chargeur de batterie au plomb

Do you have a question? Post it now! No Registration Necessary

Translate This Thread From French to

Threaded View
Bonjour à tous,

Juste une question vite fait en passant : est-ce que quelqu'un aurait sous
le coude la reference d'un circuit integré "moderne" (toujours en production
et disponible chez les fournisseurs habituels) pour contrôler la charge
d'une batterie au plomb ?
Je dois trouver ou fabriquer un chargeur capable de delivrer 20A sous 24V
(enfin pour charger une batterie 24V)
Si c'est basé sur un principe d'alimentation à découpage (buck ou forward)
ça serait mieux.
Je le ferrais bien en partant de zero, avec un microcontrôleur, mais je ne
suis pas franchement coutumier des calcul et dimensionnements de ce genre
d'alim...

Merci d'avance.



Re: chargeur de batterie au plomb
le vendredi 10 décembre 2010 09:04, Adrien Gaudel s'est penché sur son
écritoire numérique:

Quoted text here. Click to load it

http://cds.linear.com/docs/Solutions%20Manual/BatteryChargerSolutions.pdf

--

http://www.youtube.com/watch?v=n0vMqRV2cqo

    Philippe Vessaire  Ò¿Ó¬

Re: chargeur de batterie au plomb
le vendredi 10 décembre 2010 11:16, Adrien Gaudel s'est penché sur son
écritoire numérique:

Quoted text here. Click to load it
  Si tes batteries ne bougent pas, peux-tu avoir un chargeur simplement
régulé en tension (27,6V) pour une charge dite flottante. Les accus
peuvent supporter ça 24h/jour sans problème. Tu perds quand même la
possibilité d'une charge rapide.

--

http://www.youtube.com/watch?v=n0vMqRV2cqo

    Philippe Vessaire  Ò¿Ó¬

Re: chargeur de batterie au plomb
Justement, il me faut une charge rapide.
C'est pour un site isolé qui n'est donc pas raccordé au secteur, l'energie
pour charger les batteries est fournie soit par des panneaux solaires, soit
par un groupe electrogène. (en cas de manque de soleil, sous un certain
seuil de tension, le groupe demarre automatiquement)
Même si c'est un groupe diesel, j'aimerais eviter de devoir le laisser
tourner pendant plus de 8 heures d'affilé tout en beneficiant quand même
d'une charge significative.
Une charge rapide, même incomplete, est préféré à une charge lente complète.
Mais j'aimerais quand même un semblant de regulation, les chargeurs
"bourins" -transfo/redresseur et c'est tout- c'est pas ce qu'il y a de mieux
pour la durée de vie des batteries au plomb.

Les circuits que j'ai trouvé jusqu'a maintenant, c'est soit du linaire, donc
avec transistor bipolaire, ce qui n'est pas le plus adapté pour des courants
de cette gamme (chauffer les petits oiseaux c'est sympa mais ça ne sert pas
à grand chose)
Soit sans possibilité de transistor de puissance externe (en tout cas ce
n'est pas documenté dans les datasheet)

Sinon je vais devoir etudier la topologie des converisseurs "buck" et
bricoler ça moi même sur base de µC

1418025.rF4Zun5KB4@GastonCoute...
Quoted text here. Click to load it



Re: chargeur de batterie au plomb
Malheureusement la modification du groupe electrogène n'est pas
envisageable.
La génératrice d'origine doit rester en place et le volant moteur est déjà
bien encombré (demarreur et lanceur)

5409667.yKrs8ncz9j@GastonCoute...
Quoted text here. Click to load it



Re: chargeur de batterie au plomb
le vendredi 10 décembre 2010 13:19, Adrien Gaudel s'est penché sur son
écritoire numérique:

Quoted text here. Click to load it
Génératrice continu ou bien alternateur?
aucune possibilité de dévoyer la régulation?
Le moteur a aussi le coté accessoires. C'est a ce coté là que je
pensais. Il y a même la possibilité de changer la tension de
l'alternateur du moteur pour peu qu'il en ait un.
Type du moteur stp?

