Re: Résistance négative [was : Un transistor en ciment] - Page 2

Do you have a question? Post it now! No Registration Necessary

Translate This Thread From French to

Threaded View
Re: Résistance négative [was : Un transistor en ci ment]
On Dec 24, 10:29 am, "Nietsnie"

Quoted text here. Click to load it

Parce-que le terme AB% inverse BB% signifie  1 / R
il s'agit donc d'une conductance qui est positive.
Alors que le terme AB% nE9%gatif BB% signifie  R < 0
il s'agit donc d'une rE9%sistance qui est nE9%gative.

Refuser d'appeler AB% rE9%sistance nE9%gative BB%
une rE9%sistance dont la valeur est nE9%gative !
Ce n'est plus le champ de la technique ni mEA%me de la sE9%mantique.
( le dE9%ni du rE9%E9l relE8%ve d'une toute autre discipline ... )

Faisant d'une pierre deux coups, ce circuit montre :
 1) La rE9%alitE9% physique d'une rE9%sistance R < 0
 2) Son emploi pour annuler une rE9%sistance R' > 0
http://cjoint.com/?0mxrkNFhxNs

Je ne m'E9%tonne pas du silence soudain de ceux
qui niaient la rE9%alitE9% de  R < 0  et  R - R 3D% 0

Re: Résistance négative [was : Un transistor en ciment]
Quoted text here. Click to load it

Je répète :

Si tu mets en série une résistance de 1 Ohm avec un NIC de 1 ohm, sous une
tension de 0 V, la résistance va consommer 1 watt, fourni par le NIC. Et ce
qui fournit de
l'énergie s'appellerait une "résistance" ?

--
Jean-Claude Pinoteau



Re: Résistance négative [was : Un transistor en ci ment]
On Dec 24, 11:53 am, "Nietsnie"

Quoted text here. Click to load it

Non, la rE9%sistance du NIC n'est pas de 1 ohm mais de -1 ohm.

Quoted text here. Click to load it

Non, cela ne s'appelle pas AB% rE9%sistance BB%,
cela s'appelle AB% rE9%sistance nE9%gative BB%.

Parce-que (je le rE9%pE8%te pour la troisiE8%me fois)
ses dimensions LMTI sont [ L^2.M.T^-3.I^-2 ]
qui sont prE9%cisE9%ment homogE8%nes E0% une rE9%sistance.
http://tinyurl.com/395bkmh

Re: Résistance négative [was : Un transistor en ciment]
Le 24/12/2010 12:15, Jean-Christophe a écrit :
Quoted text here. Click to load it

qui s'écrit:
*M / (T³*I²)
lequel ne peut être que positif! (sauf si tu consideres que le temps ou
la masse peuvent etre negatifs).
donc tu n'as rien compris aux équations aux dimensions puisque ceci
demontre que ton raisonnement est faux.

Quoted text here. Click to load it


Re: Résistance négative [was : Un transistor en ci ment]
On Dec 27, 3:44 pm, jean-marc

| ses dimensions LMTI sont L^2.M.T^-3.I^-2

Quoted text here. Click to load it

Ce qui est exactement la mEA%me chose.

Quoted text here. Click to load it

Je ne vois pas oF9% est ton problE8%me :
 R E9%tant positif, -R est nE9%gatif.

( et je n'ai pas dit que les DIMENSIONS
d'une rE9%sistance E9%taient nE9%gatives )

Quoted text here. Click to load it

Puisque tu les comprends, tu sais dE9%ja que par dE9%finition
les E9%quations aux dimensions ne tiennent pas compte
des facteurs sans dimensions : 10 ohms ou 100 ohms
ont toutes deux les dimensions d'une rE9%sistance,
et c'est la mEA%me chose pour -10 ohms ou -100 ohms.

Quoted text here. Click to load it

Tu n'as rien dE9%montrE9% d'autre que ton incomprE9%hension
ainsi qu'une dE9%formation volontaire de mes propos.


Re: Résistance négative [was : Un transistor en ciment]
Quoted text here. Click to load it

Dans un monde ubuesque, je n'en doute pas. Dans ce monde là, un générateur
est une charge négative.

