les galères de la gravure à la ma ison

Do you have a question? Post it now! No Registration Necessary

Translate This Thread From French to

Threaded View
marre, marre, marre !

j'ai des protos E0% faire en urgence et aucun pro
du coin ne peut m'aider pour mes circuits flexibles.
En plus, mon matos laisse vraiment E0% dE9%sirer,
l'insoleuse 'valisette premier prix' a une qualitE9%... variable
(les zones entre les tubes font des flous),
j'ai virE9% la graveuse E0% bulles premier prix
pas trE8%s solide et en plus je dois graver
du cuivre nu, donc j'ai utilisE9% un aE9%rosol
photosensible UV qui m'a fait tourner en bourique.

Donc :
  - le report du typon : je voudrais essayer la
mE9%thode de refonte du toner. E7%a a l'air bien,
pas de produits chimiques donc E9%conomies...
Sauf que c'est encore plus compliquE9% parce
que j'ai pas de matos adaptE9% (mEA%me pas un fer E0% repasser),
je sais pas trop quel papier utiliser
(j'avais lu que les pubs sur papier glacE9%
sont bien, E7%a tombe bien je suis sur le point
d'en jeter plusieurs kg) et dans le cas oF9%
E7%a marche, comment enlever le papier ?
En plus comme c'est du circuit souple,
d'autres problE8%mes surgissent, alors
que les plaques rigides ne posent pas de souci...

Y aura-t-il un jour la possibilitE9% d'imprimer
au laser directement sur le cuivre ???
vu que j'ai du circuit souple et fin,
j'ai bien eu l'idE9%e de le mettre dans la laser
mais sachant vaguement comment E7%a marche,
je me suis E9%videmment abstenu...

Au moins j'ai pu essayer un truc simple
et efficace pour nettoyer le cuivre avant
usage : qqs gouttes de HCl 23% diluE9% 1/3.
mais comme je suis souvent impatient/pressE9%,
je rince vite et je sE8%che au chiffon, qui laisse
apparemment des poussiE8%res...


  - gravure : je vais rester au perchlo, tant pis,
j'ai des granulE9%s en stock. Mais en hiver,
le bain que je mets dans un bac en plastique mE9%nager
refroidit trE8%s vite et la gravure stagne rapidement,
le rE9%sultat est ... moyen.

je rEA%ve d'une pompe E0% perchlo avec radiateur intE9%grE9%,
on pourrait alors utiliser n'importe quel bac
en plastique E0% la con, penchE9% pour avoir le liquide
en bas et un flux continu de perchlo chaud qui
dE9%gouline du haut sur la plaque...

Mais j'ai jamais vu E7%a. J'aurais bien voulu faire
sous-traiter E7%a en local mais voilE0% : Perlor
ne rE9%pond plus au tE9%lE9%phone :-( Y'a plus rien sur Paris :-(
En plus c'est du circuit flexible nu, donc E7%a nE9%cessite
des adaptations du matE9%riel... Et j'ai ni le temps
ni l'argent d'acheter du matos "pro" efficace,
fiable et durable.


Les questions :
  - pour le report du toner, quels sont les conseils
les plus importants ? Je pense avoir trouvE9% un moyen
en prenant mon flexible en sandwich entre 2 plaques d'alu,
appuyE9%es contre une plaque E9%lectrique de cuisson 1500W
(le moins cher que j'ai trouvE9% au supermarchE9% au coin de la rue)
mais avant de me lancer, j'aimerais avoir votre avis...

  - pour la gravure, y a-t-il encore du service E0% Paris ?
sinon, comment maintenir le bain chaud dans un bac plastique,
donc qui craint les fortes tempE9%ratures ? J'ai dE9%jE0% cassE9%
plusieurs rE9%sistances (le tube en verre est... fragile et cher !)
Sinon je peux tenter de poser un moule en verre/pyrex sur la
plaque de cuisson mais il n'est pas thermostatE9% (donc risques
de surchauffe) et c'est pas stable donc accidentogE8%ne...

