Laser - Page 2

Do you have a question? Post it now! No Registration Necessary

Translate This Thread From French to

Threaded View
Re: Laser
On May 17, 11:15 pm, Richard

Quoted text here. Click to load it

Peux-tu donner par exemple un lien vers un site ou
l'on trouve la rE9%glementation officielle en vigueur
en France, en fonction des classes de lasers ?
(j'ai trouve quelques trucs sur le net, mais seulement
des sites non officiels dont la vE9%racitE9% est discutable)

Quoted text here. Click to load it

Je me demande ce qui n'est pas interdit aujourd'hui.

Je comprends le danger qu'un gamin avec un laser
portable s'amuse E0% aveugler des automobilistes,
ce que je ne comprends pas c'est la facon dont on
dE9%responsabilise les gens jusqu'E0% tout interdire.

Vu les statistiques, l'automobile est bien plus dangereuse.
La tension secteur de 230V aussi est dangereuse, voire mortelle.
Quand on voit qu'on ne peut plus prendre l'avion
si on a un coupe-ongles, ca devient ubuesque.
Les bombonnes de gaz sont en vente libre, mais on peut en faire
une bombe (un sport E0% la mode dans les banlieues ces temps-ci)

Il y a quelque temps j'avais postE9% sur un autre NG des questions
au sujet de l'E9%lectrolyse de l'eau : quelques personnes m'ont
dit de ne surtout pas faire ca, parce-que c'est dangereux.

Dans son livre AB% L'ile mystE9%rieuse BB%, Jules Verne dE9%crit de quelle
facon l'ingE9%nieur Cyrus Smith fabrique de la nitroglycE9%rine avec
les moyens du bord : faut-il interdire la lecture de Jules Verne ?

Re: Laser
Jean-Christophe a tapoté du bout de ses petites papattes :

Quoted text here. Click to load it

Nous on apprenait ça en cours de physique de Seconde. Enfin non,
c'était du TNT.

--
LeLapin



Re: Laser

Quoted text here. Click to load it

http://www.ladepeche.fr/article/2010/05/15/835657-Blagnac-Qui-eblouit-les =
-pilotes-avec-des-tirs-de-laser.html

Blagnac. Qui C3%A9blouit les pilotes avec des tirs de laser ?

Re: Laser
On May 20, 10:53 pm, Richard

Quoted text here. Click to load it

Je viens de lire l'article, c'est vraiment effrayant !
J'imagine qu'il doit etre assez difficile de localiser les
tarE9%s qui tirent au laser dans les yeux des pilotes d'avion.
Le but est de crasher un avion avec tous ses passagers ?
Et qui fait ca ? Les zyva du bled qui se font leur 9/11 ?

Ceci dit, je ne crois pas qu'interdire la vente de lasers
rE9%soudra ce genre de problE8%me, parce-que le problE8%me n'est
pas l'objet en lui-meme, mais les comportements de ces mecs.
D'ailleurs si la vente est interdite en France, on peut se les faire
livrer depuis l'E9%tranger (comme certains mE9%dicaments), ou
passer par un pays intermE9%diaire, je crois que ca se pratique.

A marseille il y avait des mecs qui s'amusaient E0% balancer des
parpaings depuis un pont sur les autos qui passaient en dessous,
interdire la vente de parpaings n'aurait pas rE9%solu le problE8%me.

Re: Laser

Quoted text here. Click to load it

Il y a 2 semaines je crois, sur un pont
enjeambant l'A4 en RP, un type faisait
semblant de se jeter sur la route.
Cela provoquait de nombreux coup de patins :-(

Y a t-il un remE8%de E0% la bE9%tise ?

--
-Stan

Re: Laser
On May 21, 10:44A0%am,

Quoted text here. Click to load it

Pour provoquer un accident ?
(je ne vois pas d'autre raison)

Quoted text here. Click to load it

Ca je ne sais pas.
Mais ce dont je suis de plus en plus sur,
c'est qu'elle n'a pas de limite ...

Re: Laser

Quoted text here. Click to load it
mais non on rigaule.
C'eest pour dire que malgrC3%A9 tous les propos sur la non-dangerositC3%
A9% et le poids20%
du marchC3%A9 qui doit vendre ... la mise C3%A0 disposition (entre tout=
es les mains)20%
d'une puissance supC3%A9rieure C3%A0 qques mW est potentiellement dange=
reuse.
Les conventions internationales ont mC3%AAme interdit l'utilisation d'ar=
mes lasers20%
qui pouvaient aveugler les combatants.



