Ah - Page 4

Do you have a question? Post it now! No Registration Necessary

Translate This Thread From French to

Threaded View
Re: Ah

Quoted text here. Click to load it

Non, car celui qui a affaire a moi, c'est pas "on" mais c'est "toi" !
Et tu ameutes les autres parce-que t'as pas les couilles de repondre.
T'as besoin d'etre a plusieurs contre un pour te sentir balaise.
Et bien sur, des qu'on attire ton attention sur tes erreurs,
tu ne reponds pas, mais tu dis "ce genre de type".
Et toi : quel genre de type est-tu donc, maiorE9% ?

Quoted text here. Click to load it

Dialoguer ?
Alors que tu ne reponds pas aux remarques qu'on te fait ?
Denue de sens ?
Alors que tu pretends que Coulomb 3D% Joule ?

Tu ne reponds jamais quand on t'indique tes erreurs,
alors je recommence a te mettre le nez dedans :

Quoted text here. Click to load it
( Tu confonds les Coulombs avec les Joules )

Quoted text here. Click to load it
( Tu confonds _encore_ les Coulombs avec les Joules )

Alors : qui est denue de sens ? maiorE9%.
Qui ne repond jamais aux objections ? maiorE9%.

Quoted text here. Click to load it

T'inquetes pas, tu commences a etre connu ici,
mais pas pour les raisons que tu crois.
Et je comprends que ca te perturbe quand on te
demande de justifier l'affirmation "Coulomb3D%Joule".

Quoted text here. Click to load it

Tu ne reponds jamais quand tu fais une erreur,
alors elle est ou, ta logique a toi ?

Quoted text here. Click to load it

C'est donc ca ta logique a toi : ne pas reconnaitre
tes erreurs et envoyer chier les gens.
Mais bien sur, c'est un complot contre toi.

Re: Ah
Bonjour,

maioré :

Quoted text here. Click to load it

Si. C'est une unité de charge homogène au Coulomb. Or 1 ampère est 1
coulomb par seconde ; C/s en équation aux dimensions.
Donc Amp√ɬ®re.heure = C/s * h =  C/s * 3600 s = 3600 Coulombs.
et ça se lit bien ampère multiplié par heure.

Quoted text here. Click to load it

Le résultat est bien en heures, non ?.

Quoted text here. Click to load it

Plut√ɬīt Ah/heure, ce qui donnera bien des amp√ɬ®res.
--
Hervé

Re: Ah

4a3575e3$0$31213$ snipped-for-privacy@news.free.fr...
Quoted text here. Click to load it
========
Oui bien s√Ľr, On  peut evidemment  utiliser des equivalences , "joule" ,
coulomb, Wh
mais  ici  je parle de  l'unit√©"Ah".
=========
Bonjour
C'est surtout une affaire de vocabulaire car
"Ah" est le nom d'une unit√©,  pas d'une formule math√©matique concernant la
"capacit√©" d'un accumulateur,  invitant √† multiplier des amp√®res par des
heures, ne se  lit pas amp√®re*heure mais "ampereheure"
Si on d√©fini  Ah par    X Amp√®re * "une" heure ,  soit √† la rigueur , mais
logiquement
c'est inutile . tout comme Wh  kmh  etc ...
Pour un accu par exemple   Ah = 50 ;   simplement, car   on sait par
d√©finition qu"il s'agit d'amp√®res  pendant une unique et toujours heure.
même
chose que pour Wh  kmh  etc
Comme on l'a dit, si l'on veut faire des calculs  du temps de fonctionnement
ou de l'intensit√© √† respecter  d'une  charge √† lui connecter
on utilise simplement  l'unit√© "Ah"   (50) Ah  /  charge de (25) amp√®res =
(2) heures d'utilisation
Pour le reste , différence entre capacité accu et capacité condensateur je
crois qu'on a fait le tour et qu'à rare exception prêt, chacun à compris
l'autre

D'ailleurs le dictionnaire ne s'y trompe pas ,
unité :
 √©l√©ment d'un ensemble homog√®ne
 grandeur prise comme √©l√©ment de comparaison, pour d√©nombrer ou mesurer.
Bon après midi




Re: Ah

Quoted text here. Click to load it

Non : un Joule n'est pas equivalent a un Coulomb.

Quoted text here. Click to load it

"Ah" signifie "Ampere multiplie par heure", c'est bien une
multiplication.

Quoted text here. Click to load it

Justement, un Joule n'est pas homogene a un Coulomb.

