horloge GPS vs GSM ?

Do you have a question? Post it now! No Registration Necessary

Translate This Thread From French to

Threaded View
En lisant http://fr.wikipedia.org/wiki/Synchronisation_GPS#Les_apports_de_l =
a_synchronisation_GPS
... je me pose quelques questions:

- quels rE9%seaux, ou instituts utilisent des horloges atomiques ou GPS
pour de la transmission de donnE9%es ou de la tE9%lE9%com ?

- le rE9%seau GPS est-il la base de la synthonisation des centrales
E9%lectriques en europe ? si non, comment le rE9%seau E9%lectrique europE9%
en
synthonise-t-il les sources de puissances ?

- par ailleurs, je crois que la majoritE9% des centrales fonctionne avec
un principe d'action-rE9%action; la puissance consommateur recevant la
puissance rE9%active, la puissance rE9%active est-elle synthone, ou
dE9%phasE9%e par rapport E0% la puissance injectE9%e ? si elle est dE9%phas=
E9%e,
alors, ce sont les sources primaires de la puissance injectE9%es qu'il
faut synthoniser E0% l'E9%chelle internationale; ou sont ces sources ?
comment redE9%marrent-elles en cas de blackout ? comment se re-
synthonisent-elles aprE8%s un blackout ?

- quelqu'un a des dE9%tails sur leur allusion E0% la TNT ?

je constate que le Wiki promet une synchronisation E0% la ns prE8%s; on
devrait donc EA%tre capable de synthoniser au bit prE8%s deux E9%mE9%teurs
GSM:

- est-il possible de synthoniser deux emeteurs GSM (espacE9%s de
plusieurs centaines de mE8%tres) pour augmenter leur portE9%e (ce qui
nE9%cessiterait E9%videment qu'ils disposent tous deux d'une horloge
prE9%cise, et puissent utiliser temporairement volontairement les mEA%mes
codes de base pour la gE9%nE9%ration des suites pseudo alE9%atoires) ?

-  est-on actuellement capable de synthoniser des E9%mE9%teurs GSM (*sans*
leur faire utiliser les mEA%mes suites alE9%atoires) de faE7%on E0% ce que
l'on puisse prE9%-E9%tablir un modE8%le mathE9%matique thE9%orique du bruit=
 de
superposition des signaux, lorsqu'un rE9%cepteur se trouve en limite de
couverture de deux E9%mE9%teurs ?  je songe, entre autre, E0% augmenter la
fluiditE9% du transfert d'une comm en cours quand un terminale se
dE9%place d'une zone de couv vers une autre. Je songe aussi E0% imaginer
un rE9%cepteur capable de mesurer le dE9%phasage entre deux E9%mE9%teurs: s=
i
deux E9%mE9%teurs sont synthones, la mesure de dE9%phasage de leurs signaux
donne trE8%s rapidement une information de gE9%oloc, avec un terminal E0%
cout trE8%s infE9%rieur E0% un rE9%cepteur GPS; E7%a ferait pas un rE9%seau
mondial, mais, E0%a ferait un rE9%seau gE9%oloc vraiment pas cher, pour des
particuliers, pour 99% des gens, et dE9%velopables par des sociE9%tE9%s de
tE9%lE9%com E0% budget modE9%rE9% (certes, des sociE9%tE9%s assez grosses p=
our
pouvoir possE9%der des pilones, et acheter des droits d'antennes, mais,
je pense que c'est beaucoup moins cher que d'envoyer des satellites).
Il me semble que la gE9%oloc actuelle par GSM ne se base que sur la
puissance du signal reE7%ue; et je crois qu'un dE9%phasage serait plus
prE9%cis.

Re: horloge GPS vs GSM ?
Doublehp a ecrit
Quoted text here. Click to load it
http://fr.wikipedia.org/wiki/Synchronisation_GPS#Les_apports_de_la_synchronisation_GPS
Quoted text here. Click to load it

TOUS ! (les vrais serieux) ;o) et selon les differentes contraintes en
Cs ou Rb

Quoted text here. Click to load it
AUCUN ! Personne de serieux voulant vraiment de l'integrité ;o)

Meme si il peut etre "tres sympa" d'asservir/boucler "en amateur
eclairĂ©"  une "BdT labo maison Ă  la maison" ;o)  sur la constellation
GPS par le pulse 1PPS derivé

Rvl



Re: horloge GPS vs GSM ?
tu poses trop de questions...........................en mĂŞme temps
Le cerveau humain ne peut gérer que trois événements en même temps!


snipped-for-privacy@demande.net...
Quoted text here. Click to load it
http://fr.wikipedia.org/wiki/Synchronisation_GPS#Les_apports_de_la_synchronisation_GPS
Quoted text here. Click to load it



Re: horloge GPS vs GSM ?
Quoted text here. Click to load it

Que 3 ? Je pensais pouvoir faire 4 E0% 6 selon la complexitE9%; mais, la
majoritE9% des gens E9%tant limitE9%s E0% 1 ... tu aurais l'URL de l'E9%tud=
e qui
dit qu'on devraient tous thE9%oriquement atteindre 3 ?

