AAA

Do you have a question? Post it now! No Registration Necessary

Translate This Thread From French to

Threaded View
Par prudence, j'ai stocké des piles LR14.
(JDFlaysaquier)

--
LeLapin



AA+
On 13 jan, 20:06, LeLapin

Quoted text here. Click to load it

Le gag de ces derniE8%res annE9%es est qu'aprE8%s que
les AmE9%ricains aient plantE9% leur systE8%me libE9%ral,
( Goldman Sachs, Lehman Brothers, etc )
ils en font supporter les consE9%quences
E0% l'Europe via leurs agences de notation
( Standard & Poor's, Moody's, Fitch Ratings, etc )

Le sur-gag est que les EuropE9%ens semblent
trouver ca normal de payer pour les autres,
que nos mE9%dias dE9%tournent notre attention
en nous conditionnant aux temps E0% venir.
( litre d'essence E0% 2 Euros, etc )

Mais quand on garde des moutons et des vaches,
c'est pas pour leur dire qu'ils seront sacrifiE9%s ...


Re: AA+
Quoted text here. Click to load it
c'est pas pour leur dire qu'ils seront sacrifiés ...


Bah pour des veaux ........................... m'en fout j'ai acheté des
sacoches pour mon canasson, il n'y a plus qu'a demander au Leclerc du coin
de me poser un anneau  et un poteau pour l'y laisser le temps d'acheter ma
baguette   ;>)


Et pi pour les AAA cela existe aussi en rechargeable ............. au
nucléaire  bien sur


Je retourne dans ma grotte, bonne nuit ;>))))


Re: AA+
Le 13/01/2012 21:39, Jean-Christophe a écrit :
Quoted text here. Click to load it

parce que tu crois que si les agences de notation n'existaient pas, on
aurait pas de probleme?
tu casses to multimetre chaque fois que la mesure qu'il te donne ne te
plait pas?

Quoted text here. Click to load it

on paie pour la connerie et la lacheté de nos politiques de quelque bord
que ce soit pendant trente ans.



Re: AA+
le samedi 14 janvier 2012 16:06, julien99 a écrit:

Quoted text here. Click to load it
Bien sur, a la base ce sont ces éléments d'un système dont nous n'avons
pas besoin qui créent le problème.

avant 1972 (je ne suis pas sur de l'année); les états empruntaient
auprès d'autres états, pas auprès des banques . Décider que cela "doit"
passer par les banques est un des éléments de l'économie de pillage que
nous subissons.

--
    Philippe Vessaire  Ò¿Ó¬


Re: AA+
Philippe a écrit :
Quoted text here. Click to load it

Et on dit quoi ?
merci pompidou

http://fr.wikipedia.org/wiki/Loi_n%C2%B073-7_du_3_janvier_1973_sur_la_Banque_de_France



Re: AA+
Le 14/01/2012 19:08, Philippe a écrit :
Quoted text here. Click to load it

la dette de la faute du système ?

-Depuis les années 70 la france emprunte à des taux d'intérêt très bas.
Que le prêteur ait été public ou privé n'aurait pas changé
fondamentalement les choses. Il est fallacieux de tout mettre sur le
compte du vilain marché. L'endettement est un choix politique, Giscard,
Mitterrand etc. n'avaient pas un fusil sur la tête que je sache.

-la France n'a pas présenté un budget à l'équilibre depuis 1974

C'est justement parce que nos dirigeants étaient peu rigoureux et que
les taux d'intérêts étaient très bas qu'ils s'en sont servi à tour de
bras comme facilité de paiement. Si c'est pour investir dans des TGV,
des hôpitaux des écoles.. passe encore, si on s'en sert pour payer LES
FINS DE MOIS ! c'est la catastrophe.
exemple connu : l'argent qui sert à payer les retraites est emprunté à
10% sur les marchés, pure folie !

Aujourd'hui les taux explosent, notre dette contractée depuis 1974 n'y
est peut-être pas tout à fait étrangère.

