conversion numerique/resistance - Page 3

Do you have a question? Post it now! No Registration Necessary

Translate This Thread From French to

Threaded View
Re: conversion numerique/resistance
Patrick 'Zener' Brunet a écrit :
Quoted text here. Click to load it

je ne pense pas que l'attaque en tension soit impossible, mais il y a
une autre voie plus simple pour simuler une R:

des switches indépendants avec un réseau de R en puissances de 2

avec 1 CD4066, tu as 4 bits, avec 2x CD4066 tu as 8 bits

sachant que la R max est de 10V/0.5ma = 5kohms

donc la série de R est
2.5k-1.25k-etc...

toutes les R sont montées en série et chacune se voit shuntée par un
élément du cd4066.

cela ne fait que 8 résistances, attention à la résistance de déchet.

pour la fonction "log", une bonne vielle table est ce qui sera le plus
simple, le plus rapide et aussi le plus souple, car si c'est pour
linéariser l'éclairage en fonction de la tension, je ne pense pas qu'un
vrai log soit le mieux. dans tous les cas, tu pourras ajuster la courbe
au besoin exact.

JJ

Re: conversion numerique/resistance
\o_

Quoted text here. Click to load it

un MOSFET attaquE9% par une tension E0% dynamique linE9%aire donnera
une rE9%sistance E0% rE9%ponse E0% peu prE8%s logarithmique (cf n'importe=
 quel
datasheet) ce qui est suffisant pour de l'E9%clairage.
Et E7%a fait encore moins de cablage et de calculs :-)
au pire, un ou deux ajustables sont nE9%cessaires pour caler
la sortie PWM filtrE9%e sur la bonne zone de fonctionnement.

voilE0%.

seul inconvE9%nient auquel je peux penser : le MOSFET ne travaillera
pas sur une tension alternative.

Quoted text here. Click to load it
itiou,
yg

--20%
http://ygdes.com / http://yasep.org

Re: conversion numerique/resistance
whygee se fendait de cette prose :

Quoted text here. Click to load it
qu'i

J'ai rien compris au film ou il s'agissait d'utiliser le FET en
résistance variable... en  continu !?
Que vient faire de la pwm là-dedans ?

--
LeLapin

Re: conversion numerique/resistance
Quoted text here. Click to load it

E7%a vient faire une tensions E0%-peu-prE8%s-analogique
(aprE8%s filtrage RC) sur la grille du MOSFET
pour que ce dernier travaille en rE9%gime linE9%aire.
Le tout est de "caler" la sortie pseudo-analogique
du uC sur la bonne zone linE9%aire.

un uC quelconque, une rE9%sistance (100K),
un condo (100uF), un mosfet de fond de tiroir, E7%a suffira ?

_o/
--20%
http://ygdes.com / http://yasep.org

Re: conversion numerique/resistance
whygee se fendait de cette prose :

Quoted text here. Click to load it

Je ne vois pas la logique de la chose. On a un octet multiplié par 3 et on
veut moduler une résistance en série sur les trois signaux. Alors on a le
choix entre un bizarre et laborieux multiplexage, je vois mal comment même
mes analog switches cmos préférés donneraient une précision de 8 bits.
(Bon, j'ai lu quelque part que la différention colorimétrique de l'oeil
humain ne dépassait pas 4 bits par couleur), un DAC du genre AD 7524
constitué de switches analogiques sur des résistances on chip, ça c'est ma
solution préférée si la commande numérique est prioritaire, ou bien un
vague DAC embarqué (on chip) sur le µC ou en commande en tension avec un
DAC sur un transistor FET. De plus il n'est pas nécessaire de fermer la
boucle dans un tel montage, d'abord c'est lourd (au mieux un ADC en plus),
mais en plus c'est inutile. Donc la pwm est une très mauvaise solution.
Désolé.

--
LeLapin

Re: conversion numerique/resistance

Quoted text here. Click to load it

Comment ca : "multiplie par 3" ?  J'ai loupe un episode ?
L'OP dit qu'il a une valeur sur "4 ou 5 bits" pour commander une
resistance.

Quoted text here. Click to load it

On a une valeur binaire sur "4 ou 5 bits" qui
sert de consigne pour une resistance variable.
Avec un peu de code, cette valeur pilote une (et une seule)
sortie binaire du uC en mode PWM, la suite tu la connais :
un passe-bas pour moyenner la tension sur la gate du FET,
quelques resistances pour ajuster le point de fonctionnement
et enfin la resistance variable se prend entre drain et source.