Re: horloge GPS vs GSM ?
Ceux qui ont la reponse sont dans l'equipe de France, je pense...


snipped-for-privacy@c10g2000yqi.googlegroups.com...
Quoted text here. Click to load it

Que 3 ? Je pensais pouvoir faire 4 à 6 selon la complexité; mais, la
majorité des gens étant limités à 1 ... tu aurais l'URL de l'étude qui
dit qu'on devraient tous théoriquement atteindre 3 ?



Re: horloge GPS vs GSM ?

"Doublehp" a dit
-Que 3 ? Je pensais pouvoir faire 4 à 6 selon la complexité; mais, la
-majorité des gens étant limités à 1 ... tu aurais l'URL de l'étude qui
-dit qu'on devraient tous théoriquement atteindre 3 ?

Ceux qui ont la réponse doivent faire partie de l'equipe de France !



Re: horloge GPS vs GSM ?
Quoted text here. Click to load it
MdR !

Den

Re: horloge GPS vs GSM ?


Quoted text here. Click to load it

Sept.

 


Re: horloge GPS vs GSM ?
jungers jean-marie a ecrit
Quoted text here. Click to load it


bonjour
En ce qui me concerne je ne posais lĂ  aucune question !
attention Ă  bien "quoter" ;o)
je repondais simplement !
je signe et persiste sur le prealable

le 1PPS derivé de la constellation GPS ne repond pas à la notion
d'integrité !

ça peut etre admis comme une donnĂ©e  de controle/asservissement/verif
dans une boucle, mais surement pas comme une "reference seule
exploitable et integre" pour des applis vraiment "pro"

meme si les sat GPS sont qualifiĂ©s avec des  BdT
tertiaires/quaternaires

Ceux qui connaissent un peu la problematique des references T
embarquĂ©es (metrologiquement parlant)  savent que deriver d'un
recepteur grand public GPS (quelques soient le nombre de canaux acquis)
est illusoire !
Ce qui n'empeche pas dans un domaine "amateur/moins sensible au delta
T" d'etre utilisée, la pseudo reference derivée 1PPS (en bonne
condition de reception) etant souvent superieure Ă  ce qui fait en BdT
"grand public"

le vrai gros probleme lĂ   etant  : que les sorties 1PPS exploitables
des chips "GPS GP" n'informent quasi jamais si le 1PPS est dérivé de la
BdT locale (reception constellation GPS OFF) ou corrélé (ON) !
Selon les cas la coherence du 1PPS peut facilement devenir Ă  l'echelle
metrologique envisagée "du gros n'importe quoi" ;o)
Rvl



Re: horloge GPS vs GSM ?
bonjour RV !
ou plutF4%t bonne fin de nuit /o\

rvlegran wrote:
Quoted text here. Click to load it
es20%
Quoted text here. Click to load it

J'ai dE9%gotE9% une paire de Trimble spE9%cialisE9%s dans la mE9%trologie=

(genre pour les stations de base GSM) : c'est une version spE9%ciale
du firmware qui considE8%re les coordonnE9%es comme fixes et donc se sert=

de cette info pour compenser plus facilement tous les zigouiguouis
de propagation... Aussi la sortie est "ditherE9%e" pour rE9%duire le jitt=
er moyen.
Le 1PPS E9%tant dE9%rivE9% d'une horloge 12,5MHz asservie, la rE9%solutio=
n normale
(donc le jitter) serait sans cela de 80ns... Le "Resolution T" est donnE9%

pour moins de 15ns E0% 1 sigma, ce qui est convenable pour mon applicatio=
n
(calibrer des oscillateurs E0% quartz classiques E0% moins de 1ppm)

Quoted text here. Click to load it
tout E0% fait mais je crois avoir trouvE9% une parade :-P

si on allume 2 oscillateurs indE9%pendants, quelle chance y a-t-il
qu'ils soient exactement synchrones ? on va dire 1/1000.
donc quand les 1PPS de deux rE9%cepteurs GPS deviennent synchrones,
cela veut dire qu'ils sont tous les deux calE9%s.

Vu qu'il s'agit sur le modE8%le Resolution T d'une impulsion 3V
d'1ms, la dE9%tection du synchronisme prend juste la forme d'une
porte AND. Evidemment il faut soigner les dE9%tails (toutes les longueurs=

de fils E9%gales et tout) mais c'est autrement plus lE9%ger E0% concevoir=

que 2 interfaces sE9%ries avec tout le bardas logiciel derriE8%re...