Re: Ah

Quoted text here. Click to load it

C'est la meme chose, c'est une charge Q 3D% I*T
mais que l'on compte en positif ou en negatif suivant
le sens du courant dans l'accu (charge ou decharge)


Quoted text here. Click to load it

Mais si, puisqu'un condensateur a une charge: Q 3D% I*T !
Le "F" d'un condensateur C est sa valeur en Farads: C 3D% Q/U
qui est bien relie a sa charge par l'equation: C*U 3D% I*T.

Valeur du condensateur d'apres sa charge: C 3D% I*T/U
Charge du condensateur d'apres sa valeur: Q 3D% C*U

J'espere que c'est plus clair pour toi ?


Quoted text here. Click to load it

Avant de comprendre ce que disent les specialistes,
il faut d'abord saisir le sens physique des unites :
http://www.bipm.org/fr/si/si_brochure/chapter2/2-2/table3.html

Re: Ah

Quoted text here. Click to load it

En quoi serait-ce plus clair, puisque le mot
"capacitor" est le terme Anglais pour "condensateur", il ne
peut pas y avoir de confusion, alors ou est le gain de clarte ?

Quoted text here. Click to load it

Le mot "condensateur" designe un objet,
le mot "capacite" designe une charge electrique :
donc quand on dit "capacite" pour parler d'un condensateur,
on ne se refere pas a l'objet mais a sa charge electrique.
Pour specifier la valeur d'un condensateur, il faut a
la fois preciser combien de Farads *et* combien de Volts,
ce qui donne explicitement sa capacite Q 3D% C*V,
ce qui est exactement la meme chose que Q 3D% I*T.

Re: Ah

Quoted text here. Click to load it

Soit


 _Uniquement_ pour des _accus_, en √ɬ©lectrotech. La capacit√ɬ© d'un
condensateur n'est PAS sa charge mais est définie par le constructeur. Sa
charge est définie par la tension aux bornes : Q=U.C

Quoted text here. Click to load it

Définitivement : non.

Quoted text here. Click to load it

La /valeur/ d'un condensateur est définie par construction et s'exprime
en Farad ! C'est sa /capacité/. Ça figure d'ailleurs sur le lien que tu
as donné à lire à Maioré :-) (la 10ème unité)
 http://www.bipm.org/fr/si/si_brochure/chapter2/2-2/table3.html

Quoted text here. Click to load it

Non. Q est la charge électrique (8ème unité du tableau).
 http://www.bipm.org/fr/si/si_brochure/chapter2/2-2/table3.html

Charge et capacité ne sont pas la même chose pour un condo. On aurait
peut-√ɬ™tre mieux fait de parler de capacitance pour lever l'ambig√ɬľit√ɬ©,
de même que certains utilisent le terme "résistance" pour désigner la
valeur d'un /résisteur/ (le composant).
--
Hervé


Re: Ah

Quoted text here. Click to load it

Ok.


Soit.


On devrait, meme si l'habitude de l'abus de language
nous fait dire "capacite" pour designer un condensateur.
Certes un condensateur *a* bien une capacite,
mais un condensateur n' *est* pas une capacite.

Quoted text here. Click to load it

Oui, mais il faut de plus specifier sa tension :
soit un condo de 100 uF 10 V (charge de 1 milliCoulomb)
et un autre de 100 uF 100 V  (charge de 10 milliCoulombs)
Les charges different pour deux condos de 100 uF :
bien sur c'est a cause de leur tension, mais cela prouve
que la donnee "Farad" est necessaire mais pas suffisante.

Quoted text here. Click to load it

Si tu regardes bien, maiorE9% n'a pas de majuscule :-)

Quoted text here. Click to load it

Tout a fait d'accord: la capacite electrique d'un condensateur.
( on se perd dans la semantique, l'important est C3D%Q/U )

Quoted text here. Click to load it

Ok, j'admets et je suis d'accord.

Quoted text here. Click to load it

Oui, ca fait maintenant 5 jours qu'on a pose Q 3D% I*T 3D% C*V
avec Q3D%charge et C3D%capacite ( du condensateur, en Farads :-)

Quoted text here. Click to load it

Pourtant cela ne pose pas de probleme en pratique,
que ce soit dans un labo ou meme un atelier,
et hors d'un NG ou l'on confond Coulomb et Joule ...


Re: Ah

Quoted text here. Click to load it

C'est vrai que l'argot "condo" n'est pas ambigu.
 
Quoted text here. Click to load it
 
Quoted text here. Click to load it

Tu fais un non-sens : la tension notée sur un condo est sa tension de
/claquage/, c'est tout.