Mais, je le rappelle, une "résistance négative" ne peut mathématiquement pas
se noter -R vu que "R" désigne dans ce cas une résistance négative et que le
signe moins devant inverse la connotation de l'élément. Et, je me répète
encore, c'est la pente de ladite résistance qui est négative, pas l'élément
lui-même.

Quoted text here. Click to load it

Oui. Mais je peux aussi construire un circuit actif complexe ou un ensemble
numérique qui simule une résistance mais ça n'en fait pas une résistance
pour autant.
Une marionnette, même bien imitée, c'est pas l'original.

Donc, ton truc simule... mais n'est pas...

--
Jean-Claude Pinoteau



Re: Résistance négative [was : Un transistor en ci ment]
On Dec 24, 8:57 pm, "Nietsnie"

| cela s'appelle rE9%sistance nE9%gative.
Quoted text here. Click to load it

Laisse en paix EugE8%ne Ionesco et Alfred Jarry
et appelle plutF4%t E0% l'aide Georg Simon Ohm.

Quoted text here. Click to load it

Que la lumiE8%re soit : et la lumiE8%re fut !
L'embE9%tant pour toi, c'est qu'elle file tellement vite que
tu n'as pas le loisir d'apprE9%hender ce qu'elle t'apprend.

Quoted text here. Click to load it

Une rE9%sistance R E9%tant dE9%finie positive, cela signifie que
R > 0 et par suite qu'une rE9%sistance nE9%gative se notera -R
et -R dE9%signe alors une rE9%sistance nE9%gative.

Maintenant, tu as le droit de dE9%finir R nE9%gative
telle que R < 0 ce qui implique -R > 0
et R dE9%signe alors une rE9%sistance nE9%gative.

Les gens honnEA%tes commencent par dE9%finir prE9%cisE9%ment
de quoi ils parlent pour EA%tre compris et E9%viter ces
incomprE9%hensions qui semblent EA%tre ta seule nourriture.
Tu joues encore sur les mots en espE9%rant
dE9%jouer la logique : il est vrai que c'est
la seule dE9%fense d'un systE8%me inconsistant.

Quoted text here. Click to load it

Non : le signe -R n'inverse pas R, il dE9%signe son opposE9%.
L'inverse de R se note 1/R qui est positif si R > 0
( et c'est alors une conductance et non une rE9%sistance )
la notation -R dE9%signe l'opposE9% de R qui est nE9%gatif si R > 0

C'est au moins la 5e fois que je te le rE9%pE8%te, sans compter
les autres intervenants qui te l'ont aussi fait remarquer,
et c'est au moins la 5e fois que tu rE9%pE8%tes encore la meme erreur :
soit tu ne lis pas ce qu'on t'E9%crit, soit tu ne le comprends pas,
dans les deux cas cela revient au mEA%me pour celui qui te rE9%pond.

Quoted text here. Click to load it

La pente R de la caractE9%ristique R3D%U/I de l'E9%lE9%ment mesurE9%
sert JUSTEMENT E0% le caractE9%riser : si cette pente est
nE9%gative c'est que l'E9%lE9%ment mesurE9% se comporte ainsi.
Car c'est bien E0% cela que sert une mesure :
E0% caractE9%riser l'E9%lE9%ment que l'on mesure.

Quoted text here. Click to load it

Si, dans un circuit E9%lectronique, entre deux points A et B
tu "simules" une impE9%dance Z (qu'elle soit positive, nE9%gative,
imaginaire pure ou complexe) alors vu des points A et B,
pour ce circuit l'impE9%dance vaudra Z, point final.

C'est mEA%me la base de la substitution des cicuits E9%quivalents.
Ca se calcule, ca se rE9%alise en pratique dans un circuit rE9%E9l
sur lequel ca se mesure, sur lequel on constate que ca marche.
Et ca se pratique couramment en E9%lectronique.

Quoted text here. Click to load it

Comme toi et l'E9%lectronique ?