Tu as ici des détails sur cerrtaines modif pour un alternateur 40-50A.
Ce ne sont pas les modifs qu'il te faudrait faire mais ça te montre les
entrailles de la bête.

http://www.eaa.org/experimenter/articles/2009-09_howto_alternator.asp

 juste pour éviter que le régulateur s'alimente directement en sortie du
pont de diodes mais pour conserver la possibilité de couper l'éxitation
a partir d'n simple interrupteur.

En fait, il te faudrait un alternateur d'où tu extrais le régulateur
pour la remplacer par un 24V dans le cas d'un simple alternateur de
voiture.
Quelle puissance et quelle tension pour le générateur du groupe?

 Une autre solution : un moteur electrique qui fait tourner
l'alternateur. Si tout ça est de récupération, le prix peut être modique
mais c'est injustifié en matériel neuf.

  Je ne suis pas certain que la solution électronique soit simple et bon
marché, sauf a faire des impasses importantes.
  Je pense aussi a une solution de surveillance électronique avec relais
de coupure pour le courrant de charge dès que le delta pic est détecté.


En fait, vu les donnée que tu as passsé, je resterai sur une solution
mécanique.
Une autre idée bon marché: deux alternateurs de voitures qui chargent
chacun la moitié des batteries.

A+
--

http://www.youtube.com/watch?v=n0vMqRV2cqo

    Philippe Vessaire  Ò¿Ó¬

Re: chargeur de batterie au plomb

2263723.nEjUb6T0oY@GastonCoute...
Quoted text here. Click to load it

C'est un moteur Yanmar diesel L70
Il n'y a pas vraiment d'alternateur au sens "automobile" du terme, c'est un
volant magnetique, un peu du même genre que sur les cyclomoteurs mais de
diamètre plus important, calé derrière le volant moteur. Aucune idée de la
puissance sortie, mais ça doit pas être important (la batterie d'origine
fait 18Ah)
Aucune courroie d'accessoire donc (ni même une poulie), pas de possibilité
d'ajouter un autre alternateur.

Quoted text here. Click to load it
4KVA sous 230V


Quoted text here. Click to load it

La technique du bon vieux convertisseur tournant, pas bête !
Je vais voir si je peux recuperer les elements pour.



Re: chargeur de batterie au plomb
le vendredi 10 décembre 2010 14:21, Adrien Gaudel s'est penché sur son
écritoire numérique:

Quoted text here. Click to load it

  Tu ne vas pas utiliser un groupe de4kW pour un chargeur de 600W...
C'est du gaspillage.

L'alternateur du moteur est un truc a aimants permanents, induit fixe
mono ou triphasé. Le régulateur est banal, commun a tous ces
alternateurs jusqu'à environ 15A.

Sur ce que j'ai vu du moteur, en supprimant le lanceur a main, il y a
tout loisirs d'avoir une prise directe pour un alternateur 24V.
En démontant le cache, il peut aussi apparaitre certaines oportunités de
fixation. Attention tout de même, la ventilation de refroidissement ne
doit pas être perturbée.

Autre solution mécanique: entretoise entre moteur et alternateur 220V,
cette entretoise peut aussi faire fonction de poulie.

Charger avec seulement 20A me semble bien peu avec le générateur dont tu
disposes. Une batterie supporte, avant charge complète, bien plus que ça
sauf qu'il faut controler la charge pour ne pas dépasser 100%.

De la même façon, selon ce que tu peux obtenir en récupération, la
solution sera différente.
 Un moteur 220V avec un alternateur24V peut être cher ou bon marché
selon l'origine de chaque élément.

