Max:swing d'un SRPP: le schéma est dispo

Do you have a question? Post it now! No Registration Necessary

Translate This Thread From French to

Threaded View
http://cjoint.com/?ljr0isBdLN

Max

voici le lien vers le schéma

merci de ton aide

Guillaume



Re: Max:swing d'un SRPP: le schéma est dispo
Quoted text here. Click to load it

Bonjour Guillaume,

Tu as dit avoir besoin de 20 V eff. en sortie, mais pas la sensibilité à
l'entrée. En tout premier lieu, il faudrait connaître le "gain" global
nécessaire afin de déterminer le fonctionnement de chaque étage.
C'est le premier élément à fixer !

Quelques pistes...

1°/ Es-tu certain que les courbes des tubes 5963 (que je ne connais pas)
sont vraiment identiques à celles de la 12AU7A/ECC82 ?

2°/ As-tu essayé de connecter la sortie non pas sur la cathode de U1 mais
sur l'anode de U2 (La charge peut influencer le point de fonctionnement du
tube fixé par Rk).

3°/ As-tu essayé de monter le premier étage de manière plus
conventionnelle avec une fuite de grille R6 de 270k, de polarisation Rk de
1,8k (avec en // un condo de 50µF), une résistance d'anode R4 de 100k, et
le tout avec toujours la résistance R7 de l'étage suivant à 470k.

4°/ As-tu essayé de shunter la résistance de cathode R3 par un condo de
50µF...

Voir à :
http://www.cijoint.fr/cj200911/cijhDFJAQq.jpg

Bien cordialement,
Max.
--
Ne pas oublier de jeter l'as pour correspondre


Re: Max:swing d'un SRPP: le schéma est dispo
Il se trouve que Max a formulé :
Quoted text here. Click to load it

Bonjour Max

- j'ai besoin de 25 Veff en sortie avec 0.5V en entrée, soit un gain
total de 50. sans charge (comme sur ton dessin) j'obtiens un parfait
70V crête avec une bande passante de mieux que 200 khZ sans
atténuation. la pente d'un crénau injecté et mesurée en sortie montre
une BP énorme. c'est quand je connecte une charge que tout s'écroule et
c'est cette différence que je ne comprends pas...
- j'ai les courbes de la 5963 et le point de polarisation est optimal
avec 200V 22K 0VK c'est d'ailleurs le montage de base préconisé. A vide
ce montage a un gain d'environ 15 (7V en sortie, 0.5V en entrée), ce
qui est je pense conforme.  Quand je ne comprends pas je commence par
retourner au montage le plus basique et ensuite j'essaie d'évoluer!
ensuite le SRPP devrait apporter un gain de 10 à 13 environ, ce qui me
permet d'obtenir ce que je cherche car on peut alors adapter le gain en
sortie facilement. Hélas...
- la 5963 et considérée comme une bonne équivalence de l'ECC82. une ECC
82 ou une ECC88 donnent à peu de choses près le même résultat. Je les
ai essayées.
- je vais essayer tes suggestions et te dirais ce qu'il en ressort.

merci et bon 11 nov.

guillaume



Re: Max:swing d'un SRPP: le schéma est dispo
Quoted text here. Click to load it

Salut Guillaume,
Si ça peut t'être utile, tu trouveras les valeurs indiquées par General
Electric en 1956 pour la 12AU7A/ECC82.
http://www.cijoint.fr/cj200911/cijEOgvExq.jpg
J'ai aussi les caractéristiques avec les courbes Ip Va et Ip Vg, en "Mazda
Bellevue" et "Sylvania 1959".
Bonnes bidouilles !
Bien cordialement,
Max.
--
Ne pas oublier de jeter l'as pour correspondre


Re: Max:swing d'un SRPP: le schéma est di spo
Guillaume a écrit :
Quoted text here. Click to load it

Bonjour
Par curiosité n'ayant pas lu le début de l'histoire, cet étage alimente
quoi comme entrée?

Quoted text here. Click to load it
@+

--
capfree -

Re: Max:swing d'un SRPP: le schéma est dispo
Quoted text here. Click to load it

C'est la suite d'une conversation initiée par Guillaume le 22 juin 2009.