Alors j'attend tes commentaires TECHNIQUES
( et non pas tes pirouettes linguistiques )
sur ce circuit dont la rE9%sistance nE9%gative
sert E0% annuler une rE9%sistance parasite :
http://cjoint.com/data/0mxrkNFhxNs.htm

PS : ce schE9%ma date d'une rE9%ponse que j'ai faite
hier E0% une de tes objections d'E9%gorgeur de poulet.
Bizarre que tu ne l'aies pas dE9%nigrE9% avec TA physique, bien qu'il
fonctionne.
http://groups.google.com/group/fr.sci.electronique/msg/65da0842a8713a18

Re: Résistance négative [was : Un transistor en ciment]
Jean-Christophe a tapoté du bout de ses petites papattes :
Quoted text here. Click to load it

Bon, va falloir arrêter, il va faire une carte de France sur son pyjama
;)

--
LeLapin



Re: Résistance négative [was : Un transistor en ciment]
Quoted text here. Click to load it

... qui n'avait jamais imaginé qu'une résistance puisse fournir de l'énergie

Quoted text here. Click to load it


Résistance positive n'a aucun sens. C'est un élément passif, non polarisé.
Sa fonction mathématique étant de s'opposer au passage du courant, de façon
linéaire question relation U-I, "résistance positive" n'a aucun sens.
Prenons l'exemple suivant : les résistances, normales, blanches, ayant aussi
la caractéristique de dériver par un accroissement de valeur en température,
on a pris le soin de nommer CTN celles qui ont une dérive inverse en
température et non -R.

Quoted text here. Click to load it

Comment considérer comme rationel de mettre dans le même panier les diodes
tunel, éléments passifs et énergivores, et les NIC, éléments actifs et
générateurs d'énergie?

Quoted text here. Click to load it

Je vous parle d'inversion mathématique du signe. Mais, passons...

Quoted text here. Click to load it

Ben oui, c'est l'expression mathématique qui vont qu'ont ait la fonction
sous la forme
-R=U/I
Mais l'élément est R, le signe - étant l'opérateur mathématique. C'est un
problème de terminologie et on devrait écrire :
-N=U/I pour un NIC
Alors que pour une diode tunnel, la relation reste R=U/I

Voyez la nuance?

Quoted text here. Click to load it


Ben oui, par définition. La controverse porte sur le nom du dispositif, pas
sur sa fonction.

Quoted text here. Click to load it

J'ai 66 ans, une *très* grande expérience exhaustive de la vie et
l'électronique est un jeu d'enfant pour moi. Cesse cette condescendance mal
placée.

Quoted text here. Click to load it

Ben quoi ???? On a un oscillateur, entretenu, avec un apport d'énergie
réalisée par le NIC. Comme si on ne savait pas faire des oscillateurs
entretenus avec apport d'énergie de mille façons...

Veux tu m'expliquer où serait le truc innovant, époustouflant ?

Quoted text here. Click to load it

Les propos insultants n'apportent rien aux arguments.

Je n'ai absolument rien contre ce montage, que j'utilise moi-même
actuellement d'ailleurs dans mes expériences. C'est curieux cet entêtement.
Je rappelle que je suis opposé à la terminologie, pas au principe de
fonctionnement.

Ceci dit, si on regarde à l'intérieur de l'ampli op et qu'on synthétise, on
constate qu'on a simplement réalisé un circuit oscillateur à base de
composants actifs. Dans tous les oscillateurs, de quelque concept qu'il
soit, on a toujours une résistance parasite et c'est le bouclage des
circuits actifs et leur alimentation qui entretient l'oscillation. Ton
montage n'échappe pas à cette règle simple.
Et j'ajouterai qu'on sait faire plus simple (quand on considère le nombre de
composants internes d'un ampli op) depuis des lustres...



--
Jean-Claude Pinoteau



Re: Résistance négative [was : Un transistor en ci ment]
On Dec 25, 1:42 pm, "Nietsnie"

| appelle plutF4%t E0% l'aide Georg Simon Ohm.
 > qui n'avait jamais imagin qu'une r sistance puisse fournir de l'
nergie

Depuis son E9%poque les concepts et la technique ont E9%voluE9%.
S'il E9%tait vivant je doute qu'il renie les lois de la
physique contemporaine au profit d'un entEA%tement aveugle.