avotbonqueur,

yg
--20%
http://ygdes.com / http://yasep.org

Re: les galères de la gravure à la maison


Quoted text here. Click to load it

imprimer le circuit sur du papier glacé des pub contraste maxi et faire
le report sur le cuivre préalablement nettoyé avec du cilicbang et une
eponge, rincer à l'eau de robinet puis a l'eau déminéralisé : un petit
coup d'alcool a brulée ou d'acétone pour que ça seche plus vite.
acheter un vieux fer a repasser (<5 euros dans une brocante ou 0 euro
dans les poubelles ils sont souvent geter parce que la vapeur est cassée
alors que le chauffage marche encore) et repassser 'position coton ou
lin' la pub imprimé avec le typon coté cuivre. (utiliser qqs epaisseurs
pour faciliter le repassage)
tremper la plaque dans l'eau tiede pour decoller le papier
Quoted text here. Click to load it

gravure avec acide chlorhydrique, eau oxygénée (ça prend moins de 1mn)

Quoted text here. Click to load it

Y a mieux comme la reprophoto mais ça dépanne pour faire vite fait
moyennement fait... mais sans un minimum de materiel faut pas non plus
s'attendre a un miracle

si le travail a faire et precis trouver un amateur qui a le matos qu'il
faut et le remunérer.


Re: les galères de la gravure à la maison
Quoted text here. Click to load it
<snip>
Quoted text here. Click to load it
je vais faire de mon mieux, je n'ai plus le choix.

ah tiens, j'ai un petit four (plus E0% usage alimentaire)
qui monte E0% 250B0%C. J'ai testE9% au fer E0% souder que le
toner (sur une feuille de papier) fond bien.
toujours en sandwich entre 2 plaques d'alu bien serrE9%es,
20 minutes au four E0% 200B0%C, E7%a fera l'affaire ?
je vais tester demain...

Quoted text here. Click to load it
ah et en plus, pas de problE8%me de chaleur car c'est exothermique ;-)
j'ai du HCl 23%, je crois qu'il y a aussi de l'H2O2 "mieuxa" au super du =
coin,
mais ce que j'ai lu dit que ce "n'est pas bon, il faudrait de l'eau oxygE9%
nE9%e
plus concentrE9%e plus dure E0% trouver". Mais avec ce que j'ai vu avec l=
e HCl seul,
de l'H2O2 "normale" (en bouteille plastique 1l) serait juste moins rapide=
 ?

Quoted text here. Click to load it
j'ai des "machins"... mais pour les miracles, je ne suis pas Dieu le Grav=
eur.
Je m'E9%tais promis que "le prochain projet, je ferai fabriquer les circu=
its
par des pros" et vlan ! je peux pas parce que c'est du flexible...
heureusement que c'est du simple face, ya mEA%me pas de trou.

Quoted text here. Click to load it
il va s'amuser avec le flexible...
E7%a se plie facilement et garde bien les traces :-/
il suffit de presser contre une surface non plane et lisse,
pour que les aspE9%ritE9%s soient "dE9%calquE9%es"...
Et j'aurais prE9%fE9%rE9% faire appel E0% un pro qu'un amateur
mais vu que ma derniE8%re adresse panamE9%enne ne rE9%pond plus...

bonsoir,
yg
--20%
http://ygdes.com / http://yasep.org

Re: les galères de la gravure à la maison
Quoted text here. Click to load it

bon je viens de tester mon systE8%me avec une petite plaque
de cuisson 1500W : E7%a fait un drF4%le de sandwich :-D

la plaque en-dessous, suivi d'une "semelle" en alu
(de la tF4%le toute propre toute neuve toute lisse)
qui entoure bien toute la surface chauffante pour
lisser la surface de contact, je pose dessus le papier
journal imprimE9% au laser, le cuivre nu dessus (renversE9%),
suivi d'un autre bidule pour appuyer sans faire trop de
contact (une sorte de boite de conserve : solide
qui rE9%parti la force mais pleine de vide pour pas
"bouffer" la chaleur) et un gros truc en fer de plusieurs
kilos (5 ?) posE9% dessus pour appuyer.

Le truc critique c'est vraiment le multimE8%tre LCD avec
sonde E0% thermocouple : faut bien contrF4%ler la tempE9%rature.
J'ai pas encore trouvE9% le bon thermostat pour que la
surface imprimE9%e atteigne bien 200B0%C,
mais je vais encore faire qqs essais avant de passer
aux flexibles.

