Détecteur d'approche

Do you have a question? Post it now! No Registration Necessary

Translate This Thread From French to

Threaded View
Bonjour,

j'ai trouvé un schéma de détecteur d'approche, mais fonctionne jusque 10 à
20cm
Je voudrais détecter à 50cm à 1m

Le détecteur trouvé est basé sur un oscillateur :
 L-C en paralléle, puis en série   transistor st Emet Collec, en // un condo
variable
puis en série
Résistance Emetteur en // avec condo découplage, sortie du signal sur
l'émetteur

Oscilateur tournant à 27MHz
Forte gigue de l'oscilateur ded trype colpits.... mais pas grave vu la
faivle puissance émise.

Nota : le système doit fonctionner à l'extérieur, un simple fil dépassant,
mais àa peut être une plaque

Qui aurait un schéma pour ce genre de chose ?



Re: Détecteur d'approche
Le 02/02/2012 07:27, Margan a écrit :
Quoted text here. Click to load it
Bonjour,

Ce principe est celui des détecteurs de métaux et ceux-ci ne détecte pas
grand chose à 1 m même les meilleurs.
Pour cette distance un détecteur infrarouge sera mieux adapté
a moins que ce soit à travers une vitre.

Jacques.

Re: Détecteur d'approche
Le 02/02/2012 07:27, Margan a écrit :
Quoted text here. Click to load it
En 27 MHz tu risque des problèmes avec les cibiste du coin ou passant
près de chez toi! Je me souvient, lorsque je travaillais encore, dans
une certaine rue de Mulhouse, le matin en allant au boulot, je
déclenchais une alarme voiture
qui devait êtres très près ou sur le 27 MHz et le mec de sortir ilico
pour couper son alarme!


Re: Détecteur d'approche
On 2 fE9%v, 07:27, "Margan"

Quoted text here. Click to load it

Pour dE9%tecter l'approche de quoi ?
Peux-tu poster ce schE9%ma, ce sera plus clair.

Quoted text here. Click to load it

Ce genre de dE9%tecteur dE9%tecte une masse mE9%tallique
( la prE9%sence de mE9%tal change la valeur de la self,
donc de la frE9%quence de rE9%sonnance )

Quoted text here. Click to load it

Le dE9%tecteur c'est la self, un simple fil ne suffira pas.

Re: Détecteur d'approche
Je joins la source :
http://www.schema-electronique.com/2011/05/schema-detecteur-d-approche_24.html

J'ai l'intention de ne pas mettre la diode D2 : la jonction BE du transistor
fera l'affaire, je n'aurai besoin que d'un seuil de 0.6V pour déclencher.

Changer la polarisation de ce transisror : une simple résistance de base de
30 K au lieu des 27K et 10K.
Ces deux réistances me donnent une impédance globale de 7 K vu de
l'alternatif

Changer C6 : passe de 12op à 220p    changer C4  passer de 470p à 390p

Globalement, j'augmente un peu la capa en // sur résistance émetteur ...
augmentation du gain
augmentation du courant qui va traverser la base de T2
Augmenter R7  pour avoir une plus grnde amplitude du signal

J'ai une autre solution : une barrière optique, ou  ultrasons

Mais j'ai une préférence pour l'ozcilateur colpits



Re: Détecteur d'approche

4f2b868d$0$12530$ snipped-for-privacy@reader.news.orange.fr...
Quoted text here. Click to load it

Juste à titre d'ordre de grandeur : si l'on était en champ lointain (ce qui
n'est pas le cas ici) passer de 20cm à 1m représenterait un rapport 5 en
distance soit une attenuation supplémentaire de 14dB (6dB chaque fois que la
distance est doublée). Comme le signal fait un aller/retour la perte est
doublée, soit 28dB. Pour avoir cette augmentation de sensibilité il faudrait
donc améliorer les performances de l'électronique de 28dB, c'est à dire d'un
facteur 630 en sensibilité et/ou en puissance d'émission... Bon courage si
vous ne changez pas drastiquement le schéma !

La physique est dure, mais c'est la physique...

