montage suiveur pour béotien!

Do you have a question? Post it now! No Registration Necessary

Threaded View
Bonsoir à tous,
je cherche comment transformer le signal (sinus 25 hz) d'un générateur
de fonction dont je dispose en un signal en intensité de 2A max
(environ)  sous quelques volts...
l'objectif étant  de m'en servir pour induire (avec une bobine) une
pulsation synchrone sur un aimant associé à un oscillateur mécanique....

J'y arrive "à la main" en générant des contacts répétés mais c'est un
tantinet fastidieux et approximatif!

Je dispose de transistors de puissance (??) genre TIP142 ou d'autres
plus gros encore (!)  mais pas de la compétence en électronique!
Est-ce faisable avec un transistor unique, le signal en entrée et une
alim stabilisée comme source de courant?

Nota Bene: un signal "carré" même approché me conviendrait aussi l'objet
étant seulement d'exciter l'oscillateur mécanique!

J'ai essayé sans succès de me dépatouiller tout seul mais dois encore
progresser!
et je crains de griller mon précieux matériel!
Merci de vos conseils!

Bonne Soirée

Re: montage suiveur pour béotien!
Bonsoir,

Quoted text here. Click to load it

A priori, c'est beaucoup plus facile avec un signal carré, et le
transistor chauffera moins, donc je pense que ce serait mieux de mettre
le générateur de fonction en carré plutôt qu'en sinus.

La sortie du générateur de fonction est relié à une résistance (100
ohms), laquelle est reliée à la base du TIP142 ; la masse du générateur
de fonction est quant à elle reliée à l'émetteur du transistor.

Ensuite, la masse de l'alimentation stabilisée est aussi reliée à
l'émetteur du transistor, et la bobine est branchée entre le pôle
positif de l'alimentation stabilisée et le collecteur du transistor.

Attention, ce montage ne limite pas le courant dans la bobine. Il vaut
mieux s'assurer avant que l'alimentation stabilisée limite le courant,
ou que la bobine branchée directement sur l'alimentation ne va pas trop
débiter.

Traversé par 2A, le transistor va dissiper un peu (moins de 4W quand il
est passant, donc moins de 2W en moyenne) ; il faut le mettre sur un
radiateur pour éviter qu'il ne chauffe trop.


Bon bricolage,

Nicolas

Re: montage suiveur pour béotien!
Rhaaa, quel idiot je suis !
Vu le temps depuis lequel je me creuse le ciboulot sur des alimentations
à découpage, je suis inexcusable.

Il faut rajouter au moins une diode de roue libre pour éviter de générer
une surtension mortelle (pour le transistor) au moment de son ouverture.

Cette diode est branchée en parallèle à la bobine, anode côté
transistor, cathode côté alimentation stabilisée. Une 1N5818 devrait
faire l'affaire.


Nicolas

Re: montage suiveur pour béotien!
Merci beaucoup!
je teste cela demain sans faute!

Re: montage suiveur pour béotien!
Oui, et ajouter une résistance de quelques ohms en série avec la bobine
pour limiter le courant. Pour une tension d'alimentation de 12 V,
commencer avec une résistance d'une dizaine d'ohms, puis réduire
progressivement. Prendre des résistances bobinées capables d'accepter un
courant de plusieurs ampères (modèles 25 W).

Pour limiter le courant, vous pouvez aussi mettre des ampoules de
voiture, plus faciles à trouver dans la grande surface du coin.



Nicolas Boullis a écrit :
Quoted text here. Click to load it

Re: montage suiveur pour béotien!

