Il reste encore des applis sympas à inventer av ec les µC

Do you have a question? Post it now! No Registration Necessary

Translate This Thread From French to

Threaded View

http://www.youtube.com/watch?v=zE5PGeh2K9k


--
LeLapin



Re: Il reste encore des applis sympas à invente r avec les µC
LeLapin a tapoté du bout de ses petites papattes :
Quoted text here. Click to load it

Le "how-to" :
http://grathio.com/2009/11/secret_knock_detecting_door_lock /

--
LeLapin



Re: Il reste encore des applis sympas à invente r avec les µC
LeLapin a écrit le 07/09/2011 :
Quoted text here. Click to load it

Une fois j'avais fait un truc comme ça après m'être retrouvé en
chausson dehors : une simple ficelle reliée à la poignée et passant
discrètement dans un petit trou en bas de la porte. Jamais eu besoin de
changer les piles.



Re: Il reste encore des applis sympas à inve nter avec les µC
Le 07/09/2011 12:24, LeLapin a écrit :
Quoted text here. Click to load it

marrant !

l'idée d'inventer des trucs farfelus, difficiles à faire et probablement
inutiles est assez séduisante après tout, non ?

je vais me faire ça et me mettre au morse!

JJ

Re: Il reste encore des applis sympas à inventer avec les µC
Le Wed, 07 Sep 2011 12:24:50 +0200, LeLapin a écrit :

Quoted text here. Click to load it

et si les ventouses lâchent ?

(Il faut que la porte soit bien lisse)

Re: Il reste encore des applis sympas à invente r avec les µC
moi-meme a tapoté du bout de ses petites papattes :
Quoted text here. Click to load it

On peut coller/visser si c'est une install permanente.

--
LeLapin



Re: Il reste encore des applis sympas à inve nter avec les µC
Quoted text here. Click to load it

Dans ce cas là on pourrais déjà ne pas utiliser une board de dev', et ensuite
utiliser une gâche électromagnétique. Ma debian peut déjà ouvrir certaines
portes en fait. ;)

Re: Il reste encore des applis sympas à inve nter avec les µC
Le 07/09/2011 12:24, LeLapin a écrit :
Quoted text here. Click to load it
j'ai encore ma carte de reconnaissance vocale à 6502, il faut que j'adapte !

JJ

Re: Il reste encore des applis sympas à inventer avec le s µC
"jj"

Quoted text here. Click to load it

6502 ?
Souvenirs ...
C'est quoi cette carte, du fait maison ?


Re: Il reste encore des applis sympas à inve nter avec les µC
Le 13/09/2011 16:58, Jean-Christophe a écrit :
Quoted text here. Click to load it

oui, du fait maison, développé sur un appleII puis mis sur une carte à
wrapper: 6502, eprom, ram, pia (6821 je crois)

ça savait reconnaitre qq mots clés comme "marche" et "arrêt".

mais je n'ai plus que la carte, plus de listing ni disquette 'qui serait
de toutes façons illisible car format appleII

JJ

Re: Il reste encore des applis sympas à inventer av ec les µC
On 17 sep, 13:35, jj

Quoted text here. Click to load it



Idem : Apple et tout et tout ... :o)
Moi c'E9%tait une mE9%moire numE9%rique pour oscilloscope
(oui, je radote) mais avec mon binF4%me on s'E9%tait quand mEA%me
fendu d'un circuit imprimE9% E0% connecter sur un fond de panier ...

Quoted text here. Click to load it

De la reconnaissance vocale sur 6502, chapeau bas.

Quoted text here. Click to load it

Mais puisque tu as le schE9%ma, reste E0% rE9%E9crire le soft :o)

Quoted text here. Click to load it

Je crois possible de AB% dumper BB%  une disquette
vers un fichier sur le disque dur. Il faut un lecteur
en mode AB% raw BB%  qui lit les secteurs sans chercher
E0% reconnaitre de FAT ni prE9%sumer d'un format quelconque.
En C ca se fait (faisait ?) avec la fonction absread()
Ensuite il faut copier/coller les donnE9%es E0% la main
pour reconstruire les fichiers d'origine ...

