alimentation LEDs (UV)

Do you have a question? Post it now! No Registration Necessary

Translate This Thread From French to

Threaded View
Bonjour à tous,

Je travaille à l'alimentation d'une sorte de projecteur à Leds UV.
Grace à ce forum, j'ai compris les bases de l'alimentation des Leds mais
j'ai encore un problème de fiabilité.

Pour faire simple, j'ai testé en alimentant les leds avec une résistance en
série.
Par exemple, j'ai mis 5 leds en série avec une résistance.
Les leds étant données pour 3.4V - 20mA, la résistance fait 220 ohms et
j'alimente à 20.3 V avec une alim de labo.
En mettant 5 lignes comme celle-ci en parallèle pour avoir 25 leds, l'alim
indique 100 mA ce qui me semble cohérent.

La ou j'ai un problème c'est en vérifiant l'efficacité de la chose.
En mesurant au luxmètre, je fais des essais de 2-3 heures.
Au cours du temps, je perd de l'intensité lumineuse.
par exemple :
essai 1 (2 heures) : passage progressif de 375 à 335 lux
essai 2 (2 heures) : passage progressif de 350 à 280 lux
...
essai 8 : passage progressif de 210 à 180 lux

J'ai supposé que les 20mA étaient optimiste mais en essayant le même montage
alimenté en 17.9 V pour avoir un total de 50mA sur les 5 lignes soit 10mA
pour chaque led, je constate le même phénomène (dans des proportions
moindres).
1er essai : de 134 à 125 lux
1er essai : de 128 à 122 lux...

J'ai essayé avec plusieurs types de Leds, certaines à 20mA, d'autres à
100mA.
J'ai aussi essayé avec des lampes torches à UV.

Bref, comment faire pour que ce soit stable dans le temps ???

Merci de vos conseils,
GB


Re: alimentation LEDs (UV)
Le 21.05.2009 10:07, *g.bon* a écrit fort à propos :

Quoted text here. Click to load it

Asservir le courant dans les led à l'indication du luxmètre, ou de tout
autre capteur UV. (Phototransistor par exemple.)

Re: alimentation LEDs (UV)
Quoted text here. Click to load it

attention toutefois E0% l'emballement thermique qui va
racourcir la durE9%e de vie de la LED :-/

maiorE9% wrote:
 >> La ou j'ai un problE8%me c'est en vE9%rifiant l'efficacitE9% de la ch=
ose.
 >> En mesurant au luxmE8%tre, je fais des essais de 2-3 heures.
 >> Au cours du temps, je perd de l'intensitE9% lumineuse.
 > 3D%3D3D%3D3D%3D3D%3D3D%3D3D%
 > C'est pourquoi une alimentation du type "rE9%gulateur de courant" est
 > prE9%fE9%rable, elle assure un courant optimum , mEA%me si la rE9%sist=
ance du
 > circuit ce modifie en chauffant

c'est pas trop la rE9%sistance qui change en chauffant, mais la LED
qui laisse passer plus de courant. Quand la rE9%sistance est trop faible,=

elle n'assure pas son rF4%le de limitation ...

c'est pour quelle application au fait ?
yg

--20%
http://ygdes.com / http://yasep.org

Re: alimentation LEDs (UV)
La led qui laisse passer trop de courant me parait plausible mai je constate
le même phénomène en dimensionnant le système de façon à avoir 10 mA dans
les leds.
Elles sont données pour 20 mA, j'ai donc de la marge.
Par ailleurs, j'alimente le tout avec une alim de labo sur laquelle je
contrôle tension et intensité.
Je vois bien que je suis loin des 20mA par ligne (0.05 A pour les 5 lignes,
soit 10mA par ligne).

Je comprends les explications évoquées ici mais là ou je m'étonne, c'est sur
l'ampleur de la dégradation.
en 2 jours, les leds sont foutues...

J'ai testé des leds de lampes torches en régulant le courant, la perte est
aussi importante.