Un chargeur "fait main" doit être vu de façon plus pragmatique. Il faut
que tu sois bien documenté sur la courbe de tension en fin de charge,
utiliser un circuit de détection basique et ouvrir un relais pour la fin
de charge. Tu te dispenses alors de semi conducteurs de puissance.

Un exemple de schéma qui est en fait la régulation d'un petit
alternateur a aimants permanents. Applicable j'espère a ton besoin avec
la coupure de fin de charge quand même en plus, cette coupure peut être
sur la commande des thyristors.

http://perso.nordnet.fr/philippe.vessaire/Kubota_Schematic.jpg
http://perso.nordnet.fr/philippe.vessaire/Kubota_v-reg.jpg
http://perso.nordnet.fr/philippe.vessaire/Kubota_Alt-Warn.jpg

Là je crois que tu as tout ce que je peux te communiquer

A+
--

http://www.youtube.com/watch?v=n0vMqRV2cqo

    Philippe Vessaire  Ò¿Ó¬

Re: chargeur de batterie au plomb
Le rendement mécanique et électrique de l'ensemble sera largement inferieur
a un petit chargeur électronique. Sans compter l'usine a gaz pour adapter
tout cela, le jour ou le groupe sera hs il faudra refaire encore la manip
Pffff pas trop juteux comme coup, cela fait un peu shadocko ;>)



Re: chargeur de batterie au plomb
le vendredi 10 décembre 2010 20:27, JP s'est penché sur son écritoire
numérique:

Quoted text here. Click to load it

  Tout dépends du niveau de l'obligation.
Dans un premier temps, c'est une installation isolée
En deux, il y a un groupe puissant comparé a la demande d'un chargeur de
20A.
  Il faut donc essaiyer d'aller bien au delà des 20A, j'oserai bien
jusqu'à 200A si le cout n'est pas imbécile. J'ai eu une voiture avec un
alternateur 160A, ça n'a jamais tué la batterie quand les servitudes les
plus gourmandes étaient sur OFF (chauffage pare brise)

Ensuite, je ne sais plus mais

  Si c'est quelque chose qui doit être en plusieurs exemplaires et
commercialisé, je suis partisan de la prise mécanique et de
l'alternateur 24V dédié a la recharge des batteries.Dans ce cas:
usinage, entretoise et pattes de fixations coté alternateur 220V

  Si c'est quelque chose qui doit être fiable mais réalisation unitaire,
là j'essairai de mettre l'alternateur coté lanceur mécanique.

  Si c'est la recherche du moindre cout:
moteur de récup, alternateur de récup et liaison mécanique des deux

  Si c'est le défi pour réaliser avec de l'électronique, une base avec
les thyristors avec comme fil de départ le schéma que j'ai communiqués
est une solution. Ce schéma existe, c'est le régulateur connu pour un
alternateur a aimants permanents qui est fabriqué par Kokusan Denki.
  C'est d'ailleurs ce qui aurrait ma préférence après toutes ces
divagations.



--

http://www.youtube.com/watch?v=n0vMqRV2cqo

    Philippe Vessaire  Ò¿Ó¬

Re: chargeur de batterie au plomb

1930639.OLnIy003hE@GastonCoute...
Quoted text here. Click to load it

Je sais mais j'ai pas le choix.
-  C'est pas evident de trouver un groupe diesel avec demarrage electrique
en dessous de cette gamme de puissance.
-  La recharge par le groupe est une solution de secours, pour les periodes
où le soleil ne brille pas ou rarement (typiquement de novembre à fevrier)
le reste de l'année il ne tourne qu'une heure par mois pour l'entretient
ou...
- Il me fallait une source d'une puissance qui permette le fonctionnement
ponctuel de quelques appareils gourmand (poste à souder par exemple)


Quoted text here. Click to load it
Hors de question, le jour où le demarreur tombe en panne ou que la batterie
du groupe est naze il sera alors impossible de lancer le groupe. ce genre de
panne arrive toujours un dimanche soir, alors que les batteries de
servitudes sont vide et qu'on a absolument besoin du courant...