En plus, combiner plusieurs rE9%cepteurs stabilise (thE9%oriquement)
le signal de sortie, plus on ajoute de rE9%cepteurs, plus le signal
est statistiquement cohE9%rent... Ensuite, moi je m'intE9%resse juste
au 1PPS, pas E0% l'heure, donc j'ai un problE8%me assez simple.

Ou alors, il est possible de n'utiliser qu'un seul rE9%cepteur
mais il faut le configurer pour qu'il sorte le 1PPS lorsque
plus de 3 satellites valides sont reE7%us. Pour cela, il faut
connecter le module par toute une interface embEA%tante
et envoyer des codes spE9%ciaux de reconfiguration (paquet
TSIP de type 8F-4E), en lisant toute la doc auparavant...
En tout cas je sais que c'est possible et moins feune.


Bon je sais, E7%a fait plus de 6 mois que j'en parle et je n'ai
toujours rien fait. C'est que c'est bien beau les idE9%es mais
il faut du temps, et le temps c'est de l'argent, et
on se retrouve tout de suite hors chartres...

Quoted text here. Click to load it
yg

--20%
http://ygdes.com / http://yasep.org

Re: horloge GPS vs GSM ?
Tu ne peux pas faire de la géoloc avec deux émetteurs, il en faut au moins
trois.
Et pour les synchroniser tu fais comment?
Il faudrait qu'ils possèdent une horloge atomique, tout comme les satellites
GPS.

Je ne vois pas le rapport avec les centrales.
En fait des génératrices couplées ne peuvent être qu'en phase avec la ligne
à leur point de couplage. Si une génératrice tendait à retarder elle serait
accélérée par le réseau, et si elle tendait à accélérer elle encaisserait
toute la charge, ce qui fatalement la ralentirait.
Le temps est quelque peu relatif. C'est pour ça que je dit en phase avec la
ligne au point de couplage. Deux centrales Ă©loignĂ©es de 2850km  doivent ĂŞtre
décalée d'une demi période (10ms = 3.5ns/m * 2 580 000m) pour que chacune
voit l'autre en phase.

Pour la synchronisation des Ă©metteurs GSM, je ne te suis pas trop.
Deux émetteurs GMS seront vu en phase par un récepteur à un endroit donné,
mais dès que le récepteur change de place, il ne sont plus vu en phase.
donc je ne pige pas ton idée de superposition de signaux.


snipped-for-privacy@k39g2000yqb.googlegroups.com...
En lisant
http://fr.wikipedia.org/wiki/Synchronisation_GPS#Les_apports_de_la_synchronisation_GPS
... je me pose quelques questions:

- quels réseaux, ou instituts utilisent des horloges atomiques ou GPS
pour de la transmission de données ou de la télécom ?

- le réseau GPS est-il la base de la synthonisation des centrales
électriques en europe ? si non, comment le réseau électrique européen
synthonise-t-il les sources de puissances ?

- par ailleurs, je crois que la majorité des centrales fonctionne avec
un principe d'action-réaction; la puissance consommateur recevant la
puissance réactive, la puissance réactive est-elle synthone, ou
déphasée par rapport à la puissance injectée ? si elle est déphasée,
alors, ce sont les sources primaires de la puissance injectées qu'il
faut synthoniser Ă  l'Ă©chelle internationale; ou sont ces sources ?
comment redémarrent-elles en cas de blackout ? comment se re-
synthonisent-elles après un blackout ?

- quelqu'un a des détails sur leur allusion à la TNT ?

je constate que le Wiki promet une synchronisation à la ns près; on
devrait donc être capable de synthoniser au bit près deux éméteurs
GSM:

- est-il possible de synthoniser deux emeteurs GSM (espacés de
plusieurs centaines de mètres) pour augmenter leur portée (ce qui
nécessiterait évidement qu'ils disposent tous deux d'une horloge
précise, et puissent utiliser temporairement volontairement les mêmes
codes de base pour la génération des suites pseudo aléatoires) ?

-  est-on actuellement capable de synthoniser des Ă©mĂ©teurs GSM (*sans*
leur faire utiliser les mêmes suites aléatoires) de façon à ce que
l'on puisse pré-établir un modèle mathématique théorique du bruit de
superposition des signaux, lorsqu'un récepteur se trouve en limite de
couverture de deux Ă©mĂ©teurs ?  je songe, entre autre, Ă  augmenter la
fluidité du transfert d'une comm en cours quand un terminale se
déplace d'une zone de couv vers une autre. Je songe aussi à imaginer
un récepteur capable de mesurer le déphasage entre deux éméteurs: si
deux éméteurs sont synthones, la mesure de déphasage de leurs signaux
donne très rapidement une information de géoloc, avec un terminal à
cout très inférieur à un récepteur GPS; ça ferait pas un réseau
mondial, mais, àa ferait un réseau géoloc vraiment pas cher, pour des
particuliers, pour 99% des gens, et dévelopables par des sociétés de
télécom à budget modéré (certes, des sociétés assez grosses pour
pouvoir posséder des pilones, et acheter des droits d'antennes, mais,
je pense que c'est beaucoup moins cher que d'envoyer des satellites).
Il me semble que la géoloc actuelle par GSM ne se base que sur la
puissance du signal reçue; et je crois qu'un déphasage serait plus
précis.