Tableau, la dette depuis 1975 :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Fichier:Dette_publique_France_1978-2010.png


Re: AA+
Philippe a écrit :
Quoted text here. Click to load it

Et on dit quoi ?
merci pompidou

http://fr.wikipedia.org/wiki/Loi_n%C2%B073-7_du_3_janvier_1973_sur_la_Banque_de_France



Re: AA+
Le 14/01/2012 19:08, Philippe a écrit :
Quoted text here. Click to load it

Le truc qui interpelle est que cette info est répétée en boucle
essentiellement par l’extrême droite et l’extrême gauche. Généralement
peu ou pas étayé, façon "phrase choc", *indignation garantie*

Mais déjà avant de vérifier il y a quelque chose qui cloche. Mitterrand
(et les autres) n'aurait même pas pensé à le faire alors que la france
était au bord de la faillite avec des caisses vides. Rappelons que
Mitterrand ne s'était pas géné aux entournures pour nationaliser des
banques et des entreprises :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Loi_de_nationalisation_du_13_f%C3%A9vrier_1982

la liste est sacrément édifiante ! rien n'aurait arrêté Mitterrand s'il
avait voulu emprunter à la banque de France, seulement voilà il ne l'a
pas fait.

la Tribune 14/04/11 Xavier Timbeau économiste à l'OFCE :
A priori cette mesure technique n'est pas saugrenue.Le FN veut revenir
sur une disposition de 1973 qui interdit à la banque centrale de prêter
à l'état. La BCE fournit de la liquidité aux banques, qui, elles-mêmes
prêtent aux états, relève Xavier Timbeau économiste à l'OFCE. On
pourrait supprimer ces intermédiaires, Sauf que cette interdiction a été
instaurée pour maitriser l'inflation en empêchant l'Etat de faire
fonctionner *la planche à billets* . Le programme du FN voulant faire
sauter ce verrou, le danger réapparaitrait dans la foulée : la banque
centrale risque d'accroitre de façon excessive la création monétaire
pour racheter la dette de l'état, s'inquiète déjà Xavier Timbeau . Cela
provoquerait une hyperinflation.

-Donc si j'ai bien compris pour distribuer des liquidités, ca
nécessiterait que la Banque de France qui n'est pas une banque de
dépôts, soit imprime de la monnaie de singe soit...emprunte sur les
marchés ! :-)

/wiki/Dette_publique#Cr.C3.A9ation_mon.C3.A9taire_et_r.C3.A9duction_de_l.27endettement
Un État peut, toutefois, diminuer son endettement par une autre méthode,
aujourd'hui généralement abandonnée par les pays développés : par
création monétaire. En émettant de la monnaie, les administrations
publiques peuvent en effet financer le remboursement de leurs emprunts
passés : on parle de monétisation de la dette (ou d'utilisation de la «
planche à billet » quand on veut la dénigrer : l'État rembourse sa dette
par une monnaie qu'il crée lui-même). Dans le cas où la création
monétaire est confiée à une banque centrale et ne dépend pas des
pouvoirs publics, l'État peut néanmoins monétiser de manière indirecte
sa dette. Il lui est, en effet, possible de faire pression sur la banque
centrale pour qu'elle achète, grâce à de la création monétaire, des
obligations émises par les administrations publiques. Grâce à cette
monnaie créée par la banque centrale, les administrations peuvent alors
financer leurs dépenses.

Cette technique n’est plus utilisée dans les pays développés depuis des
décennies, où les banques centrales sont indépendantes ou quasi
indépendantes des États. Par exemple, en France avec la loi du 3 janvier
1973, les concours de la Banque de France aux financements publics,
notamment les émissions de crédit sans intérêt, furent limités51, puis
ils furent interdits par le nouveau statut de la Banque de France en
199352, lors de la mise en place de la Banque centrale européenne.
L'article 101 du traité de Lisbonne interdit aux banques centrales de la
zone Euro et à la BCE, de participer au financement des dettes des
autorités publiques (institutions, états..) et oblige le recours aux
'établissements privés de crédit' .

