ADSL OK et Téléphone analogique KO : origines ? - Page 2

Do you have a question? Post it now! No Registration Necessary

Translate This Thread From French to

Threaded View
Re: ADSL OK et Téléphone analogique KO : origines ?
Le 21/08/2011 11:21, *Jean-Christophe* a écrit fort à propos :

Quoted text here. Click to load it

C'était peut-être en partie ma faute puisque j'exerçais mes talents dans le
réseau national, région de Limoges. Diaphonie, intermodulation, mes bêtes
noires...

Re: ADSL OK et Téléphone analogique KO : origines ?
Le 21/08/2011 11:21, Jean-Christophe a écrit :
Quoted text here. Click to load it

Non rien de tout ça :
on cliquait sur l'interrupteur du combiné rapidement
pour que la tonalité cesse durant quelques secondes
et on lançait un appel du genre ;
y'a queqlqu'un?

si réponse positive on demandait un numero gratis
temporairement  et on devait s'y reprendre à
plusieurs reprise car la tonalité venait recouvrir
la voix

Une fois arrivé on composait ce numero de téléphone
et l'on se retrouvait à plusieurs de tous les coins
de France  sur la ligne
C'est peut être pour ça que je suis devenu cibiste
et radioamateur


Souvenirs souvenirs!!!


--


Bernard 2+2
93300 Aubervilliers

Re: ADSL OK et Téléphone analogique KO : origines ?
"bernard 2+2"

Quoted text here. Click to load it

Fichtre, je ne connaissais pas cela.
C'était confidentiel ?
Techniquement, ca marchait comment ?
 


Re: ADSL OK et Téléphone analogique KO : orig ines ?
Jean-Christophe a tapoté du bout de ses petites papattes :
Quoted text here. Click to load it

Très. Quelques "initiés" se transmettaient l'info. Quand les PTT ont vu
le truc s'étendre, ils ont corrigé le bug aussi vite qu'ils ont pu (ce
qui a quand même été assez lent). Perso, j'ai eu l'info par qqun du
métier mais j'ai trouvé ça assez nul (pour les gens comme nous il y
avait déjà les BBS et les onlines).

Quoted text here. Click to load it

Un bug au niveau des autocommutateurs, m'avait dit un ami prof en
autocommutateurs. Mais je n'ai pas creusé plus que ça. Dommage qu'ils
n'aient pas eu l'esprit Microsoft, ils auraient dit "It's not a bug,
it's a feature" et ils auraient fait payer. ;)

--
LeLapin



Re: ADSL OK et Téléphone analogique KO : origines ?
"LeLapin"

Quoted text here. Click to load it


Comment ca, un bug ?
Si on reprend ce qu'a dit Bernard :
 |  Demander un numéro gratis qui permet de se retrouver
 |  à plusieurs de tous les coins de France sur la ligne
Ca ressemble moins à un bug qu'à un truc fait en
douce par des gens de F.T ... pour quelques initiés (?)

Quoted text here. Click to load it

Ca me rappelle une liste de réponses de programmeurs :

- Oh, it's just a feature.
- It works, but it's not been tested.
- I've never heard about that.
- It did work yesterday.
- Well, the program needs some fixing.
- How is this possible?
- Has the operating system been updated?
- The user has made an error again.
- There is something wrong in your test data.
- I have not touched that module!
- You must have the wrong executable.
- Of course, I just have to do these small fixes.
- It's just some unlucky coincidence.
- I can't test everything!
- THIS can't do THAT !
- Didn't I fix it already?
- Even though it does not work, how does it feel?

:o)
 


Re: ADSL OK et Téléphone analogique KO : orig ines ?
Jean-Christophe a utilisé son clavier pour écrire :
Quoted text here. Click to load it
J'en ai profité un peu dans le temps. Je crois qu'il s'agit d'une
bretelle qui était posée sur un N° non affecté.

--
Seuls les faucons volent.
Les vrais restent au sol.