Il s'agit de l'étage préampli à tubes destiné à piloter l'étage de
puissance d'un ampli audio à transistors.
Voir ses schémas initiaux à :

hyba: section ampli en courant. remplacer le BD139 par un 2N2222
http://www.cijoint.fr/cjlink.php?file=cj200907/cijJzbASUO.jpg
l'autre fichier est le srpp, ampli en tension
http://www.cijoint.fr/cjlink.php?file=cj200907/cij1wjyGDU.bmp

Bien cordialement,
Max.
--
Ne pas oublier de jeter l'as pour correspondre


Re: Max:swing d'un SRPP: le schéma est di spo
Max a écrit :




Quoted text here. Click to load it


Merci
Je vais regarder le fil pour voir si la charge est décrite et où sont
indiquées les valeurs de R9 C7

@+

--
capfree -

Re: Max:swing d'un SRPP: le schéma est dispo
Bonjour Guillaume,
Au fait et en regardant de plus près ton schéma, il y a une chose que je
n'avais pas remarqué initialement (c'est écrit tout petit !), c'est la
faiblesse de la capacité du condo de sortie C3 (22nF).
Sauf erreur, ce condo représente une impédance de l'ordre de 150k à 50 Hz
ce qui, par rapport aux 25k de la charge, est totalement incompatible !
Bien cordialement,
Max.
--
Ne pas oublier de jeter l'as pour correspondre


Re: Max:swing d'un SRPP: le schéma est dispo
Max a couché sur son écran :
Quoted text here. Click to load it

Bonjour Max

Non, la valeur de la capa de sortie est de 2.2 microf. j'ai estimé la
Zin de l'étage Mosfet en mettant une 10K série et mesurant la perte
d'amplitude introduite. cette méthode est peut être pas très exacte,
surtout en fonction de la fréquence du signal mais cela donneune idée.
j'ai fait des essais hier et voilà les résultats:
* à partir de ta suggestion.
en entrée, 50uF découplant la K et  pour le meilleur gain et le moins
de distorsion la RK est de 1.5K
la R plaque est de 27K la Vplaque ressort alors à 110V
j'obtiens un gain de 13 soit pour 0.5V en entrée on a environ 6 à 7 V
en sortie, cr/cr et pour un signal triangle de bonne linéarité.
j'ai fait des essais avec d'autres valeurs le gain est moins bon. j'ai
essayé de me balader sur plein de droites de charge sans meilleur
succès. D'après les courbes du 5963, je ne suis pourtant pas dans une
position optimale...

* le SRPP: en découplant la 1K avec une capa de 50 uF on a une forte
distorsion. Sans la capa, le gain est de 4 environ.

* il a falllu ajouter 12K en série entre le 1° étage et le SRPP pour
avoir une bonne linéarité: je pense que la Z de sortie était trop
faible sans cette R.

pas moyen d'augmenter le gain à partir de cet ensemble: on augmente la
dostorsion et pas l'amplitude du signal.

j'obtiens en tout 25Vcr/cr, ce qui est assez peu pour ce que je veux
obtenir.

Merci de ton aide et désolé pour les erreurs s'il en reste.



Re: Max:swing d'un SRPP: le schéma est dispo
Quoted text here. Click to load it
je
Hz
!
Quoted text here. Click to load it

Mille excuses, j'avai lu 22 nF !

Quoted text here. Click to load it

J'ai trouvé les datas de la 5963 Sylvania. N'y est décrit que le
fonctionnement "computer" avec des valeurs totalement différentes de la
ECC82/12AU7 utilisée en ampli audio... Une résistance d'anode de 22 ou 27k
est tout à fait inhabituelle dans un étage préampli !

Quoted text here. Click to load it

???

Quoted text here. Click to load it

Désolé à mon tour mais je pense qu'il ne faut pas courir deux lièvres à la
fois : le gain en tension devrait être totalement apporté par le ou les
premiers étages, l'étage SRPP n'étant que le driver (de gain 1) pour
exciter ton ampli de puissance...
Bon courage,
Max.
--
Ne pas oublier de jeter l'as pour correspondre


Re: Max:swing d'un SRPP: le schéma est dispo
Dans son message précédent, Max a écrit :
Quoted text here. Click to load it

je vais alors essayer la classique ECC83 qui a un gain plus fort. cela
devrait aller mieux en entrée mais je ne sais pas ce que ça donnera en
signaux forts. une cascade de Kcommunes peut être. il devrait y avoir
un souci car je ne veux ni ne peux dépasser 200 VCC alim...
je ne comprends pas bien ce que tu dis: le SRPP a un gain à lui, il
n'est pas qu'un simple abaisseur d'impédance...? il y a plein de
schémas de préamplis à base d'un SRPP. leur gain est relativement
modeste d'ailleurs, mais pas =1.
amitiés


le 1.5 mA ne me surprend pas car la 5963 est comme la ECC82: elle a un
courant consommé assez élevé, ce qui est bon pour le SRPP d'ailleurs.