Re: horloge GPS vs GSM ?
Quoted text here. Click to load it

Le cout d'une horloge atomique chutte d'année en année; et leur taille
est devenue ridicule; donc, le cout pourrait devenir dérisoire comparé
au reste du cout d'une antenne GSM.

Quoted text here. Click to load it

Je dois re-citer ma source ?
Quoted text here. Click to load it


une demie, soit, Pi, je trouv ça énorme; beaucoup plus que ce que je
pensais.

Quoted text here. Click to load it

Ce ne sont pas des idées compatibles avec le CDMA, mais ça pourraient
être des idées complémentaires au GSM en place pour ajouter des services
Ă  moindre cout.

En gros, je me base sur les principes de base de l'effet Dopler, et des
systèmes d'interférence. L'effet Dopler est désormais utilisé depuis un
bail pour les radars militaires de petite taille, omni-directionnels,
avec une antenne fixe. Si chaque emeteur emet, de manière synchrone et
synthone, un signal sinusoidale d'amplitude fixe, avec une légère
variation de fréquence, je pense qu'il devrait être simple de concevoir
un système recepteur monobande (contrairement aux GPS qui doivent avoir
un canal dédié par satellite) donnant ses coordonnées dans un demi plan
(avec l'incertitude de savoir dans quel demi plan on est; je laisse aux
ingénieurs payées plus chers que moi le soin de résoudre ce détail): un
circuit renvoyant l'amplitude de la somme, et le déphasage entre les des
deux fréquences FM devrait pouvoir permettre de calculer les coordonnées
(avec encore une incertitude, quand l'amplitude est nulle, de savoir ou
l'on se trouve sur la médiane).

Le CDMA et le GPS ont été conçus y a très longtemps; nos progrès récents
sur les récepteurs radios (entre autre, poussés par la demande en
terminaux GSM 2g et 3g) devraient permettre de fabriquer de nouveau
récepteurs radios à bas cout, permettant de faire ce dont on osaient pas
rĂŞver y a 20 ans.

Pourquoi Ă©taler sur plusieurs canaux, si les nouvelles technologies
permettent de le faire sur un seul ? encore faudrait-il essayer de tout
sommer dans un seul !

--
 >o_/ DEMAINE Benoit-Pierre (aka DoubleHP) http://benoit.demaine.info /
If computing were an exact science, IT engineers would'nt have work \_o<

We've slightly trimmed the long signature. Click to see the full one.
Re: horloge GPS vs GSM ?
Quoted text here. Click to load it
heuh...
trouve-moi une horloge atomique moins chE8%re et plus petite qu'un ou
des rE9%cepteurs GPS et on en reparle. Je pourrai alors troquer
ma paire de rE9%cepteurs GPS ainsi que leurs antennes pour obtenir
mon 1pps.

Quoted text here. Click to load it
encore bloquE9% sur ce "problE8%me" ?
if it ain't broke, don't fix it.

Quoted text here. Click to load it
E7%a commence mal :-/
mais bon, c'est vrai, on est sur usenet...
profitons-en avant qu'on nous l'enlE8%ve complE8%tement.

Quoted text here. Click to load it
epic fail. au hasard :
http://en.wikipedia.org/wiki/GPS#Satellite_frequencies

Quoted text here. Click to load it
crE9%dibilitE9% fail

Quoted text here. Click to load it
tu veux rE9%inventer http://en.wikipedia.org/wiki/GPS#History ?

ah aussi : quelle serait la porteuse de tes signaux ?
non parce que plus tu veux que E7%a aie de portE9%e, plus
l'antenne doit EA%tre grande. Et plus le spectre est saturE9%,
ou inutilisable. et qui en voudrait ?

Quoted text here. Click to load it
s rE9%cents
Quoted text here. Click to load it

le CDMA et le GPS ont E9%tE9% conE7%us par des mecs qui connaissent super=

bien leur mE9%tier, ont du fric et de l'expE9%rience. 30 ans plus tard,
un rE9%cepteur GPS entier tient dans un timbre poste (j'ai des Trimble
E0% la maison, pas chers sur eBay, et encore c'est pas les tout derniers)=


Franchement, je vois pas ce que tu leur reproches et comment tu pourrais
les amE9%liorer sans exploser leurs coFB%ts.

