Gravure au persulfate. Conservation de la solution ?

Do you have a question? Post it now! No Registration Necessary

Translate This Thread From French to

Threaded View
Bonjour ,

ayant abandonné depuis longtemps le salissant perchlorure de fer,
je suis passé à l'eau oxygénée/ acide chlorhydrique mais je
préférerais éviter de devoir à chaque fois faire le mélange
qui ne se conserve pas...

J'ai pensé passer au persuslfate d'ammonium, que
je préchaufferais dans un micro-onde...,
mais je me pose des questions sur la stabilité
de la solution ?

Quelqu'un en sait-il plus ?
Retours d'expériences ?

Merci.
Cordialement

Franck

Re: Gravure au persulfate. Conservation de la solution ?
Le 4 mai 2012, Franck T a écrit :

Quoted text here. Click to load it

fr.sci.chimie ?

--
LL

Re: Gravure au persulfate. Conservation de la solution ?
Le 04/05/2012 12:37, Lucas Levrel a écrit :
Quoted text here. Click to load it

groupe moribond pour ne pas dire mort... :-)

Re: Gravure au persulfate. Conservation de la solution ?
Le 4 mai 2012, Franck T a écrit :

Quoted text here. Click to load it

Meuh non, il y a eu des messages (et surtout, des réponses) en 2012 !

--
LL

Re: Gravure au persulfate. Conservation de la solution ?
Quoted text here. Click to load it

Bonsoir,

Que reproches-tu exactement au perchlorure de fer ? Trop long ?

Re: Gravure au persulfate. Conservation de la solution ?

Quoted text here. Click to load it

Trop salissant... ;-)

Re: Gravure au persulfate. Conservation de la solution ?
Quoted text here. Click to load it

Ah effectivement... Un truc qu'on a trouvé ici, c'est d'avoir une bassine
d'eau (qui ne sert qu'à ça) juste à coté du bac de gravure, voire mettre le
bac de gravure carrément dans la bassine d'eau (c'est un petit bac). Du coup
les éventuelles gouttes ne tachent pas grand chose si on fait un peu attention.

Re: Gravure au persulfate. Conservation de la solution ?
Le 05/04/2012 11:33 AM, Franck T a écrit :
Quoted text here. Click to load it

Salut,

j'utilise le persulfate depuis longtemps, il m'est arrivé de garder la
solution plus d'un an dans une simple bouteille en plastique (marquée
bien sur et pas d'enfant à la maison), pas de problème à signaler lors
de la gravure suivante. Juste un point, il faut vraiment que la solution
soit tiède pour que le gravure soit propre (je dirais autour de 30/35° à
vue de nez), ce pendant toute la gravure. Le préchauffage au micro onde
n'est donc pas génial car le liquide va se refroidir assez vite.
J'utilise une graveuse verticale avec une pompe à air et un chauffage.

Marc.

Re: Gravure au persulfate. Conservation de la solution ?

Quoted text here. Click to load it


Bonjour merci du retour ,

CIF précise même 40°C minimum.

Pour le coup du µ-onde c'était juste un préchauffage,
je compte utiliser des résistances chauffantes.

J'ai aussi une petite graveuse hobby avec "bulleur" et chauffage
mais elle est trop petite pour certaines cartes.

Je suis donc en train de me bricoler une graveuse
avec une cuve genre petit aquarium et une pompe de lave glace
pour faire circuler le bouillon...

Hélas je n'ai pas trouvé de cuve verticale qui m'aurait
bien arrangé.
Il faut donc que j'utilise des éléments chauffants immergeables
Je bricole ca avec du fil résistif et du sable dans des tubes de verres
scellés à l'araldite aux extrémités. Alimentation en 12V par
une alim de PC.

L'araldite sèche... pas encore testé en immersion ... ;-)
J'espère que le persulfate ne bouffera pas trop vite l'araldite ?


Franck



Re: Gravure au persulfate. Conservation de la solution ?
Le 11/05/2012 11:41, Franck T a écrit :
Quoted text here. Click to load it
A une époque, j'ai utilisé des résistances de chauffage d'aquarium dans
du perchlorure. Pour éviter l'attaque de l'embout caoutchouc, je l'avais
protégé par du ruban téflon (increvable).

Site Timeline