Un seul signal et non pas 3 signaux, pas besoin de DAC, ni de
fermer la boucle (vu le peu de precision necessaire pour cette appli)
La PWM est generee par un compteur hardware interne au uC
dont l'horloge est derivee de celle donne par le quartz + diviseurs,
le controle du rapport cyclique sera suffisament precis pour l'appli.

Je ne comprends pas ton objection au PWM : c'est a mon avis le
plus simple montage externe au uC pour realiser le cahier des charges.

Re: conversion numerique/resistance
Jean-Christophe se fendait de cette prose :

Quoted text here. Click to load it

Zut oui je m'étais perdu dans les branches du fil, je pensais aux 8 bits x
3 couleurs avec variation aléatoire.

Dans ce cas là tu as effectivement raison.

--
LeLapin

Re: conversion numerique/resistance

Quoted text here. Click to load it

Allo LeLapin, entamez votre trajectoire de retour sur Terre :-)

Quoted text here. Click to load it

Tu as vu, ils n'ont pas repondu a ma question sur le critere
de choix des fonctions pour une trajectoire non-periodique.
Tsss ...

Re: conversion numerique/resistance
Jean-Christophe se fendait de cette prose :

Quoted text here. Click to load it

Moi je verrais bien une sorte de "pong 3D" dont les 3 axes sont chacune des
couleurs primaires. Et l'algo c'est du pong : rebondir sur les murs mais en
3D. Pour améliorer le tout je mettrais une situation de départ
(position/vecteur) aléatoire ou pseudo (ou dans une table).

De rien :D

--
LeLapin

Re: conversion numerique/resistance

Quoted text here. Click to load it

J'aime bien ton approche pluridisciplinaire du cahier des charges :-)
Bon, oui, mais non, car avec ce genre de soft, il y a beaucoup de
trajectoires
qui vont finir par reboucler sur elles-memes, comme par exemple une
ligne droite
entre deux murs (c'est le cas le plus simple) ou un rectangle entre
les six murs.
Si on tombe sur une telle figure "fermee" alors c'est pas bon.

Ensuite on a les meme figures, mais qui se decalent legerement a
chaque
rebond, qui vont decrire progressivement une rotation dans l'espace 3D
pour revenir au point de depart, sans etre passe par tous les points.

Dans le cas que tu proposes, pour eviter cela, lors d'un rebond sur un
mur
j'implementerai un angle de rebond aleatoire (dans une fourchette
donnee)

Mais mon analyse m'amene a considerer trois fonctions scalaires x,y,z
dont le rapport serait irrationnel, car sans facteur commun entre ces
3
coordonnees, par definition on ne doit pas repasser par les meme
points.
C'est vrai qu'une trajectoire fractale remplirait ces conditions,
mais
alors je doute de l'aspect "hypnotique" des variations de
couleurs ...

Quoted text here. Click to load it

Re: conversion numerique/resistance
Jean-Christophe se fendait de cette prose :

Quoted text here. Click to load it

C'est pourquoi lors du choix par le µC des données initiales, le vecteur
doit être choisi pour ne *pas* donner des conditions initiales qui
amènent à une figure fermée.


Quoted text here. Click to load it

Je serais plus fan d'un changement de l'impulsion (du vecteur) tous les X
minutes pour un autre vecteur aléatoire ne donnant pas une figure fermée
(ça s'est simple, il suffit d'interdire les valeurs -5° à 5°, 85 à 95,
175 à 185, 265 à 275 sur chaque axe.

De cette façon, on a un comportement particulier qui se dégage à chaque
vecteur, et même certainement unique, mais qui change de temps en temps
(ça peut se choisir par un switch, on peut aussi prévoir un switch pour
"resetter" le vecteur si on sent que le précédent sera moche.)