Deux condos de 100 √ā¬ĶF sont identiques du point de vue de leur √ɬ©quation
charge/décharge en fonction du temps. Ce n'est absolument pas ce qui est
noté sur le composant qui dit quelle charge il contient et quand il la
contient, mais la mesure à l'oscillo (ou la résolution des équations du
système).

Tu peux tout-à-fait remplacer un condo de 25V (adapté ;-) par un autre de
100 V et de même technologie, ça ne change strictement _rien_ au
fonctionnement du circuit. L'inverse se ferait naturellement aux risques
et périls de celui qui s'y risquerait.

Quoted text here. Click to load it

Il y a une Astuce ?
 
Quoted text here. Click to load it
 
Quoted text here. Click to load it

Rarement en effet :-)
--
Hervé

Re: Ah
[supersedes]
Bonjour,

Jean-Christophe :

Quoted text here. Click to load it

C'est vrai que l'argot "condo" n'est pas ambigu.
 
Quoted text here. Click to load it
 
Quoted text here. Click to load it

Tu fais un non-sens : la tension notée sur un condo est en rapport avec
sa tension de claquage (de manière à ne pas l'atteindre), c'est tout.

Deux condos de 100 √ā¬ĶF sont identiques du point de vue de leur √ɬ©quation
charge/décharge en fonction du temps. Ce n'est absolument pas ce qui est
noté sur le composant qui dit quelle charge il contient et quand il la
contient, mais la mesure à l'oscillo (ou la résolution des équations du
système).

Tu peux tout-à-fait remplacer un condo de 25V (adapté ;-) par un autre de
100 V et de même technologie, ça ne change strictement _rien_ au
fonctionnement du circuit. L'inverse se ferait naturellement aux risques
et périls de celui qui s'y risquerait.

Quoted text here. Click to load it

Il y a une Astuce ?
 
Quoted text here. Click to load it
 
Quoted text here. Click to load it

Rarement en effet :-)
--
Hervé

Re: Ah

Quoted text here. Click to load it

Oui, tant qu'on utilise le condo en dessous de cette tension c'est ok,
mais cette tension donne aussi une information sur le dielectrique
utilise,
et conditionne en partie la valeur en Farad du condo, les deux sont
lies.

Quoted text here. Click to load it

En fait si tu fais des mesures avec des condos superieurs
a, disons 470 uF, tu verras que la capacite (en Farads)
d'un 470 uF 100 V est superieure a celle d'un 470 uF 10 V.
Ca m'a etonne, mais il semble bien que ce soit le cas.

Quoted text here. Click to load it

Non, pas d'astuce, son pseudo n'a pas de majuscule,
parce-qu'il n'a pas juge bon d'en mettre une, c'est tout.
Je precise juste que, sauf erreur, j'ai poste cette URL
(14/06 15:14) suite a un post de "pom" (14/06 13:56)

Quoted text here. Click to load it

... et heureusement !

Re: Ah
Jean-Christophe :

Quoted text here. Click to load it

Toutafé, selon la formule C = permittivité * S/e.
Si on double l'épaisseur "e" et que le diélectrique reste le même, il
suffit de doubler la surface "S" pour retrouver la même capacité en
Farads. En théorie...

Quoted text here. Click to load it

C'est int√ɬ©ressant, tu te rappelles o√ɬĻ tu l'as lu ? Les capas ont des
tolérances de 20% en général (non ?) ; c'est sans doute une fabrication
difficile √ɬ† ma√ɬģtriser. Tant que √ɬßa reste dans les tol√ɬ©rances...

En fait c'est la valeur mesurée dans des conditions proches des
conditions d'utilisation que je retiendrais, en cas de désaccord.
--
Hervé


Re: Ah

Quoted text here. Click to load it


Je ne l'ai pas lu, cela a commence par des discussions
avec un collegue inge qui m'a parle de ce phenomene,
et a qui je soutenais que, s'il existait vraiment une difference
de capacite, celle-ci devait etre infime, non significative.
On a alors fait des series de mesures sur plusieurs gros
condos provenant de differents fabriquants, et ca s'est confirme.
Pourquoi de grosses valeurs, parce-que la difference de capacite est
d'autant plus elevee que la capacite du condensateur est plus grande.
Par contre c'etait il y a longtemps (plus de 10 ans)
et je n'ai plus le souvenir du pourcentage de variation
suivant l'ecart de tension, seulement que c'etait flagrant.
Je pensais que c'etait un phenomene connu ?

Quoted text here. Click to load it

Oui, mais si un seul et meme meme condo de 470 uF 100V
a une capacite (en Farads) plus elevee sous 90V que sous 10V,
alors ce n'est pas une question de tolerance.

