Re: Led haute luminosité sous 220V qui claque

Do you have a question? Post it now! No Registration Necessary

Translate This Thread From French to

Threaded View
Le montage est pas top du tout. Imagine que tu mets sous tension au moment
ou le secteur est à sa valeur crête, le courant instantané n'est limité que
par la résitance de 100ohms, soit 325v/100 = 3,25A, puis il décroit jusqu'à
zéro en environ 80µs. Toutes les diodes ne vont pas encaisser ça.


snipped-for-privacy@q33g2000vbt.googlegroups.com...
Bonjour,

J'avais réalisé il y a quelques années un montage classique
d'alimentation d'une seule LED sous 220V:
En série une résistance (100 ohms), une capa (220 nanoF X2, avec en
parallèle 2 résistances pour la décharger) et enfin la LED avec tete-
beche une diode ordinaire pour la protéger en tension inverse.

Ce montage a parfaitement fonctionné toutes les nuits pendant au moins
2 ans puis a cessé de fonctionner. J'ai voulu le réparer et j'ai
remplacé la LED initiale (qui devait être une 4000 ou 9000 mCd achétée
il y a assez longtemps) par une 25 Candelas récente faute de mieux. Au
départ j'avais remplacé inutilement le condensateur. La LED a flashé
puis plus rien. J'ai changé la diode de protection en parallèle sans
conviction puisque je l'avais controlée auparavant et j'ai ainsi
détruit une deuxième LED 25 Cd...

Par contre si je mets une LED ordinaire (pas "haute luminosité"), tout
va bien...

Qui comprend quoi?

JF



Re: Led haute luminosité sous 220V qui claque
On May 22, 8:43C2%A0pm, "FAB"

Quoted text here. Click to load it
A9%croit jusqu'C3%A0
Quoted text here. Click to load it

Pourtant ce montage avec un RC sC3%A9rie fonctionne
bien avec une LED standard (qui ne crame pas)
La probabilitC3%A9 est assez faible de mettre le circuit sous tension
prC3%A9cisC3%A9ment C3%A0 l'instant ou la tension du secteur est maximal=
e ...
Et la rC3%A9sistance de 100 CE%A9 (de puissance ?) a surement une
composante selfique non nC3%A9gligeable qui limite le courant initial.
( toutefois je trouve que 100 CE%A9, c'est assez faible )

Re: Led haute luminosité sous 220V qui claque
La probabilité est très élevée. Pendant 1/6 du temps (360/60 ou 16,6%) le
sinus d'une alternance est au dessus de 325V/2 (162,5V).
C'est à dire que la led démarrage avec un pic de courant supérieur à 1, 6A
sur plus de 16% des mises sous tension.
Je ne connais pas le modéle de résistance utilisé, mais l'inductance sera
comprise entre quelques nH à 2 ou 3µH maximum.
Autrement dit le front de monté en courant est limité à une 30ns par la
partie inductive de la résistance, ce qui est négligeable par rapport à la
durée de l'impulsion de courant qui fait près de 80µs. Une inductance de 3µH
réduira le pic de courant de 20mA au maximum.
Ne cherche pas plus loin l'origine de ton probléme. Certaines Leds
supportent le stress imposé (monochrome) d'autre pas. Remarque aussi que la
led d'origine à quand même cramé alors qu'elle était à moins de 5% de sa
durée de vie.


snipped-for-privacy@o15g2000vbb.googlegroups.com...
On May 22, 8:43 pm, "FAB"

Quoted text here. Click to load it

Pourtant ce montage avec un RC série fonctionne
bien avec une LED standard (qui ne crame pas)
La probabilité est assez faible de mettre le circuit sous tension
précisément à l'instant ou la tension du secteur est maximale ...
Et la résistance de 100 ? (de puissance ?) a surement une
composante selfique non négligeable qui limite le courant initial.
( toutefois je trouve que 100 ?, c'est assez faible )



Re: Led haute luminosité sous 220V qui claque
On May 23, 8:35A0%am, "FAB"

Quoted text here. Click to load it

Oui, tu as raison.

Quoted text here. Click to load it

Pas le mien, celui de FranE7%ois :-)

Quoted text here. Click to load it

Cela m'E9%tonne car ce montage pour LED secteur
(RC sE9%rie + diode antiparallE8%le) est trE9%s courant ...
je pense que la rE9%sistance doit etre > 100 ohms.

