hacheur série

Do you have a question? Post it now! No Registration Necessary

Translate This Thread From French to

Threaded View
Bonjour,
Je galère depuis un mp moment sur un montage pourtant pas très compliqué
  : le hacheur série. Le but du jeu est de commander un moteur (à
courant continu) en pwm avec un mosfet BUZ31, montage source commune.
L'attaque de la grille est faite par un GBF.
J'ai un souci au blocage du mos : à basse fréquence, 1.5 Hz, le mos met
environ 400 ms pour se bloquer (<http://cjoint.com/?BDcuqMIzatt ) alors
qu'à "haute" fréquence, 5.5 kHz, ça a l'air correct
(<http://cjoint.com/?BDcuosFp57g , <http://cjoint.com/?BDcutK7E9Pm ).
La grille est en voie 1 et le drain en voie 2.

J'ai remplacé les différentes diodes de roue libre (celle autour du
moteur, celle ajoutée entre drain et masse) : sans effet.
J'ai remplacé le moteur par une résistance : la tension de drain est le
parfait complément de celle de grille (bon, c'est déjà ça, faut positiver !)
La tension de grille est peut-être un peu élevée, mais j'avais le même
problème avec 5 V et un IRF530L à la place du BUZ31.
La grille est en voie 1 et la drain en voie 2.

Merci de vos lumières,
Den






Re: hacheur série
On 2 avr, 20:29, Den

Quoted text here. Click to load it

Un schE9%ma serait bienvenu ...

Re: hacheur série
Le Mon, 02 Apr 2012 20:29:45 +0200, Den a écrit :

Quoted text here. Click to load it

moteur à vide ou en charge ?

Si c'est à vide cela veut dire que c'est le courant de décharge dans la diode.

Charge le moteur, tu verras tout de suite si c'est ça.

Re: hacheur série
je ne saisis pas, tu peux développer ?

jj

Le 02/04/2012 21:31, moi-meme a écrit :
Quoted text here. Click to load it
diode.
Quoted text here. Click to load it



Re: hacheur série
Le Mon, 02 Apr 2012 21:39:29 +0200, jj a écrit :

Quoted text here. Click to load it

si j'ai bien compris tu as le moteur (au +)en série avec
ton (MOS en // avec la diode).

Le moteur c'est une tension (quand il tourne) et une self aussi.
(c'est pourquoi il y a la diode).

Quand le MOS se ferme la tension descend immédiatement et
le courant grimpe gentiment.

Quand il se ferme, il y a du courant dans le moteur, il ne peut
venir à 0 immédiatement (à cause de la self).
Donc c'est la diode qui prend le relais (et qui court-circuite le MOS).
Le courant va baisser gentiment.
Quand il sera à 0 la diode va se bloquer et la tension sur le drain
 du MOS pourra remonter gentiment (aux capas près). Comme il n'y a
pas de courant la vitesse de remontée n'est pas critique.

Si tu charges mécaniquement le moteur, sa vitesse va baisser, donc sa f.e.m.
donc le courant va augmenter, donc la self du moteur va mettre plus de temps
à se décharger, donc augmenter ce temps.

C'est le principe du découpage.
Cela est confirmé par le fonctionnement sur charge résistive où il n'y a pas
 de self.


Re: hacheur série
c'est sans doute l'alim qui s'écroule à cause du courant du moteur,
alors qu'a fréquence plus élevée, le courant n'a pas le temps de monter
suffisamment pour écrouler l'alim (self su moteur). cette hypothèse
corrobore bien avec le fait que la chute de tension va en décroissant
lorsque le mos est conducteur, alors qu'elle devrait être croissante
puisque le courant augmente avec le temps.

mets donc une sonde sur l'alim.

jj

Le 02/04/2012 20:29, Den a écrit :
Quoted text here. Click to load it


Re: hacheur série

Quoted text here. Click to load it

Henry, y-a du L,
Lohm, y-a du R,
LampE8%re, y-a du I,
et peut-EA%te mEA%me que
Coulomb, y-a du C,
Alors E7%a peut galE9%rer.





Re: hacheur série

Quoted text here. Click to load it

Nardi est ta lumiE8%re :
http://d.nardi.free.fr/moteurPWM.htm


Re: hacheur série
Le Tue, 03 Apr 2012 00:42:48 +0200, jules a écrit :

Quoted text here. Click to load it

mais il vaut mieux mettre la diode en // avec le MOS :
- cela évite la conduction simultanée diode/MOS lors de la commutation
- l'évolution du courant est plus rapide (le E=-L di/dt) car la décharge
s'effectue sur la tension d'alim et pas sur la tension de la diode.

Site Timeline