Ah aussi, quel problE8%me cherches-tu E0% rE9%soudre ?

Quoted text here. Click to load it
Quels plusieurs canaux ?
Les satellites E9%mettent sur 2 canaux radio, tous E0% la mEA%me frE9%que=
nce,
le canal civil est E0% 1.57542 GHz et le canal militaire est E0%
1.2276 GHz, pas besoin de s'emmerder avec.

Quand tu lis "ce rE9%cepteur est E0% 12 canaux", il ne s'agit pas de cana=
ux
radio, il n'y a pas plusieurs rE9%cepteurs analogiques. La dE9%correllati=
on
des multiples signaux est effectuE9%e dans le domaine numE9%rique par un
bEA%te DSP.

Pour le reste, je te laisse chercher les docs tout seul,
avec un nouvel outil formidable : google.

yg
--20%
http://ygdes.com / http://yasep.org

Re: horloge GPS vs GSM ?
Quoted text here. Click to load it

Prévention, inventivité, maintenance préventive ... des idées pas
franchement Ă  la mode, mais qui sont miennes.

Et, pour le problème d'électricité en particulier, on a eu plusieurs
blackout en Europe; et j'aimerais comprendre pourquoi EDF garantie que
ça n'arrivera plus dans le futur.

Si les questions GSM sont passablement utopistes et faitaisistes, les 4
premières sont censées avoir des réponses simples, et concrètes ... que
je n'ai déjà pas trouvées dans Google. Au lieu de foutre un stupide
"référence requise" dans le Wiki, et d'envoyer la sauce à la modération,
j'essaye de faire les choses de manière un peu plus active. Donc,
j'attends toujours des pistes, ou mots clés pour mes 4 premières questions.

Quoted text here. Click to load it

Non; je demande juste si les opérateurs GSM ne pourraient pas commencer
à faire, en terrestre, ce qui par le passé nécessitait des satellites.
Je ne vise pas seulement à réduire le cout du terminale, mais aussi le
cout de mis en oeuvre de l'éméteur (parce que bon, même quand on parle
de flotte avec Ariane 5 qui envoit les satellites par 12 ou 18, le prix
unitaire reste passablement inabordable).

Quoted text here. Click to load it

Ne pas mélanger toute les questions dans un unique amalgame.

Quoted text here. Click to load it

Débattre d'idées dans un café ... rien de plus. Qui a dit qu'il y avait
un problème ?

--
 >o_/ DEMAINE Benoit-Pierre (aka DoubleHP) http://benoit.demaine.info /
If computing were an exact science, IT engineers would'nt have work \_o<

We've slightly trimmed the long signature. Click to see the full one.
Re: horloge GPS vs GSM ?
Quoted text here. Click to load it
électriques en europe ? si non, comment le réseau électrique européen
synthonise-t-il les sources de puissances ?

Non, dans l'absolu il n'y a pas si c'est ce que tu pense de sources de
référence unique pour la synchronisation des alternateurs. On couple un
alternateur  par rapport a son reseau local, pas par rapport a une source
située 500 km plus loin. Comme le disais justement qq, entre les déphasages
dus a la longueur de la ligne (la vitesse de propagation n'est pas infinie )
et ceux dus aux diverses impédances de celle-ci on se retrouverais vite fait
en inversion de phase ..... bon on peut le faire a la russe aussi ;>))

Une fois couplé l'alternateur est auto-synchrone, si sa source
d'entrainement ( turbine, diesel .... ) a tendance a vouloir le faire aller
trop vite il fournira plus de courant au réseau ce qui aura tendance a
ralentir cette source d'entrainement ( jusqu'a surcharge de l'alternateur et
disjonction ) soit inversement il n'est plus assez entrainé pour suivre le
réseau et se comporte alors en moteur. C'est un peu plus compliqué que cela
mais on a tendance a considérer le couplage électrique d'alternateurs comme
une liaison mécanique entre eux.

Quoted text here. Click to load it
un principe d'action-réaction; la puissance consommateur recevant la
puissance réactive, la puissance réactive est-elle synthone, ou
déphasée par rapport à la puissance injectée ? si elle est déphasée,
alors, ce sont les sources primaires de la puissance injectées qu'il
faut synthoniser Ă  l'Ă©chelle internationale; ou sont ces sources ?

Heu, j'ai pas tout compris .....j'ai l'impression que tu melange un peu les
bases d'electrotech ;>)

Deux composantes dans la gestion d'un réseau ( la aussi en simplifiant )
- Puissance active : C'est la puissance réelle, fournie mécaniquement par
les turbines, consommée par les utilisateurs, résistances, moteurs ....
- Réactive : Puissance d'echange ( oscillante ) entre les éléments du
réseau.

