Témoin passage de courant pour tableau électrique - Page 2

Do you have a question? Post it now! No Registration Necessary

Translate This Thread From French to

Threaded View
Re: Témoin passage de courant pour ta bleau électrique
Philippe Maire a écrit :
Quoted text here. Click to load it
cut

Slt !

je vous donne une solution, je ne sais pas s'il elle a été décrite, mais
je n'ai pas eu le courage de tout lire ;o))
Prenez un tore (BF)  bobinez un enroulement avec max de spires, puis
faites passer au centre du tore bobiné un des deux fils d'alim au départ
du tableau. Une fois l'éclairage en fonction, le courant va généré un
flux dans le tore magnétique, et induire une ddp dans le bobinage. Si le
tore et le nombre de spires sont correctement "dimensionnés", il suffira
de redresser, et de connecter directement une capa, une résistance de
limitation et une led .
Autrement, n'importe quel tore bobiné fournira toujours au passage du
courant une ddp d'au moins quelques mV que vous pourrez amplifier pour
piloter une led.
C'est le principe de la boucle de Rogowski (transformateur de courant).
Très simple à mettre en oeuvre pour votre application, très bonne
isolation galvanique.

pour ma part je l'utilise pour une tout autre application :o)
http://lpce.cnrs-orleans.fr/www_experim/experim_espace_hotpay2_details_fr.php?PHPSESSID=ebd8aac227ad21edbd85

crdlt!

Re: Témoin passage de courant pour ta bleau électrique
Quoted text here. Click to load it

OUI !!! :-)

Quoted text here. Click to load it
http://lpce.cnrs-orleans.fr/www_experim/experim_espace_hotpay2_details_fr.php?PHPSESSID=ebd8aac227ad21edbd85

Ah, voilà qui est intéressant.  Mais je ne comprends pas comment
ça peut marcher pour cette application:

- Le blindage en mu-métal, destiné à masquer les champs magnétiques
  parasites, ne va t-il pas atténuer aussi le champ magnétique
  induit par le courant que l'on souhaite mesurer ?

- Si l'appareil baigne dans un vent d'électrons, le courant
  n'est pas concentré à l'intérieur de la boucle, et il n'y a
  donc pas nécessairement un champ magnétique tangentiel
  susceptible d'induire une tension dans la bobine. Ce détecteur
  serait donc doublement différentiel: ne faut-il pas non
  seulement que l'intensité du courant d'électrons soit variable
  dans le temps, mais aussi qu'elle soit inhomogène dans
  l'espace à l'échelle des dimensions de la bobine ?

AC

Site Timeline