identifier un uP en lisant l'eprom - Page 2

Do you have a question? Post it now! No Registration Necessary

Translate This Thread From French to

Threaded View
Re: identifier un uP en lisant l'eprom
Le Mon, 6 Dec 2010 23:22:58 +0100,
jlp <glloq> écrivait :
Quoted text here. Click to load it

    Autant utiliser simh, c'est tout aussi bien et ça ne coûte rien. Il
    y a juste une différence : le composant russe est tout petit,
    embarque un VAX/11 (donc avec la couche d'émulation PDP11) et ne
    nécessite pas un PC avec un Windows ou autre chose pour faire
    tourner une émulation. Tu peux avoir un VAX sur un circuit d'à peu
    près 20 cm2 et qui ne consomme quasiment rien. Pour de l'embarqué,
    c'est le pied.

    Au passage, pour avoir fait mes armes sur VAX, nous n'avons jamais
    utilisé Charon VAX tellement ce truc est merdique et non fiable.

    JKB

--
Si votre demande me parvient sur carte perforée, je titiouaillerai très
volontiers une réponse...
We've slightly trimmed the long signature. Click to see the full one.
Re: identifier un uP en lisant l'eprom
jlp a tapoté du bout de ses petites papattes :
Quoted text here. Click to load it

J'ai vu un mec qui voulait émuler un Vax avec un Pic.

--
LeLapin



Re: identifier un uP en lisant l'eprom

Quoted text here. Click to load it

    Quand le prog est sur une eprom externe, il n'y a pas beaucoup de
    protections qui marchent. Quoique, un croisement des fils d'adresse,
    Ã§a peut être assez sportif :)

--
Ma coiffeuse est formidable - http://sonia.buvette.org /



Re: identifier un uP en lisant l'eprom
Le Sun, 05 Dec 2010 23:14:05 +0100,
Quoted text here. Click to load it

    Tu as pratiqué aussi ? ;-) Tu peux faire ça sur les données _et_ les
    adresses. J'ai vu ça sur des circuits de faisceaux hertziens d'une
    grosse enseigne américaine...

    JKB

--
Si votre demande me parvient sur carte perforée, je titiouaillerai très
volontiers une réponse...
We've slightly trimmed the long signature. Click to see the full one.
Re: identifier un uP en lisant l'eprom
JKB a tapoté du bout de ses petites papattes :
Quoted text here. Click to load it

C'est surtout une très bonne technique de simplification du routage
pour les Eproms et Roms, encore faut-il que les programmeurs permettent
les intervertions adresses et données.

--
LeLapin



Re: identifier un uP en lisant l'eprom
Le Sun, 05 Dec 2010 23:25:34 +0100,
Quoted text here. Click to load it

    Je peux t'assurer que c'est aussi utilisé pour compliquer les
    choses.

    JKB

--
Si votre demande me parvient sur carte perforée, je titiouaillerai très
volontiers une réponse...
We've slightly trimmed the long signature. Click to see the full one.
Re: identifier un uP en lisant l'eprom
On Dec 5, 11:39 pm, JKB

Quoted text here. Click to load it

|> >>        Tu as pratiquE9% aussi ? ;-) Tu peux faire E7%a sur les
donnE9%es _et_ les
|> >>        adresses. J'ai vu E7%a sur des circuits de faisceaux
hertziens d'une
|> >>        grosse enseigne amE9%ricaine...

J'ai vu ca sur un (trE9%s) vieux dE9%codeur C+ ancienne version.
Un pote informaticien avait dumpE9% la prom et ne retrouvait
aucune instruction du uP hote : en regardant le schE9%ma j'ai
pu lui donner la conversion E0% faire pour mouliner son dump.

Quoted text here. Click to load it

Exact, et ca m'a quelquefois bien facilitE9% la vie, parce-que le
routage E0% la main pour du 8 bits ca va, mais 16/32 bits, bonjour !

Quoted text here. Click to load it

Les programmeurs font ce qu'on leur dit de faire (parfois)

Quoted text here. Click to load it

Pour faire de l'obfuscation contre le reverse-engineering ?
Un informaticien pourrait s'y laisser prendre,
mais un E9%lectronicien, j'en doute fort ...


Re: identifier un uP en lisant l'eprom
Le Sun, 5 Dec 2010 15:00:33 -0800 (PST),
Quoted text here. Click to load it

    Si tu voyais la tronche de certains circuits... et le niveau moyen
    de l'électronicien, tu douterais moins. Personnellement, la
    prochaine fois que je trouve un bleu capable de mettre en cascade
    deux transistors sans les griller du premier coup, je l'_engage_ !