Re: Il reste encore des applis sympas à inventer av ec les µC
On 17 sep, 16:03, Jean-Christophe

Quoted text here. Click to load it

AprE8%s vE9%rification, pour info :
--------

Function : absread()
Read Disk Sectors

 #include   <dos.h>
 int   absread(drive,nsects,sectno,buffer);

 int   drive;   Drive number to read
 int   nsects;  Number of sectors to read
 int   sectno;  Beginning logical sector number
 void *buffer; memory address

absread() reads specific disk sectors.
The logical structure of the disk is ignored,
along with all specifics about files, FATs and directories.
The disk sectors are read via DOS interrupt 0x25.

'drive' is the drive number to read (0 3D% A, 1 3D% B, etc),
'nsects' is the number of sectors to read,
'sectno' is the beginning logical sector number,
'buffer' is the memory address where data is to be read.

Returns:
 If successful, 0 is returned.  -1 is returned on error,
 and 'errno' is set to the value of the AX register
 returned by the system call.

Notes:
 64K is the largest amount of memory
 that can be read in a single call.

HTH :o)

Re: Il reste encore des applis sympas à invente r avec les µC
Jean-Christophe a tapoté du bout de ses petites papattes :
Quoted text here. Click to load it

Eh non ça marchera pas. la routine (en asm 6502) RWTS pilotait
directement la tête (via un simple registre à décalage et une prom
d'encodage) et les moteurs pas à pas. Pas de chip contrôleur, tout en
logique câblée. La deuxième prom (elles s'appelaient P5 et P6, puis P5A
et P6A) étaient toutefois remplaçables par certains modèles d'Eproms
(mais pas tous), pour des raisons de vitesse et de courant.

Bref, les secteurs n'étaient absolument pas standards.

--
LeLapin



Re: Il reste encore des applis sympas à inventer avec les µC
Le 17/09/2011 18:26, LeLapin a écrit :
Quoted text here. Click to load it

oui, l'appel des fonctions dos ne permet que d’accéder aux secteurs en
format dos.

l'électronique du lecteur appleII était spectaculaire ... par sa simplicité!

en effet, il y avait relativement peu de composants sur la carte pour
réaliser toutes les fonctions. il y avait une prom qui servait en
encodage décodage, en nrz ou un truc comme ça.

à cette époque, on savait encore optimiser car on en avait besoin, tout
était intimement lié, et le hard et le soft se complétaient admirablement!

On retrouve de nos jours ce type de collaboration hard/soft dans la
programmation des microcontroleurs comme des pic et des avr...
personnellement je m'amuse beaucoup à optimiser au maximum ce couple
hard/soft et faire des trucs assez compacts.

j'ai utilisé un appleII pour développer mon soft, puis je l'ai mis sur
une eprom, grace à un programmateur fait maison (carte appleII)

la programmation des 6800 et 6502 se ressemblait et c'était facile de
passer de l'un à l'autre.

mais cela remonte assez loin.

JJ

Re: Il reste encore des applis sympas à inventer av ec les µC
On 17 sep, 20:41, jj

Quoted text here. Click to load it

Ok, autant pour moi.

Quoted text here. Click to load it

Oui. Actuellement, la puissance de calcul disponible
sert souvent E0% cacher la pauvretE9% des algorithmes.

Quoted text here. Click to load it

Je trouve aussi que c'E9%tait le cas lors de mon
passage de l'assembleur du 6502 au 68HC11.
( contrairement aux mnE9%moniques de l'asm
des PICs qui est assez peu explicite mon goFB%t )

Quoted text here. Click to load it

Mais non, mais non :o)

Bref, pour en revenir E0% ta carte dont tu n'as plus
les sources, il te reste le dump de l'EPROM suivi
de son dE9%sassemblage avec du reverse-engineering.
... ou de tout rE9%E9crire from crash !

Re: Il reste encore des applis sympas à invente r avec les µC
Jean-Christophe a tapoté du bout de ses petites papattes :
Quoted text here. Click to load it

Le format du Disk ][ était très particulier. Aucun autre lecteur n'a
jamais pu le lire. En revanche, clôner l'électronique de commande était
très simple, et côté drive il suffisait de le dépouiller de toute
l'électronique de contrôle.

--
LeLapin



Re: Il reste encore des applis sympas à inventer av ec les µC
On 17 sep, 13:35, jj

Quoted text here. Click to load it

Tu peux toujours dumper la PROM et dE9%sassembler le code machine ...


Site Timeline