Il y aura toujours Ă©quilibre pour les deux entre "production" et
"consommation" ......... par contre cela aura un impact sur la fréquence (
global sur l'ensemble du rĂ©seau )  et la tension ( cela peut rester local )
. Donc si on veut avoir une tension et une frequence qui ne bouge pas il
faudra réguler la puissance mécanique fournie aux alternateurs pour l'actif,
et agir sur l'excitation des alternateurs pour le réactif. Pour ce dernier
point EDF fait d'ailleurs "tourner" des alternateurs a vide ( pas de P )
juste pour Ă©quilibrer ( ils adorent ;> ), c'est d'ailleurs aussi comme cela
que l'on régule aussi la tension sur le réseau

Quoted text here. Click to load it
synthonisent-elles après un blackout ?

La grosse peur de tout le monde. Si en un point du resau la production est
inferieure a la demande ( ou les capacitĂ©s de transport )  la frĂ©quence et
la tension du rĂ©seau vont se casser la gu...le. Les alternateurs  de ce
point étant surchargés passeront en sécurité ce qui va provoquer un
déséquilibre encore plus important, le phénomène va se propager jusqu'a ce
que l'ensemble du réseau tombe ( grosse panne de fin des années 70 ) .
Depuis des sécurités sont mises en place pour limiter les dégâts, on isole
la partie du réseau incriminée ( coupure dans l'est en 2009 ).

Maintenant pour remettre en route ?  Ce n'est pas comme ton petit groupe
électrogène, on appuie sur le bouton et pouf pouf pouf

Reconnecter une charge trop importante sur le réseau d'un coup provoquerait
une transitoire tellement importante qu'il y aurait des degats. Donc la
procédure est simple on isole les consommateurs, on recoule la production a
vide et on remet tout doucement la charge. Bref cela prend du temps, entre
les sécurités, les appareillages qui n'ont pas appréciés la coupure, les
contrĂ´les ....

Alors tu va me dire il est ou mon GPS, ben pour moi Wiki a recopié (
bêtement ? ;>) un document a moitié commercial ( va sur google ) vantant des
systèmes de contrôle ( et non pas de synchronisation ) des déphasages en
différents points du réseau. Le fait d'avoir un référentiel précis permet de
comparer et faire des analyses sur l'activité de ce réseau via la variation
des ces déphasages.

Avec la libéralisation du marché de l'energie tout le monde veut bien
vendre, mais pas grand monde veut ni produire, ni transporter. Une des
solutions proposĂ©es ( cela sera certainement efficace mais certainement  pas
la panacée ) est la mise en place des "smart grid" avec une mutualisation de
la disponibilité de la production pour les utilisateurs par délestage
automatique. La mise en place de ce réseau de mesure et de télégestion
impliquera la aussi un référentiel temporel précis.

 La je viens de te faire un topo hyper simplifiĂ©, sur le sujet il y des
traités épais comme mon coude sur le marché ;>)


Quoted text here. Click to load it
plusieurs centaines de mètres) pour augmenter leur portée

Pour quoi faire ?  Ce qui est intĂ©ressant c'est le nombre de cellules, pas
la portée dans un système GSM

Quoted text here. Click to load it
un récepteur capable de mesurer le déphasage entre deux émetteurs

Je ne suis pas spécialiste radio, mais ta belle synchronisation ne serais
pas altérée par le accidents du terrain ?

Quoted text here. Click to load it
mondial, mais, àa ferait un réseau géoloc vraiment pas cher, pour des
particuliers, pour 99% des gens, et dévelopables par des sociétés de
télécom à budget modéré

Et pour la creuse ou ils n'arrivent même pas a avoir un téléphone portable
on fait quoi ? A la montagne  ? En mer ? En avion ? ........

Vraiment pas cher : Ben je ne paye pas de redevance GPS pour mon Tom-tom, 30
euros pour un récepteurs complet, moins cher je ne sais pas ;>)

Des sociétés de télécom à budget modéré : Tu dira cela a Orange, Bouygues
and Co combien leur coute la mise en place du resau 3G  ?
Wiki que tu aime bien   ;>)))))  me dit :  Mise en place infrastructure 3G
pour la France 8 milliards .......  Galileo 10 milliards mais pour le monde
entier.


Bon, c'est pas tout mais café du commerce ou pas, je vais en reprendre un
second ....... café ;>))





Re: horloge GPS vs GSM ?
Quoted text here. Click to load it

Je sais que les nucléaires ne sont pas autonomes, et dépendent des
hydroliques, et fossiles ... pour fournir une puissance de fond ... et
qu'en 1970 c'est Porcheville qui a été la première de France à se réveiller.

Mais, tout ça ne me dit pas comment la synchro se fait entre les
segments, ni, ou interviennent les horloges haute précision dans le tas
(qu'elles soient GPS ou atomiques).