Quoted text here. Click to load it

C'est vrai, cette valeur est un compromis entre capacité de la batterie
(140Ah actuellement) et le prix des chargeur que j'avais vu.
Si je peux fabriquer un chargeur plus puissant et moins chère alors le
courant de charge sera plus important.



Re: chargeur de batterie au plomb
le vendredi 10 décembre 2010 22:07, Adrien Gaudel s'est penché sur son
écritoire numérique:

Quoted text here. Click to load it

  Pas de voiture ni de câbles alors dans ce lieu isolé. Si fiabilité et
autonomie sont la règle, alors je m'orienterai vers l'entretoise et
l'alternateur 24V, 120 à 200 A. As-tu la possibilité de poster un scan
d'une page montrant un éclaté du groupe?
Le prix total, usinage et alternateur neuf, arrive très vite au delà des
5-600¤.
  Si tu trouves des alternateurs de gros engin travaux publics, c'est le
meilleur rapport qualité/prix. C'est chez eux que j'ai eu les meilleures
remises juste sur la base du bavardage au sujet de mes projets. Mais
pour moi, c'est 12V et 15A.

--

http://www.youtube.com/watch?v=n0vMqRV2cqo

    Philippe Vessaire  Ò¿Ó¬

Re: chargeur de batterie au plomb
De toute facon, il te faudra 10h pour charger ta batterie si elle est a
plat.
Tu peux en dire un peu plus, sur ta batterie capacité, utilisation (
démarrage, décharge rapide, lente ... ), taux de décharge ....

Je ne me rappelle plus des prix mais j'allais souvent voir chez AEES, ils
avaient des produits pas trop mal.





Re: chargeur de batterie au plomb
le vendredi 10 décembre 2010 20:23, JP s'est penché sur son écritoire
numérique:

Quoted text here. Click to load it

  Ça c'est une vielle lune faite sur la base des vieux chargeurs sans
protection contre la surcharge. Je charge régulièrement bien plus vite
des petites batteries  (et plus lentement les grosses) avec un chargeur
qui tient les 3,5A jusqu'à la detéction de pleine charge.
   Un alternateur de voiture est plus violent encore, il envoie
plusieurs dizaines d'ampères et il peut donc recharger la batterie de
bord en moins d'une heure a partir d'une charge zéro.

  Le secret reste l'arrêt de la charge en fin de charge par détection des
variations de tension.

--

http://www.youtube.com/watch?v=n0vMqRV2cqo

    Philippe Vessaire  Ò¿Ó¬

Re: chargeur de batterie au plomb
Ne confond pas du ni-mh et du pb. Comme on dit chez nous batterie bouillue,
batterie foutue. Tu peux faire de la recharge rapide en dépassant le 1/10C
sur du pb, pas avec j'envoie a donf, selon des protocole bien précis et
généralement en connaissant la capacité restante. Tout le reste est du tue
batterie, quand tu joue avec des jeux coutant de 3 a 30k roros  tu en
prend soin si tu veux que cela dure un peu. L'electricité auto n'est pas la
meilleure référence.




Re: chargeur de batterie au plomb
le vendredi 10 décembre 2010 21:44, JP s'est penché sur son écritoire numérique:

Quoted text here. Click to load it

Tu as presque tout ici:
http://www.ni-cd.net/accusphp/theorie/plomb/charge.php

et la charge rapide n'est pas prise en compte. Il est sans risque pour
 la durée de vie de monter le courant de charge a la seule condition de
 limiter le temps d'application de ce courant par mesure de la tension
 et evéntuellement une protection de température.
 La batterie ne "boue" que lorsque la durée de la charge est trop longue
 avec des chargeurs trop puissants.
 Les chargeurs actuels de qualité ont tous  le même schéma de charge:
 courrant constant jusqu'au "delta pic" puis tension constante
 "floating". Cette méthode ne permet pas d'atteindre 100% de charge. Il
 faut ajouter de l'ordre de 30mn de courant constant après le delta pic.