Re: Max:swing d'un SRPP: le schéma est dispo
Quoted text here. Click to load it

L'idée que j'étudierai serait plutôt de monter les deux premières demi
5963 en cascade classique et en réglant le gain de telle sorte qu'il
atteigne les 50 recherchés. Pas difficile, 7 x 7, 10 x 5, etc.
Le calcul de la polarisation de la seconde triode et la valeur de sa
résistance d'anode doit être déterminé avec précision de sorte que sa
tension d'anode soit légèrement inférieur au 100V médian.
Suivrait alors un étage cathode follower (G=1) chargé par la seconde
demi-triode, le tout réglé pour avoir un courant de repos important, 5 à
10 mA (en partant de la courbe Ia Va de la 5963).
Voir l'idée générale à :
http://www.cijoint.fr/cj200911/cij68HS1yR.jpg

Quoted text here. Click to load it

Certes, mais avec une Rk de 1k on est dans une région de bien faibles
courants. Quel est courant dans le SRPP ???

Bien cordialement,
Max.
--
Ne pas oublier de jeter l'as pour correspondre


Re: Max:swing d'un SRPP: le schéma est dispo
Max avait énoncé :
Quoted text here. Click to load it

Merci encore Max pour cet échange !
le courant dans le SRPP est de l'ordre de 6 mA, mesurés.
je vais essayer ton idée ce week end, elle semble passionnante.
bon week end !
guillaume



Re: Max:swing d'un SRPP: le schéma est dispo
Quoted text here. Click to load it

Je t'assure que tout le plaisir est pour moi !!!!

Quoted text here. Click to load it

Là, tu m'étonnes. En effet, avec 6 mA et une Rk de 1k, ça donne 6V, soit
Vg = -6V. Si tu reportes ces -6V sur les courbes IaVa, ça supposerait
une tension anode d'environ 170V pour 6mA.
Voir les courbes à :
http://www.cijoint.fr/cj200911/cijjknOxRM.jpg
Où est l'erreur ???

Quoted text here. Click to load it

Bonnes bidouilles !
Bien cordialement,
Max.
PS : Si tu souhaites continuer en privé, pas de problème mon adresse
est valide à l' "as" près !
--
Ne pas oublier de jeter l'as pour correspondre


Re: Max:swing d'un SRPP: le schéma est dispo
Max a formulé la demande :
Quoted text here. Click to load it

bonjour Max

je ne trouve pas ton adresse mail sur mon lecteur de news alors je
continue ainsi.
j'ai essayé comme tu disais:
* la cascade deux triodes sort 40 V cr/cr ce qui serait suffisant pour
moi.
mais si je connecte à la charge cela se distrod fortement: les
triangles deviennent des sinus.
si je branche le géné de courant une triode chargée par une autre, je
ne conserve que la partie supérieure des triangles, la partie
inférieure est coupée net. si je jour sur la RK j'arrive à récupérer
une partie de ce qui était coupé mais pas tout. et pourtant je pars
bien d'une VP de 90V environ. c'est idem avec capa entre étages ou en
direct.
je ne comprends plus rien: quand ça marche je regarde les valeurs et je
me retrouve dans des zones VP/IP/VK non linéaires (tout en bas des
courbes)et si je me mets volontaiement dans la zone VP/IP/VK ou
l'excursion de Vsortie serait la meilleure alors je distors ou j'écrête
!
je vais mesurer la VK de mon SRPP pour voir. en fait je fatigue un peu
car je n'arrive plus à le faire fonctionner. à bientôt.

cordialement
Guillaume



Re: Max:swing d'un SRPP: le schéma est dispo
Quoted text here. Click to load it

Salut Guillaume,

Je crois que tu n'es pas sorti de l'auberge ;-)
Je ne vois pas ce que tu entends par "zones VP/IP/VK non linéaires".
Ne sont utiles que les courbes Vp/Ip et Vg/Ip.

