Immobilisation de composant : quelle colle ?

Do you have a question? Post it now! No Registration Necessary

Translate This Thread From French to

Threaded View
Bonjour,

J'ai fait un petit circuit destiné à ma moto.
J'ai peur que le condensateur 1000uF/25v qui me sert de réserve
d'énergie ne supporte pas longtemps les vibrations di vieux bicylindres.

Je souhaite donc l'immobiliser en le collant, comme je l'ai déjà vu sur
d'autres montages.
La question est donc : quelle colle (si possible trouvable dans un
brico) peut-on utiliser pour cela ? Quelqu'un a-t-il déjà expérimenté le
silicone, genre jointure de baignoire ?

Franssoa

Re: Immobilisation de composant : quelle colle ?
Bonsoir Franssoa
Quoted text here. Click to load it


colle au néoprène

--
ßruno



Re: Immobilisation de composant : quelle colle ?
Franssoa a écrit :
Quoted text here. Click to load it

Bj
on utilise des trucs genre pâte Rohdorsil CAF4 en tube :
http://pagespro-orange.fr/service.chimie/F-Produits/CAF_4_fdt.htm
ca sent le vinaigre et ca ressemble fort à du joint silicone qu'on
trouve partout et qu'on pouvoir aussi utiliser mais à mon avis ca adhère
moins bien aux surface lisses que la pâte CAF4.
la colle néoprène donne un aspect sale en vieillissant mais c'est très
bien aussi.

Re: Immobilisation de composant : quelle colle ?
jfc avait soumis l'idée :
Quoted text here. Click to load it

Bannir le silicone
L'acide acétique bouffe les composants
Je m'en suis mordu les doigts après ll'avoir
utiliséutilidé pour mon joint de pare brise :-[
l'aspect sale on s'en moque, si c'est efficace ;o)

--
ßruno



Re: Immobilisation de composant : quelle colle ?
On Jun 21, 10:25 pm, Franssoa

Quoted text here. Click to load it

ME9%fiance : certains produits peuvent rE9%agir
chimiquement avec les composants ou le PCB !

Pour les systE8%mes embarquE9%s soumis aux vibrations
on solidarise les gros composants au circuit imprimE9%
avec une sorte de petite ficelle nommE9%e AB% frette BB%
Tu peux aussi utiliser de petits colliers auto-bloquants.
(prE9%voir les trous dans le PCB pour entourer le composant)

Ensuite on noie l'ensemble du circuit dans du AB% potting BB%,
une sorte de rE9%sine qui durcit aprE8%s application.
On peut ajuster sa duretE9% finale en variant le mE9%lange,
ca s'enlE8%ve facilement avec une pince brucelle pour dE9%panner,
et ca existe en colorE9% (opaque) ou en transparent.
C'est E9%videmment un excellent isolant E9%lectrique,
et c'est hydrophobe donc ca protE8%ge le circuit de l'humiditE9%.

Vois par exemple ici :
http://tinyurl.com/24cszqq
Ou lE0% :
http://tinyurl.com/39utxkp

Tu peux aussi utiliser du RTV AB% Dow Corning BB%
http://tinyurl.com/2fmjdwd

Meme punition pour les cables : si tu as des connecteurs
ou des fils soudE9%s au PCB, ajoute du RTV E0% la base des fils.
Ca limitera le cisaillement et ils vivont plus vieux.

Re: Immobilisation de composant : quelle colle ?
Jean-Christophe a écrit :
Quoted text here. Click to load it

Slt Jean-Christophe !

Tu ne bosserais pas dans le spatial ou l'armement ?
Parce que ce sont des produits qui ne sont pas à la portée de l'amateur
ne serait-ce que par le prix et le conditionnement pour du dow corning ,
j'ai été obligé d'en acheter un carton de dix et c'est pas donné ;o).
Pour coller, j'utilise soit de la 2216 soit du solithane C113 chargé
cabosil.
  S'il veut coller sa capa, une colle type Araldite fera parfaitement
l'affaire.
Crdlt !