Re: Laser
Quoted text here. Click to load it


MDR : les tuer oui, mais les aveugler, vous n'y pensez pas !

Dans quel monde vit-on , ma brav'dam ...

--
-Stan

Re: Laser
On May 21, 11:36 am, Richard

Quoted text here. Click to load it

Traverser la rue aussi c'est dangereux.

Comprends-moi bien: je ne suis pas en total dE9%saccord avec ce
que tu dis. LE0% ou je doute, c'est que tu sembles dire qu'il suffit
d'interdire une chose pour qu'elle ne soit plus disponible pour
les tarE9%s qui de toutes facons ont dE9%cidE9% d'agresser les autres.
Meme un simple marteau ou un tournevis ou une clE9% de 35,
quand on prend E7%a dans la tronche c'est pas de la dentelle.

Quoted text here. Click to load it

Soyons sE9%rieux : dans toute guerre, les bE9%lligE9%rants se torchent
avec les conventions qu'ils ont eux-meme signE9% en temps de paix.
Autant que GenE8%ve interdise l'usage de toutes les armes
sous prE9%texte que ca peut blesser des gens : soyons sE9%rieux.
(bon, on est HS lE0% ...)

Re: Laser
Jean-Christophe a C3%A9crit :
Quoted text here. Click to load it

Une rC3%A9union a C3%A9tC3%A9 organisC3%A9e le 5 mars 1998 par la DGC=
CRF, regroupant les20%
diverses administrations intC3%A9ressC3%A9es et C3%A0 laquelle la Comm=
ission a participC3%A920%
ainsi que des reprC3%A9sentants du MinistC3%A8re de la justice, du Mini=
stC3%A8re de la20%
dC3%A9fense, du MinistC3%A8re de l'C3%A9ducation nationale, du MinistC3%
A8%re de l'intC3%A9rieur, du20%
MinistC3%A8re de l'industrie, et de la Direction GC3%A9nC3%A9rale des =
Douanes et des Droits20%
Indirects.

Il ressort de cette concertation les points suivants :

     * l'Autriche, dC3%A8s juin 1997, a signalC3%A9 l'existence d'un pr=
oblC3%A8me, sans20%
prendre cependant des mesures spC3%A9cifiques
     * le Royaume-Uni, en octobre 1997, a pris des mesures d'interdiction=
 dans20%
certaines circonscriptions, mais il n'y a eu aucune mesure nationale. Les=
20%
accidents connus sont trC3%A8s rares
     * en France mC3%AAme, on a signalC3%A9 quelques accidents de lC3%A9=
sions des yeux. Un20%
accident rC3%A9cent signalC3%A9 par l'AFP a conduit Mme LEBRANCHU, mini=
stre chargC3%A9 de la20%
consommation, C3%A0 prendre (signC3%A9 en date du 13 mars 1998) sur la =
base du L-225-520%
un arrC3%AAtC3%A9 d'urgence suspendant la fabrication et la commerciali=
sation des seuls20%
produits de classe III et IV. Cet arrC3%AAtC3%A9 a une durC3%A9e maxim=
ale d'un an, le temps20%
de prendre une rC3%A9glementation adaptC3%A9e par dC3%A9cret en Consei=
l d'Etat, en fonction20%
des analyses qui auront pu C3%AAtre faites entre temps
     * il y a un consensus des experts pour reconnaC3%AEtre la dangerosi=
tC3%A9 des20%
classes III et IV, mais, d'aprC3%A8s le LCPP, la classe II aurait pu aus=
si C3%AAtre20%
incluse dans l'interdiction.


L'arrC3%AAtC3%A9 du 13 mars 1998 a C3%A9tC3%A9 reconduit pour une pC3%
A9%riode de un an le 23 avril20%
1999.
Quoted text here. Click to load it

Classification normalisC3%A9e des appareils C3%A0 laser

La normalisation internationale range les lasers en cinq classes de risqu=
es :

Classe 1
Lasers sC3%BBrs, intrinsC3%A8quement ou en raison de leur dispositif d'=
utilisation. La20%
puissance transportC3%A9e par les parties accessibles du faisceau C3%A9=
mis reste20%
infC3%A9rieure C3%A0 des valeurs fixC3%A9es en fonction de la longueur=
 d'onde et de la durC3%A9e20%
d'C3%A9mission.