    JKB

--
Si votre demande me parvient sur carte perforée, je titiouaillerai très
volontiers une réponse...
We've slightly trimmed the long signature. Click to see the full one.
Re: identifier un uP en lisant l'eprom
On Dec 6, 9:47 am, JKB

|> Un informaticien pourrait s'y laisser prendre,
|> mais un E9%lectronicien, j'en doute fort ...

Quoted text here. Click to load it

Mais je parlais d'un - vrai - E9%lectronicien, pas d'un visage pE2%le.

Quoted text here. Click to load it

Oui, j'ai eu maintes fois l'occasion de le constater.
(un Bac+2 qui ne sait pas lire un schE9%ma c'est dE9%ja
assez inquiE9%tant, alors quand E0% en concevoir un ...)

Quoted text here. Click to load it

SE9%rieusement ? Si tu as vraiment une place,
je ne suis pas un bleu ET je suis dispo.


Re: identifier un uP en lisant l'eprom
Le Mon, 6 Dec 2010 01:10:02 -0800 (PST),
Quoted text here. Click to load it

    C'était une boutade. Je n'ai plus d'électronique dans mon labo
    depuis quelques années. Ça reviendra peut-être mais pour le moment,
    on fait exclusivement du soft (et malheureusement).

    JKB

--
Si votre demande me parvient sur carte perforée, je titiouaillerai très
volontiers une réponse...
We've slightly trimmed the long signature. Click to see the full one.
Re: identifier un uP en lisant l'eprom
Quoted text here. Click to load it

Ce n'est pas automatique : j'ai un bac+2, et je sais concevoir mes propres
schémas hein. Et j'en ai vu d'autres pas mal doués aussi. Par contre je
connais aussi pas mal d'ingés qui ne sont capables de rien mis a part faire
chier les autres.

--
cLx

Re: identifier un uP en lisant l'eprom
Le 06/12/2010 16:21, cLx a écrit :
Quoted text here. Click to load it

Et c'est comme ça dans tous les domaines, il me semble.

Re: identifier un uP en lisant l'eprom
On Dec 6, 4:21 pm, cLx

| (un Bac+2 qui ne sait pas lire un schE9%ma c'est dE9%ja
| assez inquiE9%tant, alors quand E0% en concevoir un ...)

Quoted text here. Click to load it

Ce n'est pas ce que j'ai dit.
J'ai fait passer pas mal d'entretiens techniques
et suis *trE9%s* *souvent* tombE9% sur des techs qui
avaient beaucoup de tchatche, mais incapables
de raisonner sur un schE9%ma un peu touffu.
(je ne parle pas de bricolages E0% 5 balles)
Et j'ai eu des E9%chos du meme constat par d'autres personnes.

A cotE9% de ca on trouve quelques gars qui savent
de quoi ils parlent - mais ce sont les plus rares.
Pour trouver un bleu capable de faire un boulot
de niveau bac il faut recruter au niveau bac+2,
pour un job de niveau bac+2 il faut un bac+5, etc ...

Quoted text here. Click to load it

C'est bien la moindre des choses.

Quoted text here. Click to load it

Il y en a, mais ce ne sont pas les plus nombreux hE9%las.
(enfin, si tu te trouves "pas mal douE9%" tout est dit)

Quoted text here. Click to load it

Moi aussi, et j'en connais d'autres qui font 60 heures/semaine.
J'ai dit bac+2, c'E9%tait valable aussi pour bac+5 et au-delE0%.
La valeur rE9%E9le d'un diplome dE9%pend aussi de l'E9%cole qui l'a dE9%li=
vrE9%.
Ce n'est pas pour rien que les salaires dE9%pendent aussi de ca.

Quoted text here. Click to load it

Oh, surement !
Et je connais des bac+2 qui sont trE9%s lourds aussi.

Re: identifier un uP en lisant l'eprom
Quoted text here. Click to load it

Bonsoir,
Ca me fait penser aux stages de formation en direction des managers,
pour dynamiser leur équipe. En général, il y a trois cas. Les employés
sont :
- Compétents et motivés,
- Compétents mais pas motivés,
- Motivés mais pas compétents.
Je vous laisse deviner le dernier cas, celui pour lequel les gens sont
venus...

Cordialement,
Den

Re: identifier un uP en lisant l'eprom
Den a tapoté du bout de ses petites papattes :
Quoted text here. Click to load it

Pas motivés ni compétents. Ca fait 4 cas.

--
LeLapin



Re: identifier un uP en lisant l'eprom
Jean-Christophe presented the following explanation :
Quoted text here. Click to load it

+1

Tres tres tres dur d embaucher de nos jours.....



Re: identifier un uP en lisant l'eprom

Quoted text here. Click to load it
Il faut les excuser. Demander leur leurs schC3%A9mas de bac+2 de 68.