Quoted text here. Click to load it

Tu as dE9%ja dit aussi AB% une rE9%sistance nE9%gative n'a aucun sens BB%
Il fallait oser, cela va considE9%rablement faciliter les calculs.

Quoted text here. Click to load it

J'ai dE9%ja rE9%pondu E0% cela, je ne vais pas rE9%pE9%ter.

Quoted text here. Click to load it

J'ai dE9%ja rE9%pondu E0% cela, mais je vais le rE9%pE9%ter :
Changer de signe, ce n'est pas inverser, c'est prendre l'opposE9%.
Tu te prE9%tends rigoureux sur la terminologie,
alors utilise les termes corrects, s'il te plait.

Quoted text here. Click to load it

U/I E9%tant homogE8%ne E0% une rE9%sistance,
autant E9%crire -R 3D% U/I et non pas -N 3D% U/I
C'est vraiment le plaisir d'embrouiller les choses,
que de ne pas les nommer par leur nom.

Quoted text here. Click to load it

Non, pas partout sur sa courbe, mais seulement
sur une PARTIE localisE9%e oF9% l'on a  du/di < 0
et ce n'est que sur cette partie que R < 0
alors que partout ailleurs on a R > 0

Par contre le NIC prE9%sente sur TOUTE
sa courbe une rE9%sistance R < 0 qui
est le rapport de U/I E0% ses bornes.

D'autre part la courbe U/I d'une diode tunnel
est non-linE9%aire contrairement E0% celle du NIC,
et la partie du/di de la diode exprime une rE9%sistance
dynamique contrairement au U/I du NIC qui est linE9%aire.

Quoted text here. Click to load it

Oui : tu prE9%fE8%res changer les lois physiques pour les faire
coincider avec ce que tu affirmes, plutot que d'appliquer
ces lois telles quelles pour en tirer les consE9%quences.

Quoted text here. Click to load it

Tu as prouvE9% le contraire en affirmant que les tensions sont absolues.

Quoted text here. Click to load it

C'est bien toi qui m'a renvoyE9% AB% dans mon cocotier BB%
et qui as la malhonE8%tetE9% de dire tout et son contraire,
ne te plains pas de rE9%colter ce que tu as semE9%.

| http://cjoint.com/data/0mxrkNFhxNs.htm
Quoted text here. Click to load it

Ici, l'oscillation n'est due qu'E0% l'annulation de
la rE9%sistance parasite, par une rE9%sistance NEGATIVE.

Ce qui n'est pas le cas des oscillateurs oF9% le
LC aurait E9%tE9% dans un circuit de rE9%action standard,
ou l'on ne fait PAS intervenir de rE9%sistance nE9%gative.
C'est ca l'intE9%ret du montage que je te montre.

Quoted text here. Click to load it

Ce qui est insultant c'est de mE9%priser une preuve par le silence,
feindre de ne pas voir ce qui est sous tes yeux depuis des jours,
finir par le regarder en louchant afin d'E9%viter de reconnaitre ce
qu'il en est.

Comme tu me l'as dit : tu joues et ca t'amuse,
alors ne fais pas la vierge effarouchE9%e.


Re: Résistance négative [was : Un transistor en ciment]
Quoted text here. Click to load it

Je ne renie pas plus les lois mais la terminologie!

Quoted text here. Click to load it


La force centrifuge est homogène à n'importe quelle force et pourtant, c'est
une pseudo force, la résultante d'un phénomène différent d'une force. On est
dans un cas du genre. Mais, elle a un nom composé précis qui permet de la
distinguer. C'est ce que je prône ici.

Quoted text here. Click to load it

Oui, tu oublies d'ailleurs qu'elle est polarisée. Mais, quoi qu'il en soit,
son comportement la fait entrer dans la catégorie des composants passifs et
elle s'oppose au passage du courant dans les mêmes termes que la résistance.

Pour imager, c'est comme si ta voiture est en panne, que quelqu'un la pousse
pour la démarrer. Selon qu'elle est poussée devant ou derrière, c'est pas
pareil.

Quoted text here. Click to load it

C'est marrant, ça! Et c'est moi qui suis entêté! Je ne renie pas la loi qui
régit de dispositif mais son appellation. Et ça doit faire 10 fois que je
l'écris, que je dis que je m'en sers moi-même... T'as raison d'invoquer la
polémique de Zero Wing !