Classe 2
Lasers C3%A0 rayonnement visible (C3%A9mettant entre 0,4 et 0,7 C2%B5m=
) qui ne sont pas20%
intrinsC3%A8quement sC3%BBrs mais pour lesquels la protection de l'C5%93=
il est normalement20%
assurC3%A9e par le rC3%A9flexe de fermeture des paupiC3%A8res.

Pour ces appareils, la puissance maximale des lasers C3%A0 C3%A9mission=
 continue est20%
fixC3%A9e C3%A0 1 mW. On rencontre dans cette classe les pointeurs et l=
es systC3%A8mes de20%
guidage.

Cependant, la pC3%A9nC3%A9tration oculaire trop prC3%A8s de la source =
ou trop prolongC3%A9e peut20%
entraC3%AEner un dC3%A9passement des valeurs d'expositions admissibles.=
 Il est donc20%
recommandC3%A9 de ne pas garder intentionnellement I'C5%93il dans le fa=
isceau et de ne20%
pas rC3%A9pC3%A9ter les expositions C3%A0 faible distance de la source=
 C3%A9mettrice.

Classe 3 A
Lasers possC3%A9dant une puissance de sortie jusqu'C3%A0 5 mW pour les =
lasers continus20%
ou de cinq fois la limite de la classe 2 pour les lasers C3%A0 impulsion=
s20%
rC3%A9pC3%A9titives ou C3%A0 balayage dans la rC3%A9gion spectrale de=
 0,4 C2%B5m C3%A0 0,7 C2%B5m.20%
Toutefois, l'C3%A9clairement en un point quelconque du faisceau visible =
ne doit pas20%
dC3%A9passer 25 W/m2. Pour les autres rC3%A9gions spectrales, le rayonn=
ement laser ne20%
doit pas dC3%A9passer cinq fois les VLE de la classe 1 et l'C3%A9claire=
ment ou20%
l'exposition C3%A9nergC3%A9tique de sortie spC3%A9cifiC3%A9s. La prot=
ection de l'C5%93il contre les20%
rayonnements laser visibles est normalement assurC3%A9e par les rC3%A9f=
lexes de dC3%A9fense20%
de l'C5%93il, en particulier le rC3%A9flexe palpC3%A9bral. Il est cepe=
ndant recommandC3%A9 de ne20%
pas garder intentionnellement l'C5%93il dans le faisceau.

La pC3%A9nC3%A9tration du faisceau dans l'C5%93il par l'intermC3%A9di=
aire d'un appareil20%
d'optique (par exemple, jumelles) est dangereuse.


Classe 3 B
Lasers C3%A9mettant des rayonnements visibles et/ou invisibles, dont la =
pC3%A9nC3%A9tration20%
oculaire directe est dangereuse et doit C3%AAtre limitC3%A9e aux valeur=
s admissibles. La20%
puissance des parties accessibles du faisceau est limitC3%A9e C3%A0 des=
 valeurs fonction20%
de la longueur d'onde et de la durC3%A9e d'C3%A9mission. A titre indica=
tif, cette classe20%
correspond aux lasers continus de puissance < 0,5 W et aux lasers pulsC3%
A9%s dont20%
l'exposition C3%A9nergC3%A9tique est infC3%A9rieure C3%A0 10 J/cm2. L=
a pC3%A9nC3%A9tration oculaire du20%
faisceau C3%A9mis par ces lasers est toujours dangereuse. La vision des =
rC3%A9flexions20%
diffuses n'est pas dangereuse et, sous certaines conditions, des faisceau=
x laser20%
continus peuvent C3%AAtre visualisC3%A9s sans danger grC3%A2ce C3%A0 =
un rC3%A9flecteur diffusant.20%
Ces conditions sont :

     * une distance minimale de vision de 13 cm
     * un temps de vision maximal de 10 s.


Si au moins une de ces conditions n'est pas satisfaite, une C3%A9valuati=
on prC3%A9cise20%
du danger de rC3%A9flexion diffuse est nC3%A9cessaire.

