Balayage ligne comme fréquence étalon

Do you have a question? Post it now! No Registration Necessary

Translate This Thread From French to

Threaded View
Bonjour,
À l'époque de la tv analogique en France, il était particulièrement facile  
de récupérer le signal de balayage ligne de n'importe quel téléviseur en  
fonctionnement pour s'en servir comme référence de fréquence. En effet,  
cette fréquence de 15625 Hz était réputée issue d'une horloge atomique de  
très haute précision.
Qu'en est-il à présent avec la TNT ? Équipé d'un vieux téléviseur analogique  
et d'un décodeur TNT, puis-je encore compter sur la précision du 15625 Hz  
prélevé sur le téléviseur ?

Re: Balayage ligne comme fréquence étalon
bjr
je ne sais pas si la fréquence 15625 Hz (donc fréquence lignes) est toujours
synchronisée comme elle était !
en effet pour le hertzien pourquoi pas ...si Mr ORTF est toujours dans la  
boucle !
par contre pour les chaînes via les satellites, la c'est moi clair
j'ai posé la question a deux copains qui bossaient chez ORTF ou assimilé
attendons leurs réponses, mais comme ce sont maintenant des retraités
ce ne sont plus des rapides a lire et a répondre ... hi
a+
francois

Quoted text here. Click to load it



Re: Balayage ligne comme fréquence étalon

. En effet,
Quoted text here. Click to load it
Bonjour
Ca c'etait surtout vrai en PAL et NTSC.
En DVBT il y a plein de frequences qui sont probablement encore plus stables
Mais les reccuperer n'est pas simple...
Je suggere d'essayer ça:
Avec un recepteur capter un harmonique des horloges d'un décodeur DVB.
Voir si entre avec et sans signal la frequence choisie bouge...
Pour les frequences:
On trouve souvent du 27 Mhz harmonique 16 sur 432 Mhz
Les clé USB on souvent du 28.8 Mhz harmonique15 sur 432.Mhz.
Maintenant le fait que le reseau d'un pays soit synchrone n'en fait pas une  
reference absolue..
En analogique les interférences avec des emetteurs frontaliers montraient
clairement des glissements de phase ligne avec notre SECAM...





Re: Balayage ligne comme fréquence étalon

Quoted text here. Click to load it
Bonjour
La j'ai peut etre dit une bétise.
Une autre raison d'avoir une frequence ligne trés précise ,y compris en  
Secam,etait la mise
en "offset" des emetteurs sur une meme frequence pour minimiser les  
interferences.
http://en.wikipedia.org/wiki/Frequency_offset
J'ai pas retrouvé plus de détails mais il faudrait fouiller les archives PDF  
de la BBC..
De memoire on pouvait gagner 10 dB de rapport signal utile /brouilleur avec  
cet artifice..
En France avec le son en AM il y avait aussi des offset sur les frequences  
son
pour rendre le battement inaudible.
Les chasseurs de DX les utilisaient pour identifier des emetteurs trés  
faibles.  



Re: Balayage ligne comme fréquence étalon

,
Quoted text here. Click to load it


Bonjour,

Quand les images transmodulaient l'une sur l'autre, l'image "fantôme"  
défilait ; si elles avaient été synchronisées sur une source unique ce  
n'aurait pas été le cas.
Et si elles avaient été synchronisées chacune sur sa propre horloge  
atomiques de  très haute précision, le défilement aurait été si lent qu'il  
aurait fallu des temps très longs pour le constater. Ou alors il y avait  
parfois des défauts de synchro sur la source haute définition.
Je  crois que le balayage trame cherchait à être synchro sur le secteur pour  
éviter le défilement d'un défaut de filtrage alim; et le secteur n'a pas la  
stabilité d'une horloge atomique; dans ce cas c'était une mauvaise référence  
en fréquence. Avec l'amélioration des filtrages, il me semble qu'il n'y  
avait plus cette synchro avec le secteur (?)
On peut toujours vérifier tout ça aujourd'hui, par exemple avec deux tuners  
tnt sur deux chaînes différentes; on observe leurs sorties analogiques sur  
les deux voies d'un oscillo en mode choppé et on regarde si les deux voies  
sont en phase.