Quoted text here. Click to load it

Dans le cas d'une résistance, oui. Tension et intensité sont absolues et
donnent des watts dissipés! Ce n'est pas la peine de détourner mes propos.

Quoted text here. Click to load it

Secouer le cocotier n'a rien d'insultant, c'est une expression tout à fait
triviale, et je ne dis pas tout et son contraire en défendant que deux
dispositif fort différents ne doivent pas être nommés pareil, ce qui ne
relève d'aucune malhonnêteté. Ce n'est pas parce que ta formation récente et
ton implication encore d'actualité te différencient de mes bases anciennes
de plus de 40 ans, que cela amène à des écarts au niveau terminologie, que
cela doit entraîner une guerre des tranchées.

Quoted text here. Click to load it

C'est une façon de l'exprimer purement théorique! La réalité c'est que dans
le petit triangle à 5 pattes il y a 20 transistors, une alimentation
électrique et que c'est tout bêtement là le coeur de l'oscillateur qui
entretient l'oscillation, comme dans tout oscillateur à base de LC. La
fonction "résistance négative" n'est qu'un écran de fumée, totalement
secondaire.

Quoted text here. Click to load it

Si on regarde le schéma intérieur de l'AOP, l'aspect résistance négative
disparaît totalement. Je dirais que cela relève d'une forme de snobisme que
de dire "c'est la résistance négative qui fait tout l'oscillateur". Surtout
que, utiliser 20 transistors pour obtenir un oscillateur, c'est pas vraiment
une prouesse... C'est même une contre-performance! Quand on sait que plus on
augmente le nombre d'éléments, plus la fiabilité baisse, le choix ne me
parait pas terrible.

Quoted text here. Click to load it

Oui, j'avoue : j'ai fait grief à une catégorie professionnelle de
techniciens et d'ingénieurs d'utiliser une terminologie incorrecte.
Fondamentalement, ce n'est pourtant pas important. Je note quand même que
certains utilisent le terme correct (NIC).

--
Jean-Claude Pinoteau



Re: Résistance négative [was : U n transistor en ciment]
Le 25/12/10 10:08, Nietsnie a écrit :

Quoted text here. Click to load it

Usurpation !

Re: Résistance négative [was : Un transistor en ci ment]
On Dec 25, 6:08 pm, "Nietsnie"

Quoted text here. Click to load it

Admettons : si AB% force CENTRIFUGE BB% se distingue de AB% force BB%,
alors AB% rE9%sistance NEGATIVE BB% se distingue de AB% rE9%sistance BB%.

Quoted text here. Click to load it

D'une : je n'ai pas dit qu'elle ne l'E9%tait pas.
De deux : si elle ne l'E9%tait pas il n'y aurait ni 'U' ni 'I'.

Quoted text here. Click to load it

SAUF dans la zone de sa courbe oF9%  du/di < 0
CONTRAIREMENT E0% une rE9%sistance oF9%  du/di > 0

Quoted text here. Click to load it

Oh non, ce n'est vraiment pas la peine.

| Ici, l'oscillation n'est due qu' l'annulation de
| la r sistance parasite, par une r sistance NEGATIVE.
Quoted text here. Click to load it

Non, car en PRATIQUE on a bien R < 0 qui annule R' > 0
sinon l'oscillateur ne dE9%marrerrait mEA%me pas.

Quoted text here. Click to load it

Peu importe, il y en aurait 100 ce serait E9%quivalent.
Je te refais le mEA%me schE9%ma basE9% sur le mEA%me principe de
rE9%sistance nE9%gative en remplacant cet AOP par 3 transistors.

Quoted text here. Click to load it

Non, l'alimentation est externe au chip.

Quoted text here. Click to load it

Non, c'est l'ENSEMBLE complet qui importe, car si tu supprimes
n'importe lequel des E9%lE9%ments il n'y a plus d'oscillation.

Quoted text here. Click to load it

Si c'E9%tait le cas on pourrait la supprimer,
or si on la supprime les oscillations cessent.