Quoted text here. Click to load it

Tout a fait.

Re: Ah
Jean-Christophe a écrit :
Quoted text here. Click to load it


J'ai lu un peu (très rapidement en fait) le fil de discussion et il me
semble que beaucoup pensent que la capacité en Ah représente la quantité
d'énergie stockée dans la batterie..Sinon ça voudrait dire qu'un accu
2000 mAh à la même capacité, qu'il ait une tension de 6V ou de 12V ...
c'est absurde non ?

La capacité d'un accu, ca pourrait être la quantité d'énergie qu'il
emmagasine, donc des Joules ou des Wh si vous trouvez ça plus pratiques.
Sauf que la tension de l'accu pouvant être considérée comme constante
(et adaptée à l'utilisation qu'on va en faire), il est plus facile, pour
calculer la durée d'utilisation d'un accu par ex, de communiquer sa
capacit√© en Ah plut√īt que des Wh. (si on connait l'intensit√© utilis√©e
pour le fonctionnement du moteur, en une division on peut estimer son
temps de fonctionnement)

Bref, la capacité (énergétique) d'un accu n'est absolument pas homogène
à des coulomb.
Par contre, l'espèce de truc bizarre qu'on pourrait appeler "la charge
utile" mais qu'on appelle pourtant capacité, et qu'on exprime en Ah est
bien homogène à une charge en coulomb.

Sinon ça voudrait dire qu'un accu 2000 mAh à la même capacité, qu'il ait
une tension de 6V ou de 12V ... c'est absurde non ?

 > Donc, a une batterie 12 V de 1 Ah correspondrait
 > un faramineux super-condensateur de 300 Farads ?

Pour la batterie E= 12 V x 1 Ah = 12 Wh
pour le supercondo (chargé sous 12 V)
     E=1/2.C.U^2 = 1/2 x 300 x 12^2 =  21600 J =  6 Wh
Donc la r√©ponse est non, ce n'est pas √©quivalent. Il faudrait plut√īt 600
F. On aurait alors un équivalent énergétique, mais avec une sacrée
différence au niveau pratique : la tension ne chute pas du tout de la
même manière !

Re: Ah

Quoted text here. Click to load it

Oui, alors que la charge se mesure en Coulombs et l'energie en Joules,
et d'ailleurs les equations aux dimensions sont disponibles partout.

Quoted text here. Click to load it

Pour l'energie, que ce soit en Joule ou Wh peu importe,
tant que ca reste coherent avec [ L^2 M T^-2 ]
Pour l'energie il faudrait preciser "capacite energetique",
car certains ont a deja pas mal de problemes avec la semantique.

Quoted text here. Click to load it

Oui.


Non.


Oui.


Oui, la difference entre un accu 2 Ah 6 V
et un accu 2 Ah 12 V c'est bien l'energie.

Quoted text here. Click to load it

Oui, d'apres la conservation de l'energie et E 3D% 1/2.C.U^2
il faut tenir compte du coefficient 1/2 et on a 600 F.

Quoted text here. Click to load it

Oui bien sur, sauf qu'il ne s'agit pas de remplacer un accu
par un condo, ni meme de les comparer, mais d'identifier
ce que signifie physiquement la composante capacitive C3D%I*T/U
dans ce cas ou I*T represente la charge (en Ah) d'un accu.

Re: Ah
Bonjour,

Jean-Christophe :

Quoted text here. Click to load it

Un abus de langage et une source de confusion AMA. La capacité d'un condo
est /fixée/ et elle relie la tension et la charge (C=Q/U).
Tandis que comme l'a dit en substance jj
 "dans un accu, C augmente presque lin√ɬ©airement avec la charge Q, ce qui
fait que sa tension est plus ou moins constante."

Donc C=f(Q) = f(I.t) et tu obtiens une relation f(I.t) = I.t / U.
Nous voilà bien avancés.
--
Hervé

Re: Ah

Quoted text here. Click to load it

Ok, mais je rappelle qu'il ne s'agit pas de comparer un condo avec un
accu,
mais d'estimer la composante capacitive (en Farads) du condo interne a
l'accu.

Quoted text here. Click to load it

Je ne vois pas en quoi cela nous empecherait d'evaluer ou de mesurer
la valeur du condensateur interne de l'accu, pour une charge donnee.

Quoted text here. Click to load it

Pourquoi ?
Une fois l'accu charge, on fait une mesure de la valeur du
condensateur.
On peut aussi faire plusieurs mesures pour differentes charges,
et obtenir une courbe  C 3D% f(charge)  ce serait interessant.

Site Timeline