Il y a du bricolage en vue, les vieux tuners tnt vont pouvoir ressortir des  
étagères.

à+  



Re: Balayage ligne comme fréquence étalon
Vous embetez pas, sur E bay on trouve des horloges atomique (rubidium) à  
moins de 60?.
Ça vous sort du sinus 1V à 10 Mhz à 10 E-11 et du 1 Hz. Stable en 5 min et  
tout petit.
Sinon on peut récupérer aussi du 10 Mhz et 1 Hz bien plus précis et plus  
stable, à partir des GPS.
Ya même pas besoin de se baisser pour l'avoir, ça tombe du ciel !  ;-)


51811fbd$0$2207$ snipped-for-privacy@news.free.fr...
Quoted text here. Click to load it



Re: Balayage ligne comme fréquence étalon
Le 02/05/2013 02:11, *jungers jean-marie* a écrit fort à propos :
Quoted text here. Click to load it

Oui, merci, si j'avais un fréquencemètre, je saurais le piloter avec ce  
genre d'accessoire, mais ce n'est pas le cas. J'ai seulement un oscilloscope  
et j'opère par comparaisons pour des mesures en BF. (Lissajous et Cie). Le  
procédé limite à quelques valeurs discrètes les fréquences mesurables mais  
ce n'est pas gênant dans mon cas parce que c'est moi qui choisis les  
fréquences nominales.


Re: Balayage ligne comme fréquence étalon
"Geo Cherchetout"
Quoted text here. Click to load it

As-tu envisagé de transposer la fréquence à mesurer vers
une fréquence plus basse, par exemple avec un multiplicateur
dont la fréquence de l'oscillateur local est connue et stable ?
( même principe que l'hétérodyne via mélangeur HF )
  


Re: Balayage ligne comme fréquence étalon
On 03/05/2013 12:38, Jean-Christophe wrote:
Quoted text here. Click to load it
mais
Quoted text here. Click to load it

Donc l?oscillateur local utilisé pour diviser la fréquence fournie par
l'horloge atomique devrait être piloté par une autre horloge atomique... ;)

Un compteur c'est quand même plus simple pour diviser la fréquence d'un
signal ;) Il y en a déjà même peut-être sur les horloges que l'on trouve sur
eBay vu qu'il y a le mot "programmable" partout, mais il faudrait vérifier.

Re: Balayage ligne comme fréquen ce étalon
Quoted text here. Click to load it



Relis mieux : je n'ai pas parlé de précision
atomique ni de division de fréquence.
Tu es trop préssé de contredire à tout prix,
comme ton condo « qui ne laisserait
passer que les signaux périodiques »
ou ton histoire de « vrais Volts »,
qui eux aussi valent bien un smiley  :o)

Quoted text here. Click to load it

Un _diviseur_ a surtout l'avantage de diviser aussi
la variation de fréquence dûe à l'oscillateur pilote ;
pour disposer d'une fréquence de réf. à 15625 Hz
Géo peut utiliser par exemple un quartz de 128 MHz
suivi d'un diviseur binaire par 2^13 qui donne
le 15625 Hz recherché avec une dérive en
fréquence 8192 fois plus faible que celle du quartz,
déjà pas mal pour des composants de fond de tiroir.
  


Re: Balayage ligne comme fréquence étalon
On 03/05/2013 15:01, Jean-Christophe wrote:
Quoted text here. Click to load it
mais
Quoted text here. Click to load it

Trois posts avant dans cette branche de l'arbre on parlait d'utiliser une
horloge atomique comme référence, et là tu viens nous parler de quartz pour
faire de la transposition de fréquence.

Re: Balayage ligne comme fréquen ce étalon
Quoted text here. Click to load it
 
Quoted text here. Click to load it





Relis la suite d'échanges _ci-dessus_ dans lesquels tu interviens :
tu es le seul à y parler de quartz. Arrête un peu de t'acharner.
  


Re: Balayage ligne comme fréquence étalon
On 03/05/2013 17:34, Jean-Christophe wrote:
Quoted text here. Click to load it
mesurables mais
Quoted text here. Click to load it

T'es vraiment un gros con.