Quoted text here. Click to load it

Bien sFB%r : si tu ne regardes qu'une partie tu ne vois plus l'ensemble.
Si tu tournes tes yeux du cotE9% opposE9% tu ne vois plus ce qu'on te
montre.

Un AOP peut etre montE9% en ampli inverseur, en ampli non-inverseur,
en source de courant, en oscillateur, en rE9%sistance nE9%gative, etc.
dus aux composants AUTOUR de l'AOP et non pas E0% l'intE9%rieur
UNIQUEMENT.
Si tu ne regardes que le schE9%ma INTERNE de l'AOP,
il est clair que tous ces "aspects" disparaissent !

Si tu ne regardes pas une chose elle ne disparait pas pour autant,
c'est juste que tu ne la vois plus - sauf si tu es une autruche.

Quoted text here. Click to load it

Non, parce-que cet oscillateur-lE0% est PRECISEMENT basE9% sur ce
principe.
Supprimes la rE9%sistance nE9%gative et tu n'as plus d'oscillateur.

Quoted text here. Click to load it

Il n'y a aucun interet E0% construire un ampli avec 20 transistors
discrets quand on peut utiliser un seul AOP intE9%grE9% dont la
fiabilitE9% est E9%quivalente E0% chacun des transistors en question.

De plus, intE9%grer les transistors sur le mEA%me substrat  E0%
la mEA%me tempE9%rature est la meilleure faE7%on de les appairer
pour E9%quilibrer un montage LTP de bonne qualitE9% pour un ampli.

La probabilitE9% de panne serait bien plus E9%levE9%e
avec 20 transistors discrets qu'avec un seul AOP.
Une fois de plus tu E9%nonces toi-meme les preuves
du contraire de ce que tu crois prouver.

Re: Résistance négative [was : Un transistor en ciment]
Jean-Christophe a tapoté du bout de ses petites papattes :
Quoted text here. Click to load it

Tu m'envoies le chèque du copyright ? ;)

--
LeLapin



Re: Résistance négative [was : Un transistor en ciment]
Quoted text here. Click to load it

En linguistique pure, oui. Mais pas en physique. La force centrifuge produit
tous les effets d'une force. Mais, une "résistance" qui fournit de
l'énergie, ça choque.

Quoted text here. Click to load it


Ce n'est qu'une expression virtuelle de la situation. Ce n'est pas
l'annulation de R par -R qui permet le démarrage de l'oscillateur, mais
l'apport d'énergie par l'ampli op, comme dans le plus bête des oscillateurs
à 1 seul transistor.

Quoted text here. Click to load it

2 peuvent suffire! Et c'est d'ailleurs là que vous vous rendez compte que
vous pouvez simplifier à 1 seul et que cette histoire d'AOP c'est du chiqué.

Quoted text here. Click to load it

Elle serait interne que ça n'y changerait rien : pas d'alimentation, pas
d'oscillation.

Quoted text here. Click to load it

Oui! Un RLC sans amplificateur et sans alimentation, ça n'oscille pas
beaucoup... Mais ça oscille très bien sans résistance négative!

Quoted text here. Click to load it

"Résistance négative" n'est qu'une expression académique pour désigner un
circuit actif qui compense les pertes joules incontournables d'un RLC. C'est
le terme "résistance négative" qu'on peut supprimer. Ce qui est réel, c'est
un circuit de réaction qui compense les pertes d'énergie.

J'ai de l'eau chaude à mon robinet parce que dans la centrale nucléaire il y
a une "résistance négative" qui compense celle de mon chauffe eau. Cela fait
savant dans une discussion de salon...

Quoted text here. Click to load it

Au contraire, j'enlève mes oeillères, je regarde justement l'ensemble et je
comprends qu'il y a apport d'énergie par une boucle de réaction. Et là, d'un
coup, le vocable "résistance négative" devient idiot.

Quoted text here. Click to load it

On a 20 transistors câblés de telle sorte qu'ils apportent de l'énergie au
RLC principal. Point.

Quoted text here. Click to load it

C'est justement en prenant du recul et non en focalisant sur -R que tu te
rends compte que c'est du chiqué.

