supports (« star » ou autres) d e LED de puissance

Do you have a question? Post it now! No Registration Necessary

Translate This Thread From French to

Threaded View
Bonsoir,

J'ai acheté quelques LED de puissance, souvent sur un support « star »
(en gros hexagonal, avec 2 cm entre 2 cotés opposés, et des trous de
fixation aux 6 coins), et parfois avec un support légèrement différent
(circulaire de 14 mm de diamètre).

Vus de dessus, ces supports ressemblent à des circuits imprimés, avec
une piste reliée à l'anode de la LED et à 2 pads qui servent à connecter
la LED, une deuxième piste pour la cathode, et une « troisième piste »
qui est connectée au pad thermique de la LED, pour dissiper la chaleur.

Vu de côté, le support semble intégralement métallique (à vue de pif, je
dirais de l'aluminium).

Question : comment ces supports sont-il réalisés ? La « piste » qui sert
à la dissipation thermique est-elle isolée de la semelle métallique ? Et
surtout est-il imaginable de réaliser un tel support en amateur ? (Car
ça ne se trouve pas forcément aux dimensions voulues pour toutes les LED
de puissance...)


Nicolas

Re: supports (« star » ou autres) de LED de puissance
Nicolas Boullis a écrit :
Quoted text here. Click to load it

bon pif ;o)

Quoted text here. Click to load it

c'est un stratifié cuivre/ verre-epoxy /aluminium
  La « piste » qui sert
Quoted text here. Click to load it
voir la doc, mais généralement non, c'est le cas par exemple pour les
diodes luxeon  lumiled

Quoted text here. Click to load it

réponse de Normand: Non si l'on souhaite les mêmes performances de
conduction thermique. Maintenant si on accepte de dégrader ce paramètre,
et à condition de se procurer un substrat verre/epoxy de l'ordre de 2/10
d'épaisseur à stratifier sur un plaque d'alu (ou autre) avec une colle
thermique performante, c'est à la portée de l'amateur éclairé ;o)
Quoted text here. Click to load it

Crdlt !

Chab

Re: supports (« star » ou autres) de LED de puissance
Bonsoir,

Quoted text here. Click to load it

Il y a un détail qui m'échappe... Si c'est bien un tel stratifié,
comment la « piste » qui sert à la dissipation peut-elle ne pas être
isolée de la semelle en aluminium  ?

Quoted text here. Click to load it

Et ça se trouve facilement (en amateur, j'entends) des plaques de
verre/epoxy de 2/10 cuivrées ? Je ne me souviens pas en avoir vu chez
mes revendeurs électroniques habituels...



Merci pour ces infos,

Nicolas

Re: supports (« star » ou autres) de LED de puissance
Quoted text here. Click to load it

Après avoir cherché un peu, il semble en fait que le support qui va bien
se trouve chez CIF :
http://www.cif.fr/new/produits_aff.php3?cat=1&scat=3&sscat89%&p21%1

Reste à savoir si c'est facile à utiliser (par rapport au plaques
classiques), si le prix est acceptable et ou trouver...


Merci en tous cas de m'avoir mis sur la voie,

Nicolas

Re: supports (« star » ou autres) de LED de puissance
Nicolas Boullis a écrit :
Quoted text here. Click to load it

Slt Nicolas !

reprenons ;o) au niveau du composant, la semelle de la diode de
puissance est reliée au substrat pour assurer une meilleure conduction
thermique, se substrat étant polarisé, la semelle l'est donc aussi.
Ensuite il faut reporter la diode sur un circuit imprimé, la plage de
cuivre qui sera en contact avec la semelle doit être isolée
électriquement, elle assurera la conduction thermique entre la semelle
et le circuit imprimé généralement aidée d'une pâte thermo-conductrice.
Ensuite les calories vont devoir s'évacuer vers un dissipateur à travers
le pcb en verre/epoxy comme c'est un mauvais conducteur thermique, on a
intérêt à avoir la plus faible épaisseur possible, se circuit est
stratifié avec une lame d'alu qui a pour fonction de rigidifier
l'ensemble et aussi de servir de drain thermique pour, à travers une
pâte thermo-conductrice, conduire la chaleur vers le dissipateur.
Tu l'auras compris, malgré que ce soit une led, ce composant dissipe de
la chaleur (P=UI) qu'il faut évacuer sous peine de destruction du
composant, tout ce cheminement calorique se fait au travers d'interfaces
successives que l'on appel "résistance thermique" que l'on s'attachera à
minimiser au maximum.
Effectivement les circuits de faible épaisseur ne se trouvent pas
facilement, c'est pour cette raison que j'ai précisé "amateur éclairé"
;o). Pour ma part je commande les diodes sans circuit imprimé et
j'utilise un circuit souple, 35µ cuivre/ 50µ polyimide (Kapton) que je
colle sur une plaque d'alu avec une colle thermique Trabond. Une autre
Technique consiste à coller les diodes directement sur un dissipateur
ayant sa surface anodisé, donc isolante et d'excellente conductivité
thermique, mais ce montage nécessite un câblage filaire.
Quant à utiliser des stratifiés alu du commerce, s'ils se gravent comme
un circuit normal sans trop de difficultés, c'est au niveau de la
découpe que risque de se poser des problèmes pour l'amateur sans parler
du prix.
voili voilou, crdlt !