4aef5456$0$963$ snipped-for-privacy@news.orange.fr...
Quoted text here. Click to load it
===========
Le TIP 142 étant un transistor Darlington capable de supporter 10  Ampères
conviendra pour une interface très simple, tu trouveras ici
http://www.datasheetcatalog.org/datasheet/motorola/TIP145.pdf
.... un schéma de mise en oeuvre.
Tu sais que ce sont les caractéristiques de la bobine , nombre de spires ,
type de noyau qui détermineront sont impédance et donc l'intensité du
montage au travail.
Si tu la fabriques toi-même, il faut commencer par faire les essais (un
ampèremètre et un voltmètre sont nécessaire) avec un grand nombre de spires
et une tension très faible , inférieure à la tension nominale que tu comptes
utiliser  après quoi, pour obtenir les 2 ampères envisagés , il faudra
faire varier  la tension alimentation du transistor et le nombre de spires
de la bobine



Re: montage suiveur pour béotien!
un montage ampli BF devrait faire l'affaire

TDA......


4aefdc57$0$992$ snipped-for-privacy@news.orange.fr...
Quoted text here. Click to load it



Re: montage suiveur pour béotien!

"trallala" <10.0.0.1> a écrit dans le message de news:
4af002d0$0$18068$ snipped-for-privacy@news.free.fr...
Quoted text here. Click to load it
===========
Oui bien sur mais notre amis "expérimente" et  un seul transistor suffit
d'autant qu'il le posséde déja ...



Re: montage suiveur pour béotien!
Bonsoir,
Merci pour vos conseils
la bobine je la connais effectivement car je l'ai faite:
2 cm de diamètre et 1400 spires; pas de noyau car l'aimant passe dedans...
Je comprends bien qu'un ampli Basse fréquence fonctionnerait mais je
n'en ai malheureusement pas ...

Sur la data sheet il y a une diode de roue libre non? Faut-il que j'en
rajoute une autre?

Je pose un question de naïf : la bobine doit être branchée entre l'alim+
et le collecteur, que se passerait-il si elle était installée entre la
masse et l'émetteur?

Dernière question (!) puis-je compléter le montage avec la même chose
dans l'autre sens pour faire du "push pull" sur mon aimant?

Merci de l'ensemble de vos éclaircissements!
  je progresse!

Re: montage suiveur pour béotien!
Bonsoir,

Quoted text here. Click to load it

Il y a bien une diode de roue libre intégrée à ton transistor, mais
placée où elle est, elle ne sert à rien. (Elle servirait dans une
configuration en pont en H, à condition que ses performances soient
suffisantes, ce que je n'ai pas vérifié dans la datasheet.) Donc oui, il
faut en rajouter une, en parallèle à la bobine.


Quoted text here. Click to load it

Si le générateur de fonction reste branché entre la base (au travers
d'une résistance) et l'émetteur, ça ne change rien. Mais attention, dans
ce cas, les masses des deux appareils (générateur de fonction et
alimentation stabilisée) ne sont pas reliées, et la bobine se retrouve
branchée entre les deux. Pour peu que les masses des deux appareils
soient reliées à la terre, le courant va passer par les connexions de
terre plutôt que par la bobine...

Si en revanche l'idée est de brancher les masses des deux appareils à
une extrémité de la bobine, et l'autre extrémité de la bobine à
l'émetteur du transistor, alors ça change un peu le fonctionnement su
transistor. Ça marche aussi, mais il faut que l'amplitude du signal
sortant du générateur de fonction dépasse la tension de l'alimentation
stabilisée. (Sinon, même bien saturé, le transistor va devoir encaisser
la différence de tension.)

Suis-je à peu près clair ou un p'tit schéma est-il souhaitable ?


Quoted text here. Click to load it

Si le but est de pouvoir inverser le sens du courant dans la bobine, il
faut fabriquer un pont en H, qui va nécessiter 4 transistors (de
préférences 2 NPN, comme tes TIP142, et 2 PNP comme des TIP147). Ça
nécessite aussi de travailler un peu plus leur commande.


Nicolas

Re: montage suiveur pour béotien!
Bonsoir!

Je vais me faire les schémas et essayer de comprendre tout cela!
Merci encore!



Re: montage suiveur pour béotien!
J'exprime mon problème autrement...

je vois pas la différence entre un émetteur et un collecteur...sauf à
considérer que l'émetteur est influencé par le courant de la base..

Suis-je complètement hors sujet?

D'avance merci!

Site Timeline