Classe 4
Lasers de puissance supC3%A9rieure C3%A0 celle des lasers de la classe =
3 B. La20%
pC3%A9nC3%A9tration oculaire directe du faisceau C3%A9mis par ces lase=
rs expose C3%A0 des20%
densitC3%A9s de puissance surfaciques supC3%A9rieures C3%A0 celles rec=
ommandC3%A9es ; ils20%
peuvent aussi produire des rC3%A9flexions diffuses dangereuses, causer d=
es dommages20%
C3%A0 la peau et constituer un danger d'incendie. Leur utilisation requi=
ert des20%
prC3%A9cautions extrC3%AAmes. La puissance dE2%8099%C3A9%mission est =
supC3%A9rieure C3%A0 500 mW. On20%
rencontre, par exemple, des lasers de tC3%A9lC3%A9mC3%A9trie (yag), de=
s lasers militaires20%
dE2%8099%aveuglement (C3%A0 colorant) C3%A0 variation rapide de frC3%A9=
quence, ces derniers C3%A9tant20%
normalement interdits.

Les lasers de classe IV se trouvent notamment dans le domaine de lE2%8099%
industrie :20%
il sE2%8099%agit essentiellement de laser C3%A0 CO2 de forte puissance =
(1 kW). Ils sont20%
utilisC3%A9s pour le soudage, le perC3%A7age, la dC3%A9coupe, le trait=
ement de surface (type20%
trempe, par exemple). On rencontre aussi des lasers de type yag pour cert=
ains20%
autres types de matC3%A9riaux.

Les classes dC3%A9finies par la norme ANSI 736 (American National Standa=
rds20%
Instituts), dC3%A9signC3%A9es C3%A9galement 1 (exempted lasers), 2 (lo=
w-power visible20%
lasers), 3a et 3b (mC3%A9dium- power lasers), 4 (high-power lasers), cor=
respondent C3%A020%
des risques analogues bien que quelques valeurs des caractC3%A9ristiques=
 de20%
classification des appareils soient lC3%A9gC3%A8rement diffC3%A9rentes=
 (ainsi un laser20%
classC3%A9 en IIIa aux USA peut se retrouver en IIIb en France, mais il =
est20%
impossible qu'il soit classC3%A9 II comme cela a C3%A9tC3%A9 constatC3%
A9% sur certains laser en20%
possession de la Commission). La classification du "National Center for D=
evices20%
and Radiological Health" (NCDRH) amC3%A9ricain est analogue. Elle donne =
lieu C3%A0 un20%
C3%A9tiquetage des appareils commercialisC3%A9s depuis 1976.

Le texte de rC3%A9fC3%A9rence franC3%A7ais est la norme NF EN 60825-1 =
de juillet 1994. Cette20%
norme constitue un document de rC3%A9fC3%A9rence concernant l'utilisati=
on des lasers et20%
les prescriptions gC3%A9nC3%A9rales de sC3%A9curitC3%A9 C3%A0 respec=
ter mais elle concerne plutC3%B4t20%
les spC3%A9cialistes et devrait C3%AAtre simplifiC3%A9e et commentC3%A9=
e afin dE2%8099%C3AA%tre rendue plus20%
accessible. Cette norme prC3%A9voit des valeurs limites dE2%8099%exposi=
tion dC3%A9finies C3%A020%
lE2%8099%article 12.4.

Blagnac. Qui C3%A9blouit les pilotes avec des tirs de laser ?


Re: Laser

Quoted text here. Click to load it
me, sans

Il n'y a pas si longtemps, j'ai
entendu E0% la radio que les
bouchons de campagne provoquaient
chaque annE9%es des centaines de lE9%sions
graves aux yeux, ainsi que les tendeurs
qui cassaient ( elastiques pour accrocher
les baggages ).

Donc, la rE9%action du Royaume
Unis me semble plus que raisonnable.

--
-Stan


Re: Laser
On May 21, 8:49A0%am, Stan

Quoted text here. Click to load it

Et moi qui croyais qu'il y avait plus
de bouchons en ville qu'E0% la campagne  ;-)
Il ne reste plus qu'E0% coinE7%er la bulle ...

Site Timeline