Re: Led haute luminosité sous 220V qui claque
Quoted text here. Click to load it

Merci pour vos rE9%ponses.
Il est vrai que je ne m'E9%tais pas trop prE9%occupE9% de la valeur de la
rE9%sistance.
Je pourrais tenter d'augmenter sa valeur ...
J'ai trouvE9% ce site "http://www.marcspages.co.uk/tech/6103.htm " qui
traite un
peu du sujet d'aprE8%s ce que je comprends entre les lignes!
Mais il dimensionne la rE9%sistance uniquement en fonction de sa
puissance dissipE9%e (0,25w): R3D%P/IB2%3D0,25/IB2%
auquel cas il me faudrait environ 1k... ce qui devrait aussi limiter
la pointe de courant E0% la mise sous tension...

Et tout E7%a n'explique pas pourquoi les "anciennes" leds tenaient sans
pb!
Celle qui a cramE9% a subi plus de 700 allumages pour une durE9%e moyenne
de 8h E0% chaque fois.
Certes elle a fini par cramer mais elle a tenu 2 ans. Les 2 autres ont
tenu 1 ms chacune ...
Je pense que pour augmenter les performances lumineuses on a sacrifiE9%
quelque chose.

JF

Re: Led haute luminosité sous 220V qui claque
Pour protéger tes leds, en plus des composants déjà présent, tu peux monter
une petite résistance d'environ 20ohms en série sur la led et contourner
l'ensemble 20ohms + led par une diode zener de 5 à 7V. Tu pourras ainsi
limiter le rusch current dans la led à une 100 de mA sur les mises sous
tension les plus malheureuses.

snipped-for-privacy@u7g2000vbq.googlegroups.com...
Quoted text here. Click to load it

Merci pour vos réponses.
Il est vrai que je ne m'étais pas trop préoccupé de la valeur de la
résistance.
Je pourrais tenter d'augmenter sa valeur ...
J'ai trouvé ce site "http://www.marcspages.co.uk/tech/6103.htm " qui
traite un
peu du sujet d'après ce que je comprends entre les lignes!
Mais il dimensionne la résistance uniquement en fonction de sa
puissance dissipée (0,25w): R=P/I²=0,25/I²
auquel cas il me faudrait environ 1k... ce qui devrait aussi limiter
la pointe de courant à la mise sous tension...

Et tout ça n'explique pas pourquoi les "anciennes" leds tenaient sans
pb!
Celle qui a cramé a subi plus de 700 allumages pour une durée moyenne
de 8h à chaque fois.
Certes elle a fini par cramer mais elle a tenu 2 ans. Les 2 autres ont
tenu 1 ms chacune ...
Je pense que pour augmenter les performances lumineuses on a sacrifié
quelque chose.

JF



Re: Led haute luminosité sous 220V qui claque
Quoted text here. Click to load it

Ok. Merci.
Je connaissais aussi vaguement ce montage.
C'est donc la Zener qui absorbe les 3,25A si besoin pendant 80B5%s?
Comment obtiens-tu les 80B5%s?
Si on met sous tension au moment ou le courant est E0% sa valeur de
crete, une fois sur 2 c'est la diode normale qui encaisse et non la
Led (on tombe E0% 8% de cas "dE9%favorables"?).
Si on enlE8%ve cette diode pour la remplacer par la zener (au lieu de la
garder comme tu le suggE8%res) et comme on le voit dans un certains
nombre de schE9%mas,
c'est cette fois la zener qui risque de cramer si la mise sous tension
se fait au plus mauvais moment pour elle?

JF

Re: Led haute luminosité sous 220V qui claque
Quoted text here. Click to load it

Voici le schE9%ma classique de la LED en 220V :
http://cjoint.com/?fDnSfDPuQZ

La zener permet E9%galement que la tension inverse
ne soit trop importante.

