Licence Radio

Do you have a question? Post it now! No Registration Necessary

Translate This Thread From French to

Threaded View
Bonjour,

Je souhaite m'E9%quiper pour un usage personnel de talkies walkies.

J'ai entendu dire qu'il existait 3 sortes :

Les LPD : 10 mw

Les PMR 446 : 500 mw

Les PMR pro : de 1 E0% 5 W.

Les derniers E9%tant soumis E0% licence, je voulais savoir comment cela
marchait concretement ?
En effet on peut en acheter un peu partout mais aucun infos concernant
la licence .
Comment cela fonctionne-t-il ? est ce que lorsque j'aurai achetE9%
l'appareil il ne fonctionnera pas ?
Je souhaite un modE8%le pro car la puissance pour mon application est
indispensable et j'ai dE9%ja essayE9% les modE8%les grand public sans
succE8%s.

Quelqu'un a til des informations sur l'utilisation de ce genre
d'appareil ?

Merci E0% vous


Re: Licence Radio
Jean-Pierre se fendait de cette prose :

Quoted text here. Click to load it

Nos amis de frr sont plus à même de te répondre.

--
LeLapin

Re: Licence Radio
Bonjour,
Jetez un oeil ici, je n'y suis ni amateur ni ai aucun intérêt mais leur site
et bien fait et peut répondre à vos questions :
http://f6kgl.f5kff.free.fr/index.html

Bonne chance
Jo√ęl

snipped-for-privacy@r13g2000vbr.googlegroups.com...
Bonjour,

Je souhaite m'équiper pour un usage personnel de talkies walkies.

J'ai entendu dire qu'il existait 3 sortes :

Les LPD : 10 mw

Les PMR 446 : 500 mw

Les PMR pro : de 1 à 5 W.

Les derniers étant soumis à licence, je voulais savoir comment cela
marchait concretement ?
En effet on peut en acheter un peu partout mais aucun infos concernant
la licence .
Comment cela fonctionne-t-il ? est ce que lorsque j'aurai acheté
l'appareil il ne fonctionnera pas ?
Je souhaite un modèle pro car la puissance pour mon application est
indispensable et j'ai déja essayé les modèles grand public sans
succès.

Quelqu'un a til des informations sur l'utilisation de ce genre
d'appareil ?

Merci à vous




Re: Licence Radio
Jean-Pierre a écrit :
Quoted text here. Click to load it
Bj
La demande est faite par l'installateur en radiocommunications qui vend
le matériel en principe pour un usage professionnel. Cet installateur
effectue une demande de licence auprès de l'ARCEP.
http://www.arcep.fr/index.php?id85%92
A la réception d'un cahier des charges techniques, l'installateur
prépare le matériel en fonction des éléments du cahier des charges :
fréquence(s), PER (puissance effective rayonnée des antennes de bases ou
de réémetteurs) etc. L'utilisateur paye une redevance annuelle en gros,
en fonction du nombre de fréquences utilisées et de la distance
d'utilisation déclarée.

Quoted text here. Click to load it

Il peut ne pas fonctionner si l'appareil est "d'usine" car programmé
avec un couple de fréquences différentes émission/réception pour limiter
l'intérêt des vols. Ou encore il peut être programmé sur une fréquence
dite "itinérante" cad pouvant être très occupée en milieu urbain, mais
l'usage nécessite de toute facon une licence. D'occasion, il peut se
retrouver sur une fréquence qui correspond à d'autres utilisateurs, avec
risque de plaintes en cas de gêne. Avec un matériel ancien ou étranger
il peut être hors normes (écart entre canaux non conforme par ex) ou
hors bande.

Quoted text here. Click to load it

La puissance n'est qu'un des paramètres, il y'a tout un contexte,
l'environnement étant prépondérant. Un appareil peut porter à peine à
250m au sol entre 2 ou 3 rue de Paris parallèles ou encore même pas 50m
entre le sol et un parking souterrain, le même appareil portera à 30km
en mer ! Il existe aussi 3 bandes de fréquences pro
80/150/400bas-400haut (les appareils étant spécifiques à une bande) les
bandes 80 et 150 sont préférables à la campagne pour fonctionner en
"ondes de sol" (attention! il existe très peu de portatifs en 80) En
milieu urbain, la bande 400MHz est préférable du fait du fonctionnement
par rebonds sur les obstacles, et de la plus petite longueur d'onde
(70cm) qui pénétre plus facilement dans les habitations.
Si la liaison est masquée par des obstacles entre portatifs, il faut
alors utiliser un "réémetteur" dont l'antenne est placée à une certaine
hauteur et de préférence au milieu du site d'utilisation des portatifs.
La portée du réémetteur devient celle du réseau. La licence nécessite
deux fréquences.

Site Timeline