Quoted text here. Click to load it

J'avais compris, depuis la SNCF. Ce qui fait vendre, c'est le bling
bling. Les ingrates taches de fond n'intéressent personne. Même problème
avec les télécom: tous les opérateurs sont prets à vendre des téléphones
qui font le café, mais, quand il s'agit d'affiner le backend, passer à
l'IPv6, réduire les couts de transports, ou ouvrir de nouveaux peerings
avec les voisins ... on se retrouve à 3 péquins autour d'une pétition. Y
a nombre d'énnecdotes sur le sujet en éléctricité (par exemple, des
hopotaux qui passent au privé, mais, oublient de souscrire des
astreintes; du coup, quand y a une panne un vendredi soir, faut attendre
lundi matin pour pouvoir continuer à éclairer les salles d'opérations).

Quoted text here. Click to load it

Pour des services nouveaux et différents ? par exemple, si la police
veut temporairement accéder à une zone censée être noire, peut être
qu'on pourraient synchroniser tous les relais autour de la zone pour
gratter de la couverture ? on maitrise ces techniques depuis les radars
statiques et le VLT.

Quoted text here. Click to load it

Si, Ă©vidmeent.

Quoted text here. Click to load it

J'ai pas dit qu'il fallait abolir les satellites; mais qu'on pouvais
essayer de faire Ă©voluer les services GSM ... enfin peut ĂŞtre. La pleine
mer, c'est la pleine mer; et pour la pleine mer, il faudra TOUJOURS des
satellites (ou alors, ce système super méga pas terrible consistant à
utiliser l'ozone comme couche réflectrice de signal; mais, le système
Ă©tant super directif ...  )

Quoted text here. Click to load it

Dégouté.

Quoted text here. Click to load it

Ouais ... lĂ  y faut !

--
 >o_/ DEMAINE Benoit-Pierre (aka DoubleHP) http://benoit.demaine.info /
If computing were an exact science, IT engineers would'nt have work \_o<

We've slightly trimmed the long signature. Click to see the full one.
Re: horloge GPS vs GSM ?

Quoted text here. Click to load it
../..
Quoted text here. Click to load it
=============
Le temps rĂ©el synchronisĂ© "gps"  n'est pas  nĂ©cessaire pour rĂ©gler  la mise
en phase  entre celle du reseau et un alternateur en cours de connection ,
étant donné les grandes distances entre les générateurs . Importe surtout
la frĂ©quence en fonctionnement qui varie,  principalement en fonction du
facteur consommation ( surconsommation entraînant la baisse de la vitesse
des gĂ©nĂ©rateurs)  chaque producteur doit surveiller son installation afin de
rĂ©guler et contrĂ´ler  "sa frĂ©quence"  (mesurĂ©e au millième de hz  ce qui
nĂ©cessite  ici une base de temps  de prĂ©cision )

Le moteur entraĂ®nant un alternateur connectĂ© sur un  rĂ©seau (quel qu'il
soit, turbine de centrale nucléaire ou éolienne de jardin ) ne peut pas trop
se tromper , s'il ne fournit pas suffisamment de puissance , ne tourne pas
assez vite ,  l'alternateur ne dĂ©bite pas , il consomme, c'est un moteur. Si
le "moteur"  tente d'entraĂ®ner trop vite l'alternateur, ils  chauffent
exagĂ©rĂ©ment et dans tous les cas  risque la destruction.  Ce qui n'empĂŞche
pas le producteur de surveiller son installation , de réguler la vitesse
afin de limiter le taux d'harmoniques , de perturber le moins possible le
réseau

C'est ce qui ressort , "vulgarisé" des innombrables cours et formations sous
la forme d'ouvrages techniques  ou sur le Web(triĂ©s)  pour tout mieux
comprendre  ...
<<  On règle la valeur efficace des forces Ă©lectromotrices induites dans les
phases du stator pour les amener Ă  la mĂŞme valeur efficace que les tensions
du réseau .. etc ... etc ... >>



Re: horloge GPS vs GSM ?
Quoted text here. Click to load it

Ce qui m'amène à
http://sci.doublehp.org/munin/leon.villers.doublehp.org/leon/leon/index.html#ups

basé sur https://www.swissgrid.ch/power_market/operationsdata/frequency /

La fréquence est harmonisée au niveau international, de sorte que la
moyenne annuelle de la fréquence soit 50.0000, et que la déviation
annuelle soit nulle; en pratique, je constate que la déviation est
généralement nulle sur une semaine (du dimanche au dimanche), et, quand
ils n'y arrivent pas, sur 2 semaines.

J'ai par ailleurs pu vérifier que la fréquence et la déviation du réseau
sont bien fonction du temps (température). Je n'ai pas encore remarqué
de choc spécial lié à des évènements particuliers (fêtes, fériées, match
de foot, St Jean ... ).