La monétisation de la dette a été abandonnée en raison de ses
conséquences économiques potentiellement négatives. En effet, il est
généralement admis que le financement par émission de monnaie se fait
aux dépens de la valeur de la monnaie en circulation : davantage de
monnaie pour une quantité donnée de production conduit, à long terme, à
de l’inflation. Les besoins de financement de l'État pourraient le
conduire, en l'absence de garde-fous constitutionnels, à dépasser les
bornes, enclenchant une hyperinflation destructrice pour l'économie du
pays.


http://fr.wikipedia.org/wiki/Cr%C3%A9ation_mon%C3%A9taire
Planche à billets" est une expression populaire qui évoque une
impression massive de billets, donc une création monétaire dénuée de
valeur réelle. Les États abusent fréquemment de la création monétaire,
par exemple pour financer des guerres coûteuses, avec des conséquences
négatives sur l'économie


Re: AA+
Le Sun, 15 Jan 2012 18:00:25 +0100, jfc a écrit :

Quoted text here. Click to load it

mais n'est ce pas la même chose avec les banques qui créent de la monnaie
 virtuelle avec le emprunts (cf .subprime)

Re: AA+
Le 15/01/2012 18:26, moi-meme a écrit :
Quoted text here. Click to load it

Plutôt risqué que virtuel. A la base des subprimes il y avait des
valeurs immobilières bien réelles, le problème étant que le risque était
camouflé par amalgame avec des obligations d'état. Tant que l'immobilier
ne s'effondre pas ça marche, et puis un jour...

Re: AA+
Le Sun, 15 Jan 2012 18:50:27 +0100, jfc a écrit :

Quoted text here. Click to load it

en simplifiant elles ont fait des chèques sur du sable ?

Re: AA+
julien99 a pensé très fort :
...
Quoted text here. Click to load it

Ah zut, je pensais qu'on les avait élu :'(

Keske j'peux être con des fois 8-o

--
Pour qu'on se marre dans les 5 ans de merde qui arrivent: votons DSK,
un mec qui en a, et lui au moins on le sait ! #DSK2012
.



Re: AA+
Le Sat, 14 Jan 2012 21:21:41 +0100, zorglub a écrit :

Quoted text here. Click to load it

on élit les hommes politique qu'on mérite :-(((

Re: AA+
Il se trouve que moi-meme a formulé :
Quoted text here. Click to load it

Et surtout ceux qui se présentent, malheureusement :/

(cf. H.D. Thoreau)

--
Pour qu'on se marre dans les 5 ans de merde qui arrivent: votons DSK,
un mec qui en a, et lui au moins on le sait ! #DSK2012
.



Re: AA+
On 14 jan, 16:06, julien99

Quoted text here. Click to load it


Ce n'est pas ce que j'ai dit : tu dE9%formes mon propos.

Et toi, crois-tu que par leur simple existence
les agences de notation font avancer les choses ?
Qui donc leur a donnE9% ce pouvoir ?
Et qui se plie E0% leurs dE9%cisions ?

Si tu avais compris ce que j'ai E9%crit tu n'aurais pas rE9%pondu E0% cF4%t=
E9%.
Maintenant, si tu as vraiment quelque chose E0% dire,
personne ne t'en empEA%che, alors exprime-le clairement
pour qu'on puisse au moins te rE9%pondre.


Quoted text here. Click to load it

Mon multimE8%tre est E9%talonnE9% : la mesure
qu'il me donne est pour moi LA bonne mesure.
Maintenant, quand quelqu'un qui ne sait pas ce que
je mesure vient me dire ce que cette mesure doit EA%tre,
je suis en droit de mettre sa rE9%ponse en question.
Et toi, dis-moi quel est le rapport avec mon post ?


Quoted text here. Click to load it


On paie parce-que l'on croit encore qu'E9%lire
des politiques pourrait changer les choses,
et les politiques ne font que profiter de cette naEF%vetE9%.