MC3%AAme si c'C3%A9tait mieux avant avec Claude FranC3%A7ois :) et Dal=
ida !! J'ai mC3%AAme serrC3%A920%
la main de Ringo Wilicat C3%A0 cause de l'C3%A9lectronique.

Le constat est brutal, l'C3%A9lectronique a arrC3%AAtC3%A9 de fonction=
ner il y a 5 - 10 - 2020%
ou 30 ans ... ou alors les nuls ne sont pas si nuls.

Pour ma part j'ai souvent rattrapC3%A9 des appareils mal conC3%A7us par=
 manque d'analyse20%
physique avant de parler de l'C3%A9lectronique.
J'ai dC3%A9veloppC3%A9 il y a deux ans un appareil avec un jeune pour l=
a microC3%A9lectronique.
Chapeau bas rien C3%A0 dire, ma seule requC3%AAte polie fut de ne pas f=
aire des pas de20%
conversion C3%A0 quelques C2%B5V, 4096 pts sur 4096 mV me suffisaient.


Re: identifier un uP en lisant l'eprom
Le Mon, 06 Dec 2010 16:21:28 +0100, cLx a écrit :

Quoted text here. Click to load it

n'y vois pas de mal : t'es vieux ?

parce que le niveau a pas mal baissé ces derniers temps  Ã  ce que je vois.

Totalement HS : le niveau des bac+2 (Was: Re: identifier un uP en lisant l'eprom)
Quoted text here. Click to load it

J'ai moins de 30 ans... et j'ai eu mon diplôme il y a juste un peu plus d'il
y a 3 ans.

Quoted text here. Click to load it

Ouais mais ça veut pas dire que les diplômes soient données de façon
automatique : je me souviens sur Marseille (j'ai fait ma première année d'iut
là bas après j'ai déménagé), j'étais parmi les 4 qui avaient eu plus de la
moyenne a un DS d'électronique sur toute la promo ;)

Les profs n'avaient vraiment aucune pitié. En électronique pas de problèmes
(d'ailleurs j'avais eu 20 cette fois là), mais j'avais beaucoup peur de me
ramasser en maths. Finalement ça a été, j'ai été major.

Après, le niveau n'est pas forcément le même ailleurs, je m'en suis bien
rendu compte après avoir déménagé, j'ai été major aussi mais ça a été
un peu
moins stressant et l'écart de points avec les suivants sur les "tables des
scores" était plus grand.

Mais ça n'empêche pas que j'ai pu voir en stagiaire un bac+2 que j'ai du
assister pour son projet (en fait personne ne savait trop se servir de la
fraiseuse pour faire le circuit...), et j'ai eu du mal pour trouver un défaut
dans son schéma ou son typon (bien routé comme il faut avec les angles a 45°
et avec un "style" correct).

La seule chose incorrecte que j'ai trouvée était les résistances de
limitation de courant de certaines leds d'indication d'état qui étaient sous
dimensionnés en puissance (1/4W) alors que la puissance absorbée était plus
proche du tiers de watt, parce que c'était sur le circuit de sortie en 24V ;)

Bref, je pense qu'il ne faut juste pas généraliser.

--
cLx

Re: Totalement HS : le niveau des bac+2 (Was: Re: identifier un uP en lisant l'eprom)
On Dec 8, 1:23 pm, cLx

|> le niveau a pas mal baissE9% ces derniers temps

Quoted text here. Click to load it

Pour la 2B0% fois : ce n'est pas ce que j'ai dit.
Je dis que pour un niveau donnE9%, le savoir-faire baisse.
( et je ne parle pas de la forme des pistes d'un PCB
ni du calcul d'une rE9%sistance pour une LED )

Par exemple, l'E9%cole apprend les montages de base E0% AOP ;
or, beaucoup de frais diplomE9%s se retrouvant devant un schE9%ma
*diffE9%rent* sont incapables d'en comprendre le fonctionnement,
et vont meme jusqu'E0% se plaindre en disant AB% on a pas appris ca BB%.
Alors qu'on est en droit d'attendre d'un diplome
qu'il garantisse de savoir raisonner un minimum,
au lieu d'appliquer mE9%caniquement toujours les memes rE8%gles.
( j'ai vu ca chez des bac+2 et aussi chez des ingE9%s bac+5 )

Il me semble qu'un jour un ministre a dit qu'il
voulait voir au moins 80 % de rE9%ussite au bac :
la facon d'y parvenir n'a pas E9%tE9% d'amE9%liorer l'E9%ducation
mais de baisser le niveau du bac !  Le rE9%sultat se propage
sur les bac+N, et en aval dans les entreprises, oF9% l'on
est bien forcE9% de constater qu'un diplome ne garantit
plus nE9%cE9%ssairement l'acquit des connaissances.

Site Timeline