--
LeLapin

Re: conversion numerique/resistance

Quoted text here. Click to load it

Mais ce probleme n'est pas trivial : si au bout de, disons, 6 rebonds
sur les 6 parois du cube, la figure n'est pas fermee, elle pourrait
l'etre apres 2 * 6 rebonds, ou meme apres 1,5 * 6 rebonds, tu vois ?
Le fait est qu'une repetition exacte apres 6 rebonds donne R3D%1/1,
une repetition exacte apres 2*6 rebonds donne R3D%2/1,
donc c'est le rapport R de deux nombres (un rationnel)
qui implique le fait que ce sera repetitif ...
C'est pourquoi je suis convaincu qu'un nombre R irrationnel
serait une solution simple pour ce probleme.

Quoted text here. Click to load it

Je ne vois pas comment ces angles garantiraient la non-repetition ?
Mais je suis tout a fait d'accord sur l'idee introduire
des varations (angulaires ou autres) de temps a autre.

Quoted text here. Click to load it

Ah, ok, mais je prefererais supprimer toute intervention exterieure.
On alimente, la LED commence sa feerie, et ne se repete jamais.

As-tu fait tourner le soft que j'ai poste sur fr.sci.maths ?
Ca fait exactement ce que je voudrais faire ...
un fondu des couleurs les unes dans les autres, en continu,
un regal pour les yeux, quasiment hypnotique (pour moi en tout cas)

Je devine ta question : oui bien sur, j'ai desassemble l'executable
pour decoder l'asm, mais c'est pas du reverse-engineering trivial !

Re: conversion numerique/resistance
Jean-Christophe se fendait de cette prose :

Quoted text here. Click to load it

Et c'est pour la même raison que, sollicitant bien moins le µC, je suggère
de changer le vecteur tous les T.

 
 
Quoted text here. Click to load it

Non, je ne fréquente pas ce ng. Tu peux mettre le lien ici ?

--
LeLapin

Re: conversion numerique/resistance

Quoted text here. Click to load it


http://cjoint.com/data/hsmWpeFExV_test.zip

Le fichier "test.com" est un exe Ms-Dos qui passe
l'ecran du PC en full screen 320x200, 256 couleurs,
puis 'cycle' les couleurs de la palette graphique.
On y voit bien la qualite esthetique de l'effet
de fondu des couleurs les unes dans les autres.

C'est un vieux soft de demo pour ecrans EGA que j'ai desassemble
pour decoder son algorithme et retrouver le modele mathematique.
Le pseudo-aleatoire provient d'une lecture de l'horolge systeme PC
suivi d'un hachage, puis d'un switch pour changer exclusivement
une (et une seule) des trois composantes RVB ... sympa, non ?

Re: conversion numerique/resistance

Quoted text here. Click to load it

Sur un port de sortie binaire du uC, un signal PWM
a travers un passe-bas donne une tension moyenne
sur le Vgs d'un FET dont la resistance drain/source
sert de resistance variable en fonction du rapport cyclique.

Re: conversion numerique/resistance
Quoted text here. Click to load it

et vlan :-)
(sans les virgules, E7%a a de la gueule)

yg
--20%
http://ygdes.com / http://yasep.org

Re: conversion numerique/resistance
Jean-Christophe se fendait de cette prose :

Quoted text here. Click to load it

Il n'y a pas de DAC sur le µC en, question ???

--
LeLapin

Re: conversion numerique/resistance

Quoted text here. Click to load it

rarement.



Re: conversion numerique/resistance
Quoted text here. Click to load it
y'a peu de uC avec DAC.

 > Donc la pwm est une trE8%s mauvaise solution.
 > DE9%solE9%.
Nous laisserons l'OP le dE9%terminer lui-mEA%me.
s'il en a envie.

yg
--20%
http://ygdes.com / http://yasep.org

Re: conversion numerique/resistance
salut,
ba non, il n'y a pas de DAC sur mon µC (16f688) et pas de PWM non plus.
je sais, je suis casse c....e :-)
je vais pas mettre un core 2 quad pour faire varier une resistance quand
meme !!!
de plus je ne pense pas qu'il y ai un PWM dans un x86 ?????!!!!!!!
merde alors, ils font quoi chez intel, pffffffff !!!!!
bonne nuit,
laurent

4a639a50$0$294$ snipped-for-privacy@news.club-internet.fr...
LeLapin wrote:
Quoted text here. Click to load it
y'a peu de uC avec DAC.

 > Donc la pwm est une très mauvaise solution.
 > Désolé.
Nous laisserons l'OP le déterminer lui-même.
s'il en a envie.

yg
--
http://ygdes.com / http://yasep.org



Site Timeline