Il ne faut pas venir te plaindre
que d'autres que toi ne font pas pour toi
ce que tu n'as pas le courage de faire toi-mEA%me.

Re: AA+
Le 15/01/2012 01:20, Jean-Christophe a écrit :
Quoted text here. Click to load it

ce qui est comique est que Fitch est controlée par un groupe français.
Moody's est independant et Std & Poors est propriété de McGraw Hill donc
aucune n'est l'outil de je ne sais quel but machiavélique.

Quoted text here. Click to load it

c'est bien gentil de dire ça, mais ça n'explique rien.
explique-moi en quoi je déforme ton propos?

Quoted text here. Click to load it

qu'est-ce que ça veut dire "faire avancer les choses"?
voila ce qu'est une agence de notation  (financiere):

"Une agence se fait rémunérer par les entités qui veulent recevoir une
note ou celles qui utilisent la note (États, entreprises, hedges funds,
spéculateurs). Selon le barème 2009 de Standard & Poor's pour les
États-Unis par exemple, une entreprise doit verser au minimum 70 000
dollars au début du processus de notation, puis un abonnement de
«surveillance» atteignant environ la moitié de cette somme initiale.
Chaque fois qu'elle émet de la dette sur les marchés, elle s'acquitte
alors en plus d'une commission de 0,045% de la transaction. 90% du
chiffre d'affaires des agences de notation provient des entités notées.

Ce modèle économique donne une haute rentabilité aux agences. Moody's
envisage sur une marge opérationnelle (résultat opérationnel rapporté au
chiffre d'affaires) de 39% en 2011. Standard & Poor's de 43% sur le
premier trimestre 2011 et Fitch de 58% sur l'exercice décalé 2010/2011."

Quoted text here. Click to load it

de noter? ce sont leurs clients qui leur demandent.

Quoted text here. Click to load it

elle ne decident de rien.

Quoted text here. Click to load it

une autre hypothese que tu peux envisager est que faute d'etre clair,
ton texte procede par sous-entendus et si ceux que je perçois ne sont
pas ceux que tu pensais c'est que ta redaction est en cause: je te
demande (et t'en remercie d'avance) de preciser ta pensée: en quoi et
par quel mécanisme les americains nous font-ils supporter les
conséquences que tu évoques, il me semble que tu procedes par
affirmations sans apporter le moindre raisonnement.

Quoted text here. Click to load it

c'est un bon conseil, dommage que tu ne te le sois pas appliqué d'abord.
Mais c'est une technique de diversion bien connue que d'accuser les
autres de ses propres insuffisances.

Quoted text here. Click to load it

les agences de notation sont au monde financier ce que ton multimetre est
au monde des etudes d'electronique: un outil d'information.

Quoted text here. Click to load it

je ne suis pas sur du tout que la naivete soit la caracteristique
premiere du vote des français, ce que je reproche aux politiques, c'est
justement d'avoir été dans le sens voulu par les français, celui de la
facilité et de n'avoir pas eu le courage d'alerter le pays des dangers
inéluctables.

Quoted text here. Click to load it

je ne vois pas ou je me plains? je constate, c'est tout.
ceux qui peuvent et vont se plaindre, ce sont les generations suivantes
qui vont devoir rembourser les dettes que nous allons généreusement leur
leguer.

Quoted text here. Click to load it

et quoi donc?
petite phrase polémique particulierement stupide.
Qu'est-ce qu'il fallait que je fasse et que bien sur tu as fait?

Re: AA+
Qui se cache derrière les agences de notation ???
 
http://www.youtube.com/watch?v8C%BNLOJDAUI&feature=share




Re: AA+
"julien99"  a dit
Quoted text here. Click to load it


eh oh!! je croyais qu'on etait la pour l'humour et les blagues!!!! la non!!


Re: AA+
"Hervé" :

Quoted text here. Click to load it

C'est de l'électronique (voir le multipostage).

--
Jac.


Site Timeline