PERLOR RADIO

Do you have a question? Post it now! No Registration Necessary

Translate This Thread From French to

Threaded View
encore un qui disparait, et le plus historique de Paris

Re: PERLOR RADIO
Il n' y avait plus rien du "constructeur" d' appareils de mesures de l'
époque.
Ce n' était plus qu' un distributeur parmi tant d' autres, pour produits
courants.


4bde6db3$0$2976$ snipped-for-privacy@reader.news.orange.fr...
Quoted text here. Click to load it



Re: PERLOR RADIO
On May 3, 7:31A0%am, "gean"

Quoted text here. Click to load it

Personnellement, c'est la disparition du Radio-Prim
de la rue de Budapest qui m'a le plus ... touchE9%  !

Re: PERLOR RADIO
Les plus anciens se souviennent peut être du premier au "chemin vert"

avec la ménagerie, et la chévre qui se balladait dans les rayons ;)



Re: PERLOR RADIO

4be03c46$0$27569$ snipped-for-privacy@reader.news.orange.fr...
Quoted text here. Click to load it
Et surtout ses composants foireux
les pochettes de transistors "Thomson" qu' il fallait trier pour pouvoir en
utiliser
1 sur 10 à 20 de bon
les gadgets fait avec des CI bakélite maison ( j' en ai encore quelques-un)

et un peut plus loin il y avait "cirque-radio",

que de bricole qui on encombré nos tiroirs/placards



Re: PERLOR RADIO

Quoted text here. Click to load it

De tous temps les boutiques grand public ont servi à écouler les rebuts des
fabricants: l'impec après tests partait en indus, le reste chez Radio Crim
et ses confrères.




Re: PERLOR RADIO
On May 4, 7:16A0%pm, FranE7%ois Yves Le Gal

Quoted text here. Click to load it

Ce qui a permis au bambin que j'E9%tais E0% l'E9%poque d'apprendre
l'E9%lectronique par la pratique avec un peu d'argent de poche.
Et je ne dois certainement pas etre le seul.

Re: PERLOR RADIO
Quoted text here. Click to load it

Il y avait aussi la rE9%cup, et pour vE9%rifier
les transistors , il fallait se faire son
testeur soi-mEA%me ; testeur qui permettait
de constater les diffE9%rences de gain des transistors
achetE9%s par la suite en boutique :-)

--
-Stan

Re: PERLOR RADIO

Ce qui a permis au bambin que j'étais à l'époque d'apprendre
l'électronique par la pratique avec un peu d'argent de poche.
Et je ne dois certainement pas etre le seul.


PLUS UN  !!!!!!!!!!!!!!!..................



Re: PERLOR RADIO
Quoted text here. Click to load it
presque pareil, un peu tard.
on a vieilli, et les magasins disparaissent :-(

yg
--
http://ygdes.com / http://yasep.org

Re: PERLOR RADIO

Quoted text here. Click to load it

Pareil. Et puis aussi les montages dans Radio Plans et autres que l'on
s'empressait de réaliser avant que le correctif ne soit publié le mois
suivant. Et paf le chien.



Re: PERLOR RADIO
Quoted text here. Click to load it

Perso, je récupérais des BC547 dans des tonnes de walkman HS qu'on me
refourguait. Parfois je récupérais des bouts de PCB en adaptant les pistes a
mes besoins... Ce n'est que plus tard que j'ai découvert le veroboard, quand
j'ai commencé a acheter des composants neufs.

Re: PERLOR RADIO
cLx a écrit :
Quoted text here. Click to load it
Cut ..


  Parfois je récupérais des bouts de PCB en adaptant les pistes a
Quoted text here. Click to load it

Et la gravure sur bakélite avec les pistes dessinées à main levée à
l'aide du feutre spécial qui résistait au perchlo.
C'est là que j'ai compris qu'on ne faisait pas chauffer le perchlo dans
une casseroles en aluminium sur un réchaud à gaz,surtout quand on
l'oubli ;o)) destruction de la casserole et du réchaud, et en prime avec
le savon que j'avais pris par mon épouse, j'avais de eu quoi nettoyer
les murs de la cuisine avant de refaire les peintures ;o))

Re: PERLOR RADIO

4be3441f$0$405$ snipped-for-privacy@news.free.fr...
Quoted text here. Click to load it

Chez Radio-Prim, ce n' était pas un feutre mais un genre de réserve
 à encre/peinture très liquide, avec un embout genre aiguille de seringue.
"STYLO" comme il se faisait appeler
Bonjour la largeur de piste, et le plus delicat c' était le dessin
des pastilles supports composants en forme de cercle perçé en son centre !
http://cjoint.com/?fhiTRkTRuO
détail du résultat (les 74141 ont été dessoudés pour un autre usage)
http://cjoint.com/?fhiWf6wVQP

Quoted text here. Click to load it



Re: PERLOR RADIO

de piste, et le plus delicat c' était le dessin
Quoted text here. Click to load it


avec les moyens de l'époque  CHAPEAU  ! j'aurais pas osé.... je suis vite
passé au "mécanorma"  pour ce genre de sport, autre belle époque de
l'implantation à la main ;-).



Re: PERLOR RADIO
:

Bonjour / Bonsoir
(rayer la mention inutile)


Quoted text here. Click to load it

Et tu as réussi à l'utiliser ?
Perso, jamais. Toujours bouché, quelle que soit la dilution de leur
'peinture' verte ... Au pinceau, moi, Môssieu, comme les artistes !

Et quand l'encre était sèche, restait plus qu'à utiliser le brai
récupéré sur quelques vieux condos papier dans de l'essence ...
Beurk, mais ça marchait. Fallait une bonne vue, sais pas comment
j'arrivais à faire ça.


--
Amicalement

Bernard

Re: PERLOR RADIO
bsch a écrit :

Quoted text here. Click to load it

On était jeunes..

--
http://tk5yp.fr/webcam/calvi_revelata.htm

Re: PERLOR RADIO
On May 7, 7:50 am, "willpot"

Quoted text here. Click to load it

Du deux couches, pas mal !
Il y avait aussi des rubans noirs autocollants
(un peu comme de la rE9%glisse) et des pastilles.
Il suffisait de dessiner les pistes sur le cuivre
au crayon E0% papier, puis d'appliquer le ruban
le long des pistes (sans dE9%raper dans les virages)
Pendant la gravure un peu de perchlo passait
en dessous et il fallait E9%tamer les pistes ...

Re: PERLOR RADIO
Jean-Christophe a écrit :
Quoted text here. Click to load it

Oh non...que de souvenirs..
Je me souviens avoir fait des économies avec mon copain
pour l'achat d'un fer à souder chez MJ et avoir reçu
un mastodonte, genre fer à souder pour chaudronnier !
Quelle déception !

--
http://tk5yp.fr/webcam/calvi_revelata.htm

Re: PERLOR RADIO
JFG a écrit :
Quoted text here. Click to load it
et Cibot..

Site Timeline