Quoted text here. Click to load it

Ce n'est pas un principe : c'est une simple expression virtuelle. Le seul
principe qui tienne est une réaction par apport d'énergie compensant les
pertes. "Annulation de résistance parasite" n'apporte pas d'énergie. Or,
pour une oscillation entretenue, il faut un apport d'énergie. Le mouvement
perpétuel n'existe pas. Ta théorie, c'est comme si tu disais "un circuit LC
en supraconducteurs oscille ad vitam aeternam". Or, si cela peut se
concevoir théoriquement, à condition d'un apport initial ponctuel d'énergie,
cela ne permet pas d'utiliser le circuit et ses oscillations, puisque c'est
un prélèvement d'énergie. Donc, l'idée d'une "résistance négative" qui
annule une résistance parasite n'est pas suffisante pour permettre le
fonctionnement d'un oscillateur entretenu. Alors qu'une réaction apportant
de l'énergie oui, et elle reste indispensable dans ton montage. Alors,
pourquoi faire compliqué lorsqu'on peut faire simple ?

Quoted text here. Click to load it

Non! Un AOP de 20 transistors, c'est une fiabilité 20 fois inférieure à 1
seul transistor. Ce n'est pas l'aspect physique qui importe mais le nombre
d'éléments.

Quoted text here. Click to load it

On ne parle pas d'ampli mais d'oscillateur et la linéarité est sans
importance. Or, 1 seul transistor suffit et 20 c'est du gaspillage. Le
packaging est secondaire. Quoique là encore, un transistor CMS à 3 pattes au
lieu d'un AOP à 5 pattes, y encore pas photo.

Quoted text here. Click to load it

Je n'ai pas parlé de 20 transistors discrets mais d'un seul à la place d'un
AOP qui en comporte 20. Depuis le début, tu ne cesse d'évoquer des
contre-vérités qui ne relèvent que d'un problème de compréhension de ta
part. Dès ma première intervention sur le NIC j'ai bien dit que c'était une
simulation active et n'ai jamais nié sa fonction, mais tu n'as pas cessé de
faire croire le contraire.

--
Jean-Claude Pinoteau



Re: Résistance négative [was : Un transistor en ci ment]
On Dec 26, 12:52 pm, "Nietsnie"

Quoted text here. Click to load it

RE9%flE9%chis : si c'E9%tait le cas, un micro-processeur composE9%
d'un milliard de transistors ne fonctionnerait pas du tout.

Re: Résistance négative [was : Un transistor en ciment]
Quoted text here. Click to load it

C'est tout réfléchi ! La loi est invariable. Et si on sait fabriquer des
transistors plus fiables maintenant, si un milliard de transistors a une
bonne fiabilité, un seul a une fiabilité 1 milliard de fois supérieure.

Tiens, d'ailleurs, lorsque j'avais 25 ans et que j'étais ingénieur réparant
les très gros ordinateurs, mes lectures et mes réflexions m'avaient amené à
émettre la thèse que les rayons cosmiques pouvaient être une cause des
pannes des circuits électroniques à semi-conducteurs. Or, 20 ans plus tard,
IBM publiait une étude démontrant que la relation entre taux de rayonnement
cosmique et taux de pannes était corroborée.

Et j'en ai d'autres.

--
Jean-Claude Pinoteau



Re: Résistance négative [was : Un transistor en ciment]
On Sun, 26 Dec 2010 18:07:02 -0000, "Nietsnie"

Quoted text here. Click to load it
On sait çà depuis plus de 30 ans .... on n'a pas attendu ibm...

Re: Résistance négative [was : Un transistor en ciment]
Quoted text here. Click to load it



Oui, et ce n'est pas en contradiction avec ce que j'ai dit.

--
Jean-Claude Pinoteau



Re: Résistance négative [was : Un transistor en ciment]
On Mon, 27 Dec 2010 10:43:36 -0000, "Nietsnie"

Quoted text here. Click to load it

Exact, et çà prouve encore bien qu'ibm enfonce des portes ouvertes ..
le jour où il a annoncé qu'il avait inventé la mémoire virtuelle ....
il oubliait que d'autres constructeurs s'en servaient depuis plus de
20 ans plus tôt ... C'est dire la fatuité d'ibm....

Site Timeline