alimentation LEDs (UV) - Page 2

Do you have a question? Post it now! No Registration Necessary

Translate This Thread From French to

Threaded View
Re: alimentation LEDs (UV)

Quoted text here. Click to load it

bjr,

tu constates visuellement une différence ? ou sinon as-tu remis en cause
la régulation en intensité de ton alim ou même le comportement de ton
luxmètre ...?

A.Z.

Re: alimentation LEDs (UV)
Hello,

J'ai aussi douté des mesures, j'ai remplacé l'alim du luxmètre par une alim
secteur.
De toutes façon, c'est assez évident visuellement, l'appareil de mesure
n'est pas en cause.

L'alim est régulée en tension avec une limitation de l'intensité.
En plus, j'ai ajouté deux multimètre sur le circuit, l'un en voltmètre,
l'autre en ampèremètre.
Toutes les mesures restent dans les clous.

Kompran pa...


Quoted text here. Click to load it


Re: alimentation LEDs (UV)
g.bon se fendait de cette prose :

Quoted text here. Click to load it

Ne faudrait-il pas tout connement sous-alimenter les leds ? Je
m'explique, les specs données sont peut-être à la limite et pas au
nominal !

--
LeLapin

Re: alimentation LEDs (UV)
Yes, c'est ce que je me suis dit.
Mais le phénomène est le même quand j'alimente les led à 10 mA alors
qu'elles sont données pour 20.

Quoted text here. Click to load it


Re: alimentation LEDs (UV)
g.bon se fendait de cette prose :

Quoted text here. Click to load it

Alors là il y a un pb qque part, soit dans les leds soit dans ta manip.
Parce qu'une led normale ça baisse, bon, de 10 ou 20% grand max.

A mon époque on savait même pas faire des diodes en dessous du vert (bleu)
et c'est l'arsénure de gallium qui a tout sauvé. D'ailleurs les premières
leds bleues coutaient la peau du cul.  Il est très possible que les faibles
longueurs d'ondes et leur technologie n'engendrent des problèmes
spécifiques. Google pourrait t'aider en posant la bonne question. Je suis
preneur d'une explication.

Mais c'est pour quoi faire tes leds uv ? A part pour bronzer ? Parce que ce
phénomène n'existe pas en IR.

--
LeLapin

Re: alimentation LEDs (UV)
Quoted text here. Click to load it

Même si je n'ai pas de solution, vous m'avez tous aidé à y voir plus clair.

A priori, la qualité des leds serait la première cause.
Je vais tester avec le même type de leds, neuves et sous-alimentées, pour
voir.

Les leds en question sont dans les 400 nm, elles ne font même pas bronzer !
C'est plutôt la longueur d'onde des détecteur de vrais/faux billets.

Le but de ce truc est de visualiser d'éventuelles traces de colle sur un
produit manufacturé.
La colle comporte un marqueur UV et on est censé voir toute "dégoulinure"
potentielle.


Re: alimentation LEDs (UV)

Quoted text here. Click to load it
A9%es,20%
Quoted text here. Click to load it
A quelle vitesse ou cadence ?
Sur quelle surface ?
On peut flasher les Led en synchro avec des camC3%A9ras


Re: alimentation LEDs (UV)
Quoted text here. Click to load it
c'est pas con :-)
C3%A7a ne rC3%A9soudra pas le pb de dC3%A9rive mais C3%A7a le rC3%A9=
duira.

--20%
http://ygdes.com / http://yasep.org

Re: alimentation LEDs (UV)

Quoted text here. Click to load it

Juste un question : est-ce que ces leds UV ne s'alimentent pas en
impulsionnel ?

Re: alimentation LEDs (UV)
Jean-Christophe a écrit :
Quoted text here. Click to load it

Eh eh ! J'ai déjà vu des specs avec des valeurs très intéressantes, mais
avec un rapport cyclique de 1 ou 2 % !!

Cordialement,
Den

Re: alimentation LEDs (UV)

4a17bbe2$0$14586$ snipped-for-privacy@news.free.fr...
Quoted text here. Click to load it
========
Led blanche , sous  courant plus elevé ? , pas trop  d' intérêt  car le
rendement diminue
au-delà du  courant optimum.




Site Timeline