Re: Montage incrémenteur/ - Page 4

Do you have a question? Post it now! No Registration Necessary

Translate This Thread From French to

Threaded View
Re: Montage incrémenteur/
Stephane Legras-Decussy se fendait de cette prose :

Quoted text here. Click to load it

Trop bruyant, mais hydrauliques ça le ferait.

--
LeLapin

Re: Montage incrémenteur/
NiKolas se fendait de cette prose :

Quoted text here. Click to load it

Hmmm tu as un pb de newsreader Nik ?

--
LeLapin

Re: Montage incrémenteur/
Un problE8%me de news reader ? non pk donc ?

Pourquoi je souhaite ne pas alimenter en permanence le systeme , je
m'explique.

J'ai une autre idE9%e en fait.

Un ami E0% moi possE8%de un grand jardin tout en longueur , il voulait
bidouiller un systE8%me d'E9%clairage du type.

Hop de chez lui il appui sur un poussoir un spot NB0%1 s'allume , il
rE9%appu , le spot 2 s'allume etc ... jusqu'a 10 par exemple. Au bout du
10 eme allumE9% si il rappui ca rebascule sur 1 et ca E9%teint le premier
spot car ca envoie du jus dans la sortie 1 du 4017 qui alimente un
tE9%lE9%rupteur et ect ... pour tout E9%teindre.

Si j'alimente en permanence le systE8%me les sorties seront alimentE9%e en
permanence ( la sortie concernE9%e ) et bon le telerupteur va pas durer
longtemps je pense ...
Donc l'interet que le montage reste sur sa derniE8%re sortie activE9%e
apres mise sous hors tension et remise sous tension permet de
continuer le cycle d'allumage ou d'extrinction des lampes .

Niko

Re: Montage incrémenteur/

Quoted text here. Click to load it

Ce truc est un chenillard, ca existe tout fait.

Quoted text here. Click to load it

Alors tu coupes seulement l'alim des telerupteurs, et pas l'alim
de l'electronique, comme ca le 4017 garde sa derniere sortie active.

Et si tu remplacais tes telerupteurs par des triacs ?
Moins de consommation, aucun bruit, et ca dure plus longtemps.

Re: Montage incrémenteur/

snipped-for-privacy@e23g2000vbe.googlegroups.com...


Ceci est pour ma culture perso. Je veux savoir en fait si par exemple
il y a mise hors tension du 4017, si lorsque je le remets sous tension
il recommence à compter à partir de 0 ou de la dernière sortie mise à
l'état 1.
===========
Si tu le "remets"  sous tension, cela veut dire qu'il y a eu une
interruption .. de tension , donc il compte à nouveau à partir de zéro  si
tu le
sollicites  à nouveau
Toutefois tu n'es pas obligé d'interrompre la tension, d'ailleurs  "le
coeur" de ce genre de système doit toujours etre sous tension cela consomme
très peu.
Si tu veux compter plus de 9  tu ajoutes un  4017.



Re: Montage incrémenteur/

Quoted text here. Click to load it

Non, il ne comptera pas a partir de zero :
a sa mise sous tension, la sortie active d'un 4017
est indeterminee, il faut prevoir une pulse RAZ.

Re: Montage incrémenteur/
Jean-Christophe se fendait de cette prose :

Quoted text here. Click to load it

Une petite capa à la masse et une résistance en pull-up sur l'entrée RAZ,
comme tout le monde.

--
LeLapin

Re: Montage incrémenteur/

Quoted text here. Click to load it



C'est ce qu'il a dit, merci d'en remettre une couche :-p

Re: Montage incrémenteur/
Slartibartfast se fendait de cette prose :

Quoted text here. Click to load it

Je vais chipoter, mais l'entrée RAZ du 4017 est-elle un trigger de schmidt
????

--
LeLapin

Re: Montage incrémenteur/

Quoted text here. Click to load it

Je vais pas chipoter : RTFM ;-)

Re: Montage incrémenteur/
Slartibartfast se fendait de cette prose :

Quoted text here. Click to load it

Eh, c'est pas moi qui veux frimer les minettes en mettant un chenillard de
lampes tamisées à commande optique :p

--
LeLapin

Re: Montage incrémenteur/
Pour quelque chose de super fiable et sans alim permanente on m'a
parlE9% d'utiliser un PIC .

Je peux gE9%rer l'antirebon du poussoir et aussi mE9%moriser avec un E9%pro=
m
la derniere sortie activE9%e.

