of
armature reaction are of variable intensity. Measurement of torque
constant with a fixed armature, however, closely approximated the
operating state torque constant."

Je suis preneur d'autres informations expliquant ce fait.

Michel





Re: Moteur à courant continu
snipped-for-privacy@free.fr a couché sur son écran :
Quoted text here. Click to load it

T'as trouvé la réponse : la RMI , réaction magnétique de l'induit.



Re: Moteur à courant continu

Quoted text here. Click to load it

Ok, j'ai E9%tE9% voir sur le net, ils parlent de RMI bien ou mal
compensE9%e. Mais je n'ai pas trouvE9% de trucs sur le fait qu'une RMI
(mal) compensE9%e pourrait induire le phE9%nomE8%ne. Merci SRV pour l'info
et je suis preneur d'un cours ou autre document montrant une E9%tude de
la question et du phE9%nomE8%me Ke <> Kc.

Michel.




Site Timeline