swing d'un SRPP

Do you have a question? Post it now! No Registration Necessary

Translate This Thread From French to

Threaded View
Bonjour
j'ai fait un ampli en tension destiné à faire partie d'un ampli hybride
triodes/Mosfets.
cet ampli en tension est ait de deux SRPP en série avec des tubes 5963:
équivalents d'ECC82, VP faible (60 à 100 V).
le 1° SRPP me sort 8 v crete, très belle qualité. soit un gain de 10.
le 2° ne me sort qu'un gain de 3 et après il dégrade le signal. total
du swing obtenu: 20 v cr/cr si qualité bonne, au delà distortion
importante.
je voudrais savoir d'après vos lumières ce qui détermine le swing en
sortie d'un tel montage. j'ajoute que la partie Mosfet a une Z entrée
d'environ 25K. je la mesure en intercalant une R=5K en série dans la
sortie et le signal perd environ 20% dans cette R. ce que j'obtiens est
donc dans une charge de 25K. avec charge infinie (sortie ouverte), le
swing monte à plus de 70 V.
j'ai besoin d'avoir eniron 40Vcr.

Mesures: les SRPP voient 95 V sur chaque plaque.
V alim totale: 200 VJe suis surpris qu'une charge de 25k écroule tant
le signal issu d'un SRPP.
je ne comprends plus.

MErci !



Re: swing d'un SRPP


--
Ne pas oublier de jeter l'as pour correspondre
We've slightly trimmed the long signature. Click to see the full one.
Re: swing d'un SRPP
Max a exposé le 26/10/2009 :
Quoted text here. Click to load it

bonjour Max

oui c'était le schéma de l'autre jour. l'erreur avait été faite à la
recopie et non pas sur celui que j'utilise.
je vais reprendre ce schéma en éspérant que jene me tromperai pas cette
fois.
mon besoin est plus vers 20 Veff que 15.



Re: swing d'un SRPP
Quoted text here. Click to load it
hybride
5963:
Quoted text here. Click to load it
est
?
Quoted text here. Click to load it
le
25 k
repos..., ça
Quoted text here. Click to load it

Salut Guillaume,
Il y a autre chose qui me chagrine, c'est que tu parles d'un premier et
d'un second SRPP alors que le premier étage est un montage classique d'une
triode à cathode commune. Et avec une ECC82 (12AU7) on devrait avoir pour
cet étage un gain aux environs de12,5/13 selon les valeurs des tensions et
résistances retenues.
En fait, le premier étage ne doit apporter qu'un gain en tension où le
SRPP n'est pas particulièrement justifié...
Max
--
Ne pas oublier de jeter l'as pour correspondre


Re: swing d'un SRPP
Il se trouve que Max a formulé :
Quoted text here. Click to load it

bonjour Max

voici le shcéma que j'ai mis en place, le 1° étage est un K commune
comme tu le dis. j'ai essayé plusieurs options.
qu'en penses tu ?
Merci
http://cjoint.com/?ljr0isBdLN
Guillaume



Re: swing d'un SRPP
Guillaume a écrit :

Quoted text here. Click to load it
Je débarque pour p-ê dire une bêtise:
  y'a pas de polarisation à la triode d'entrée? = écrêtage?

--
capfree -

Re: swing d'un SRPP
Quoted text here. Click to load it

Non, ce n'est pas une bêtise !
Ce type de polarisation exploite l'infime courant grille (en micro ou
picoampère) sur une très haute valeur de résistance de fuite de grille,
typiquement une dizaine de mégohms.
Mais j'avoue ne jamais avoir beaucoup aimé cette disposition ni utilisé
dans mes montages audio (difficulté de fixer rigoureusement le point de
fonctionnement du tube).
Voir la suite de l'aventure dans le nouveau fil ouvert par Guillaume le
9/11 à 17h54.
Bien cordialement,
Max.
--
Ne pas oublier de jeter l'as pour correspondre


Re: swing d'un SRPP
Max a écrit :
Quoted text here. Click to load it

Cela permet de supprimer le condo de cathode - intéressant pour les
basses- je me souviens de 8 Mègohms typique. Et même en RF adaptation
quelque soit l'état du tube, mais plus très sûr de ça, c'est loin.
Cordialement.

--
capfree -

Re: swing d'un SRPP
Quoted text here. Click to load it

Oh oui c'est loin... ;-)
Mais j'ai toujours bidouillé les tubes jusqu'à la fin des années 70. Et en
2000, je me faisais encore des essais d'un ampli de puissance avec un PP
de EL509..., avec alimentation triphasée ! lol !
Bien cordialement,
Max.
--
Ne pas oublier de jeter l'as pour correspondre


Site Timeline