  J'ai deux chargeurs qui fonctionnent comme ça:
http://www.conrad.fr/chargeur_de_batteries_au_plomb_ct_1500pb_p_50682_50726_855960_731127_FAS

Qui me premet d'avoir une idée de la capacité de certaines batterie (important
pour moi)

et celui ci a 3.5A
http://protronic.en.makepolo.com/productshow/4621997.html
http://www.pro-user.com/fileadmin/products/Battery_Charger/DFC/DFC530/Sheets/NPL_DFC530_ok.jpg

  Le problème de la question de départ, c'est les 20A et les 24V.
L'un comme l'autre sont inhabituels et il existe plusieurs niveaux de
réponse selon le vrai souhait de l'interlocuteur.

Si j'ai bien compris, le plus réaliste serait de faire grossir le
régulateur sur la base d'un pont redresseur 2 diodes et
2 thyristors en faisant mieux coté protection en surtension.
L'avantage des thyristors est la capacité de monter en courant
sans que la dépense soit exagérée comparée a des transistors
même IGBT.



--

http://www.youtube.com/watch?v=n0vMqRV2cqo

    Philippe Vessaire  Ò¿Ó¬

Re: chargeur de batterie au plomb
Quoted text here. Click to load it

Sinon, je suis en train d'étudier un peu les convertisseurs buck. Je me pose
des questions en rapport au redressement synchrone, ça me semble trop
simple, un truc doit m'echapper.
En compilant divers sources, j'ai dessiné vite fait ce schéma (schéma de
principe pour le moment)
http://cjoint.com/data1/1mknnS6YEPg.htm
Est-ce que quelqu'un pourrait me dire si c'est globlament correcte ou au
contraire si une grosse erreur lui saute aux yeux !
Merci d'avance.



Re: chargeur de batterie au plomb
Pourquoi tu part d'un 32v en entrée ?



Re: chargeur de batterie au plomb

4d027fc9$0$5400$ snipped-for-privacy@reader.news.orange.fr...
Quoted text here. Click to load it

C'est une valeur pifometrique prise surtout pour le principe...
Sachant qu'il faut plus de 28.4V pour charger totalement une batterie, ça
demande donc un transfo d'environ 30V, ce qui après redressement et
filtration devrait donner environ 32V en charge.
C'est pas vraiment la question pour le moment en fait. Moi déjà ce que je
cherche à comprendre c'est le principe du redressement synchrone...
j'imaginais pas qu'un N-MOS puisse laisser circuler le courant dans ce sens
(sans doute un amalgame avec le principe des transistors bipolaire) du coup
je me demande si j'ai bien compris ou s'il y un truc qui m'echappe.



Re: chargeur de batterie au plomb
le vendredi 10 décembre 2010 13:23, Adrien Gaudel s'est penché sur son
écritoire numérique:

Quoted text here. Click to load it

regardes de près le IR2155, il est obsolète mais il y a un équivalent:
www.molla.org/DIY-CDI/SC-DIY-CDI-article-hires.pdf

Il peut aider a réguler des tensions, ici c'est 360V mais tu as tout
pour ajuster selon la sortie que tu veux.   Mais dans cet esprit de
schéma, je suis vite largué.
Malgré tout, je resterai dans l'esprit d'un générateur de courant avec
contrôle de la tension batterie. Il ne faut pas dépasser 29V et  le
courant maxi peut être très élevé. Tu as par ailleurs une source sans
limite vu du seul usage de charge de tes batteries.
J'ai parlé ailleurs de 160A sur une batterie qui devait faire 50-60Ah de
capacité (Ford Galaxy 2l3 essence).

--

http://www.youtube.com/watch?v=n0vMqRV2cqo

    Philippe Vessaire  Ò¿Ó¬

Site Timeline