Re: ADSL OK et Téléphone analogique KO : origines ?
Le 21/08/2011 19:04, Denis CAMUS a écrit :
Quoted text here. Click to load it

L'appel entre les tonalités n'étaient pas il me
semble du à un " truc " volontaire

par contre le l'envoi de l'impulsion devait être
fait sur le contact du combiné mais pas avec le cadran

Une fois le numéro récupéré effectivement une
jarretière tirée en douce je suppose permettait le
contact



Quoted text here. Click to load it


--


Bernard 2+2
93300 Aubervilliers

Re: ADSL OK et Téléphone analogique KO : origines ?
"bernard 2+2"

Quoted text here. Click to load it

Qu'entends-tu par "appel entre les tonalités" ?

Quoted text here. Click to load it

C'est intéréssant, parce-que la rotation du cadran
imposait aux impulsions des durées bien calibrées,
par contre le fait de "numéroter" directement avec
le contact permettait de générer des durées différentes,
et c'est peut-être ca qui était détecté pour la suite ?

Quoted text here. Click to load it

"une jarretière tirée en douce ... permettait le contact"
Tiens, on dirait presque du Audiard  :o)
 


Re: ADSL OK et Téléphone analogique KO : origines ?
Le 22/08/2011 00:31, Jean-Christophe a écrit :
Quoted text here. Click to load it

Une fois que tu avais frappé rapidement sur le
support du combiné la tonalité (440hz)s'arrêtait
pour quelques secondes (ma mémoire me fait la
gueule, je suis obligé de dire au pif 10 secondes)
puis reprenait et donc les appels reprenaient après
avoir une nouvelle fois cliqué pour stopper la tonalité




Quoted text here. Click to load it

je me souviens avoir fait des numéros entiers avec
le support et ma mémoire me faisant toujours la
gueule, je n'ose affirmer que l'on pouvait avoir
quelques fois la gratuité de la communication.

Il y a 40 ans de cela et comme je disais c'était
dans une autre vie!!!

Quoted text here. Click to load it


Je n'avais pas fait attention à  ma prose mais je
m'aperçois qu'elle est plus policée que celle de San
Antonio!


Quoted text here. Click to load it


--


Bernard 2+2
93300 Aubervilliers

Re: ADSL OK et Téléphone analogique KO : origines ?
Le 21/08/2011 10:21, *Jean-Christophe* a écrit fort à propos :

Quoted text here. Click to load it

En français on appelait ce bidule le « crochet commutateur », terme hérité
des modèles d'autrefois.

Re: ADSL OK et Téléphone analogique KO : origines ?
Quoted text here. Click to load it
faisait avec des batteries de batteries "maousse
costaud"

Surtout le fait que les autocoms divisionnaires devaient disposer
d'autonomie de 24 a 48 heures sans groupe électrogène ( a l'époque problèmes
de sécurité ... y compris militaire ;>)

Mais cela consommait pas mal, malgré un facteur de simultanéité pas si
terrible que cela .


Re: ADSL OK et Téléphone analogique KO : origines ?
Le 20/08/2011 16:24, *Jean-Christophe* a écrit fort à propos :

Quoted text here. Click to load it

Entre les plots 1 et 3 de ma prise dans tous les logements que j'ai habités,
à la ville et à la campagne à plusieurs km du central.

Quoted text here. Click to load it

Tant que tu ne décroches pas le combiné, aucun courant ne circule dans la
ligne et il n'y a aucune raison de mesurer une tension sensiblement
inférieure à celle présente à la sortie du central. Si c'est le cas, alors
il y a une fuite quelque part en ligne, voire une coupure.

Quoted text here. Click to load it

Forcément. On ne va pas doubler les lignes pour permettre au central de
déceler la baisse de tension chez l'abonné quand il décroche. ;-)

Quoted text here. Click to load it

L'op a indiqué que ça sonne occupé quand on l'appelle de l'extérieur. Le
central détecte donc vraisemblablement un courant mais où se referme le
circuit ?
Si c'est en ligne à cause d'un défaut d'isolement, la tension mesurée à la
prise sera anormalement faible. Si c'est le poste qui est endommagé, la
tension sera faible mais retrouvera une valeur normale du simple fait de le
débrancher pour faire la mesure. Tout ceci sans s'embêter avec une
connectique pas prévue pour faciliter les mesures de courant.