Chab

Re: Immobilisation de composant : quelle colle ?
On Jun 22, 2:25 am, Chab

Quoted text here. Click to load it

Oui, entre autres j'ai fait du R&D E0% l'AE9%rospatiale de Toulouse.

Quoted text here. Click to load it

Alors peut-etre accepterais-tu d'en proposer au dE9%tail ?
Perso je n'en ai pas l'utilitE9% pour mes trucs maison,
mais d'autres pourraient surement etre intE9%rE9%ssE9%s.

Quoted text here. Click to load it

La 2216, un grand classique !
Au cas ou ca intE9%rE9%sserait "Franssoa" :
http://tinyurl.com/2v4c2cl

Quoted text here. Click to load it

Oui sans doute.(j'ai citE9% ces produits parce-qu'E0% l'E9%poque
quand je les ai dE9%couverts je trouvais ca formidable ... )

Et sinon, Chab, tu bosses dans quel domaine ?

Re: Immobilisation de composant : quelle colle ?
Jean-Christophe a écrit :
Quoted text here. Click to load it

ça ne pouvait être que ça  ;o)) je suis souvent pas très loin de chez
toi quand je vais travailler au CNES ou à l'IAS

Quoted text here. Click to load it

Ce serait bien volontier, mais pas "légal", dans le cadre de mon job je
ne suis pas propriétaire du produit.
Quoted text here. Click to load it

Oups ! je voulais dire du solithane c113 chargé cabosil

Quoted text here. Click to load it
Tout à fait et ce depuis plus de trente ans ;o)

Quoted text here. Click to load it

héhé ! Dans le spatial ;o) je conçois des capteurs embarqués sur fusées
balistiques, et satellites en orbites terrestre et long voyages à des
fins scientifiques.

Crdlt !

Chab

Re: Immobilisation de composant : quelle colle ?
On Jun 24, 1:49 am, Chab

Quoted text here. Click to load it


Attends, je te parle de ca, c'E9%tait au dE9%but des annE9%es 90 ...
On bossait entre autres sur l'E9%lectronique de systE8%mes embarquE9%s,
et sur des systE8%mes ATEC programmE9%s en langage ATLAS & ATOL.
A l'E9%poque ca tournait sous des clusters de VAX sous Unix.

Quoted text here. Click to load it


Oui je comprends ... j'aurais essayE9% ;-)

Quoted text here. Click to load it


Oui ... avec le CNES et l'IAS, je m'en doutais un peu !
Tu es sur Toulouse ?
En ce moment, comment est le marchE9%
du travail E0% Toulouse dans ce secteur ?

Quoted text here. Click to load it

Ca a l'air passionnant, tu dois bien t'E9%clater !
( tout ca pour s'envoyer en l'air ;-)

Re: Immobilisation de composant : quelle colle ?
Jean-Christophe a écrit :

Quoted text here. Click to load it

il est vrai que j'ai déjà eu des problèmes avec des condensateurs
Styroflex, il y a des cas particuliers, mais je n'ai jamais eu de
problème avec la néoprène, apparemment les asiatiques non plus en
collant les condensateurs électrochimiques de cette facon.

Re: Immobilisation de composant : quelle colle ?

Quoted text here. Click to load it

Poule et Oeuf -> problE8%me ou solution <- mal - remE8%de
Si le condensateur est collE9% au circuit et que le circuit vibre, le20%
condensateur vibrera aussi (en direct et en bi-frE9%quence).
Le remE8%de alors sera pire que le mal.

Il faut prE9%voir d'isoler le circuit des vibrations en laissant du jeu20%
sur les fils de liaison.


Re: Immobilisation de composant : quelle colle ?
On Jun 22, 2:04 pm, jules

Quoted text here. Click to load it

J'ai rien compris.

