Moteurs "biphasés" et triphasés sur une seule phase...

Do you have a question? Post it now! No Registration Necessary

Translate This Thread From French to

Threaded View
Bonsoir à tous,

Toujours en quête d'un peu de culture "électrotechnique" je fais appel
de nouveau à vos compétences...2 questions "théoriques" + ou - distinctes:

Les moteurs asynchrones fonctionnant en monophasé fonctionnent après
obtention d'un champ tournant à l'aide d'un condensateur de marche et
d'un éventuel condensateur de démarrage...
Savez vous ou je pourrais trouver une présentation didactique (applet
java???) montrant la forme de ce champ tournant ; j'imagine que la trace
est assez éloignée du cercle parfait et plutôt une ellipse
d'excentricité variable?
Pensez vous qu'on peut modéliser cela dans LT-spice?


Des "variateurs de fréquences" ont maintenant la capacité de
reconstituer du pseudo-triphasé à partir d'un phase unique; je comprends
cela...
Des "convertisseurs rotatifs" ont également le même objet:
comme précédemment connaissez vous une source d'information qui mettent
en parallèle les composantes d'un "vrai triphasé" et les composantes
obtenus en utilisant un convertisseur rotatif?


Je n'arrive pas bien à imaginer la "gueule" de ce champ tournant.

remerciements anticipés

Re: Moteurs "biphasés" et triphasés sur une seule phase...
Quoted text here. Click to load it
reconstituer du pseudo-triphasé à partir d'un phase unique; je comprends
cela...

Convertisseurs en premier lieu alternatif/continu suivi d'un convertisseur
continu/alternatif

Avec cela on peut avoir pour les deux modules toute les possibilités en
nombre de phase et fréquence. Sortie en mono, tri, 50, 60, 400hz que du
bonheur ;>)

Quoted text here. Click to load it

Les vrais convertisseurs tournant sont constitués d'un  moteur suivi d'un
alternateur et comme le précédent on peut tout faire avec.
Tout ce petit monde fait du vrai travail et peut faire du vrai triphasé
comme chez leon.


Apres tu a les astuces utilisant un moteur synchrone tri alimenté en mono
avec des condos en émulant un alternateur et fabriquant un vrai faux tri
pour alimenter au autre moteur. La modélisation de ce qui se passe dans
"l'alternateur" est un peu bizarre, ou du moins pas beaucoup plus que de
faire tourner un moteur tri en mono via toujours des condos. L'avantage de
ce système étant les couples de démarrages et la résistance aux impacts de
charge plus importants pour le moteur final.


Mais quelque soit le système utilisé tu a toujours un champ tournant a 120°,
il n'y a que coté courants et déphasages que cela devient rigolo

Mais la c'est plus de l'electrotech que de l'electronique, il y avait un
forum moribond pendant un temps ;<(


Re: Moteurs "biphasés" et triphasés sur une seule phase...
Le Tue, 08 May 2012 20:46:56 +0200, JP a écrit :

Convertisseurs en premier lieu alternatif/continu suivi d'un convertisseur
continu/alternatif

c'est ce que s'amusent à faire les TGV entre-autres.

Re: Moteurs "biphasés" et tripha sés sur une seule phase...
Quoted text here. Click to load it

Pas forcement les premiers étaient en continu, ce que l'on retrouve aussi
dans les convertisseur aero ou les onduleurs de sauvegarde industriels

Les systèmes les plus
puissants de ce genre sont sans doute les liaisons longue distance DC avec
un max de puissance de 5/6GVA, ce genre de chose risque fort de se
développer avec les futurs projets solaire a sel fondu en Afrique du nord.
Il y avait un site avec pas mal d'explications et de photos sur IFA2000 sans
doute dans les plus anciennes de haute puissance pour moi, d'une technologie
pas très moderne avec encore pas mal de thyristors et d'utilisation de
transfos.