N'ayant jamais utilisE9% de pic de ma vie , est ce d'aprE8%s vous
spE9%cialiste jouable ?

Merci

Niko

Re: Montage incrémenteur/

Quoted text here. Click to load it

Avec des portes logiques aussi c'est fiable.

Quoted text here. Click to load it

Si tu preferes realiser ton chenillard maison en composants discrets,
c'est faisable avec un peu d'experience sur les circuits logiques.

Si tu veux tater du micro-controleur, c'est faisable,
et cela va diminuer le nombre de composants necessaires.
Il te faudra du soft (assembleur, peut-etre aussi un compilateur)
un programmateur de PIC ... et un peu d'experience sur le sujet.
Et pour modifier le comportement de ton montage, il suffira
juste d'ecrire du code, pas besoin de modifier la carte.

Finalement c'est a toi de voir ce que tu preferes.

Re: Montage incrémenteur/
Moi E9%videmment je prE9%fE8%re la solution du 4017 car je suis en capacit=
E9%
E0% le cabler et E0% le faire tourner.

Ce qui me chagrine c'est la fiabilitE9% finale du montage.

ProblE8%me de poussoir (rebonds ) et le problE8%me du dE9%marrage du module
E0% l'E9%tat 0 et non 4 ou 7 ...


Niko

Re: Montage incrémenteur/
NiKolas se fendait de cette prose :

Quoted text here. Click to load it

Je ne suis pas (encore) spécialiste du PIC, mais je trouve que c'est
utiliser un semi-remorque pour transporter un oeuf. Et ça n'aura jamais le
charme d'un enchevètrement de portes logiques, compteurs, décodeurs...

Sinon oui c'est tout à fait jouable.

--
LeLapin

Re: Montage incrémenteur/
NiKolas se fendait de cette prose :

Quoted text here. Click to load it

Tu disais que c'était un déclenchement optique ? C'est plus simple de faire
un anti-rebonds.
Sinon si c'est un bouton, tu mets soit capa/résistance/trigger de Schmidt,
soit commutateur avec bascule SR.

--
LeLapin

Re: Montage incrémenteur/
Oui mais optique avec relais ... donc probleme de rebonds aussi.

Comment fonctionne le principe du circuit RC dans ce cas ?

merci

Niko


Re: Montage incrémenteur/
NiKolas se fendait de cette prose :

Quoted text here. Click to load it

Pourquoi optique avec relais ? C'est plus simple de récupérer la sortie
d'une LDR, d'une photodiode ou d'un phototransistor (un 2n2222 décapité
fait l'affaire).

--
LeLapin

Re: Montage incrémenteur/

Pour quelque chose de super fiable et sans alim permanente on m'a
parlé d'utiliser un PIC .

Je peux gérer l'antirebon du poussoir et aussi mémoriser avec un éprom
la derniere sortie activée.
===========
Si seulement le rebond t'inquiète, cela se gère simplement  par l'ajout d'un
condensateur (plusieurs µF) et une d'une résistance (montage intégrateur)
Ou, le luxe , une bascule faite de deux portes et un poussoir repos/travail

N'ayant jamais utilisé de pic de ma vie , est ce d'après vous
spécialiste jouable ?
========
Comme  tu peux t'en rendre compte,  malgré un monceau de bavardage, personne
n'a su t'aider réellement dans un montage à composants numériques
L'utilisation d'un microcontrôleur (a été crée pour cela)  résoudra tous
les problèmes que tu poses, et plus.
Mais  si tu n'a jamais travaillé sur les µC, et  si le coût du composant
lui-même est très faible,  le coût du matériel de développement  et du
compilateur l'est moins , et l'apprentissage est très long, surtout si tu le
commences  par la programmation dans le langage de base du µC ,  l'asm ,
l'assembleur qui est  un langage  de premier niveau , le plus proche du
langage machine.
La solution pratique pour débutant  est dans le module
à base de microcontrôleur  mais se programmant dans un langage( gratuit)
fait de fonctions immédiatement  compréhensibles et applicables
Par exemple la fonction de gestion d'un interrupteur :
http://www.cijoint.fr/cjlink.php?file=cj200905/cijPbNc5Dl.jpg
Apres quoi , si l'interet  s'affirme, on peut passer au niveau superieur




Re: Montage incrémenteur/

Quoted text here. Click to load it

:-/

Site Timeline