Quoted text here. Click to load it

C'est le but : que le composant soit mE9%caniquement solidaire du
circuit.
Dans le cas contraire, les accE9%lE9%rations dues aux vibrations
seront sources de contraintes sur les connexions de liaison
du composant jusqu'E0% aboutir E0% leur rupture.

Quoted text here. Click to load it

Cela reporterait la contrainte sur les fils eux-memes.
Le cicuit E9%tant embarquE9% sur une moto, je vois mal comment
supprimer les vibrations - sauf en laissant la moto au garage :-D

Re: Immobilisation de composant : quelle colle ?
le mardi 22 juin 2010 14:19, Jean-Christophe s'est penché sur son
écritoire numérique et a écrit:

Quoted text here. Click to load it

Faut pas aller chercher les solutions pour satellite....

 Un circuit sur petits silent bloc et un condo bien tenu au siliconne fera
l'affaire. Il faut un petit mouvement sur les deux fils du condo pour qu'ils
ne soient pas tendus.

  Si possible un lien mécanique entre condo et circuit imprimé est aussi
une bonne idée. Le frette est idéale pour ça mais un simple T-rap ou
même de la ficelle a roti noyé dans de l'araldite font l'affaire.


A+
--
Pub: http://www.cd1d.com /
    Philippe Vessaire  Ò¿Ó¬

Re: Immobilisation de composant : quelle colle ?
On Jun 22, 2:26A0%pm, Philippe

Quoted text here. Click to load it

Bof, c'est quand meme pas la lune ;-)

Quoted text here. Click to load it

Oui, avec une boucle en queue-de-cochon.
( vu la valeur du condo c'est pas cette mini-self qui va gE9%ner )

Quoted text here. Click to load it

Re: Immobilisation de composant : quelle colle ?
sapristi JC, moi aussi j'ai un double ...
j'vais lui proposer de choisir "kimitsu" comme pseudo,
histoire de bien embrouiller tout le monde :-)

Philippe (pas Philippe, l'autre Philippe)

?
le mardi 22 juin 2010 18:40, Philippe s'est penché sur son écritoire
numérique et a écrit:

Quoted text here. Click to load it

 As-tu des antécédants sur usenet remontant à 1998 au moins?

Sinon, ce n'est pas un pseudo et chacun peut vivre avec son prénom
même s'il n'est pas unique.

A+
--
Pub: http://www.cd1d.com /
    Philippe Vessaire  Ò¿Ó¬

Re: ?
Le Tue, 22 Jun 2010 19:13:03 +0200,

Quoted text here. Click to load it

je n'ai pas trop d'experience d'usenet.
je veux juste restC3%A9 courtoie et poli.

apres comme il est hors de question que je change l'intitulC3%A9 de mon
mail...

apres je m'en fou, ce que je veux c'est pratiquer l'electronique.
pas me battre pour un stupide prenom.

je vais avoir beaucoup de question a posC3%A9 quand j'aurai le calme
necessaire pour potasser le traitC3%A9 d'electronique vol 1

alors,
appeler moi kimitsu
mais si j'ai un double gars a vous :P

bye _o/


Re: ?
Quoted text here. Click to load it
C3%A7a colle ?

Re: Immobilisation de composant : quelle colle ?
On Jun 22, 6:40 pm, Philippe

Quoted text here. Click to load it

Ah ben tu vois, toi qui trouvait amusant
de voir deux Jean-Christophe ...  :oDE%

D'ailleurs je crois qu'il y aussi un "JC".

Quoted text here. Click to load it

On pourrait aussi tous changer nos pseudos en "Philippe"

Re: Immobilisation de composant : quelle colle ?
le mercredi 23 juin 2010 11:16, Jean-Christophe s'est penché sur son
écritoire numérique et a écrit:

Quoted text here. Click to load it

C'est une bonne idée, mais je garde le  /Ò¿Ó¬/


--
Pub: http://www.cd1d.com /
    Philippe Vessaire  Ò¿Ó¬

Site Timeline