GB


geo cherchetout wrote:
Quoted text here. Click to load it

attention toutefois à l'emballement thermique qui va
racourcir la durée de vie de la LED :-/

maioré wrote:
 >> La ou j'ai un problème c'est en vérifiant l'efficacité de la chose.
 >> En mesurant au luxmètre, je fais des essais de 2-3 heures.
 >> Au cours du temps, je perd de l'intensité lumineuse.
 > ===========
 > C'est pourquoi une alimentation du type "régulateur de courant" est
 > préférable, elle assure un courant optimum , même si la résistance du
 > circuit ce modifie en chauffant

c'est pas trop la résistance qui change en chauffant, mais la LED
qui laisse passer plus de courant. Quand la résistance est trop faible,
elle n'assure pas son rôle de limitation ...

c'est pour quelle application au fait ?
yg

--
http://ygdes.com / http://yasep.org


Re: alimentation LEDs (UV)
Quoted text here. Click to load it
c'est un fait mesurable :-)

Quoted text here. Click to load it
normal : tout courant dans un semiconducteur gE9%nE8%re de la chaleur,
celle-ci modifie le comportement de la diode.

Quoted text here. Click to load it
elles sont donnE9%es souvent E0% 20mA pour une Tjonction de 25B0%C.
Or en fonctionnement, E7%a va dissiper 30 E0% 80mW qui augmentent
la tempE9%rature. Une LED c'est petit, donc 50mW dE9%clenche forcE9%ment
une forte augmentation localisE9%e de la tempE9%rature...

Quoted text here. Click to load it
le design thermique aussi est trE8%s important.

Quoted text here. Click to load it
les LEDs des longueurs d'ondes courtes (bleu et au-delE0%) sont plus sens=
ibles
que les rouges, effectivement. Mais 2j E0% 10mA c'est inquiE9%tant :-/

Quoted text here. Click to load it

il y a aussi la qualitE9% des LEDs qui compte,
peut-EA%tre que des Roithner sont meilleures (bien que plus chE8%res)
http://www.roithner-laser.com/ ?

Quoted text here. Click to load it
yg

--20%
http://ygdes.com / http://yasep.org

Re: alimentation LEDs (UV)
Salut

Quoted text here. Click to load it

On peut aussi imaginer une dégradation de la qualité de l'epoxy de la LED
avec les UV. C'est pas forcément évident d'avoir des matériaux qui
tiennent bien les UVs.

J'ai déjà travaillé dans une application qui utilisait des UVs et on
avait de gros souci avec des pièces en acrylique transparent qui étaient
pas vraiment transparent aux UV.

++
Bertrand

Re: alimentation LEDs (UV)
écrit:

Quoted text here. Click to load it

Tout ceci est franchement surprenant.
J'ai une petite quantité de lampes de poches de différents types à diodes  
LED.
Je n'ai -à l'oeuil nu- jamais constaté de dégradation de la luminosité.
En ce moment je bricole avec des DEL de puissance.
Je vais essayer de trouver du temps pour faire un petit montage avec une de
ces DEL, placer une celule photo résistante à une certaine distance,
le tout dans un tube fermé pour ne pas être influencé par la lumière  
ambiante,
et relever quelques valeurs...

Au passage, sur du matériel pro, j'avais toutefois noté un "vieillissement"
du plastique translucide utilisé dans de petits afficheur DEL à 7 segments,
utilisé quasiment 24h/24 365 jours par an, plusieurs années.
Les segments les plus utilisées faisaint que ce plastique "blanchissait"  
légèrement.
Mais en tout état de cause, la luminosité de l'afficheur etait à peine  
altérée.

On peut, dans l'exemple de l'auteur, s'intérroger sur 2 choses:
- les diverses télécommandes UV que l'on a sur moults appareils tiennent
   pourtant très longtemps sans defaillir...
- quel est la source d'approvisionnement de ces DEL's?

(j'avais acheté des DEL's blanches très bas prix, direct HK. Pas  
terrible...



JL

Re: alimentation LEDs (UV)
Je suis démasqué, j'avoue, mes leds viennent bien de Hong-kong...

Je ne suis pas très étonné que la qualité ne soit pas terrible, le prix est
en conséquence.
En revanche, je n'arrive pas à croire que ce soit mauvais à ce point.

Les leds sont "foutues" en 2 jours.
Que 20mA soient trop optimistes, ok mais à 10mA c'est presque pareil.

Ceci-dit, j'ai tsté d'autre leds et c'est pareil (mais je ne sais pas d'ou
elles viennent).
GB


Re: alimentation LEDs (UV)

Quoted text here. Click to load it
Des poubelles des fabricants.

Re: alimentation LEDs (UV)
Salut

Quoted text here. Click to load it

Si c'est sur eBay et que tu n'as pas laissé de feedback, envoie un mail
au vendeur expliquant le problème (fais simple, ils sont pas
electroniciens en general...), et menace de laisser un feedback negatif
si ils ne font rien.