Cordialement,
Robert
www.alciom.com



Re: Détecteur d'approche
Robert Lacoste :
Quoted text here. Click to load it

Ça me semble bizarre tout ça. Sans entrer dans les détails, sur
lesquels je me tromperais sans doute, déjà le passage de 14dB à 28dB
est en contradiction avec l'explication qui précède et qui ferait
attendre 20dB (c. à d. +6dB). Ce doublement est d'ailleurs me
semble-t-il une erreur, puisque pour passer de 20cm à 1m on multiplie
la distance par 5, aller/retour ou pas aller/retour, c'est pareil. Et
puis vous passez d'un rapport arithmétique à des dB puis à nouveau à un
rapport arithmétique. Autant alors faire l'économie du passage par les
décibels.
On ne sait pas trop encore ce qu'il s'agit de détecter, mais ce sera
vraisemblablement issu d'un flux énergétique conservé dans un angle
solide (peu importe la directivité dans cette *comparaison* ). La
surface évolue en /r carré/. Le rapport arithmétique des performances
exigées ne sera donc pas de 630, mais de 25 quand la distance sera
multipliée par 5.

Quoted text here. Click to load it

Certes...

--
Pierre Maurette



Re: Détecteur d'approche

snipped-for-privacy@free.fr...
Quoted text here. Click to load it

Je ne crois pas. Cela serait le cas dans le cas d'une liaison
émetteur/récepteur deux fois plus longue. Mais s'il y "réponse", comme dans
le cas d'un radar, le signal reçu par la cycle est approximativement rayonné
sur tout l'espace et pas uniquement en direction de l'émetteur...




Re: Détecteur d'approche

Quoted text here. Click to load it

Pardon, vous avez tout à fait raison, j'ai oublié que la portée initiale
tient bien sûr compte de l'atténuation dûe à la diffusion de la cible. Donc
passer de 20cm à 1m représente une attenuation supplémentaire de seulement
14dB. Il ne faut donc améliorer les performances du système "que" d'un
facteur 25...

Comme quoi avec les dB il vaut mieux remuer 7 fois son clavier entre ses
doigts avant de cliquer sur "envoyer" !

Robert




Re: Détecteur d'approche
Robert Lacoste a écrit :
Quoted text here. Click to load it

La portée ... bla bla bla ... cible ... bla bla bla. Je cite :

"En revanche, le fait de toucher le point chaud ou collecteur de T1 a
.                        ^^^^^^^
pour but de faire décrocher l'oscillateur HF et de bloquer les
oscillations"

En d'autre termes ce qui est détecté c'est l' _arrêt_ de l'oscillateur
parce que la ___capa parasite___ de l'objet à proximité (voire un
contact direct) bloque l'oscillateur qui était à la limite du
décrochage.

Alors la capa parasite apportée par qqun qui se trouve à 1 m de
l'émetteur c'est du grand n'importe quoi !
Le règlage du décrochage de l'oscillateur devra être tellement pointu
et sensible que ton "détecteur d'approche" va réagir à un orage à
500 km de là ! Voire une mouche qui passerait à 2cm de la plaque.
Sans parler des variations de température et d'hygromètrie etc.
Et de celui qui va faire le règlage avec un tournevis isolant de 2m de
long...


Pour détecter plus loin qu'une proximité __immédiate__ (qques cm)
cela nécessite un principe même de fonctionnement totalement différent
écho/doppler (radars ou ultrasons) ou barrière infrarouge ou détecteur
infrarouge passif ou etc etc mais certainement pas la simple capa
"parasite" de qqun qui se trouve à 1 mètre !

Voir les détecteurs infrarouge d'alarme / d'allumage automatique.
En plus c'est tout fait (à moins de 30 euros)

Cordialement.

--
Philippe C., mail : chephip, with domain  free.fr



Re: Détecteur d'approche
On 3 fE9%v, 18:32, "Philippe 92"

Quoted text here. Click to load it

Explicite sur le schE9%ma :
http://tinyurl.com/84u8p5s

Tant que T1 oscille, T2 amplifie et C7,D1,D2 redressent
pour faire conduire T3 qui bloque T4 donc le relais est OFF.
Quand l'oscillateur stoppe alors T3 se bloque (et sa
base est alors en l'air ce qui n'est vraiment pas terrible)
donc T4 conduit via R9 et le relais est ON.

Quoted text here. Click to load it

Si tu regardes ce schE9%ma (et les autres proposE9%s sur
ce mEA%me site) c'est un peu de la bricole E0% 2 balles.

Quoted text here. Click to load it

Sur fse, le but est quand mEA%me de faire les choses
soi-mEA%me, de la conception E0% la rE9%alisation finale ...

Site Timeline