(HS) Re: Balayage ligne comme fréquence étalon
On 03/05/2013 15:01, Jean-Christophe wrote:
Quoted text here. Click to load it

N'empêche, je n'apprécie guère cette manière de mémoriser des trucs comme
ça
pour les ressortir totalement hors contexte plus tard. J'espère que ta femme
n'est pas comme ça !

Quoted text here. Click to load it

Oui, mais j'avais raison. Je n'ai jamais dit que le signal, issu d'un
capteur, était périodique, c'est toi qui a confondu "variable" (terme de
l'OP) avec "périodique". Et du coup, on pouvait pas mettre un condensateur
pour décaler cette tension !

Quoted text here. Click to load it

Je me souviens plus de celle là. ça devait être un truc RMS ou quelque chose
dans le genre.

Quoted text here. Click to load it

Je t'ai viré il y a quelques temps de mon killfile, mais j?hésite à t'y
remettre.

Re: Balayage ligne comme fréquen ce étalon
Quoted text here. Click to load it
|
Quoted text here. Click to load it

Ergo, tu persistes à croire qu'un condo ne
laisse passer que des signaux périodiques :o)

Quoted text here. Click to load it
  


Les attaques gratuites et injustifiées de Jean -Christophe
On 03/05/2013 18:49, Jean-Christophe wrote:
Quoted text here. Click to load it

Je n'ai jamais dit ça.

Bon, comme humainement ce n'est pas possible d'être aussi bête (je l'espère
en tout cas), tu es juste un bête troll. C'est même certain quand on voit ta
manière de ressortir des trucs que je n'ai pas dit et totalement hors
contexte. Mais au cas où il puisse y avoir une minuscule chance que tu sois
juste coincé dans tes pensées initiales et fermé à la discussion dès que
ton
interlocuteur s'en écarte, je vais te répondre au moins une dernière fois en
espérant que tu ne sois pas vraiment et ultimement borné.

Rappel :

Quoted text here. Click to load it
entre
0V et +10V. Ce circuit ou montage doit être stable et précis dans son
Quoted text here. Click to load it

Donc, en étant un minimum lucide, on sait que l'OP ne connaît pas le signal à
l'avance, il sait juste que l'appareil source lui envoie une tension qui
varie entre tant et tant de volts, et que son récepteur (sa carte à µC) peut
accepter entre tant et tant de volts. Mais son signal peut aussi ne pas être
variable, il peut ne pas bouger, on sait pas, ce qu'il sait, c'est qu'il faut
décaler la tension - car coup de bol pour lui, il n'a pas besoin d'amplifier
ou d'atténuer son signal - avec une simple formule comme ça :

      S(p) = E(p) + 5

D'ailleurs, dès le 18 avril, il a clairement spécifié qu'il avait besoin que
ça passe le continu:

Quoted text here. Click to load it

Si il fait ça avec ta "solution", un filtre CR composé d'un condensateur de
liaison (de valeur non infinie bien entendu) et une résistance à 5V, et avec
ce signal non connu à l'avance, quel que soit la constante de temps, le
signal sera déformé (en décroissance exponentielle vers 5V) un peu tel que le
ferait un dérivateur (comparaison non idéale certes, mais c'est l'idée). Dans
le cas extrême, si tout d'un coup son signal ne bouge plus, la sortie va
irrémédiablement se retrouver à 5V. Ça donnerait :

      S2(p) = E(p) RC / (1 + RCp) + 5

ou si tu préfères :

      S2(p) = E(p) / (p + 1/RC) + 5

... ce qui n'est vraiment pas la même chose quand on ne néglige pas le
RC/(1+RCp), comme dans cas des condos de liaisons, cas qui n'est ici pas le
cas (la bande passante utile ne se démarque pas du tout du continu). Ou alors
il faudrait, pour récupérer la valeur initiale, en software dans le µP faire
l'intégration du signal avec une constante de temps étalonnée avec le circuit
analogique et l'ajouter au signal... Et on aurait encore un problème de
constante à t=0 et une belle complication totalement inutile.