Chab

Re: supports (« star » ou autres) de LED de puissance
Bonsoir,

Quoted text here. Click to load it

Jusque là, je suis.
Mais donc on est bien d'accord que la lame d'alu est électriquement
isolée de tout, non ?
Et que la chaleur dégagée par la LED doit traverser, entre le cuivre et
l'alu, une couche de quelque chose (a priori verre-epoxy) qui est
électriquement isolante mais aussi mauvais conducteur thermique, non ?


Quoted text here. Click to load it

Serait-ce indiscret de demander où de tels produits se trouvent ?


Quoted text here. Click to load it

Avec des LED alimentées uniquement par dessous, ça me semble extrêmement
problématique. En revanche, pour celles qui ont de petites pattes, ça
devrait être jouable.

Quoted text here. Click to load it

Je suis surpris au sujet de la découpe. Certes, c'est clairement plus
dur que le verre-epoxy, qui se coupe très bien, mais est-ce vraiment
difficile ?

Quand au pris, une idée du surcoût par rapport à une plaque classique en
verre-epoxy ?


Nicolas

Re: supports (« star » ou autres) de LED de puissance
Nicolas Boullis a écrit :
Quoted text here. Click to load it

Cette plaque d'alu est isolée de tout, car entre elle et la couche de
cuivre conductrice, se trouve le verre/epoxy  qui est un isolant. Par ce
fait, rien n'empêche donc de relier cette plaque à un autre potentiel,ce
sera le cas lorsque tu plaqueras cette lame contre le radiateur (si il
est à la masse) pour évacuer les calories

Quoted text here. Click to load it

tout à fait
Quoted text here. Click to load it

non bien sure! il se trouve que je conçois et fait réaliser des PCB à
forte valeur ajoutée, les industriels sous-traitants auxquels je
m'adresse acceptent de me revendre de la matière quand j'ai des besoins,
si c'est quelque chose de très spécial, je m'adresse directement au
fabricant. Il est vrais qu'en tant que professionnel, je n'ai pas ce
soucis permanent de l'appro auquel est confronté un "amateur" (dans le
sens noble du terme.)
Quoted text here. Click to load it

effectivement pour mon cas il s'agissait de diodes luxeon K2
Quoted text here. Click to load it

;o)) je n'ai pas dit impossible, seulement 1mm d'alu est plus difficile
à couper que 1mm d'époxy, maintenant si tu dispose d'une Dremel et ses
outils de découpe, ça devient un jeu d'enfant  ;o)

Quoted text here. Click to load it

sur le moment tu me pose une colle, j'avais fait une demande de prix par
téléphone chez CIF car ce n'était pas indiqué sur leur site, mais je ne
me souviens plus du prix, je sais seulement que ça m'avait fait reculé,
mais bon ce ne sont pas des philanthropes non plus ;o)) Comme ils
vendent au public rien ne t'empêche de les contacter pour avoir l'info.
si je retrouve je te posterai ça.

crdlt !

Chab




Quoted text here. Click to load it

Re: supports (« star » ou autres) de LED de puissance
Bonsoir,

Quoted text here. Click to load it

Ah d'accord, donc tu « triches » en étant un professionnel... ;-)


Quoted text here. Click to load it

OK, ça me rassure un peu.


Quoted text here. Click to load it

Je leur ai écrit après avoir découvert le produit sur leur site. J'ai eu
une première réponse sur des aspects techniques (ils disent notamment
qu'il faut protéger l'alu dans le perchlo, ce qui m'étonne un peu), j'ai
ensuite demandé le prix, on va voir si j'obtiens une réponse. Par
contre, j'ignorais qu'ils pratiquaient la vente en direct au public...


Merci pour les infos,

Nicolas

Site Timeline