Re: boîtiers de télérelève - Page 2

Do you have a question? Post it now! No Registration Necessary

Translate This Thread From French to

Threaded View
Re: boîtiers de télérelève

Quoted text here. Click to load it
==========
Les modules "amateurs"  les plus simples  : adresse sur 64 bits , trame de
128 bits  qui peuvent même etre cryptées ,  suffisant pour une liaison  avec
un  afficheur "personnel"  et son µC  , de plus il faudrait que "le guss"
connaisse l'adresse de cette liaison personnelle (ton compteur <=> ton
afficheur) que les employés du  fournisseur EDF n'ont  pas à connaître .
Maintenant, cela ne regarde personne si l'usager trouve l'utilité à avoir
sous ses yeux le detail en temps reel de sa consommation d'electricité. et
d'eau, mais  Il peut etre tranquille que la technologie actuelle  ne
permettra pas à son voisin d'espionner  ce qu'il consomme sous sa douche.






Re: boîtiers de télérelève
Le 25/01/2011 16:37, maioré a écrit :
Quoted text here. Click to load it


Ce que j'ai toujours entendu à propos de ces
compteurs électroniques, c'est que justement on ne
pouvait pas voir sa consommation instantanée et/ou
le relevé mensuel
Est-ce vrai ou non?
intoxication ou non ?

Bernard 2+2
93300 Aubervilliers

Re: boîtiers de télérelève
Quoted text here. Click to load it
compteurs électroniques, c'est que justement on ne
pouvait pas voir sa consommation instantanée et/ou
le relevé mensuel
Est-ce vrai ou non?

Je suppose que tu parles du linky ?

Plus ou moins, tu aura ton cumul de conso, ta conso instantanée I et P ( le
tout est de savoir a quel échantillonnage, 5mn comme d'hab je suppose ) en
accès direct sur le Compteur ....

Ensuite et ce ne sera pas gratuit ( le compteur non plus d'ailleurs ) tu
pourra avoir un report soit par une liaison filaire propriétaire ou euridis
( plutôt réservé a edf ), soit par prise usb ( a toi de passer le câble ;>)
.... mais pas vu passer d'infos sur la présence de systèmes sans fil, la
telereleve s'effectuant par cpl coté distributeur, je pense ( et j'espere)
qu'il y aura un filtre pour le coté utilisateur.

Concernant l'espionnage de la conso du voisin ( hachement intéressant )
l'acces au compteur n'est pas plus bloqué que les précédents, la plupart des
compteurs étant dans les communs des immeubles ou dans un coffret en bord de
rue, alors pas besoin de craquer quoi que ce soit, suffit juste de regarder.
D'ailleurs si tu n'aime pas ton voisin il y aura certainement des trucs
rigolo a faire avec la prise usb ;>)   ( n'oublions pas que le compteur
coupe le courant en cas de défaut interne ).



Il y a pleins de truc intéressants a dire et étudier sur ce matériel, mais
si tu veux mon avis perso, encore un truc qui devrait être sponsorisé par
GDF plutôt que par EDF, si certains arguments anti-linky rencontrés sont un
peu vaseux il y a de sacres tas de poussière sous le tapis.




Re: boîtiers de télérelève
Le 25/01/2011 20:35, JP a écrit :
Quoted text here. Click to load it
merci pour tous ces renseignements

Bernard 2+2
93300 Aubervilliers

Re: boîtiers de télérelève
Quoted text here. Click to load it
=======================
<<  mise a la disposition de l'usager   d’une liaison série de
téléinformation qui envoie en permanence les données internes du
compteur.>>

Cette  liaison série  n'a "rien à voir" avec  le téléreport  du fournisseur
et  la programmation locale ou à distance des paramètres de
fonctionnement du compteur ... sur des fréquences qu'on n'a pas besoin de
connaître ...

Pas de piratage,  puisque ces données  à lire exclusivement   puisque ces
données , " à la
disposition du client " ,  sont exploitables  par un module d'affichage
filaire
ou  liaison  RF  (transmission des données (à disposition du client)  par
l'intermédiaire d'un émetteur  , reçues par un récepteur et décodée en vue
de l'affichage .  La fréquence de liaison  de l'émetteur et  du récepteur
étant à la convenance de l'utilisateur .
Reste pour celui qui désire fabriquer lui-même le matériel de transmission à
connaître le "protocole de codage " des données à, destination du client ,
ce qui ne doit pas un "secret" puisque sans aucun rapport avec les
fréquences et les protocoles du matériel  ERDF  qui "elles" agissent en
réception et aussi en émission .

Même chose pour un compteur d'eau , la possibilité de lire les données
destinées à l'information du client   est indépendante du système de liaison
du fournisseur









Re: boîtiers de télérelève
Quoted text here. Click to load it
est indépendante du système de liaison du fournisseur

C'est bien l'objet de ma question. De ce point de vue constructif, il
est donc impossible qu'un vendeur d'afficheurs à 130 € porte plainte
pour piratage si un petit (ou un gros) malin propose les siens à
nettement moins cher, voire à titre de service rendu entre citoyens...

à +
--
Alex

Re: boîtiers de télérelève
Alex Ternaute a tapoté du bout de ses petites papattes :
Quoted text here. Click to load it

Une fois de plus pour Euridis (seul standard que je connaisse bien),
EDF de l'époque imposait la technologie pour la métrologie et la
télérelève. Travaillant pour un de ses sous-traitants historique à
l'époque, j'avais fait un peu de retro-engeneering pour trouver le
format et décoder les trames. Et on avait développé tout le matos et le
soft maison. EDF avait un peu froncé des sourcils (il fallait payer
pour entrer dans le GIE, ce que nous avions fait, et utiliser
obligatoirement utiliser les outils développés en son sein).
Comme j'avais découvert que le standard avait été conçu par une
Université (désolé, sais plus laquelle) sur fonds publics et sans
véritable protection, ils avaient fini par nous laisser faire.
J'avoue que depuis quelques années, je n'ai pas suivi l'histoire.

--
LeLapin



Re: boîtiers de télérelève

Quoted text here. Click to load it
===========
Bien sûr , il n'y a aucun  possibilité de fraude quelconque,  étant donné
qu'il est bien précisé : "sortie serie à la disposition de l'usager"   il ne
devrait pas
y avoir de monopole d'interface , "à moins que" cette sortie ne  soit valide
qu'avec une interface spécifique , plombée etc et dans ce cas on ne pourrait
plus qualifier cette sortie série comme étant "à la disposition de
l'usager". et ce devrait etre  précisé dans la notice.
On suppose aussi que les connections de sorties sont protégées et impossible
à détruire par surcharge , sortie sur un condensateur par exemple.
Toutefois, "je bricole" ce type de transmissions , et le coût d'un système
maison avec modules industriels , microcontrôleurs de commande  etc ...
n'est pas donné ...




Site Timeline