Mais la on n'est plus dans de l'électronique de quai de gare ;>)


Re: Moteurs "biphasés" et triphasés sur une seule phase...
Le Tue, 08 May 2012 22:23:00 +0200, JP a écrit :

Quoted text here. Click to load it

oui.

En 1978 j'ai fait un stage à Jeumont-Schneider à Champagne sur Seine.
Il y avait une équipe en train de développer un hacheur triphasé pour
moteur synchrone à partir du continu. AMHA c'étaient les précurseurs.

Re: Moteurs "biphasés" et tripha sés sur une seule phase...
Dans ces années on avait depuis "longtemps" des onduleurs socomec le plus
gros devait taper dans les 100 a 150kva et cela commençait a être pas mal a
l'époque. Le premier que je n'ai pas connu était du Lepautre avec de
l'électronique encore toute en tiroirs, il me semble qu'ils ont été
récupéré
par Mge ultérieurement. J'ai jeté la doc de maintenance il y a une dizaine
d'année avec des photos des salles ordinateur de l'époque ( cartes
wrappées ) .......... bêtise

D'ailleurs j'ai gardé une série des techniques de l'ingénieur datant de 75
env, par moment cela encombre mais bon cela remet les pendules a l'heure en
se souvenant que tout n'a pas été inventé dans les dix dernières années ;<)


Re: Moteurs "biphasés" et triphasés sur une s eule phase...
JP formulated the question :
Quoted text here. Click to load it

http://en.wikipedia.org/wiki/High-voltage_direct_current
En fouillant un peu on trouve la premiere realisation en 1882.
Aujourdh'ui 6,5 Gw en full statique....(hors les ventilos de
refroidissement...)
Poste de transfo B2B 60/50 Hz reversible et +. Tout est possible de nos
jours.
Fouiller sur le net, on n'y trouve toute les explication techno et +.



Re: Moteurs "biphasés" et triphasés sur une seule phase...
Bonjour,

Le 08/05/2012 19:33, Yves a écrit :

Quoted text here. Click to load it


Je n'ai pas la réponse à la question, mais j'ai vu ceci se rapportant
aux moteurs à "cage d’écureuil" :

http://peswiki.com/index.php/Directory:Rotoverter

--
http://perso.orange.fr/willms/index.html

Re: Moteurs "biphasés" et triphasés sur une seule phase...

Quoted text here. Click to load it
=============
Le champ tournant n'a pas de forme particulière.
Chaque bobinage d'un moteur crée un champ magnétique
Un moteur triphasé est fait de trois bobinages décalé de 120 degrés. Étant
chacun alimenté  par 3 conducteurs triphasé  ( 3  courants   sinusoïdaux
décalés de 120 degrés) , chaque bobines chacune à leur tour créent  un champ
magique dont l'axe se décale (le champ magnétique tourne) de 120 degrés
toute les 20/3=6.6 millisecondes , ce qui fait tourner le rotor du moteur.
Pour le moteur monophasé (un seul champ alternatif)  le champ principal ne
tourne pas  mais le rotor lui-même etant bobiné (cage écureuil)  il crée par
induction un autre champ magnétique ,  il suffit alors de lancer le rotor (à
la main) pour que ce crée deux champs magnétiques en opposition de phase ...
le rotor tourne...
Le démarrage d'un moteur monophasé se fait couramment par un bobinage
supplémentaire décalé de nonante degrés alimenté par un condensateur ( il
décale le courant  de 90 degrés)
A défaut d'ouvrage d'étude, voir sur le Web avec les clefs " moteur
monophasé , triphasé,  champ rotorique,  statorique,   loi de Lentz ... "



Re: Moteurs "biphasés" et triphasés sur une seule phase...
Le 09/05/2012 08:17, Maioré a écrit :
Quoted text here. Click to load it
Un splendide site :

http://www.volta-electricite.info/articles.php?lng=fr&pg10%998

On y trouve même les montages spéciaux

Site Timeline