Un exemple dans le montage que je t'ai proposé sur le schéma que je
t'avais proposé :
http://www.cijoint.fr/cj200911/cijXHkzfIk.jpg

Puisque l'étage de sortie (grisé à droite) n'offre qu'un gain de 1, il
faut que l'étage précédent fournisse les 25 Veff nécessaire.
Occupons-nous uniquement de cet étage. On construit la droite de charge
pour avoir la meilleure excursion de Vp, on en déduit courant anode au
repos, la polarisation grille pour obtenir ce courant d'où la résistance
de cathode... Impératif d'obtenir approximativement les 100 V sur la
plaque. Voir les détails à :
http://www.cijoint.fr/cj200911/cijFZs8Fso.jpg
Rp = 100 k, Rk = 6 k et Rg... de 100 à 270 k.
Je ne dis pas que c'est la solution toute faite idéale, mais une base de
départ pour exérimenter cet étage (en sortant les tubes des autres
étages!) dont on demande le maximum de tension de sortie. La suppression
du condensateur de découplage de la résistance de cathode peut grandement
améliorer la taux de distorsion au prix d'une chute de gain qui pourrait
alors être compensée par celui du premier étage...
À suivre...

Bien cordialement,
Max.
--
Ne pas oublier de jeter l'as pour correspondre


Re: Max:swing d'un SRPP: le schéma est dispo
Max a formulé la demande :
Quoted text here. Click to load it

Bonjour Max
je comprends bien tes schémas et le souci que j'ai c'est que je les ai
mis en oeuvre pour trouver principalement un signal de sortie coupé...
et je ne comprends pas pourquoi ! la théorie voudrait que ça marche
mais lapratique donne autrechose...
je compte comparer avec un montage à ampliops et le montage tourne
déjà: il sort 55V cr/cr sans aucun soucis... je voudrais quand même à
mon écoute voir la différence avec un montage à triodes, en l'occurance
celui qui me fait galérer depuis un bien long moment.
merci encore.
guillaume



Re: Max:swing d'un SRPP: le schéma est dispo
Quoted text here. Click to load it

Salut Guillaume,

Ce qui est sûr, c'est qu'avec les indications que je t'ai données pour un
étage (isolé des autres!), si tu ne trouves pas les valeurs Vk = 6V, Vp =
100V (disons à + ou - 10%) et Vg = 0V, avec Rg = 100 à 250 k, Rk = 6k et
Rp = 100k, c'est qu'il y a un "truc" sérieux. Tu devrais également obtenir
en sortie une sinusoïde (certes, pas très belle mais c'est un autre
problème !) d'au moins 100 V C/C.
Es-tu sûr de la valeur des résistances, des tensions et intensités ?
De l'alimentation des filaments ?
De la sensibilité de ton contrôleur ?
Es-tu sûr de tes tubes ?

Parce qu'un des avantages du tube sur le transistor c'est justement que la
pratique n'est jamais bien loin de la théorie, qu'il n'y a pas cette
dispersion des caractéristiques qu'il faut prendre en compte avec le
transistor, et qu'enfin, on peut expérimenter sans craindre un toujours
possible emballement thermique qui amène à la destruction du semi
conducteur avant d'avoir pu faire ouf ;-)
Bon courage,
Max.
PS : Mon adresse : max_esperon [arobase] hotmail point com
--
Ne pas oublier de jeter l'as pour correspondre


Re: Max:swing d'un SRPP: le schéma est dispo
Max avait écrit le 12/11/2009 :
Quoted text here. Click to load it

Max, j'y pense: est ce qu'une impédance d'alim trop faible ne pourrait
pas être à la base du problème: à fort signaux l'alim baisserait et le
signal se dégraderait. au scope on ne voit cependant rien...



Re: Max:swing d'un SRPP: le schéma est dispo
Quoted text here. Click to load it

Sûrement pas là que se situe le problème surtout si tu ne vois rien à
l'oscillo.
Par contre, quel est le courant de repos de la paire finale, parce que 25
Veff sur 25k ça fait quand même une puissance de 25 mW ce qui est loin
d'être négligeable avec une crète de courant de près de 1,5mA...
Bien cordialement,
Max.
--
Ne pas oublier de jeter l'as pour correspondre


Site Timeline