Quoted text here. Click to load it

Je t'assure pourtant que c'est le cas. Ces accus donnent au système
continuité de fonctionnement et autonomie en cas de coupure secteur brève ou
prolongée.

Quoted text here. Click to load it

Quand tout va bien, la tension ne dépend pas de l'éloignement du central. Si
elle est notablement inférieure à 50 V, le défaut est en ligne ou au
central. (Les terminaux étant débranchés, évidemment.)

Quoted text here. Click to load it

Je connais bien le S63 dont je conserve précieusement plusieurs exemplaire,
merci. :-)

Re: ADSL OK et Téléphone analogique KO : origines ?
Le 20/08/2011 11:19, *Jean-Christophe* a écrit fort à propos :

Quoted text here. Click to load it

Tu veux dire milliampèremètre directement aux bornes de la ligne ? Ce n'est
pas idiot mais je n'avais pas compris...

Re: ADSL OK et Téléphone analogique KO : orig ines ?
geo cherchetout a tapoté du bout de ses petites papattes :
Quoted text here. Click to load it

Pas aux bornes ! En série sur la ligne !

--
LeLapin



Re: ADSL OK et Téléphone analogique KO : origines ?
"geo cherchetout"

Quoted text here. Click to load it


Non : en série sur la ligne.

Quoted text here. Click to load it

sic
 


Re: ADSL OK et Téléphone analogique KO : orig ines ?
Jean-Christophe a tapoté du bout de ses petites papattes :
Quoted text here. Click to load it

T'en as pas marre de répéter ce que je dis ? :p

--
LeLapin



Re: ADSL OK et Téléphone analogique KO : origines ?
"LeLapin"

| Jean-Christophe a tapoté du bout de ses petites papattes :
| Non : en série sur la ligne.

Quoted text here. Click to load it

Nah ... j'enfonce le clou !

( un ampremètre en parallèle, quand même ! )
 


Re: ADSL OK et Téléphone analogique KO : orig ines ?
Jean-Christophe a tapoté du bout de ses petites papattes :

Quoted text here. Click to load it

Ben c'est pas comme ça qu'on se débarrasse des débutants qu'on trouve
emmerdants (en s'assurant qu'ils ont bien shunté le fusible du
multimètre avec du costaud) ?

--
LeLapin



Re: ADSL OK et Téléphone analogique KO : origines ?
Le 21/08/2011 13:44, *Jean-Christophe* a écrit fort à propos :

Quoted text here. Click to load it

C'est d'un pratique !

Quoted text here. Click to load it

Ben oui, je n'avais pas compris parce que c'est inhabituel mais, réflexion
faite, très correct dans ce contexte.


Re: ADSL OK et Téléphone analogique KO : origines ?
"geo cherchetout"

Quoted text here. Click to load it

Une pratique courante pour un ampèremètre.

Quoted text here. Click to load it

Pour la petite histoire, à l'époque du silex j'ai développé
le hard et le soft de cartes intégrant un modem V23
(hé oui) avec sous les yeux les spécifications de F.T
le tout a passé l'agrément dans leur labo à Lannion.
Un des trucs intéréssants était qu'à l'origine le courant
de ligne traversait le transfo 600 ohms et je trouvais ca
pas ca terrible, vu que son noyau devait supporter un
flux constant ajouté à celui de la BF, et sans se saturer.
J'ai utilisé un géné de courant constant à NPN en parallèle
du transfo qui, lui, ne recevait que la BF via une capa.
Un autre truc sympa était la nécéssité en réception de
séparer des signaux émis et recus (pour le full duplex)
avec un soustracteur à AOP ... bien équilibré.
Y'en a encore des tonnes comme ca, de bons souvenirs.
 


Site Timeline