Alors que toi même tu as fini par le comprendre, un jour et demi après et
après deux te l'avoir dit deux fois :
Quoted text here. Click to load it

Et pourtant, deux semaines plus tard tu me sors totalement hors contexte :
Quoted text here. Click to load it

Et même après explications :
Quoted text here. Click to load it

Ça me fout en rogne (et ça s'est vu je pense). Déjà parce que c'est
injustifié, et ensuite car même si tu as mis le temps, tu avais quand même
compris que la solution du CR n'était pas adapté. Tout ça multiplié par le
nombre de tes attaques perfides... Si t'es un troll, tu devrais être content
parce que ça m'énerve. Sinon, tu es juste un tr*u du c*, parce que tu ne
comprends rien et que tu es vraiment bouché. Essaye de te remettre un peu en
question avant de te borner dès que quelqu'un n'est pas d'accord avec toi, ça
serait vraiment sympa. Sinon, évite juste de répondre a mes messages, et j'en
ferait de même et on évitera de perdre du temps.

D'avance merci,

cLx

Re: Balayage ligne comme fréquen ce étalon
Quoted text here. Click to load it

Je t'ai déjà dit de ne pas t'acharner,
et tu te permets de poster mon pseudo
dans le titre de ton message, résumé :

Quoted text here. Click to load it

Après ca tu viens couiner au troll et te trémousser
pour t'exposer en victime comme dans une vitrine.

Mais le pire est ton usage méprisable du
terme « trisomique » qui stigmatise ce handicap,
ce sera apprécié par les parents d'enfants trisomiques
et la fédération des associations francaises sur la trisomie.
Veux-tu leur adresse pour leur transmettre ton message,
ou préfères-tu que je m'en occuppe à ta place ?

...


Le temps que tu y réfléchisses, retour en charte :

| Jean-Christophe, le 19/4 :
| La seule raison d'éviter un condensateur serait que
| le signal ait une composante fréquentielle trés basse
| qui imposerait un condensateur et une résistance de
| valeurs trop élevées devant les impédances d'entrée/sortie
| c'est pourquoi dans mon post précédent j'ai demandé :
| " préciser la bande passante du signal "
| " les impédances d'entrée et de sortie "

De mon côté, j'ai proposé la solution la plus simple compte
tenu des seules informations disponibles à ce moment-là,
et ce n'est qu'après que l'OP ait posté des précisions sur
la nature du signal qu'il a été possible de trancher en
connaissance de cause pour rejeter l'utilisation d'un RC.

De ton côté, tu interviens souvent suite à mes posts pour
couper les cheveux en 4 en interprétant tout de travers;
t'acharner en m'injuriant puis tenter de te faire passer
pour victime, c'est te tirer une balle dans le pied.

D'autant plus regrettable qu'à l'opposé des chamaillages
puérils que tu étales ici, certains de tes posts sont
parfois intéréssants quand il s'agit d'électronique.
Toi seul détiens ce choix alors fais-en bon usage,
sinon continue tout seul sur <fr.misc.engueulades>
à moins que tu ne sois déjà sur <fr.misc.droit> ...

  


Re: Balayage ligne comme fréquence étalon
On 03/05/2013 15:01, Jean-Christophe wrote:
Quoted text here. Click to load it

La dérive max d'un quartz, il me semble que c'est en ppm (parties par
millions). Si on divise sa fréquence par N, le signal obtenu sera toujours
avec la même dérive (en ppm) me semble-t-il. Par contre, thermostater le
quartz puis faire un réglage fin va beaucoup améliorer les choses coté
stabilité.

Re: Balayage ligne comme fréquen ce étalon
Quoted text here. Click to load it


Relis mieux :  « ... une dérive en ***FREQUENCE***
8192 fois plus faible que celle ***DU QUARTZ*** »
  


Re: Balayage ligne comme fréquence étalon
On 03/05/2013 17:45, Jean-Christophe wrote:
Quoted text here. Click to load it

Aller, on va t'expliquer comme tu as l'air bien trisomique sur les bords : le
ppm (facteur sans unité), tel le pourcentage, utilisé pour donner la
précision d'une valeur, appliqué à une fréquence, correspond également une
fréquence (tu sais calculer un pourcentage, ben là c'est pareil). Tu peux
aussi utiliser un pont de résistance pour diviser par 10 une tension de U
volts qui varie de 10%, tu auras 1V mais toujours à 10%.

T'es un gros con. Tu le sais ça ?

Site Timeline