Combien d'institus font cette surveillance ? laquelle fait autorité sur
les autres ? ou sont-elles situées ? entre autre, je n'ai trouvé que
cette page suisse, l'EDF n'a pas un Ă©quivalent ?

--
 >o_/ DEMAINE Benoit-Pierre (aka DoubleHP) http://benoit.demaine.info /
If computing were an exact science, IT engineers would'nt have work \_o<

We've slightly trimmed the long signature. Click to see the full one.
Re: horloge GPS vs GSM ?
Quoted text here. Click to load it
sont bien fonction du temps (température). Je n'ai pas encore remarqué
de choc spécial lié à des évènements particuliers (fêtes, fériées, match
de foot, St Jean ... )

Comment mesure tu ? Les chocs on en voit, que ce soit en fréquence ou en
tension, si tu a de l'industrie lourde dans les parages ce sera plus
visible. Un bon energimetre te donne cela. Quand a la température hum, vois
plutĂ´t ta source de rĂ©fĂ©rence   ;>)) ............ quoique question
température, l'hiver cela compte, surtout avec les radiateurs électrique et
l'ete avec les clims ( mais on en reviens toujours a la mĂŞme chose :
Consommation )


Quoted text here. Click to load it

Si, un site compliqué et beaucoup de choses réservés aux professionnels de
la distribution.

Quoted text here. Click to load it

Il a aussi des trucs rigolos comme les distributeurs locaux ( pas mal de
régies indépendantes en France ) .Tu crois être sur un réseau européen
unique, que couic, ta régie locale a un contrat type "EJP" avec EDF et te
fournis en local via ses groupes électrogène ou ses barrages, alors ta belle
synchro globale, bof.

Comme dit précédemment ( et ton site swiss en mieux ;>) la fréquence du
réseau est dépendante du ratio production-consommation. Et au vu du matériel
mis en jeu il serait difficile que tu puisse absorber des impacts de charge
au 1/1000e de hertz prés en continu. Entre l'inertie des rotors et des
boucles de régulation mécanique ton horloge GPS au millionième ne servira
pas a grand chose. Si mes souvenirs sont bons la tolérance EDF doit se
situer dans les +/- 1%,  mais cela va rarement jusque la, plutĂ´t dans le
1/10e max. Mais en fin de période Ejp aux environs de 1 heure quand tu a des
impacts de plusieurs dizaines de MW sur le réseau il se passe des
transitoires .... bizarres ;>)

 Comme le disait tes suisses, tout est une question de statistiques, il fut
un temps ou EDF compensait le nombres d'alternances sur une journée, ( 49hz
le matin, 51 le soir, moyenne de pile 50hz sur 24 heures ). Donc cela régule
au mieux en local plus compensation globale. Dans l'absolu il n'y aurait
besoin qu'une d'une seule centrale sur l'ensemble du réseau qui fasse cette
compensation de puissance, comme bien sur le transport entre en jeu, c'est
réparti sur l'ensemble du territoire sur un petit nombre de centrales. Idem,
au niveau européen, chacun fait son boulot, rien de centralisé, tout le
monde bien sur échangeant les infos et les prévisions de production.








Re: horloge GPS vs GSM ?
Quoted text here. Click to load it

T'as une section météo après la section onduleur.

Quoted text here. Click to load it

Bah, j'ai scruté les logs tous les jours pendant 2 mois, et ai constaté
qu'on prenaient systématiquement du retard entre 6h et 14h, et qu'on en
prenaient bruptalement beaucoup plus entre 15 et 20h. Puis la tension
remonte Ă  partir de 22h, puis on commence Ă  rattraper le retard de phase
Ă  partir de minuit.

On le voit bien quand on a regardé la météo d'avance: quand la
température est plus de 5° inférieure à la température prévue, ou que le
vente dépasse 80, alors, la conso (tension trop basse, et fréquence trop
lente) sont très inférieure aux jours précédents, et, à minuit, on a
pris beaucoup plus de retard que d'habitude. Y a eu de très grands
froids non prévus je crois en avril, qu'on a mis plus de 3j à rattraper.
Quand le froid est prévu, EDF lance d'avance des centrales, comme vous
disiez, à rien faire, en prévision. Quand EDF est pris de court, le
signal prend cher. Ce n'est pas visible sur les logs mensuels et
annuels; j'ai pris des enregistré les pages les jours intéressants,
quand c'Ă©tait bien visible.

Je m'attends Ă  voir la mĂŞme chose bientot avec les climatiseurs :)

Quoted text here. Click to load it

Oui, j'ai observé tout ça cet hivers, c'était très intéressant :)

--
 >o_/ DEMAINE Benoit-Pierre (aka DoubleHP) http://benoit.demaine.info /
If computing were an exact science, IT engineers would'nt have work \_o<

We've slightly trimmed the long signature. Click to see the full one.

Site Timeline