HS? Induction et resistance interne

Do you have a question? Post it now! No Registration Necessary

Translate This Thread From French to

Threaded View
Bonsoir,

Je me pose une question simple:
si une bobine débite un ampérage I constant donné sous l'influence d'un
champ variable (après redressement et lissage...).
La puissance qu'elle dissipe en pure perte compte tenu de sa résistance
interne est bien  RI^2 ?
En pratique dans une bobine "normale" fonctionnant en 50 hz par exemple
quelle est la perte "tolérée" ?

D'autre part j'ai sous la main une bobine d'électrovanne "lucifer" qui
fonctionne en 220V et indique 5W  sa résistance est de 500 ohm...
Qu'est ce que ces 5 W  c'est la puissance perdue sous effet joule?
Comment puis-je avoir une idée du nombre et diamètre des spires qui la
composent?

Désolé de ces question un peu "self service" mais ma culture électrique est
plus que limitée et je tente de progresser...
Remerciements anticipés,
Yves



Re: HS? Induction et resistance interne
ylc a écrit :
Quoted text here. Click to load it

Question délicate, réponse simple : ça dépend de la géométrie de la
bobine, de son aération, etc...

Quoted text here. Click to load it

Comme c'est une self p active = 0, donc les 5w sont la p réactive, donc
les pertes.

elles se répartissent entre les pertes cuivre (bobine) et les perters
fer (noyau).

pour savoir le nombre de spires, 2 solutions :

1) démontage, et comptage ...
2) tu enroules par exemple N210% spires autour de la bobine, tu branches
et tu mesures la tension U2

sachant que U122%0V
U1/U2 = N2/N1 donc N1 = N2 * U1 / U2
donc ici N1 = 10*220 / U2
simple, non?

bien sur, il faut que U2 soit mesurable, donc au besoin augmenter le
nombre de spires de ce secondaire.


Quoted text here. Click to load it

Il n'y a pas de mal à vouloir s'instruire.

JJ

Re: HS? Induction et resistance interne
Merci!

Quoted text here. Click to load it
est



Re: HS? Induction et resistance interne
jj a écrit :
Quoted text here. Click to load it


Bonjour,

Je ne partage pas les affirmations ci-dessus. La puissance réactive ne
représente pas les pertes.

La puissance réactive est la puissance simplement échangée au cours
d'une période entre la charge et le réseau.

La puissance active est la puissance conservée d'un point de vue
électrique par la charge (dissipée ou transformée en puissance mécanique
ou autre). Les pertes dans la charge consomment de la puissance active.

Sur le fond, la puissance mentionnée de 5 W est vraisemblablement une
puissance apparente (simple produit de la tension efficace par le
courant efficace). Cette donnée est utile à l'électricien pour
dimensionner les dispositifs de protection. En toute rigueur, l'unité
devrait être le Volt.Ampère (VA) et non le Watt (W). Quant à elle, la
puissance réactive s'exprime en Volt Ampère Réactif.

minos

Re: HS? Induction et resistance interne
Tu as raison, je devais être un peu fatigué!!

effectivement la puissance réactive ne fera rien chauffer, c'est le
contraire.

je corrige ma phrase:

<< Comme c'est une self p réactive = 0, donc les 5w sont la p active,
donc les pertes.
elles se répartissent entre les pertes cuivre (bobine) et les pertes fer
(noyau). >>

la question est de savoir  si les 5W indiqués sont la puissance totale,
ou bien la puissance active??

JJ

Re: HS? Induction et resistance interne
Le 15.04.2009 20:16, *ylc* a écrit fort à propos :
Quoted text here. Click to load it

Oui, mais R est un peu plus grande en alternatif que ce que tu mesures à
l'ohmmètre, à cause de l'effet de peau et des pertes dans le noyau par
hystérésis et par courants de Foucault.

Site Timeline