--
-Stan

Re: Led haute luminosité sous 220V qui claque
Un sinus est au desus de 0,5 (50% de la valeur crête) pendant 1/3 de la
période.
Mon calcul des 16,66% prend  bien en compte le fait que l'on utilise qu'une
seule alternance.
J'avoue que c'est un peu arbitraire d'avoir pris la moitié de la valeur
crête comme valeur de courant pouvant être critique.
La réalité est probablement pire (supérieure à 25%) en effet, je pense qu'au
delà de 1A c'est déjà pas bien du tout pour les leds.
Pour les 80µs, j'ai pris le temps qui sécoule entre le pic du courant et un
retour du courant vers une valeur acceptable de 90mA (environ 3,6RC)
Quand à la zener, il est beaucoup plus facile de trouver des spécifications
en surcharge, en puissance instantanée, c'est comme les transils on peut
aller vers le kW.
Le bon exercice (parfois difficile) c'est de faire la démonstration par
calcul que les composants vont supporter les puissances pics. Cette
démonstration est obligatoire dans tous les développements sécuritaires ,
spatial et souvent militaire.
On ne trouve pas beaucoup de documentation sur les chocs thermique en
dessous de 1ms. Pourtant dans les dispositifs à découpage par exemple les
transistoires inférieures à la µs sont trés courantes et impactes très
lourdement la fiabilité des dispositifs.
Une approche facile, qui donne les ordres de grandeur est de considérer la
masse de matiére soumise au transfert d'énergie instantané.
Pour une diode on peut cherher des infos sur le volume de silicium, calculer
la masse et prendre la chaleur spécifique du silicium. On considérera comme
énergie maximum celle qui aménera le silicium à 200°C (on a le droit de
dépasser les 150°C des constructeurs, (les composants suportent plus que ça,
mais les constructeurs ne prennent pas de risques). Sur des temps très
court, on ne prend en compte aucun élément de support ou de boitier car la
chaleur n'a pas le temps de se propager. Sur certain composants, on ne peut
pas prendre en compte toute le volume de silicium, car le courant ne passe
que dans une zone très étroite, c'est malheuresement le cas des leds, et
encore plus des diodes laser ou la densité de courant atteinde 10 000A:mm²
dans la zone d'émission de lumiére, on comprend que ces composants ne
supportent aucune surcharge, si courte soit-elle.
Pour les résistances bobinées, la prise en compte de la masse de métal
échaufée marche aussi très bien pour évaluer la tenue au choc, mais là on
pourra prendre sans crainte des températures de 450°C.




snipped-for-privacy@f14g2000vbn.googlegroups.com...
Quoted text here. Click to load it

Ok. Merci.
Je connaissais aussi vaguement ce montage.
C'est donc la Zener qui absorbe les 3,25A si besoin pendant 80µs?
Comment obtiens-tu les 80µs?
Si on met sous tension au moment ou le courant est à sa valeur de
crete, une fois sur 2 c'est la diode normale qui encaisse et non la
Led (on tombe à 8% de cas "défavorables"?).
Si on enlève cette diode pour la remplacer par la zener (au lieu de la
garder comme tu le suggères) et comme on le voit dans un certains
nombre de schémas,
c'est cette fois la zener qui risque de cramer si la mise sous tension
se fait au plus mauvais moment pour elle?

JF



Re: Led haute luminosité sous 220V qui claque
On May 23, 6:25A0%pm, "FAB"

Vraiment intE9%rE9%ssant.
Merci pour toutes ces prE9%cisions.


Quoted text here. Click to load it
tal


Re: Led haute luminosité sous 220V qui claque
Quoted text here. Click to load it

Quand on voit la qualitE9% de ce type
de rE9%ponses, on regrette de ne pas
pouvoir les intE9%grer dans une FAQ
( qui fait dE9%faut E0% fse ).

--
-Stan

Re: Led haute luminosité sous 220V qui claque
On May 23, 9:49 pm, Stan

Quoted text here. Click to load it

Tu crois vraiment qu'il faudrait une FAQ pour fse ?
Vu la grande quantitE9% de connaissances couvertes par
l'E9%lectronique (en gE9%nE9%ral et dans des domaines prE9%cis)
imagine le nombre gigantesque d'entrE9%es d'une FAQ fse ...

Re: Led haute luminosité sous 220V qui claque
Quoted text here. Click to load it

Vu prix du Go ...
Je connais certaines faq qui sont trE8%s touffues.

--
-Stan

Re: Led haute luminosité sous 220V qui claque
On May 23, 10:35A0%pm, Stan

Quoted text here. Click to load it


Ce n'est pas un problE8%me d'espace.

Quoted text here. Click to load it

Certes, mais tu imagines la charge de boulot ?
Comment ca se passe pour mettre en place une FAQ UseNet ?
Un volontaire se dE9%signe ?

Re: Led haute luminosité sous 220V qui claque
Quoted text here. Click to load it

Je crois que tu as donné toi meme la reponse: surintensité au demarrage.
A l'allumage le condo n'est pas chargé, seule la resistance serie limite le
courant max soit environ 3Amperes pendant 10ms.Les anciennes supportaient
cette pointe, les nouvelles ne le supporte pas.

--

Alain



Site Timeline