LE0% j'ai mon premier essai qui fait trempette,
je ne sais pas comment accE9%lE9%rer la dE9%sagrE9%gation
du papier. Mais apparemment, le rE9%sultat est
suffisant pour mon usage, enfin E7%a en a l'air
pour l'instant.

Mais c'est vrai que le premier essai fout les boules.
La plaque est toute neuve (16E seulement),
donc faut la faire prE9%chauffer un peu pour qu'elle
fasse ses premiE8%res odeurs (comme certains fers
E0% souder...), ensuite y'a le contrF4%le de la tempE9%rature
E0% tous les points, et au bout d'un moment E7%a a fait
un drF4%le de bruit, avec une odeur pas trE8%s dE9%finissable...
c'E9%tait prEA%t !

C'est comme plein de choses, la premiE8%re fois est
la plus flippante car on sait pas E0% quoi s'attendre :-)

yg
--20%
http://ygdes.com / http://yasep.org

Re: les galères de la gravure à la maison
Quoted text here. Click to load it

ben finalement non :-/

  - l'odeur bizarre c'E9%tait le papier qui
  se carbonisait doucement. Il n'est plus
autant hydrophile donc il part mal E0% l'eau.

  - Le toner se dE9%cole un peu, trop pour
que ce soit utilisable. J'aurais du
abraser plus fortement la surface du
cuivre, j'ai E9%tE9% trop gentil, j'aurais
peut-EA%tre dFB% prendre du papier de verre
de grain 100...

  - le bruit bizarre c'E9%tait le cuivre qui
se dE9%tachait de l'epoxy-verre, en faisant
une grosse cloque et en cintrant le tout...
E7%a c'est l'indication que E7%a a vraiment chauffE9%
trop fort !

  - j'ai mesurE9% les tempE9%ratures E0% diffE9%rent endroits,
mais je ne pouvais pas accE9%der E0% certains,
et la tempE9%rature n'est pas homogE8%ne,
si j'ai atteint 300B0%C au niveau du cuivre
mais seulement 200 max dehors, je ne peux
donc mEA%me pas me fier E0% mes mesures.


Le problE8%me est vraiment le contrF4%le de la tempE9%rature.
Et lE0% je ressors le petit four, thermostatE9%, avec
minuteur (yess) et qui peut fournir une chaleur quasiment
homogE8%ne. Mais E7%a suffit pas puisqu'il faut presser
le cuivre contre le papier, et mEA%me dans un four
c'est pas parfaitement homogE8%ne.

LE0% je croise le voisin qui a son atelier en face
du mien, un bricoleur professionnel super E9%quipE9%
pour le mE9%tal et le bois entre autres. Je lui ai
passE9% une chute d'alu de 4mm d'E9%paisseur,
il a dE9%coupE9% deux plaques aux dimensions prE9%cises
E0% la Festo (hE9%hE9%, E7%a change de la scie sauteuse de base)
et fait 2 trous aux deux extrE9%mitE9%s pour passer
des boulons M3.

Le rE9%sultat est un "sandwich" plus E9%pais, donc
qui rE9%partit encore mieux la chaleur, plus solide
(qui ne se gondole pas sous une force modE9%rE9%e),
et je peux mettre mon flexible et le papier imprimE9%
entre les deux grosses plaques. Le tout au four
E0% thermostat 200B0%, probablement 8 E0% 10 minutes.
Afin de m'assurer que la tempE9%rature est le bonne,
il faudrait insE9%rer une de mes sondes de tempE9%rature
dans le four mais le petit fil empEA%che la porte de se
refermer correctement...


Ah et puis la mE9%thode photographique,
sur du cuivre nu qu'il faut sensibiliser,
c'est une autre galE8%re innomable :-(
sans parler des divers produits chimiques
E0% utiliser abondamment :-(

LE0% je suis trop crevE9% et nerveux pour faire
du bon travail. Pas E0% cause des trolls de fse,
que je ne lis plus depuis... bien longtemps.

yg
--20%
http://ygdes.com / http://yasep.org

Re: les galères de la gravure à la maison
j'veux pas dire mais j'dis quand même : ça frisse (je suis gentil) le
n'importe quoi !!! ok pour experimenter mais là c'est vraiment du
delir...
ya pas de plaque d'alu a mettre ou autre truc, ya pas a abraser le
cuivre au papier de verre !!!

