Proposition de schémat de chargeur NiMh

Do you have a question? Post it now! No Registration Necessary

Translate This Thread From French to

Threaded View
Bonjour.
Suite de http://groups.google.fr/group/fr.sci.electronique/browse_thread/th =
read/11a44f3d9892f096?hl3D%en#

Montage proposE9%:
http://picasaweb.google.fr/doublehp/SciElectronics#5504146910174376386

Le besoin:
- charger 4 piles NiMh AAA soudE9%es en sE9%rie. CapacitE9% 1300mAh
- utiliser les composants dispos immE9%diatement
- ne pas faire exploser les accus si la charge dure indE9%finiment
(branchE9% plusieurs jours consE9%cutifs)
- une charge E0% 80% est suffisante

Environnement: +15 E0% +60B0%C

Volume disponible: 4cm x 4cm x 6mm

Vu le courant de charge de 130mA, le MOS sera un BS170. Le BJT sera un
BC548. On fixe le courant maximum de charge par un limiteur de courant
trivial: la tension entre la base et l'E9%mE9%tteur doit EA%tre proche de
0.6V; si le courant est trop fort, le BJT devient passant, ce qui fait
remonter la tension de la grille; si le courant est trop faible, le
BJT va permettre E0% la tension de grille de descendre.

On ajuste le potentiomE8%tre pour obtenir exactement 5.80V E0% sa sortie
(entre 5.81 et 5.78), ce qui correspond E0% quatre fois 1.45V.  L'AOP
sera un LF353N. Tant que la tension des accus est faible, l'AO sortira
+1.5V; largement assez pour faire saturer une grille de MOS (8.0-1.53D%
5.5; hors le MOS conduit suffisement dE8%s 3.5V). DE8%s que la tension des
accus atteint 5.80, l'AO remontera la tension de sortie, de sorte que
les accus cessent de se recharger. Le courant est indE9%terminE9%,mais, la
tension ne peut en aucun cas EA%tre dE9%passE9%e. La polaritE9% de l'AO ...=
 je
me gourre une fois sur deux :)

La tension d'entrE9%e du montage sera toujours d'au moins 8.0V; plus
probablement, selon les sources utilisE9%es, 8.2, ou 12V.

Si la puissance E0% faire dissiper par le MOS dE9%passe 0.8W, il sera
montE9% sur radia.

L'espace est confinE9%, mais si la tempE9%rature dE9%passe 60B0%, je le
ventilerai.

Des objections ? des craintes que les accus explosent ? des valeurs E0%
rE9%viser ?

L'environnement ayant une tempE9%rature variable, et, souvent chaud,
utiliser une sonde de tempE9%rature est absolument ridicule.  J'ai
surtout peur qu'une fois la tension critique atteinte, le courant
reste "un peu trop fort" ... Je n'ai pas trouvE9% d'idE9%e simple pour
faire passer le courant de charge de C/10 E0% C/50 de maniE8%re "certaine"
en fin de charge. Un second AO est dispo dans le LF353, mais je ne
pense pas qu'il soit suffisant pour rE9%soudre ce problE8%me.

La zener de 6.8V varie un poil avec la tempE9%rature; il faudra en tenir
compte lors du rE9%glage du potentiomE8%tre. Il est fort possible que
j'utilise un trimer 20t, ou rajoute une rE9%sistance au dessus du potar
si je n'aies pas assez de prE9%cision.

Merci pour vos remarques.

Re: Proposition de schémat de chargeur NiMh
Zut, E7%a manque crutialement d'une LED tE9%moin ...

Une LED basique avec une rE9%sistance 330R entre la source et la grille
du MOS ? mEA%me le MOS coupE9% elle pourrait rester allumE9%e.

Bon, je vais chercher comment utiliser le second AO pour crE9%er une
cellule mE9%moire.

Note: j'ai oubliE9% de dire: aucun bouton d'aucune sorte n'est possible.
Ca doit fonctionner <<tout seul>>. J'ai la place pour un certain type
de relais, mais, on va E9%viter ce type d'approche (relais 1T, entrE9%e
6V, qui commute autour de 3.5V))

Site Timeline