En général c'est assez effiace...

++
Bertrand

Re: alimentation LEDs (UV)
Quoted text here. Click to load it

Des leds UV pour les télécommandes ? J'étais habitué à l'IR. Sur quel
type(s)
d'appareils les trouves-t-on?

Re: alimentation LEDs (UV)
cLx a écrit :
Quoted text here. Click to load it
type(s)
Quoted text here. Click to load it
c'est pour commander des cabines de bronzage?

Re: alimentation LEDs (UV)
victor3 se fendait de cette prose :

Quoted text here. Click to load it

Ha ha ha ha ha ha ha !

--
LeLapin

Re: alimentation LEDs (UV)

Quoted text here. Click to load it


Désolé, j'ai très bêtement confondu...

JLuc

Re: alimentation LEDs (UV)
Quoted text here. Click to load it

Ah, ok.
Pas grave. :)

Re: alimentation LEDs (UV)


c'est pas trop la résistance qui change en chauffant, mais la LED
qui laisse passer plus de courant. Quand la résistance est trop faible,
elle n'assure pas son rôle de limitation ...
==========
Oui, je parle de la resistance "genérale" du circuit  due aux
caracteristiques thermique des diodes



Re: alimentation LEDs (UV)

4a150bb3$0$32514$ snipped-for-privacy@news.free.fr...
Quoted text here. Click to load it
===========
C'est pourquoi une alimentation du type "régulateur de courant" est
préférable, elle assure un courant optimum , même si la résistance du
circuit ce modifie en chauffant




Re: alimentation LEDs (UV)

Quoted text here. Click to load it

traversé par un courant constant la luminosité des leds varie avec la
température, l'age des leds, ...
le seul moyen : aservir le courant en fonction de la luminosité mesuré.
un exemple en page 11 de ce document.
http://www.usd.edu/~schieber/psyc770/pdf/OPT101.pdf

Re: alimentation LEDs (UV)
ok, merci.

Je trouve tout de même  le phénomène un peu gros.

Je comprend les conseils d'asservir à la luminosité ou de réguler le courant
mais je suis très étonné de constater que les leds perdent 50% de leur
luminosité en 2 jours alors qu'elles sont alimentées par une alim de labo.

Pas de véritable régulation de courant mais malgré tout, une limitation de
courant.

A ce régime, la durée de vie de mes leds ne dépasse pas une semaine.
Il y a un truc non ?

GB

Quoted text here. Click to load it


Re: alimentation LEDs (UV)

Quoted text here. Click to load it

non y a pas de truc. il y a plusieurs choses à prendre en compte :

- les leds vieillissent :
* la chute de luminosité est tres rapide pendant les premieres dizaines
d'heures puis la chute de luminosité est tres faible mais constante.
* plus la température est importante plus le vieillissement est rapide
il faut donc veiller à maintenir la température des led pendant leur
fonctionnement
- la luminosité dépent bien entendu du courant les traversant, mais pour
un courant fixé la luminosité dépend aussi de la température : plus la
température est importante plus la luminosité est faible (et cf. point
ci dessous elle se fatigue plus vite) : il est donc idiot d'auggmenter
seulement l'intensité traversant les leds car elles vont dissiper plus,
donc emettre moins de lumière... c'est un cercle vicieux : il faut en
plus refroidir les leds donc les monter sur dissipateur (plus facile
pour les smt)


un peux de hors sujet, mais c'est juste pour exemple :

j'ai fabriqué il y a qqs années une source pour spectro basé sur une led
asservie comme indiqué dans le document joint. il fallait changer la led
tous les 1000 / 1500 heures de fonctionnement pour garantir un flux
suffisant : alors pourquoi se compliquer la vie avec un tel montage une
lampe a incandescance a aussi une durée de vie de 1000 heures :
- parce que remplacer une led coute moins cher qu'une lampe
incandescence
- parce que une led emet une lumière quasi monochromatique : donc pas
besoin de monochromateur pour selectionner une longueur d'onde fixe
- parce que une led consomme au final beaucoup moins : pratique pour un
equipement portable
- parce que une led chauffe beaucoup moins qu'une ampoule donc pas de
protection de l'echantillon a mettre en place.
...
comme tu vois ce n'est pas la durée de vie reelle qui est toujours le
plus importante : tout dépend de ton application

Site Timeline