défaut d'isolation dans du fil de cuivre émai llé

Do you have a question? Post it now! No Registration Necessary

Translate This Thread From French to

Threaded View
Bonjour,

Je n'arrive pas à comprendre une spécification électrique pour un fil
émaillé :

--------------
Nombre de défauts haute
tension sur 30 m ø nominal >
0,250 ≤ 0,500 mm

≤25 bei 750 V
--------------
(c'est en page 2 de
http://www.synflex.com/fr/produkte_pdf/?id=3&areaid=wickeldraehte )

Ça veut dire quoi 25 bei 750 V ? Que l'on peut avoir jusqu'à 25 défauts
d'isolation sur une longueur de 30 m de cable pour du fil entre 0.25 et
0.5mm de diamètre ?

Merci de votre aide



Re: défaut d'isolation dans du f il de cuivre émaillé
Pour moi, oui.  Quand au "bei"  a mon avis c'est simplement un oubli du
traducteur le constructeur étant allemand, mes connaissance en ce domaine ne
suffisent pas pour savoir si la traduction mot a mot bei=chez est applicable
dans ce contexte, mais les rares ( heureusement) doc en allemand technique
que j'ai eu a utiliser m'ont toujours donné des boutons y compris avec
traducteur.

Quand au fil, ne pas oublier que generalement la tension appliquée entre
deux fils adjacents est très faible. Et que c'est un fil souple avec un
isolant pouvant avoir des fissures, ce qui serait intéressant serait d'avoir
la forme géométrique de ces défauts, fissures ou éclat.


Re: défaut d'isolation dans du fil de cuivre émaillé
JP a écrit le 11/05/2012 :
Quoted text here. Click to load it

Merci pour la réponse. Suite à un de mes tests, un échantillon de fil
émaillé commencait à "chanter" dès 500V, signe qu'un courant passait à
travers l'isolation. Maintenant, avec la possibilité d'avoir jusqu'à
environ un défaut par mètre j'ai très bien pu tomber sur un morceau
avec défaut, d'autant que mon test se faisait sur une largeur de ~30
cm.

Je reste un peu dubitatif quant à la lecture de ces spécifs, car dans
ce cas comment comprendre le "tension de claquage >= 2.4 kV" ? Partout
où il n'y a pas de défaut on doit avoir une tension de claquage > 2.4
kV ?
Soit le fil est blessé ou les couches de vernis mal posées et il claque
à 750 V (ce sont les défauts), ou bien alors c'est OK et là c'est
au-dessus de 2.4 kV que ça claque... zéro défaut entre 750V et 2400V ?



Re: défaut d'isolation dans du fil de cuivre émaillé
Quoted text here. Click to load it
à 750 V (ce sont les défauts), ou bien alors c'est OK et là c'est
au-dessus de 2.4 kV que ça claque... zéro défaut entre 750V et 2400V ?

Oui c'est ce j'ai compris, car le 2.4kv de claquage cela me parait
important. Remarque tout dépend comment les mesures sont réalisées ou il y a
des subtilités type tension de service et tension limite. Dans ma jeunesse
j'ai bobiné quelques transfos ( cela coutait alors nettement moins cher que
de les acheter)  et il fallait faire attention a bien séparer les sorties
des différentes tensions.


Re: défaut d'isolation dans du fil de cuivre émaillé
Le 11/05/2012 14:31, val a écrit :
Quoted text here. Click to load it


simplement un défaut et un claquage sont deux choses différentes.

jj


Site Timeline