une planche en bois bien rigide (epaisseur 20 mm),
la plaque de cuivre epoxy coté bois
le typon imprimé sur papier glacé encre sur le cuivre
qqs feuille de papier (ou un torchon en tissu) sur le papier imprimé
et tu repasses... c'est pas compliqué : empreinte le fer a repasser a
un/une voisin/e...

tu aurra un transfert de l'encre sur ta plaque en 5 min. Le décolomment
du papier se fait en trempage dans l'eau tiede sans frotter (10 min max)




Quoted text here. Click to load it

Re: les galères de la gravure à la maison
Le 03/02/2010 19:49, whygee a écrit :
Quoted text here. Click to load it

une astuce déja postée ici, mettre la plaque à plat face cuivre en bas à
la surface du perchlo. La plaque ne coule pas, ca grave beaucoup plus
vite et la gravure est plus uniforme.
(Mais je ne sais pas ce que ca peut donner sur du flexible... Avec un
peu de chance, vu le poids, ca doit tenir si c'est bien plat.)

Du coup, j'utilisai une barquette en plastique  de faible hauteur (3 cm)
avec très peu de perchlo (1 cm) que je pouvais poser sur la table de la
cuisine sans danger.

Re: les galères de la gravure à la maison
whygee a écrit :
Quoted text here. Click to load it

.../...

Quoted text here. Click to load it

Je pratique la gravure par transfert de toner et eau oxygénée + acide
(mais rien n'empèche d'utiliser le perchlo).
Pour quelques protos, on peut en parler...
Page "contact" de mon site.
Je me trouve en banlieue parisienne est.

--
VieuxGeo    ASVD *    <http://goctruc.free.fr/
* Amateur Sans Valeur Décelable



Re: les galères de la gravure à la maison

Quoted text here. Click to load it

Ben ou es-tu ?
Y'en a qui font un boulot trE9%s correct sans t'arracher le fond des
poches.
Et si c'est pas la porte E0% cotE9%, ca marche aussi par correspondance :
un email avec le fichier Gerber, versement des harres,
rE9%ception du colis avec le matos, et voila.
(tu pourras meme dire E0% ton client que c'est TOI qui l'as fait)

Quoted text here. Click to load it

Les photons UV vont tout droit (sauf ceux qui picolent)
A moins que le verre ne soit diffusant (basse qualitE9%)

Quoted text here. Click to load it

Ouais pour bricoler, mais pas top en mode pro.

Quoted text here. Click to load it

Ca m'a l'air plutot mal barrE9% comme solution.
Si tu es E0% la bourre sur ton planning client, garde ton matos
pour le bricolage et contacte une boite qui fait ca bien.

Quoted text here. Click to load it

Surement, mais pas avec un budget E0% trois balles.
Je ne te lance pas une vanne, mais si tu dE9%passes les dE9%lais pour
ton client, vas direct chez un sous-traitant sinon tu vas te griller.

Quoted text here. Click to load it

T'es trop speed. Mets-toi un bon Pink Floyd.
Si tu exploses les dE9%lais, rappele ton client et dis-lui
que tu bosses pour lui, histoire de gagner du temps.
Et ne fais pas toi-meme ce que tu ne maitrises pas encore,
et tant que tu est speed comme ca, sinon tu vas criser.

Re: les galères de la gravure à la maison
Le 03/02/2010 19:49, whygee a écrit :
Quoted text here. Click to load it

C'est déjà possible d'imprimer directement sur le cuivre avec une jet
d'encre :
http://blog.makezine.com/archive/2006/08/how_to_direct_to_pcb_ink.html
J'ai pas essayé mais j'ai bien envie ...

Re: les galères de la gravure à la maison
Quoted text here. Click to load it

On voit que l'imprimante fait mEA%me les trous :-)

--
-Stan

Re: les galères de la gravure à la maison
Quoted text here. Click to load it
ah oui j'avais vu aussi mais le modE8%le d'imprimante est trop
spE9%cifique et les cartouches pas faciles E0% trouver...
en plus faut "recuire" l'encre, donc encore une E9%tape dE9%licate en vue=
2E%

Quoted text here. Click to load it
arf :-)

Quoted text here. Click to load it
yg

--20%
http://ygdes.com / http://yasep.org

Site Timeline